La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Petit déjeuner En partenariat avec:. 2 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Méthodologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Petit déjeuner En partenariat avec:. 2 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Méthodologie."— Transcription de la présentation:

1 Petit déjeuner En partenariat avec:

2 2 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Méthodologie et thèmes abordés Enquête par Questionnaire auprès de 154 dirigeants Enquête auprès de 627 consommateurs ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET POLITIQUE FACTEURS DE CONSOMMATION PRIORITES DACTION POUR LES ENTREPRISES 12 entretiens approfondis avec des dirigeants 12 entretiens approfondis avec des dirigeants

3 3 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Profils des 154 entreprises et de leur dirigeant ayant contribué à létude Principalement des dirigeants Direction générale 64% Marketing, Commercial, Achats 18% Opérations, Stratégie, Finances 8% Anonyme 10% Une majorité de PME et quelques grands groupes < 50 M 54% Entre 50 et 100 M 14% Entre 100 et 500 M 19% >500 M 13% 44 Distributeurs couvrent lensembles des secteurs 110 Fournisseurs, avec prédominance de lalimentaire Alimentaire 66% Santé beauté hygiène 8% Électroménager Hi fi 5% Aménagement 5% Bricolage, Jardinage, Animalerie 10% Équipement de la personne 3% Loisirs, produits culturels 3% Alimentaire 30% Loisirs, produits culturels 5% Équipement de la personne 25% Bricolage, Jardinage, Animalerie 11% Aménagement 11% Électroménager Hi fi 11% Santé beauté hygiène 7%

4 4 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Profils des 627 consommateurs, responsables des achats du foyer, ayant contribué à létude ans 38% ans 25% 55 ans & + 37% Paris 20% Nord Est 22% Sud Est 25% Sud ouest 11% Ouest 22% Age CSP du chef de ménage Région

5 5 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 I. Environnement économique et politique: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises Pouvoir dachat Rôle des politiques Croissance Consommation

6 6 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Pour les dirigeants, la croissance en France et en Europe a connu une année 2006 plus favorable, mais les perspectives sont fragiles 2% France Eur. Continentale Eur. Nord Eur. Sud Eur. Est 51% 27% 55% 16% 3% 31% 9% 6% 22% 29% 75% 60% 18% 57% 10% 20% 4% 1% 3% 1% Mais retard par rapport à lEuropeNette amélioration en 2006 Croissance soutenue Croissance faible Stagnation Récession Récession majeure Et un retour à une croissance soutenue qui séloigne Plus de 1 an Moins de 1 an Moins de 6 mois 19% 51% 30% 22% 42% 36% 60% 26% 14% 18% 22% 74% 80% 3% Des pronostics de croissance 2007 prudents Taux de croissance % répondants Moyenne 2% I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités % 16% 2% 27% 13% 34% 21% 51% 27% 40% 38% 3% 16% 27% 2% 38% 3% 22% 4% 7% 53% INSEE 1,8% OCDE 2,2%

7 7 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 En revanche, les consommateurs gardent une vision pessimiste de la situation économique française Concernant la situation économique actuelle de la France/de lEurope, diriez-vous que ce pays est : en croissance soutenue, en croissance faible, en stagnation, en récession, en récession majeure ? En croissance soutenue En croissance faible En stagnation En récession En récession majeure NSP 37% En croissance 21% En stagnation/récession 74% 47% En FranceEn Europe I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

8 8 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Une morosité économique qui, selon les consommateurs interrogés, va se prolonger en France à court et moyen termes Vous mavez dit que la France était actuellement en stagnation/en récession/en récession majeure. Selon vous, dans combien de temps sa situation économique pourrait-elle sensiblement saméliorer ? Base : ont répondu en stagnation/en récession/en récession majeure à L1 (458) I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Nsp27% Dans moins de 6 mois 2% Dans moins d'un an 10% Dans moins de 3 ans 21% Dans moins de 5 ans 40%

9 9 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Pour les dirigeants, le climat de consommation 2006 est inégal selon les secteurs, avec des perspectives 2007 plutôt encourageantes Al Améngt Brico Electro SBH Equipmt Loisirs, Hi fi ps culture 40% 20% 40% 36% 43% 21% 42% 33% 27% 45% 18% 13% 69% 19% 50% 40% 10% 1% 27% 32% 13% Et recouvrent des réalités très différentes selon les secteurs En 2006, les avis sur le climat de la consommation sont partagés … mais qui reste moins optimiste que les prévisions officielles 27% 37% 26% 9% 46% 16% 5% 30% 3% Très encourageant Encourageant Stagnant Morose Très morose % répondants Taux de croissance Moyenne 1,7% En 2007, les dirigeants anticipent un climat plus encourageant… I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités INSEE 2,2% OCDE 2,5% 28% 33% 35% 21% 9% 25% 1%

10 10 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Leurs inquiétudes se cristallisent autour du pouvoir dachat, dont la croissance reste bloquée à 1% en 2007 Évolution des charges courantes Évolution des prix consommation Évolution revenus Évolution chômage Évolution fiscalité 39% 32% 23% 6% 3% N°1 N°2 N°3 23% 18% 21% 19% 28% 29% 20% 11% 14% La hausse des charges courantes provoque une baisse du pouvoir dachat disponible Pour les dirigeants, le pouvoir dachat ne devrait donc pas connaître dévolution majeure en 2007 % répondants Taux de croissance Moyenne 0,9% Le sentiment de déflation ou de stagnation reste majoritaire en 2006 Inflation Stagnation Déflation % 32% 55% 25% 34% 41% I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités INSEE 2,4% Ministère 1,4%

11 11 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Les consommateurs perçoivent un pouvoir dachat en baisse en 2006 et attendent peu daméliorations sur 2007 I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités 35% 30% 18% 7% 4% 2% 4% Le montant de vos revenus Les prix à la consommation: alimentation, loisir.. Vos dépenses courantes : loyer, transport,... Votre stabilité professionnelle Le montant de vos impôts Le climat économique, social NSP Pouvoir dachat en 2006 Pouvoir dachat en 2007 NSP 1% A diminué 59% Est resté stable 28% A augmenté 12% NSP 9% Va diminuer 39% Va rester stable 38% Va augmenter 14% Facteurs influençant de la consommation

12 12 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Une perception générale de hausse des prix pour les consommateurs, particulièrement sur les dépenses contraintes. Seuls les prix de lélectroménager et des télécoms sont perçus à la baisse Nous allons maintenant parler de lévolution générale des prix de plusieurs catégories de produits en France. Pour chacune des catégories de produits que je vais vous citer, vous me direz si, selon vous, les prix ont tendance à augmenter, à diminuer ou à stagner. I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Ont tendance à stagnerOnt tendance à diminuerOnt tendance à augmenterNSP 10% 8% 4% 19% 8% 3% 96% 94% 89% 74% 72% 62% 53% 52% 46% 10% 14% 19% 29% 23% 27% 30% 5% 13% 21% Les prix en général Le logement: loyer, gaz,… Les transports: essence, Les produits alimentaires Les loisirs, produits culturels,.. Les produits de beauté, dhygiène,… Les vêtements, chaussures. Les produits de bricolage,. Les produits d'équipement de la maison Les télécom- munications

13 13 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Pour les consommateurs, la prévision daugmentation de leurs dépenses en 2007 prolonge les observations sur 2006 Nous allons maintenant parler de lévolution de vos dépenses en Je vais vous citer des catégories de dépenses. Vous allez me dire si vous pensez quau cours de lannée prochaine, vos dépenses dans chacune de ces catégories vont plutôt augmenter, diminuer ou rester stables. Base : échantillon total (627) I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Vont rester stables Vont plutôt diminuer Vont plutôt augmenterNSP 5% 7% 12% 62% 52% 51% 43% 28% 26% 25% 22% 20% 33% 38% 42% 50% 62% 55% 57% 63% 69% 57% 5% 6% 5% 7% 16% 11% 6% 11% Logement: loyer, gaz,… Transports: essence, Vos dépenses en général Produits alimentaires Vêtements, chaussures. Équipement de la maison Loisirs, produits culturels,.. Télécom- munications Produits de beauté, dhygiène,… Les produits de bricolage,.

14 14 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 La classe politique laisse les dirigeants sceptiques et les consommateurs insatisfaits quant à ses capacités daction Les dirigeants ont des avis partagés quant à la capacité des politiques à relancer la consommation Seuls 11% des consommateurs perçoivent un effet aux actions des politiques en matière de relance de la consommation : une reconnaissance de leur impuissance ? I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités 51% 49%

15 15 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Au contraire des dirigeants, les consommateurs attendent des mesures de relance directes Nv contrats travail/Assoupl. 35h Baisse TVA Assouplissement Ouv. dimanche Triple net Accès pub TV pour les distributeurs Assouplissement loi Raffarin (création mag.) Assouplissement loi Raffarin (m²) Mesure de relance Très efficace Assez efficace Pour les dirigeants, les mesures éventuelles doivent favoriser la flexibilité ou la création de pouvoir dachat à court terme 40 % 41 % 39 % 33 % 36 % 38 % 36 % 40 % 35 % 31% 27 % 14% 13% 12% 5% Pour les consommateurs, les mesures doivent soutenir directement le pouvoir dachat Les mesures de relance directe : prime pour l'emploi, chèque transport De nouveaux contrats de travail, un assouplissement des 35 h La création d'une 3e période solde ou plus Le fait que plus de magasins soient ouverts le dimanche 81%75%70%60%51%50% 41% % 51% 39% 42% 15% 18% 36% 44% I. Environnement économique et politique de la consommation: contexte 2006 et perspectives 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 pour les entreprises I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Très efficace Assez efficace 31% 21% 13% 12%

16 16 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 I. Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 des entreprises Facteurs exogènes Facteurs de consommation tactiques Facteurs sociétaux

17 17 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Pour les dirigeants, la hausse des matières premières et les réglementations européennes sont les facteurs extérieurs les plus influents Exposition des secteurs aux risques mondiaux La hausse des matières premières : une réalité incontournable pour les dirigeants 1 er facteur de baisse du CA en % citent le coût dapprovisionnement en matières premières comme un facteur négatif Une hausse forte malgré lappréciation de leuro…...qui pèse sur tous les secteurs Bricolage, jardinage Aménagement Électroménager, hi-fi Alimentaire I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Hausse prix matières premières Règlementations européennes Cours pétrole Taux de change Risques phytosanitaires Menaces terroristes Les règlementations européennes : complexes et coûteuses à mettre en œuvre Santé Beauté Hygiène : nocivité des cosmétiques, uniformisation des filtres solaires,… Bricolage, jardinage : règlementations 2006 WEEE, RoHS, débat sur la réglementation en matière de substances chimique, … Alimentaire : étiquetage OGM, contrôle des allégations nutritionnelles, hygiène des aliments suite aux épidémies,… 75%58%57%41%36%18% 92% 90% 82% 78% 63% 59% 94%

18 18 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Santé publique Climat Structure de conso Structure familiale Nouveaux supports de pub Éthique & environnement 6%42%44%7%1% 3%37%53%7% 3%34%43% 19% 2% 11%24%35%25%5% 1%28%30% 35% 6% 22%42%29%1% Très positif Positif NulNégatif Très négatif Les nouveaux supports publicitaires sont considérés et utilisés comme: Des vecteurs de modernisation et de (re)positionnement des marques Mesure politique citée en n°5 64% des distributeurs soutiennent la loi leur donnant accès à la TV Des outils dinformation, de segmentation, de ciblage de clients Internet, mails semi personnalisés, SMS, MMS,… Le développement des préoccupations éthiques et environnementales aurait un effet positif sur la consommation Nouvelles perspectives de marché (dans lalimentaire ou lhabillement) avec des produits à plus forte valeur ajoutée Amélioration de limage des entreprises ou du secteur (dans lélectroménager) Effet positif du développement durable: baisse du coût à lusage Les préoccupations sociétales et les nouveaux supports publicitaires entrent dans les stratégies dentreprise I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

19 19 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier % 14% 7% 5% 8% 5% 2% 4% 1% 12% 16% 9% 11% 6% 9% 10% 8% 4% 3% Innovations Promotions Merch/PLV 1ers prix Mise en œuvre mag. Services Progr. fidélité MDD Circuits alternatifs Mkt direct Extension marques Influence des facteurs de consommation N°1 N°2 Au plan tactique, linnovation renforce sa position dominante Linnovation: levier n°1 pour 49% des dirigeants… Puissant dans les secteurs suscitant des achats plaisirs (>60%) …et à 82% le premier facteur de croissance du CA vs 71% en 2005 Linnovation sapplique à des domaines différents Innovations produits Un poids stable dans le CA: 30% du CA Extensions de marque Secteurs technologiques: électroménager, hi-fi, sons,… Secteur alimentaire de façon plus marginale Innovations concept magasins Innovations liées à la mode et aux collections (habillement, décoration,…) …mais attention au phénomène de banalisation Méfiance vis-à-vis des innovations « gadgets » vs «vraies » innovations… Recherche dinnovations de rupture …qui justifient de moins en moins la prime à la nouveauté I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

20 20 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Les promotions sont plébiscitées par les dirigeants comme un facteur de consommation décisif en accord avec les réalités du marché 2 ème facteur de consommation pour les dirigeants 30 % le citent en n°1 ou n°2 4 raisons principales Projeter une image plus discount auprès des consommateurs et compenser leffet surprime innovation Contourner le dispositif Dutreil Pour dynamiser les marchés pâtissant de lévolution de la répartition de la consommation et parmi ces marchés les produits standards Pour animer les points de vente et faire varier les expériences dachats des consommateurs 2006: année à forte intensité promotionnelle Innovations Promotions Merch/PLV 1ers prix Mise en œuvre mag. Services Progr. fidélité MDD Circuits alternatifs Mkt direct Extension marques Influence des facteurs de consommation N°1 N°2 Céréales petit déjeuner Produits salés apéritifs Jus de fruit Lessive +2%+7%+9%+5,6% I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités 49% 14% 7% 5% 8% 5% 2% 4% 1% 16% 9% 11% 6% 9% 10% 8% 4% 3% 12%

21 21 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Pour les dirigeants, le magasin et le merchandising regagnent du terrain La bonne exécution des règles de merchandising: 3 ème facteur de consommation au global Plus marqué dans léquipement de la personne et de la maison Intégration avec la politique dinnovation Importance dans lexécution de linnovation Confirmé par leur 1 ère priorité opérationnelle pour 2007: loptimisation des forces de vente Le concept magasin: un facteur de consommation devenu discriminant 5 ème facteur de consommation global Un facteur discriminant… Effort marqué de modernisation et de rénovation des magasins en 2006 Les magasins en récession seraient ceux dont les concepts navaient pas évolué …renforcé pour certains par le choix dun positionnement de développement de loffre Une difficulté: la hausse des loyers commerciaux Les forces de vente Innovations Promotions Merch/PLV 1ers prix Mise en œuvre mag. Services Progr. fidélité MDD Circuits alternatifs Mkt direct Extension marques Influence des facteurs de consommation N°1 N°2 I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités 12%49% 14% 7% 5% 8% 5% 2% 4% 1% 16% 9% 11% 6% 9% 10% 8% 4% 3%

22 22 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Les promotions et les produits économiques sont plébiscités par les consommateurs. Toutefois, la mise en scène de loffre et linnovation sont aussi des leviers actifs. Maintenant, je vais vous énumérer des facteurs qui pourraient vous inciter à acheter davantage. Pour chaque facteur, vous me direz sil vous incite fortement, sil vous incite parfois ou sil ne vous incite jamais à acheter davantage. Les promotions Le fait qu'il y ait plus de 1er prix Le confort du magasin : accueil, ambiance, attente aux caisses Les cartes de fidélité, ticket,… Les services autour du produit : SAV, Installation,… Les coupons de réduction Le fait qu'il y ait plus de MDD Le fait qu'il y ait plus de produits nouveaux Les nouveaux lieux d'achat : sites web, distributeurs automatiques,.. Courriers promotionnels, L'extension de marques à de nouvelles catégories Les magazines de consommateurs M'incite FORTEMENT à acheter davantage M'incite PARFOIS à acheter davantage I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

23 23 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Même si les consommateurs sont attentifs à linnovation, une part importante regrette la surabondance de nouveaux produits. Dans les domaines suivants, diriez vous quil y a trop, suffisamment, pas assez de nouveaux produits : I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

24 24 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Depuis plusieurs années, on constate un gonflement de loffre par des innovations aux bénéfices consommateurs faibles. ORIGINALITE FUTILE ORIGINALITE AU SERVICE DE VRAIS BENEFICES CERTAINES EXTENSIONS DE GAMMES ME TOO PEU PERFORMANTS 43%11% 12% 34% Originalité Attrait Attrait Source : Etudes TNS Concept Screener TM I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

25 25 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Les prospectus et la télévision semblent être les médias qui suscitent le plus lattention des consommateurs Voici différents types de publicités. Pour chaque type, vous me direz si vous y êtes très attentif(ve), assez attentif(ve), peu attentif(ve) ou pas du tout attentif(ve). Très attentifAssez attentif 41% 25% 24% 23% 16% 15% I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités

26 26 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Zoom alimentaire : hiatus entre dirigeants et consommateurs ? Hiatus autour de la perception prix dans lalimentaire Innovations Promotions Attentes 1ers prix consom- mateurs I.Environnement II. Facteurs de consommation III. Priorités Perception de lévolution des prix Perception de la guerre des prix en % 11% 27% 89% Dirigeants Consommateurs 4% 10% 38% 58% 32% DirigeantsConsommateurs Non Oui NSP Inflation Déflation / Stagnation

27 27 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 I. Conjoncture II. Facteurs de consommation III. Priorités 2007 des entreprises Priorités commerciales Priorités opérationnelles

28 28 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Méthodologie Facteurs dévolution du chiffre daffaires Faiblesses de lentreprise Priorités daction 2007 Investissements Parmi 11 facteurs proposés et à qualifier Parmi 7 facteurs commerciaux et 12 facteurs opérationnels proposés Classement des 5 premiers dans chaque liste Parmi 12 priorités commerciales et 12 priorités opérationnelles proposées Classement des 5 premières dans chaque liste 2006 vs 2005 et prévisions 2007 vs 2006 au global en recrutement, en supply chain et SI, en R&D et en publicités

29 29 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier ère source de faiblesse 2006 au global Le positionnement non distinctif: faiblesse de plus en plus présente … …notamment sur des marchés saturés Investissements 2007 en publicité Faiblesses 2006 Priorités 2007 II. Facteurs de consommation III. Priorités La différenciation commerciale reste une priorité majeure pour % 64% cité en n°1 top 5 Politique prix 5% 53% cité en n°1 top 5 Politique promotionnelle 14% 66% cité en n°1 top 5 Positionnement non distinctif 30% 72% cité en n°1 top 5 Concept commercial et image de marque 5% 51% cité en n°1 top 5 Politique promotionnelle 8% 47% cité en n°1 top 5 Politique prix « La » priorité globale 2007: dynamiser la marque et optimiser les moyens commerciaux alloués Dynamiser le concept commercial Individualiser loffre produit au travers de marques pour les grands groupes Travailler loffre produit sous une approche plus « ludique » pour stimuler des achats coup de coeur Mieux cibler les investissements publicitaires Poursuivre la modernisation des magasins Optimiser la politique promotionnelle: Sortir de la logique de multiplication et privilégier la sélection de promotions mieux ciblées…...cohérentes avec le positionnement des acteurs Améliorer lefficacité des forces de vente …et lexécution locale du merchandising Développer lexpansion géographique… …et donc les opportunités de contact entre les consommateurs et la marque Des investissements commerciaux et publicitaires plus forts en 2007 I.Environnement 40% 37% 23% 44% 42% 14% Plus faible Égal Plus fort

30 30 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Linnovation est lautre priorité majeure pour 2007 dans le plan daction des industriels et des distributeurs Investissements 2007 en R&D 49% Faiblesse % 64% cité en n°1 top 5 Longueur cycles de développement produit Priorité 2007 Innovations produit et marketing 32% 72% cité en n°1 top 5 48% 8% cité en n°1 top 5 Décalage entre loffre et la demande « La » priorité 2007 : pour les fournisseurs (76% en 2006 vs 53% en 2005) et dans le secteur alimentaire (76% vs 60% dans le non alimentaire) Deux objectifs Mieux adapter les innovations: choisir plutôt que multiplier Travailler leur exécution terrain Leffort dinvestissement en R&D maintenu en 2007 Un effort plus soutenu pour les fournisseurs Un effort plus soutenu dans lalimentaire II. Facteurs de consommation III. Priorités I.Environnement 39% 55% 7% 38% 56% 5% Plus faible Egal Plus fort Longueur des cycles de développement produit: 3 ème source de faiblesse au global Notamment vs 2005: pour 64% des dirigeants vs 53% en 2005 Notamment pour les fournisseurs: pour 68 % des fournisseurs - classée n°2 - vs 51 % des distributeurs

31 31 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Loptimisation opérationnelle se confirme une priorité permanente Des faiblesses opérationnelles qui se confirment dannée en année La supply chain Les outils de pilotage opérationnel La productivité Lintégration des systèmes dinformation Un levier de compétitivité majeur pour préserver les marges opérationnelles: Absorber les hausses de structures de coûts Compenser les baisses de prix Investissements 2007-Supply Chain,SI Faiblesses % 7% 45% cité en n°1 top 5 Supply Chain 49% cité en n°1 top 5 Pilotage op. 49% 5% 42% 49% 12% 38% Productivité cité en n°1 top 5 49% 6% 36% SI cité en n°1 top 5 Priorités % 22% 61% cité en n°1 top 5 Efficacité org. 49% cité en n°1 top 5 Supply Chain 49% 8% 50% 49% 13% 45% Efficacité indus. cité en n°1 top 5 49% 4% 35% SI cité en n°1 top 5 4 priorités au plan opérationnel lefficacité de lorganisation la supply chain lefficacité industrielle les SI Maintien de leffort dinvestissements en supply chain et SI II. Facteurs de consommation III. Priorités I.Environnement 38% 51% 10% 35% 56% 9% Plus faible Égal Plus fort

32 32 Petit déjeuner © Ineum Consulting ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Les conditions dachat constituent lautre levier du gain de compétitivité Une source dinefficacité (classée n°2) pour 66% des dirigeants N°1 dans le secteur alimentaire vs N°5 dans le secteur non alimentaire Prévisions daltération du climat des négociations commerciales 2007 : pour 58 % des dirigeants exprimés N°2 pour les PME Un faible pouvoir de négociation 49% Faiblesse % 66% cité en n°1 top 5 Conditions dachat Source de baisse des performances 2006 Coûts dapprovision- nement 66% Total Frs D 75% 43% Priorité 2007 Coûts dachat 9% 43% cité en n°1 top 5 1er facteur de baisse des performances La réduction des coûts dachats est toutefois une priorité secondaire Une préoccupation majeure exigeant un travail continu Mais une marge de manœuvre réduite Écart entre la perception de faiblesse et la volonté daction: 34%des dirigeants sont préoccupés par les coûts dachats mais ne prévoient pas dagir en 2007, ce qui traduit le manque de marge de manœuvre des dirigeants II. Facteurs de consommation III. Priorités I.Environnement

33 33 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Gilles Cohen Associé en charge du Consumer Business 159, avenue Charles de Gaulle Neuilly sur Seine cedex Ligne directe : Eric Montazel Directeur Conseil Retail & Shopper Insights 138, avenue Marx Dormoy Montrouge cedex Ligne directe : Pour toute information complémentaire ou si vous souhaitez obtenir cette présentation du Baromètre Pour toute information complémentaire sur le sondage consommateurs ou sur TNS Sofres Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Petit déjeuner En partenariat avec:. 2 © Ineum Consulting 2007 Petit déjeuner 5ème Baromètre de la grande consommation – 18 janvier 2007 Méthodologie."

Présentations similaires


Annonces Google