La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marie-Josée Roy (AQAIRS) Johanne Cholette (Hydro-Québec) Jeudi 23 septembre 2010 CALM Ville de Saguenay.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marie-Josée Roy (AQAIRS) Johanne Cholette (Hydro-Québec) Jeudi 23 septembre 2010 CALM Ville de Saguenay."— Transcription de la présentation:

1 Marie-Josée Roy (AQAIRS) Johanne Cholette (Hydro-Québec) Jeudi 23 septembre 2010 CALM Ville de Saguenay

2 Plan de latelier Objectifs de latelier Présentation des participants Développement durable et efficacité énergétique Étapes dune démarche gagnante Dépenses énergétiques et mesures correctives Financements disponibles Exemples de réalisations Période de discussion et de questions

3 Objectifs de latelier Démontrer que lefficacité énergétique fait partie intégrante du développement durable Comprendre les grandes dépenses énergétiques dans les installations sportives et récréatives Identifier certaines mesures correctives à apporter Présentation sommaire daides financières disponibles

4 Présentation Marie-Josée Roy Conseillère – Programme efficacité énergétique AQAIRS Johanne Cholette Approche commerciale – Efficacité énergétique Hydro-Québec Présentation des participants

5 Développement durable et efficacité énergétique Quest-ce que le développement durable? Quest-ce que lefficacité énergétique? Quel est le lien entre les deux? Avez-vous entrepris des actions afin de réduire votre consommation dénergie? Avez-vous entrepris une démarche de développement durable?

6 Développement durable (Source : Commission Mondiale sur l'Environnement et le Développement, 1987)

7 Efficacité énergétique Lefficacité énergétique vise à mieux utiliser lénergie selon ses besoins en évitant le gaspillage. Avez-vous des exemples de gaspillage? Avez-vous des exemples dutilisation efficace de lénergie?

8 Efficacité énergétique et développement durable Une meilleure utilisation de lénergie permet de : Réaliser des économies importantes Améliorer les services offerts aux citoyens (réduction des coûts, accessibilité, diversification des services) Réduire les impacts environnementaux (émissions GES) Mieux consommer lénergie est une partie intégrante dune démarche de développement durable

9 Étapes dune démarche gagnante Bilan : faire le point pour saméliorer Suivi des indicateurs : choisir et mesurer Plan daction : définir les actions et les mettre en œuvre Amélioration continue : mesurer, corriger et poursuivre

10 Bilan énergétique A combien sélève vos coûts énergétiques (chauffage, climatisation, éclairage, etc.)? Quel type dénergie utilisez-vous (gaz naturel, huile à chauffage, hydroélectricité, etc.)? Quel est le pourcentage dénergie renouvelable (éolienne, solaire, géothermie, etc.)? Quel est votre bilan énergétique et quelles sont les émissions de gaz à effet de serre (GES) reliées?

11 Facture énergétique - municipal Facture énergétique annuelle des municipalités du Québec estimée à 330 millions $ Répartition : 42 % pour les bâtiments (arénas = prés du tiers) 25 % pour la manipulation de leau (pompage et traitement) 16,5 % pour le transport 16,5 % pour léclairage public (Source : AEÉ, 2008)

12 Facture énergétique - municipal Trois sources principales : Électricité (72 %) Produits pétroliers (19 %) Gaz naturel (9 %) Production totale de GES de lordre de tCO2 eq Près de 19 % provient des arénas dont la moitié provient des fuites de gaz réfrigérant (Source : AEÉ, 2008)

13 Exemple dun aréna type La consommation dénergie représente : Une facture annuelle de $ à $ Des émissions de GES de lordre de 665 tCO2eq par année = équivalent des émissions de 105 à 140 automobiles (Source : AEÉ, 2009) Retombées dun projet permettant de réduire de 10 % la consommation dénergie?

14 Exemple dun aréna type Émission de GES Combustion dhydrocarbures pour la production délectricité (400 t CO2 eq/année) Combustion du mazout et du gaz pour le chauffage (65 t CO2 eq/année) Fuites de réfrigérants synthétiques (200 t CO2 eq/année) (Source : AEÉ, 2009)

15 Application efficaces de la réfrigération Les arénas et centres de curling peuvent réduire leurs émissions de GES de 50 % : Mise en œuvre de systèmes intégrés de réfrigération et de chauffage Adaptation du système de réfrigération au climat nordique Diminution des fuites de réfrigérants de synthèse ou utilisation de réfrigérants naturels Autres mesures permettant de diminuer les charges de réfrigération et de chauffage et daugmenter lefficacité des systèmes mécaniques (source : AEÉ, 2009)

16 Mesure et suivi des indicateurs Au niveau de lefficacité énergétique, quels sont les indicateurs que vous mesurez ? Est-ce quil y a un suivi périodique de ces indicateurs? Y a-t-il un lien entre vos indicateurs et vos choix de projets? Est-ce que vos indicateurs vous permettent de cibler les priorités par secteurs, bâtiments, activités? Êtes-vous en mesure de vous comparer à des bâtiments similaires?

17 Les exemples reliés aux arénas et aux installations sportives peuvent être adaptés aux loisirs municipaux en général (Source :

18 Plan daction Un des facteurs de la priorisation des actions = $$ Important de vérifier les sources de financement disponibles Exemple installations sportives et récréatives : Agence de lefficacité énergétique : Programme doptimisation en réfrigération - OPTER Hydro-Québec : Programme Appui aux initiatives – Optimisation énergétique des bâtiments Autres programmes disponibles : MELS, MAMROT, etc.

19 Programme doptimisation en réfrigération - OPTER Mise en contexte : Agence de lefficacité énergétique du Québec Financement dans le cadre de laction numéro 1 du Plan daction sur les changements climatiques Stratégie énergétique du Québec

20 Programme doptimisation en réfrigération - OPTER Objectif : Réduction des émissions de GES dans les arénas et centres de curling Utilisation de réfrigérants plus écologiques Réduction de la quantité de réfrigérants utilisée dans le système de réfrigération Optimisation des systèmes de récupération de chaleur

21 Programme doptimisation en réfrigération - OPTER Critères dadmissibilité Située au Québec Abritant une ou plusieurs surfaces glacées pour le hockey, le curling, le patinage, etc. Comportant des aires intérieures chauffées Équipée dun système de réfrigération servant à la production de la glace Nayant pas bénéficié dune subvention dun autre programme pour le système de réfrigération au cours des 5 dernières années Rénovation majeure ou nouvelle construction

22 Programme doptimisation en réfrigération - OPTER refrigeration-opter-volet-arenas-et-centres-de-curling/

23 Hydro-Québec : Programme Appui aux initiatives Optimisation énergétique des bâtiments Le programme vise l'amélioration de la performance de l'enveloppe thermique du bâtiment et des systèmes de chauffage, de ventilation, d'humidification et de climatisation, ainsi que des systèmes touchant l'eau chaude sanitaire, l'éclairage intérieur et extérieur, la réfrigération, la cuisson et tout autre équipement connexe. Les travaux doivent viser des mesures d'une durée de vie minimale de cinq ans. Les équipements installés doivent excéder la performance énergétique d'une référence (code, norme ou pratique de marché). Les équipements neufs qui ont été installés doivent avoir été certifiés ou homologués par des instances indépendantes reconnues sur le marché.

24 Exemple : nouveau bâtiment - bibliothèque Mise en situation Bibliothèque municipale Superficie : pi² Description des mesures : Pompe à chaleur géothermique centralisée Récupération de chaleur sur air vicié Installation de variateurs de vitesse sur certains moteurs de CVCA Éclairage intérieur efficace Différentes mesures de contrôle dont l'installation de commandes automatisées pour la gestion de l'éclairage extérieur Enveloppe du bâtiment au-delà des normes (CMNEB 97)

25 Exemple : nouveau bâtiment - bibliothèque Consommation de référence kWh Économie admissible kWh Appui financier approuvé $ Appui financier confirmé (80% du montant approuvé) $ Rémunération du partenaire $

26 Exemple : Aréna existant Mise en situation Construction : 1975 Bâtiment pouvant accueillir 800 personnes en deux sections de gradins Description des mesures Remplacement de l'évaporateur assurant refroidissement de la surface glacée par 2 évaporateurs performants Modification du circuit de refroidissement Installation de systèmes de récupération de chaleur pour le chauffage de l'eau et des locaux Consommation de référence kWh Économies annuelles kWh, soit 20% Appui financier $

27 Financement Hydro-Québec Pour plus dinformation : /index.html

28 Amélioration continue Bilan Indicateurs Plan daction Implantation, mesure, correction

29 Objectifs de latelier Démontrer que lefficacité énergétique fait partie intégrante du développement durable Comprendre les grandes dépenses énergétiques dans les installations sportives et récréatives Identifier certaines mesures correctives à apporter Présentation sommaire daides financières disponibles

30

31


Télécharger ppt "Marie-Josée Roy (AQAIRS) Johanne Cholette (Hydro-Québec) Jeudi 23 septembre 2010 CALM Ville de Saguenay."

Présentations similaires


Annonces Google