La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bases techniques radiologique et échographique N. Faye Service de Radiologie Pr E. Dion Hôpital Louis Mourier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bases techniques radiologique et échographique N. Faye Service de Radiologie Pr E. Dion Hôpital Louis Mourier."— Transcription de la présentation:

1 Bases techniques radiologique et échographique N. Faye Service de Radiologie Pr E. Dion Hôpital Louis Mourier

2 Historique techniques radiologiques Rayons X: 1895 Röntgen Rayons X: 1895 Röntgen 1950 produits de contraste Échographie: 1950 (sonar) Échographie: 1950 (sonar) TDM: 1970 TDM: 1970 IRM: 1980 IRM: 1980

3 Radiologie standard

4 Rayons X Rayonnements électromagnétiques Rayonnements électromagnétiques Caractérisés par λ (γ) Caractérisés par λ (γ) E=h γ E rayons X>E lumière Interactions avec matière (atome) Interactions avec matière (atome) Rayonnements ionisants Rayonnements ionisants

5 Production rayons X Tube radiogène (type Coolidge) Tube radiogène (type Coolidge)

6 Tube rayons X Cathode (tungstène) portée à incandescence (émission e-) Cathode (tungstène) portée à incandescence (émission e-) Anode ( Cible - Production rayons X) Anode ( Cible - Production rayons X) Enveloppes protectrices (verre, aluminium,vide) Enveloppes protectrices (verre, aluminium,vide) Rendement faible: 1% (99% chaleur) Rendement faible: 1% (99% chaleur)

7 Formation image Image obtenue par atténuation des X Image obtenue par atténuation des X Atténuation dépend épaisseur et densité objet et Σ rayons X Atténuation dépend épaisseur et densité objet et Σ rayons X + épaisseur ou densité gde + image blanche + épaisseur ou densité gde + image blanche 4 structures élémentaires en radiologie standard 4 structures élémentaires en radiologie standardOs Hydrique (eau, tissus mous) GraisseAir Formation de lignes et de bords Formation de lignes et de bords Faible résolution contraste Faible résolution contraste Image plane à partir dun volume objet (superposition) Image plane à partir dun volume objet (superposition)Incidences

8 Formation image Signe de la silhouette de Felson Signe de la silhouette de Felson 2 opacités qui se silhouettent (en effaçant leur bord) se trouvent sur un même plan Signe du recouvrement hilaire Signe du recouvrement hilaire

9 Image radiologique Film argentique Film argentique Zones sensibilisées en noir 1980: couple écran-film (cassette) 1980: couple écran-film (cassette) Propriétés fluorescentes (terres rares) Émission signal lumineux avec X Renforce leur action Diminue quantité X Diminue irradiation patient

10 Numérisation Écran à mémoire Écran à mémoire Propriétés phosphorescentes État instable maintenu Image latente Lecture par laser infra rouge pour retour état stable Signal lumineux signal électrique numérisation Détecteur plan matriciel Détecteur plan matriciel

11 Qualité image radiologique Positionnement patient Positionnement patient Contraste (différence noir/blanc) Contraste (différence noir/blanc) Conditions techniques cliché (paramètres dacquisition) Paramètres:kV (énergie et quté), mA(quté),temps pose s (quté) Contraste faible si tension trop élevée,épaisseur traversée augmentée,champ utilisé grande taille Finesse Finesse Taille du foyer Distance objet-film Flou cinétique

12 Rayonnement diffusé Rayonnement secondaire (interaction X incident et patient) Rayonnement secondaire (interaction X incident et patient)Multidirectionnel Participe à la diminution contraste image Augmente avec lépaisseur, volume étudié, énergie rayons X Diffusé Diffusé volume irradié (diaphragme, compression) volume irradié (diaphragme, compression) Grille anti-diffusante lamelles de Pb élimination des X orientation différente rayonnement primaire Mesures de radioprotection (tablier de Pb) Mesures de radioprotection (tablier de Pb)

13

14 Produits de contraste Pallier la faible résolution en contraste radio standard Pallier la faible résolution en contraste radio standard Contraste négatif: air Contraste négatif: air Contraste intra cavitaire: digestif,vessie,utérus,articulaire Contraste intra cavitaire: digestif,vessie,utérus,articulaire Contraste intra vasculaire: UIV, artériographie Contraste intra vasculaire: UIV, artériographie

15 Examens avec Contraste

16 Radioprotection Unité 1 Gray (J/kg)=100 rads Unité 1 Gray (J/kg)=100 rads Sources dirradiation à Paris (OPRI) Sources dirradiation à Paris (OPRI) Cosmique = 0.03 rad / an Sol = rad / an Éléments naturels absorbés = rad /an 0.01 rad/an 0.01 rad/an Radio pulmonaire=0.01rad Radio pulmonaire=0.01rad

17 Vol Paris New York 0,06 Exposition naturelle 3 par an Mammographie 3 (dose locale) Rachis Lombaire face et profil Rachis cervical face et profil 54 Scanner10 Proximité Tchernobyl 4 million personnes Survivants Bombe A à 2,3km de lhypocentre 1313 Limite de lexposition professionnelle 20 par an Exposition station spatiale 170 par an Type dexpositionDose mSv

18 Organes sensibles Peau : 200 rads Peau : 200 rads Moelle hématopoïétique : 500 rads Moelle hématopoïétique : 500 rads Cristallin Cristallin Thyroïde Thyroïde Gonades Gonades Grossesse: 14 SA Grossesse: 14 SA

19 Limitation irradiation médicale Demande examen justifiée (type examen) Demande examen justifiée (type examen) Contexte clinique (technique examen) Contexte clinique (technique examen) Protection patient (grossesse, gonades) Protection patient (grossesse, gonades)

20 Prix des examens RP, ASP : 20 euros RP, ASP : 20 euros UIV, TOGD, LHS :100 euros UIV, TOGD, LHS :100 euros Artériographie : 150 euros Artériographie : 150 euros TDM : 80 euros + forfait technique TDM : 80 euros + forfait technique IRM : 300 euros IRM : 300 euros

21 Radiographie thoracique Sémiologie radiographie thoracique J. Kernec

22 Profil: une affaire de ligne Parties molles pré vertébrales C4-T1<14mm enfant C4-T1<21mm adulte Ligne spino -lamellaire Ligne articulaire post Mur vertébral antérieur Mur vertébral postérieur

23 Syndrome alvéolaire Remplissage des alvéoles Remplissage des alvéoles Opacité mal limitée,contours flous Opacité mal limitée,contours flous confluence,bronchogramme aérien Pneumopathie lingula

24 Syndrome interstitiel Augmentation dépaisseur des structures interstitielles Augmentation dépaisseur des structures interstitielles Opacités non systématisées,bords nets,non confluentes,sans bronchogramme aérien Opacités non systématisées,bords nets,non confluentes,sans bronchogramme aérien Verre dépoli, micronodules ou nodules, opacités réticulées MiliaireEmbols septiquesFibrose

25 Syndrome médiastinal Opacité à limite interne invisible, à limite externe nette Opacité à limite interne invisible, à limite externe nette Segmentation médiastin Segmentation médiastin

26 Syndrome pleural Épanchement pleuralPneumothorax

27 Échographie

28 Principes Ondes US sont ondes de pression Ondes US sont ondes de pression Transmission de proche en proche Pas dans vide (gel déchographie) Fréquence US (Hz) au delà gamme audible Fréquence US (Hz) au delà gamme audible C=1540m/s pour tissus biologiques C=1540m/s pour tissus biologiques Impédance acoustique Z=densité x célérité Impédance acoustique Z=densité x célérité résistance du milieu à propagation onde

29 Principes Effet piézoélectrique (1880) Effet piézoélectrique (1880) Transformation énergie électrique en mécanique Céramique, polymère… Sonde=transducteur (transforme signal électrique en US) Sonde=transducteur (transforme signal électrique en US) Émission et réception Émission et réception + cristal mince + fréquence US grande + cristal mince + fréquence US grande + profondeur exploration est faible

30

31 Formation image échographique Interfaces=milieux dimpédances acoustiques différentes Interfaces=milieux dimpédances acoustiques différentes Réflexion,Réfraction,transmission Réflexion,Réfraction,transmission 90° par rapport à linterface Diffusion Diffusion Cibles petites (écho structure des parenchymes) Atténuation Atténuation Absorption et dégradation en chaleur Atténuation augmente avec la fréquence US Mode B (amplitude de lécho module niveau de gris) Mode B (amplitude de lécho module niveau de gris) Effets mécaniques et thermiques sur tissus Effets mécaniques et thermiques sur tissus

32 Effet doppler US et cible fixe fr=fe US et cible fixe fr=fe Cible mobile Cible mobile fr#fe Δf (fréquence doppler)dépend vitesse GR et cosα Δf (fréquence doppler)dépend vitesse GR et cosα Δf=2fe v/c cos α fe (fréquence émission), v (vitesse GR), c (célérité US) Décalage de fréquence audible Décalage de fréquence audible Pas deffet doppler à 90° Pas deffet doppler à 90° Meilleur entre 0 et 30°

33 Qualité image Résolution axiale Résolution axiale dans direction axe du faisceau + fréquence est gde + résolution est bonne Résolution latérale Résolution latérale dépend largeur faisceau dispersion à distance de sonde Artéfacts Artéfacts cône dombre acoustique (réflexion +++) lithiases, os renforcement postérieur (liquide)

34 Angiomes hépatiques

35 Stercolithe

36

37 Plaque athérome

38

39 lithiases


Télécharger ppt "Bases techniques radiologique et échographique N. Faye Service de Radiologie Pr E. Dion Hôpital Louis Mourier."

Présentations similaires


Annonces Google