La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Photo-Finish « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Jean de la Fontaine M.SUP TSI 2006/2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Photo-Finish « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Jean de la Fontaine M.SUP TSI 2006/2007."— Transcription de la présentation:

1 La Photo-Finish « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Jean de la Fontaine M.SUP TSI 2006/2007

2 La Photo-Finish Objectif : Étude de la photo-finish dans le cadre du chronométrage sportif. Problématique : Quel est le principe de la photo-finish? Plan : Présentation de la photo-finish Caméra FinishLynx Simulation logicielle Exploitation dune photo-finish Introduction

3 Présentation de la photo-finish La photo-finish est un principe de chronométrage sportif, cest même le plus précis et par conséquent le plus utilisé dans de nombreuses compétitions : -athlétisme -hippique -aviron -cyclisme… Une caméra mono-barre filme la ligne darrivée et compose une photo par la mise à la suite des différentes barres de pixels filmés. On obtient donc une image qui dépend du temps. Le principe a été utilisé lors de la Seconde Guerre Mondiale durant laquelle les avions prenaient des plans fixes. Lapplication au sport est apparu dans le cadre des hippodromes en Angleterre dû au fait des enjeux financiers croissants. La Photo-Finish

4 Présentation de la photo-finish 1930: Invention du principe de la photo-finish par l américain Lorenzo Del Riccio. 1932: Première utilisation pour départager deux sprinters au J.O de Los Angeles. 1937: Lorenzio Del Rico met en oeuvre sur l'hippodrome californien de Del Mar, avec laide de la Paramount, les premières photos-finish modernes. 1948: Apparition systématique au J.O d été de Londres de la photo- finish. 1952: Utilisation dun quartz aux J.O dHelsinki pour arriver à une précision de l ordre du 1/1000 de secondes. 1995: Apparition de la couleur sur les photo-finish La Photo-Finish

5 Caméra FinishLynx La Photo-Finish

6 Caméra FinishLynx Bouton de capture La Photo-Finish

7 Caméra FinishLynx Boîtier de raccordement Face arrière de lappareil La Photo-Finish

8 Simulation logicielle Début Calculer le nombre dimages totales X Charger vidéo Découper la vidéo en X images Créer X fichiers images Extraire 1 ére colonne de limage X Créer image à partir des X colonnes Fin 1 er programme 2 ème programme La Photo-Finish Pour montrer lintérêt dutiliser une caméra adaptée à la photo-finish (1000 images/s), nous avons réaliser notre propre photo-finish avec le mode vidéo dun appareil photo numérique grand public (15 images/s) et le logiciel Matlab.

9 Simulation logicielle On fractionne la vidéo en X images, où X est le nombre total dimages dans la vidéo. La Photo-Finish

10 Simulation logicielle La Photo-Finish

11 Simulation logicielle On extrait ensuite la même colonne de pixels de chacune des images créées afin de former une photo qui sera notre photo-finish. La Photo-Finish

12 Simulation logicielle 007s11s La Photo-Finish

13 Exploitation dune photo-finish Limage de la course saffiche ici

14 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish

15 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish On utilise la souris pour déplacer le curseur

16 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish Le temps de lathlète saffiche ici 9.98

17 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish On entre le couloir de lathlète Cela saffiche dans cette fenêtre

18 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish On valide en appuyant sur ENTRÉE Le temps de lathlète correspondant au couloir indiqué saffiche automatiquement ici

19 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish La position finale de lathlète saffiche ici

20 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish On utilise la souris pour placer le curseur sur lathlète suivant

21 La Photo-Finish Exploitation dune photo-finish Il ne reste plus quà répéter la manipulation pour tous les athlètes

22 La Photo-Finish Conclusion La photo-finish nous permet donc dacquérir une grande précision du temps de chaque coureur (au millième de seconde près). Cependant, des défaillances du quartz (très rares) peuvent conduire à des imprécisions des résultats. De plus, des erreurs humaines ne sont évidemment pas exclues. Ce système est par conséquent très utilisé pour de nombreuses compétions sportives. Différents couloirs de la ligne darrivée


Télécharger ppt "La Photo-Finish « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Jean de la Fontaine M.SUP TSI 2006/2007."

Présentations similaires


Annonces Google