La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po www.ofce.sciences-po.fr Retour en enfer ? Perspectives.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po www.ofce.sciences-po.fr Retour en enfer ? Perspectives."— Transcription de la présentation:

1 observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale – – Sur le site de lOFCE Blog de lOFCE/Lettre de lOFCE 330/revue n°119/Présentation ppt

2 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale la grande récession nest pas finie…ce que nous avions déjà dit PIB par tête, parité de pouvoir dachat, prévision OFCE 10/2011

3 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale dans le monde développé comme en Europe PIB par tête, parité de pouvoir dachat, prévision OFCE 10/2011

4 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale des perspectives de croissance faibles Poids PIB monde Croissance du PIB en volume Monde Pays industriels Union européenne à Zone euro Royaume-Uni États-Unis Japon Chine Autres pays dAsie Amérique latine Croissance annuelle du PIB dans le monde, prévisions OFCE 10/2011

5 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Combinaison dune restriction budgétaire annoncée et dune hausse des prix des matières premières en zone euro, le ralentissement de la croissance est net Poids PIB monde croissance du PIB en volume En % Zone euro Allemagne France Italie Espagne Pays-Bas Belgique Autriche Finlande Portugal Grèce Irlande Croissance annuelle du PIB en zone euro, prévisions OFCE 10/2011

6 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale En jugeant du point darrivée (tewari) On est toujours dans la pire récession depuis la 2eme guerre mondiale Le chômage est largement involontaire millions de chômeurs dans les pays de lOCDE, +6.3 millions en UE27 La crise nest pas terminée, Les surcapacités restent importantes (notamment dans lindustrie) Lajustement de lemploi nest pas achevé, la productivité est très en deçà de sa tendance dans les pays européens partant dune situation macroéconomique dégradée 2011q2 / 2008q1 FranceAllemagneItalieJaponUSAUKEspagne PIB/h (%)-2,20,5-6,4-4,6-1,8-5,6-7,6 PIB (%)-0,60,2-4,8-4,7+0,8-4,1-3,8 Taux Chômage+2,1-0,4 (0*)+2,0+1,3+4,6+2,2+11,0 Situation macroéconomique des principaux pays développés

7 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale la grande récession nest pas finie…elle (re)commence Ecarts de production creusés chômage Déficits publics accrusRestriction budgétaire Stabilisateurs automatiques Soutien direct à léconomie Soutien au secteur financier Hausse des dettes publiques Déficits structurels ? Crise des dettes publiques: problème de liquidité ou de solvabilité ? Correction violente de la valeur des actifs Bank run Fuite vers la sécurité (Trappe à liquidité) Les banques privées ne prêtent qu à la banque centrale La banque centrale prête au reste de léconomie (aux Etats) La BCE, le FESF ne sont pas des banques centrales de crise « On » ne veut pas prêter aux Etats fragiles Croissance&déficits Politiques budgétaires Politiques monétaires

8 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale nous sommes à un embranchement Récessionphase I Endettementpublic Récessionphase I Endettementpublic Actifs privées surévalués Dettes privées non soutenables Actifs privées surévalués Dettes privées non soutenables Risque sur certains titres publics = risque titres privés Ajustement graduel Résorption chômage&autres déséquilibres Tous les titres publics sûrs Taux publics faibles Tous les titres publics sûrs Taux publics faibles « Socialisation » dettes privées& moins-values privées Austérité Récession Phase II Déflation Austérité Récession Phase II Déflation

9 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Impulsion cumulées négatives dans les pays européens, à lexception de lAllemagne la stratégie budgétaire européenne se durcit En point de PIB 2008/ Cumul Allemagne1,01,4-0,7-0,31,4 France2,2-0,5-1,4-1,1-0,8 Italie-1,0-1,1-0,9-1,6-4,6 Espagne3,7-2,1-2,4-2,6-3,4 UK3,8-2,1-2,2-1,9-2,4 USA4,20,3-1,00,92,6 Impulsions budgétaires, principaux pays développés

10 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale …et que les titres publics ne sont pas sûrs en Europe parce que les situations budgétaires sont dégradées Déficit PublicDette publique nette En point de PIB Allemagne France Italie Espagne UK USA (2007) 7527 Japon Situation budgétaire des principaux pays développés

11 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale le spread public privé se tend à nouveau Plus de détails dans létude spéciale « Politique monétaire : lhistoire sans fin »

12 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale mais surtout le spread interbancaire zone euro Plus de détails dans létude spéciale « Politique monétaire : lhistoire sans fin »

13 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Réduction du déficit, mise en œuvre rapide de plans de redressement, Engagements explicites Mais qui ne seront pas tenus Parce que les effets de la politique budgétaire sont sous estimés Multiplicateurs trop faibles Trappe à liquidité, Anticipations des agents privés Parce que les effets joints ne sont pas pris en compte parce que les titres publics sont à risque, il faut démontrer la solvabilité En point de PIB AllFraItaEspRU OFCE Gouvernements Ecart Engagements nationaux de réduction de déficit 2012 en UE, prévisions OFCE 10/2011 Plus de détails dans létude spéciale « Laustérité à contre-temps »

14 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale En moyenne limpact extérieur est de lordre de 50% à lintérieur de lUE Au Japon et aux USA, limpulsion est positive et lexposition moindre la restriction des uns ajoute à la restriction des autres effet direct via demande adressée Total France Allemagne Etats-Unis Japon Décomposition de limpact des politiques budgétaires sur la croissance en 2012 Plus de détails dans létude spéciale « Laustérité à contre-temps »

15 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Sous la pression des pairs des marchés parce que les titres publics ne sont pas sûrs (pour ne pas subir la hausse des taux) le respect des engagements induirait une nouvelle restriction AllFraItaEspRU Si chaque pays respecte seul son engagement En milliards deuros En point de PIB Si les pays de lUE respectent leurs engagements En milliards deuros En point de PIB Plans supplémentaires de restriction nécessaires pour tenir les engagements, compte tenu des effets restrictifs croisés, multiplicateur interne 0.9 en UE Plus de détails dans létude spéciale « Laustérité à contre-temps »

16 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Ce qui renforcera le risque perçu sur les titres publics pouvant enclencher une récession AllFraItaEspRUEUJap Prévisions OFCE Croissance du PIB (%/an)1,20,80,40,90,72,02,9 Solde des APU (% PIB)-1,4-5,2-3,4-5,0-8,0-10,7-9,6 Si les pays de lUE respectent leurs engagements Croissance du PIB (%/an)-0,3-1,7-3,9-1,5-2,61,82,7 Solde des APU (% PIB)-1,3-4,5-1,5-4,4-6,5-10,8-9,7 Impact des plans de restriction budgétaire en 2012, respect des engagements restriction budgétairemoins de croissance Doute sur la solvabilité, engagements stricts à lavenir non respect des engagements restriction budgétaire

17 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Garantir les actifs publics Banque centrale européenne, FESF, moyens illimités, monétisation de la dette Ne pas créer de précédent de défaut La Grèce peut et doit payer sa dette financer sa dette (FESF, BCE, Plan Eureka et un taux raisonnable (3.5%, par ex.)) privatisations ciblées, progressives, non bradées Sortir de la récession (entre -10 et -20 points de PIB depuis 2008 pour la Grèce) Recapitaliser les banques est une mauvaise option Entérine le défaut, maintien lincertitude (qui a coûtée M de cap. depuis 8/2011) Le montant nécessaire pour faire face au défaut grec et à la contagion aux autres PIIEG est… presque égale à la dette grecque. Recapitalisation entre 150 et 300 M vs 350 M de dette grecque. Crédibiliser la stratégie budgétaire à moyen terme Une règle explicite nest pas assez flexible sa violation en cas daccident ou de mauvaise prévision détruit la crédibilité quelle était censé apporter la situation (croissance, potentiel, situation des partenaires, bilan des agents) est trop incertaine pour fixer des objectifs quantifiés non contingents et pour définir toutes les contingences Comment rendre crédibles des objectifs à moyen terme ? comment se sortir de ce cercle vicieux ? Plus de détails dans « Retour en enfer ? » et lannexe sur la Grèce

18 observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po France : austérité consolidée Perspectives pour léconomie française – – Sur le site de lOFCE Blog de lOFCE/Lettre de lOFCE 330/revue n°119/Présentation ppt

19 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France

20 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Reprise du commerce mondiale En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE Cela a permis au commerce extérieur de contribuer positivement à la croissance de léconomie française en 2010 (0,1 point de PIB) pour la première fois depuis 10 ans

21 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises

22 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Une amélioration des enquêtes de conjoncture En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

23 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises Reprise des créations demplois compatible avec un ajustement progressif du marché du travail

24 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Créations demplois et ajustement du marché du travail En milliersEn écart à la tendance de long terme * En rythme annualisé Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

25 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises Reprise des créations d emplois compatible avec un ajustement progressif du marché du travail Vers une normalisation des conditions de financement des entreprises

26 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Vers une normalisation des conditions de financement des SNF ? En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

27 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Un léger rétablissement des marges et de lautofinancement des SNF Sources : INSEE, calculs OFCE En %, Epargne/VA En %, Epargne/Investissement

28 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises Reprise des créations d emplois compatible avec un ajustement progressif du marché du travail Vers une normalisation des conditions de financement des entreprises Un output gap toujours négatif mais qui se refermait

29 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Un output gap toujours dégradée mais qui se referme… Ecart en % entre la production effective et la production potentielle Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

30 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale … laissant augurer dune reprise spontanée forte Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE Ecart en % entre la production effective et la production potentielle Le scénario spontané suppose dune part que les taux souverains globaux restent faibles et dautre part que la prime de risque de la France soit contenue. Ce scénario de croissance spontanée est là comme référence et non comme alternative

31 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Politique de « stop and go » au milieu de la décennie 90 En glissement annuel, en % En % Sources : INSEE, comptes trimestriels, OFCE, e-mod.fr de 2010 à 2011.

32 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique... Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises Reprise des créations d emplois compatible avec un ajustement progressif du marché du travail Vers une normalisation des conditions de financement des entreprises Un output gap toujours négatif mais qui se refermait... mais freinée par deux chocs Un choc lié à lenvolée du prix des matières premières…

33 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Les freins à la croissance en France * 2012 * Impact… … de lenvolée des prix des matières premières0,2-0,5-0,8 Effet direct sur l'économie française0,2-0,4-0,5 Effet via la demande adressée0,0-0,1-0,3 En point de % * Prévisions OFCE Sources : INSEE ; calculs OFCE e-mod.fr.

34 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation de léconomie française en début dannée 2011 Plusieurs signaux semblaient augurer dune sortie de crise classique... Reprise du commerce mondial permettant un redressement de la demande étrangère adressée à la France Amélioration du moral des chefs dentreprises Reprise des créations d emplois compatible avec un ajustement progressif du marché du travail Vers une normalisation des conditions de financement des entreprises Un output gap toujours négatif mais qui se refermait... mais freinée par deux chocs Un choc lié à lenvolée du prix des matières premières… …et la mise en place de politiques budgétaires restrictives en Europe (en réponse à la forte dégradation des finances publiques au cours de la crise & à la menace dune augmentation de la prime de risque)

35 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Les freins à la croissance en France * 2012 * Impact… … de lenvolée des prix des matières premières0,2-0,5-0,8 Effet direct sur l'économie française0,2-0,4-0,5 Effet via la demande adressée0,0-0,1-0,3 … des politiques de restrictions budgétaires-0,6-2,2-1,7 Effet direct sur l'économie française-0,5-1,4-1,0 Effet via la demande adressée-0,1-0,8-0,7 En point de % * Prévisions OFCE Sources : INSEE ; calculs OFCE e-mod.fr.

36 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Les freins à la croissance en France * 2012 * Impact… … de lenvolée des prix des matières premières0,2-0,5-0,8 Effet direct sur l'économie française0,2-0,4-0,5 Effet via la demande adressée0,0-0,1-0,3 … des politiques de restrictions budgétaires-0,6-2,2-1,7 Effet direct sur l'économie française-0,5-1,4-1,0 Effet via la demande adressée-0,1-0,8-0,7 Impact total sur la croissance française En point de % * Prévisions OFCE Sources : INSEE ; calculs OFCE e-mod.fr.

37 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Impact des révisions des plans daustérité européens sur la croissance française 2012 Impulsions budgétaires pour 2012 retenues lors de la prévision… …. avril France-0.5 Allemagne-0.3 Italie-0.6 Espagne-1.9 Royaume-Uni-1.9 PECO-0.1 Impact sur la croissance française En point de PIB Source : Prévisions OFCE

38 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Impact des révisions des plans daustérité européens sur la croissance française 2012 Impulsions budgétaires pour 2012 retenues lors de la prévision… …. avril… octobreEcart France Allemagne Italie Espagne Royaume-Uni PECO Impact sur la croissance française En point de PIB Source : Prévisions OFCE

39 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Une perte de pouvoir dachat des salariés français En %, glissement annuel Sources : INSEE, calculs OFCE

40 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Immatriculation de véhicules de tourismes neufs Source : INSEE En milliers, cvs

41 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Consommation des ménages en produits manufacturés En milliards deuros, prix chaînés Source : INSEE

42 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Dégradation du moral des chefs dentreprises… En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

43 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Une confiance des ménages toujours dégradée Sources : INSEE, calculs OFCE Centré réduit

44 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Indicateur avancé de lOFCE En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

45 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Durcissement des conditions de financement externe … En % Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

46 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale … et interne des SNF Sources : INSEE, calculs OFCE En %, Epargne/Investissement

47 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Production de nouveaux crédits aux SNF en France Source : Banque de France En % de la VA, flux cumulé sur 12 mois

48 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Taux dinvestissement et taux dutilisation des capacités de production Source : INSEE, calculs et prévisions OFCE En % de la VA des SNF En %

49 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Une consommation des ménages peu dynamique En %, glissement annuel Sources : INSEE, comptes trimestriels, calculs OFCE

50 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Perspectives pour léconomie française T1T2T3T4T1T2T3T4 PIB Importations Consommation des ménages Consommation des administrations FBCF totale, dont : Sociétés non financières Ménages Exportations Contribution Demande intérieure hors stocks Variations de stocks Solde extérieur Sources : INSEE, calculs et prévisions OFCE

51 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Bouclage du marché du travail *2012* Population active observée Emploi total Emplois marchands Emplois aidés non marchands Autres emplois non marchands Chômage Taux de chômage7,57,79,69,3 9,7 Variations annuelles, en fin dannée (en milliers) Source : INSEE, Prévisions OFCE

52 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Cycle de productivité du travail : un ajustement inachevé… Sources : INSEE, calculs OFCE Ecart à la tendance de long terme, en % emploi s

53 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Bouclage du marché du travail *2012* Population active observée Emploi total Emplois marchands Emplois aidés non marchands Autres emplois non marchands Chômage Taux de chômage7,57,79,69,3 9,7 Variations annuelles, en fin dannée (en milliers) Source : INSEE, Prévisions OFCE

54 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Emplois aidés dans le secteur marchand Source : DARES

55 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Bouclage du marché du travail *2012* Population active observée Emploi total Emplois marchands Emplois aidés non marchands Autres emplois non marchands Chômage Taux de chômage7,57,79,69,3 9,7 Variations annuelles, en fin dannée (en milliers) Source : INSEE, Prévisions OFCE

56 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Situation des APU *2012* Solde public – 7,5– 7,1– 5,8– 5,2 Dépenses publiques (DP) 56,756,656,555,6 Taux de croissance des DP **(vol) 3,61,3 1,0 Prélèvements obligatoires 41,742,543,644,3 Dette publique***79,082,385,689,0 * Prévisions OFCE ** Déflatées par le prix du PIB Sources : MINEFI, OFCE En point de PIB

57 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Quel écart de production ? Sources : INSEE, comptes trimestriels, calculs OFCE En écart de production

58 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Quel écart de production ? Sources : INSEE, comptes trimestriels, calculs OFCE En écart de production

59 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Impact des freins à la croissance sur le taux de chômage et les finances publiques En %, moyenne annuelle * Prévisions OFCE Sources : INSEE ; calculs OFCE e-mod.fr * 2012 * Scénario central PIB1,41,60,8 Solde des APU (en point de PIB)-7,1-5,8-5,2 Taux de chômage9,39,29,7 Scénario à politique budgétaire neutre PIB3,82,5 Solde des APU (en point de PIB)-6,2-5,9 Taux de chômage8,37,8 Scénario de sortie de crise spontanée PIB4,33,2 Solde des APU (en point de PIB)-6,0-5,2 Taux de chômage8,07,2

60 Retour en enfer ? Perspectives pour léconomie mondiale Evaluation de différents scénarios *2012* Scénario central PIB1,41,60,8 Solde des APU (en point de PIB)-7,1-5,8-5,2 Taux de chômage9,49,29,7 Scénario où seule la France respecte son engagement budgétaire PIB-0,5 Solde des APU (en point de PIB)-4,5 Taux de chômage10,3 Scénario où les pays de la zone euro respectent leurs engagements PIB-1,7 Solde des APU (en point de PIB)-4,5 Taux de chômage10,9 En %, moyenne annuelle * Prévisions OFCE Sources : INSEE ; calculs OFCE e-mod.fr.


Télécharger ppt "Observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po www.ofce.sciences-po.fr Retour en enfer ? Perspectives."

Présentations similaires


Annonces Google