La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion générale du 15 février. Sommaire de la réunion 1. Décret sur la réforme du 1 er degré 2. Evaluations externes 3. Décret inspection 4. 7P : transformation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion générale du 15 février. Sommaire de la réunion 1. Décret sur la réforme du 1 er degré 2. Evaluations externes 3. Décret inspection 4. 7P : transformation."— Transcription de la présentation:

1 Réunion générale du 15 février

2 Sommaire de la réunion 1. Décret sur la réforme du 1 er degré 2. Evaluations externes 3. Décret inspection 4. 7P : transformation de loption

3 I. Décret 1 er degré 1. Conditions dadmission 2. Modifications de grille horaire 3. Les choix dans lécole

4 1. Conditions dadmission a) Si CEB -> obligatoirement 1A Transfert 1B plus permis b) Si pas de CEB : - si 12 ans au 31/12 année en cours - si 6ème primaire suivie - si avis favorable du conseil dadmission alors 1A - s i 1 condition non remplie -> 1B c) Passage de 1B -> 1A possible jusquau 14/11 inclus. Inscription tardive possible en 1A -> 14/11 Au delà -> 1B

5 2. Modifications de la grille horaire a) Objectifs : Renforcement des compétences de base pour amener le plus grand nombre délèves possible à la maîtrise des compétences à 14 ans. Le premier degré devient la fin de lenseignement du fondamental.

6 2. Modifications de la grille horaire a) Conséquence 1 : Cours de math et de français renforcés, non pas pour voir plus de matière, mais signal fort pour donner du temps à tous dacquérir les compétences de base. Concrètement:1 période en + de frs en 1 ère FC 1 période en + de math en 2 ème FC

7 2. Modifications de la grille horaire a) Conséquence 2 : Les activités complémentaires sont portées à 4 périodes pour tout le monde et sont là pour renforcer les compétences de base dans 4 domaines dactivités : - Français, - Langues modernes, - Sciences, math, technologies,… - Activités sportives ou artistiques,…

8 2. Modifications de la grille horaire a) Conséquence 3 : Tous les cours deviennent certificatifs

9 Statut de la remédiation Les activités complémentaires peuvent être remplacées par un programme spécifique destiné à permettre à lélève datteindre les socles de compétences. Cela concerne uniquement les compétences en français, math et langues. -> Avis du conseil de classe et accord des parents

10 3. Choix dans lécole a) Education physique - sport1h Informatique1h b) Choix de lélève Latin ou initiation à la culture antique2h Art dramatique2h Sciences2h Socio-économie2h Dessin technique2h Activités artistiques2h Néerlandais2h

11 Sondage parmi les élèves de 1A 1 er sondage Initiation au latin6 Culture antique34 Théâtre & exp. dramat.69 Atel. décrit. & de lect.11 Recherche scient.27 Format° vie soc. et éco.18 Dessin technique60 Initiation à linfo.99 Ateliers de convers. ndls13 Init. culture ndls10 Education artistique67 Approche spéc. Sport118 1 er sondage Initiation au latin6 Culture antique34 Théâtre & exp. dramat.69 Atel. décrit. & de lect.11 Recherche scient.27 Format° vie soc. et éco.18 Dessin technique60 Initiation à linfo.99 Ateliers de convers. ndls13 Init. culture ndls10 Education artistique67 Approche spéc. Sport118 2 ème sondage Culture antique9 Théâtre et exp. dram.71 Recherche scientifique14 Form. soc. et éco.11 Dessin technique27 Atel. de convers. ndls.4 Education artistique34

12 II. Evaluations externes Historique : 1993: Constats du rapport de lOCDE Lanalyse des différents systèmes scolaires dans le monde révèle que dans une grande majorité de pays, lévaluation des systèmes scolaires est un enjeu majeur. Les écoles y sont régulièrement évaluées. Mais en Communauté française: Absence de culture dévaluation -performances des élèves -fonctionnement des établissements Très grandes disparités système qui échappe pratiquement à toute évaluation système qui échappe pratiquement à toute évaluation système inéquitable système inéquitable mais peut-être performant ??? mais peut-être performant ???

13 II. Evaluations externes Historique : : diverses évaluations externes internationales (PISA) Performances globalement médiocres Disparités entre établissements confirmation du rapport de lOCDE confirmation du rapport de lOCDE Le rapport PISA 2003 épingle notamment: Le rapport PISA 2003 épingle notamment: 37,7% des élèves de 15 ans ont déjà doublé une fois en Communauté française 37,7% des élèves de 15 ans ont déjà doublé une fois en Communauté française Effets pervers du redoublement Effets pervers du redoublement « La présence massive délèves en retard constitue à nen point douter un facteur de poids qui tire vers le bas la Communauté française de Belgique » « La présence massive délèves en retard constitue à nen point douter un facteur de poids qui tire vers le bas la Communauté française de Belgique »

14 II. Evaluations externes Conclusions : Système qui échappe à lévaluation Système qui échappe à lévaluation Système inéquitable Système inéquitable Système contre-performant, avec un taux déchec massif Système contre-performant, avec un taux déchec massif Système pervers qui auto-génère léchec et la contreperformance: le remède (redoublement) est précisément ce qui tue le client Système pervers qui auto-génère léchec et la contreperformance: le remède (redoublement) est précisément ce qui tue le client Système peu rentable: malgré un taux déchec record, rendement faible Système peu rentable: malgré un taux déchec record, rendement faible

15 II. Evaluations externes

16 Sommes nous concernés ?

17 II. Evaluations externes Juin 2006RéussiteAob(réorientation ) Aoc(redoublement obligatoire) 1 ère A91,33 8,67 2C86,5813,420% 3G83,1810,286,54 4G78,1312,509,38 5G94,74 5,26 6G100 0% Total enseignement général 88,99%6,03%4,98% 1b100 0% 2P 100 0% 3P90,91 9,09 4P100 0% 5P100 0% 6P83,33 18,67 7P87,50 12,50 Total enseignement professionnel 94,53% 5,47% 3TQ83,3314,582,08 4TQ85,379,764,88 5TQ95,35 4,65 6TQ97,37 2,3 Total enseignement technique 90,35%6,08%3,57% A première vue: NON

18 II. Evaluations externes Cohorte ère A 2C3G4G5G6G Taux de passage Xxxxx97,77%64,39%66,88%75%95,23% Taux de « resca- pés » xxxxx97,77%62,96%41,48%31,11%29,62%

19 1ère A 2C3G4G5G6G Taux de passage Xxx98,30%61,20%76,05%77,77%100% Taux de « resca- pés » Xxx98,30%60,16%45,76%35,59%35,59% II. Evaluations externes Cohorte 00-06

20 1ère A 2C3G4G5G6G Cohorte Taux de passage Xxxx96,75%81,45%66,33%85,07%94,73% Taux « resca- pés » Xxxx96,75%78,90%52,34%44,53%42,18% II. Evaluations externes Cohorte 01-07

21 II. Evaluations externes Constat: la majorité de nos élèves (64,21% en moyenne sur 3 ans) Constat: la majorité de nos élèves (64,21% en moyenne sur 3 ans) Soit sont relégués de lenseignement général Soit sont relégués de lenseignement général Soit connaissent un voire plusieurs redoublements pour sy maintenir Soit connaissent un voire plusieurs redoublements pour sy maintenir Remarque: En 1ère A cette année, sur 166 élèves, 25 ont déjà un retard dun an, soit 15%. Pour rappel, la moyenne en communauté française en 1ère A est de + de 30% délèves en retard. Remarque: En 1ère A cette année, sur 166 élèves, 25 ont déjà un retard dun an, soit 15%. Pour rappel, la moyenne en communauté française en 1ère A est de + de 30% délèves en retard. on ne peut donc dire que nous accueillions une population intellectuellement, socialement ou culturellement défavorisée on ne peut donc dire que nous accueillions une population intellectuellement, socialement ou culturellement défavorisée

22 II. Evaluations externes Conclusions : Oui nous sommes concernés par léchec et la relégation massive Doù pertinence, chez nous aussi, dun diagnostic sous forme de diverses évaluations externes

23 II. Evaluations externes 2 axes: 1) Performances des élèves 2) Fonctionnement des établissements (décret Inspection) Les évaluations externes non-certificatives (les performances des élèves) Objectifs : - Indiquer aux équipes pédagogiques où en sont leurs élèves - Élaboration par léquipe disciplinaire dun plan daction à mettre en place au sein de lécole, - Réévaluation après 3 ans par une nouvelle évaluation externe - Contrôle par le service dinspection (nouveau décret) - Aide par les conseillers pédagogiques

24 II. Evaluations externes Planning des évaluations externes 3 plans différents: 1) Plan triennal FRS/MATHS/EVEIL à partir de janvier 2007 (2ème primaire, 5ème primaire, 2ème secondaire) 2) Plan triennal pour une discipline et une année au choix parmi ( ) à partir de Seule certitude: une évaluation portera sur la lecture en 5ème. 3) Plan triennal langue moderne 1 à partir de (6ème primaire, 2ème secondaire, 5ème secondaire) …

25 II. Evaluations externes eFrançaisMathsEveilFrançaisMathsNLDSEveil 3e???? 4e???? 5e???NLDS 6e????

26 III. Décret inspection - Constitution dun corps dinspecteurs inter réseaux - Contrôle des établissements sous forme daudit - Constitution dun corps de conseillers pédagogiques pour aider à atteindre les objectifs.

27 III. Décret inspection Suis-je en ordre ? - Planification annuelle du travail - Document dintention pédagogique - Journal de classe - Préparations de cours - Tableau synthétique des évaluations

28 IV. 7P: transformation de loption - Nouvel intitulé : Gestionnaire des très petites entreprises - Option OUVERTE -> accessible à tous les élèves ayant réussi une 6ème - Formation axée sur la gestion : Formation commune de 12 heures Stages : 8 à 12 heures Gestion : 6 à 8 heures Informatique appliquée : 0 à 2 heures Compta et info de gestion : 2 à 4 heures Langues : 0 à 4 heures

29 Merci de votre attention et bonne soirée à tous!


Télécharger ppt "Réunion générale du 15 février. Sommaire de la réunion 1. Décret sur la réforme du 1 er degré 2. Evaluations externes 3. Décret inspection 4. 7P : transformation."

Présentations similaires


Annonces Google