La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le JAZZ. Sommaire Définition Définition Définition Origines Origines Origines Caractéristiques Caractéristiques Caractéristiques Évolution Évolution Évolution.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le JAZZ. Sommaire Définition Définition Définition Origines Origines Origines Caractéristiques Caractéristiques Caractéristiques Évolution Évolution Évolution."— Transcription de la présentation:

1 Le JAZZ

2 Sommaire Définition Définition Définition Origines Origines Origines Caractéristiques Caractéristiques Caractéristiques Évolution Évolution Évolution Musiciens Musiciens Musiciens

3 Définition Le jazz, né dans le sud des Etats-Unis d'Amérique au début du 20ème siècle, est une musique où l'on retrouve des éléments de la musique européenne et de la musique africaine. Les éléments européens ont été apportés par les colons anglais, espagnols, portugais et français, qui se sont installés en Amérique à la fin du XVeme siècle. Les éléments africains proviennent des esclaves noirs africains amenés malgré eux en Amérique au début du XVIIeme siècle ( commerce triangulaire)

4 Origines Nous avons dit que le jazz était né d'un mélange de musiques européennes et de musiques africaines. Les influences africaines sont d'abord vocales et rythmiques. En effet, les esclaves ne possédant rien ne pouvaient s'exprimer musicalement qu'avec leur corps, c'est-à-dire leurs mains, leurs pieds et leur voix. Différentes situations ont créé des types de chants : le travail : les worksongs (chants de travail) la religion : les gospels ou les negro-spirituals le désespoir : le blues Les influences européennes sont celles de la musique européenne savante et populaire, l'apport des instruments européens de salon comme le piano (qui donnera le ragtime musique qui influencera le jazz à ses débuts) ou des orchestres d'harmonie ou fanfares (anches, cuivres et percussions). L'ensemble de percussions joué par un seul musicien donnera naissance à la batterie. C'est surtout à la Nouvelle Orléans que sont apparus les premiers orchestres de jazz. D'abord orchestres de rue, ils entrèrent ensuite dans les bars et autres lieux de plaisir.

5 Caractéristiques Plus qu'une musique, le jazz est surtout une façon de jouer caractérisée par deux éléments principaux : le swing et l'improvisation Le swing (ou balancement) Il est produit : - dans l'accompagnement, par l'accentuation des deuxième et quatrième temps de la mesure, - dans la mélodie, par l'utilisation d'un phrasé syncopé, - par l'emploi d'effets sonores proscrits en musique classique : grognements (growl), inflexions des notes, utilisation fréquente chez les cuivres de différents types de sourdines, bref, d'éléments éloignant le son de la pureté classique, mais qui est conforme à la tradition africaine.

6 L'improvisation Elle consiste en la création spontanée d'une mélodie sur une trame harmonique ou suite d'accords donnée. A l'origine, il s'agit d'une simple variation du thème. Progressivement, l'improvisation s'émancipe sur les plans harmonique et rythmique jusqu'à la revendication de totale liberté du "free jazz". L'improvisation peut être aussi vocale : c'est le "scat", dans lequel les paroles sont remplacées par des syllabes ou onomatopées dépourvues de sens mais employées seulement pour leur sonorité.

7 Evolution Evolution du Jazz et ses influences sur les musiques populaires d'aujourd'hui

8 Le style New Orleans (A partir de 1900) * L'orchestre comprend deux sections bien distinctes : * La section rythmique composée d'une batterie qui assure le tempo, d'un piano et/ou d'un banjo qui fournissent les harmonies et d'une contrebasse ou tuba qui joue les fondamentales des accords. * La section mélodique qui tient le devant de la scène, au propre et au figuré, avec, dans le rôle principal, un cornet à pistons ou une trompette qui mène les ensembles, une clarinette qui brode autour du thème et un trombone qui ponctue le thème, souvent avec des effets de glissando. * Le jeu est très collectif ainsi que l'improvisation, les solos sont encore rares.

9 Le style Chicago (A partir de 1920) * Il reste assez proche du style New Orleans, cependant les solos se développent et on commence à utiliser de plus en plus le saxophone. L'Ere du Swing (De 1925 à 1940) * Le jazz devient très populaire, on peut en entendre partout. Il devient commercial et donc pas toujours authentique. * Les "Big Bands" (orchestres de douze à vingt musiciens) font leur apparition. Dans ces "Big Bands ( généralement composés d'une section rythmique : piano, guitare, contrebasse, batterie et dune section de cuivres : trompettes, trombones, saxophones et clarinette). les arrangements sont écrits (riffs de cuivres) mais l'improvisation, très structurée reste un élément essentiel.

10 Le Be Bop (A partir des années 40) * C'est une véritable révolution : la section rythmique devient l'égale de la section mélodique. * Le Be Bop devient plus complexe au niveau harmonique et rythmique et s'imprègne des harmonies de la musique de Debussy et de Ravel * L'improvisation est de plus en plus technique sur des tempos de plus en plus fous. * La section rythmique est mouvante et syncopée et le jazz avec le Be Bop s'éloigne de la musique de danse. Le Jazz Cool (A partir de 1950) * C'est une sorte de "jazz de chambre", plus calme et plus raffiné, presque mondain, essentiellement joué par des musiciens blancs. * Il naît sur la côte Ouest des Etats-Unis et est donc souvent nommé "style West Coast"

11 Le Hard Bop (Dans les années 50) En réaction au style West Coast, il prône le retour à un jazz plus musclé. En réaction au style West Coast, il prône le retour à un jazz plus musclé. Le Free Jazz (A partir des années 60) Le Free Jazz (A partir des années 60) Souvent lié à des revendications anti-raciales des années 60 (cf black Panters), il réclame la suppression de toute contrainte rythmique et harmonique, c'est l'improvisation absolue. Souvent lié à des revendications anti-raciales des années 60 (cf black Panters), il réclame la suppression de toute contrainte rythmique et harmonique, c'est l'improvisation absolue. Le Jazz Rock ou Jazz Fusion (A partir de 1970) Le Jazz Rock ou Jazz Fusion (A partir de 1970) *Il emprunte au rock certains de ses instruments : la guitare et la basse électrique et les synthétiseurs, mais aussi sa rythmique binaire. Cependant, l'improvisation y tient toujours un rôle majeur. Cependant, l'improvisation y tient toujours un rôle majeur. Le Jazz aujourd'hui Le monde s'est ouvert au jazz, le jazz s'ouvre au monde et à toutes les influences : musique savante, musique populaire, folklores de tous les pays. Le monde s'est ouvert au jazz, le jazz s'ouvre au monde et à toutes les influences : musique savante, musique populaire, folklores de tous les pays.

12 Quelques noms Cette liste de musiciens, limité pour le moment, est un choix volontairement subjectif... Style "New Orleans" : * Louis Armstrong ( ), trompettiste génial qui influença tous les autres, même les plus modernes, et chanteur à la voix rauque mais combien chaleureuse et expressive. Il est l'inventeur de la technique d'improvisation vocale le "scat". * Sidney Bechet (1893?-1959), clarinettiste et saxophoniste au jeu flamboyant. * Jelly Roll Morton ( ), pianiste, compositeur et chef d'orchestre qui prétendait être "l'inventeur du jazz". * Kid Ory ( ), tromboniste, spécialiste du jeu "tailgate" (utilisation fréquente du glissando).

13 "Ere du Swing" : Fats Waller ( ) pianiste maître du "stride" et chanteur plein d'humour, compositeur de nombreux standards. Count Basie ( ) pianiste et chef d'orchestre qui contribua avec talent au développement du Jazz Swing. Duke Ellington ( ) pianiste et chef d'orchestre d'une grande audace musicale qui créa des pièces orchestrales de toute beaiuté. Lionel Hampton (1909- ) vibraphoniste et chef d'orchestre, une des références d'un swing percutant et racé

14 "Be Bop" : * Charlie Parker ( ) saxophoniste, surnommé Bird, il fut à la fois le pionnier et le plus grand soliste du be bop, qui transforma radicalement le Jazz en 1945 * Dizzy Gillespie né en 1917 trompettiste, participa avec Charlie Parker à la naissance du be bop. * Kenny Clarke ( ) batteur au style inimitable * Miles Davis ( ) un des plus grand trompettiste lyrique, participa avec Charlie Parker à la naissance du Be bop. * Max Roach né en 1925 batteur à la technique généreuse et au phrasé instinctif.

15 "Jazz Cool" : * Miles Davis ( ) un des plus grand trompettiste lyrique au son inimitable qui fait merveille dans l'esthétique du "Jazz Cool" * Chet Baker ( ) Trompettiste au jeu d'une sensibilité époustouflante * Stan Getz ( ) saxophoniste blanc, authentique musicien d'une grande sensibilité. "Hard Bop" : * Art Blakey ( ) un des batteur essensiel du Jazz intégrant dans son jeu des influences africaines et co-fondateur avec horace Silver des "Jazz Messengers". * Sonny Rollins (1930- ) saxophoniste au style très ouvert * John Coltrane ( ) saxophoniste doué tour à tour apaisé ou furieux, mystique et lyrique. Il a influencé beaucoup de saxophonistes et marqué de nombreux musiciens par sa recherche d'une certaine spiritualité à travers la musique.

16 * Charles Mingus ( ) contrebassiste et compositeur au style plein de recherche sonore et d'inventivité. "Free Jazz" : * Ornette Coleman (1930- ) saxophoniste et fondateur du Free Jazz avec l'album du même nom. * John Coltrane ( ) saxophoniste doué tour à tour apaisé ou furieux, mystique et lyrique. Il participa à ce mouvement révolutionnaire qu'est le Free Jazz. * Pharoah Sanders saxophoniste ténor passionné très inspiré par John Coltrane. * Cecil Taylor pianiste virtuose au jeu percutant, inprévisible, en constant mouvement.

17 "Jazz Rock ou Jazz Fusion" : * Miles Davis ( ) trompettiste lyrique au son inimitable qui fut le créateur du "Jazz Rock" ou "Jazz fusion" avec l'album mythique "In the silent way". * John Mc Laughlin guitariste à la technique éblouissante * Le groupe "Weather Report" du pianiste et synthétiste Joe Zawinul,très créatif et du saxophoniste Wayne Shorter digne succésseur de John Coltrane. * Chick Corea pianiste et synthétiste virtuose * Herbie Hanckock (1940- ) pianiste virtuose et compositeur prolifique et inspiré. * Pat Metheny guitariste à la technique éblouissante et très lyrique * Jean Luc Ponty violoniste français installé aux Etats-Unis avec un jeu flanboyant.

18 "Jazz moderne" : * Keith Jarrett pianiste à la technique éblouissante et à la sensibilité très romantique. Un grand improvisateur. Jan Garbarek saxophoniste qui vient du nord (norvège) au son de saxophone sublime et inimitable Didier Lockwood violoniste français avec de multiples facettes musicales, très mélodiste.


Télécharger ppt "Le JAZZ. Sommaire Définition Définition Définition Origines Origines Origines Caractéristiques Caractéristiques Caractéristiques Évolution Évolution Évolution."

Présentations similaires


Annonces Google