La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA RUEE VERS LOR LA RUEE VERS LOR Un film de Charles CHAPLIN CLUB CINE DE LENSPS – Séance n°29.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA RUEE VERS LOR LA RUEE VERS LOR Un film de Charles CHAPLIN CLUB CINE DE LENSPS – Séance n°29."— Transcription de la présentation:

1 LA RUEE VERS LOR LA RUEE VERS LOR Un film de Charles CHAPLIN CLUB CINE DE LENSPS – Séance n°29

2 Charles Chaplin (1889 – 1977) Naissance dans une famille très pauvre de Londres. Parents artistes. Naissance dans une famille très pauvre de Londres. Parents artistes. Famille éclatée, enfance difficile. Famille éclatée, enfance difficile. Débute dans le monde du spectacle à 5 ans, et découvre le théâtre Débute dans le monde du spectacle à 5 ans, et découvre le théâtre Création du personnage de Charlot (The Tramp, en anglais) en 1914 Création du personnage de Charlot (The Tramp, en anglais) en 1914 Dirige ses films dès Succès fulgurant. (le Kid, Une vie de Chien…) Dirige ses films dès Succès fulgurant. (le Kid, Une vie de Chien…) Cofondateur de United Artists en 1919 Cofondateur de United Artists en : LOpinion Publique : LOpinion Publique : La Ruée vers lOr : La Ruée vers lOr : Arrivée du parlant. Chaplin superstar à cette époque : Arrivée du parlant. Chaplin superstar à cette époque : Les Lumières de la Ville. Quasi-muet. Part en tournée de promo et accumule les rencontres 1931 : Les Lumières de la Ville. Quasi-muet. Part en tournée de promo et accumule les rencontres 1936 : Les Temps Modernes (le dernier film de lHistoire quasi muet) 1936 : Les Temps Modernes (le dernier film de lHistoire quasi muet) 1940 : la bataille autour du Dictateur : la bataille autour du Dictateur : Monsieur Verdoux (script initial dOrson Welles) 1946 : Monsieur Verdoux (script initial dOrson Welles) 1952 : Les Feux de la Rampe 1952 : Les Feux de la Rampe Années 50… Années 50… Fuite des Etats-Unis pour des raisons politiques. Sinstalle en Suisse. Fuite des Etats-Unis pour des raisons politiques. Sinstalle en Suisse : Un Roi à New-York en réponse à lambiance hollywoodienne du Maccartisme 1957 : Un Roi à New-York en réponse à lambiance hollywoodienne du Maccartisme 1962 : La Comtesse de Hong-Kong 1962 : La Comtesse de Hong-Kong 4 épouses (très) jeunes 4 épouses (très) jeunes Hommages en tout genres dans les années 70s Hommages en tout genres dans les années 70s Meurt le jour de Noël Meurt le jour de Noël Après avoir donné F à labbé Pierre en 1954 : Après avoir donné F à labbé Pierre en 1954 : « Je vous devais des millions; je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai incarné. Ce n'est que le juste retour des choses « Je vous devais des millions; je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai incarné. Ce n'est que le juste retour des choses »

3 Les deux versions du film 1925 Film muet Musique jouée pendant la projection (Carli D. Elinor lors de la première à L.A) 1942 Bande sonore ajoutée et suppression des intertitres Musique réécrite par ses soins Scène finale modifiée tout en en gardant lesprit. Une scène douverture fort coûteuse 16000$ Creusement de tranchée de 700m de long, 300m de dénivelé à 3000m de haut ouverture dune piste de 15km pour accéder au lieu de tournage vagabonds engagés en tant que figurants et transportés en train Logés sur place, et attirés par des wagons-restaurant Le véritable col du Chilkoot, dont sest inspiré Chaplin

4 La Ruée vers lOr (la vraie) DEBUT : août 1896 (Yukon, Canada) : Un prospecteur indique à George Carmack quil recherche de lor, et lui indique sa zone dintérêt. Lorsque Carmack (ou un de ses proches) découvre un vrai filon, la nouvelle se répend immédiatement, et tous les mineurs du coin affluent sur le fleuve Yukon. LA RUEE : La nouvelle atteint les USA en juillet 1897, avec le retour des premiers prospecteurs. Il y a alors jusquà personnes dans le Klondike en On craint même la famine tant il y a de monde. Les Chemins de la ruée vers lOr personnes dont personnes à Dawson City. Chute rapide de lintérêt : plus que personnes en 1901 dans la même ville. Traversées terribles des cols White et Chilkoot Apogée de la police canadienne. Travail incessant, popularité. Deux romans parmi dautres : Jack London (Croc Blanc) Le Volcan dOr (Jules Verne) Bon film…


Télécharger ppt "LA RUEE VERS LOR LA RUEE VERS LOR Un film de Charles CHAPLIN CLUB CINE DE LENSPS – Séance n°29."

Présentations similaires


Annonces Google