La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEBAT: GROSSESSES NON DESIREES Pr C.Chraibi chef de service gyneco-obstetrique –maternité des orangers Rabat Président fondateur de l association marocaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEBAT: GROSSESSES NON DESIREES Pr C.Chraibi chef de service gyneco-obstetrique –maternité des orangers Rabat Président fondateur de l association marocaine."— Transcription de la présentation:

1 DEBAT: GROSSESSES NON DESIREES Pr C.Chraibi chef de service gyneco-obstetrique –maternité des orangers Rabat Président fondateur de l association marocaine de lutte contre lavortement clandestin(AMLAC) Siteweb Congres AMLAC rabat 28/29 MAI 2010

2 GROSSESSES NON DESIREES:CEST QUOI? Grossesses survenues dans des circonstances inattendues et/ou dont laboutissement est non souhaité ou non prévu

3 Unintended Births Births Reported by Women as Either Unwanted or Wanted Later Percent Source: DHS STATcompiler June 14, 2006.

4 LES CIRCONSTANCES Échec ou absence de contraception(couple en mariage ou hors mariage) Viol Inceste Filles mineures Femmes âgées sup 45 ans Pathologies psychiatriques Malformations fœtales Certaines situations sociales dramatiques Grossesse mettant en jeu la vie ou la santé de la mère

5 QUESTION la loi nous permet elle de pratiquer un avortement devant de telles situations?

6 REPONSE NON!!

7 POURQUOI? DISPOSITIF LEGISLATIF TRES RESTRICTIF

8 L'AVORTEMENT À TRAVERS LE MONDE (2007)

9

10 RaisonAmérique, Caraïbes Asie centrale, Moyen-Orient, Afrique du Nord Asie orientale et du sud, Pacifique Europe Afrique au sud du Sahara completement libre (sur demande de la femme, dans les 12 premières semaines) 55 pays 40% de la population mondiale Canada (aucune loi) Cuba -PA Guyane (8 semaines) USA (24 semaines) Arménie Azerbaïdjan Géorgie Kazakhstan Kirghizistan Ouzbékistan Tadjikistan Tunisie Turquie - SA/PA Turkménistan Chine (pas de délai) -PA Cambodge (14 semaines) Corée du Nord (pas de délai) Mongolie Népal Singapour (24 semaines) Vietnam (pas de délai) Albanie Allemagne (14 semaines) Autriche (16 semaines) Belgique (14 semaines) Biélorussie Bosnie-Herzégovine -PA Bulgarie Croatie -PA Danemark -PA Estonie Féd. de Russie France (14 semaines) Grèce -PA Hongrie Italie (90 jours) -PA Lettonie Lituanie Macédoine -PA Moldavie Monténégro Néerlande (24 semaines) Norvège -PA Portugal (10 semaines) -PA en dessous de 16 ans Rép. Tchèque -PA Roumanie (14 semaines) Serbie -PA Slovaquie -PA Slovénie -PA -Suède (18 semaines) Suisse Ukraine Afrique du Sud Cap-Vert

11 Indications sociales Ragioni sociali 13 pays 21% de la population mondiale Barbados Belize St.Vincent&Gre nadines Australie * Fidji Inde PA Japon -SA Taiwan -SA * Western Australia a un régime du délai, le Territoire ACT (Australian Capital Territory) a abrogé les dispositions du code pénal concernant l'avortement Finlande Islande Luxembourg - PA UK (Royaume- Uni) Zambie

12 Indications médicales +/- large (santé physique et psychique, la notion de "santé " étant interprétée plus ou moins largement) 56 pays 14% de la population mondiale Argentine Bahamas Bolivien Colombie Costa Rica Equateur Grenada Jamaïque -PA Panama -PA Pérou Saint Lucia St. Kitts & Nevis Trinidad&Tobago Uruguay Algérie Arabie Saoudite -SA/PA Israël Jordan Katar -SA Kuwait -SA/PA Maroc -SA iran Corée du Sud - SA Îsles Cook Malaysia Nauru Nioué Nouvelle Zélande Papoua Nouvelle- Guinée Samoa Thaïlande Vanuatu Chypres Espagne (interprétation large) Bénin Botswana Burkina Faso Burundi Cameroun Comores Erythrée Ethiopie Gambie Ghana Guinée Guinée équatoriale -SA/PA Kenya Libéria Mozambique Namibie Nigeria (Etats du Sud) Ouganda Rwanda Sierra Léone Seychelles Swaziland Tanzanie

13 Indications médicales étroites (santé physique) 7 pays 3% de la population mondiale Laos Maldives -SA Pakistan Liechtenstein Pologne -PA Tchad Zimbabwe

14 Interdiction totale ou IG admissible pour sauver la vie de la femme enceinte 64 pays 21% de la population mondiale Antigua & Barbuda Brésil Chili Dominica Rép. Dominicaine El Salvador Guatemala Haïti Honduras Mexique** Nicaragua - SA/PA Paraguay Surinam Venezuela **au Mexique, le District fédéral de Mexico City admet le régime du délai depuis 2007 Egypte -SA Irak Yémen Liban Libye -PA Oman Palestine Soudan Syrie -SA/PA Emirats arabes unis - SA/PA Afghanistan Bangladesh*** Bhoutan Brunei Indonésie Kiribati Îles Marshall Micronésie Myanmar Palau Philippines Îles Salomon Sri Lanka Tonga Tuvalu ***aspiration précoce admise Interdiction excepté en cas de danger pour la vie de la femme: Irlande Interdiction sans aucune exception: Andorre Malta Monaco San Marino Angola Congo (Brazzaville) Congo (Rép. Dém.) Côte d'Ivoire Djibouti Gabon Guinée-Bissau Lesotho Madagascar Malawi -SA Mali Mauritanie Maurice Niger Rép. Centrafricaine Sao Tome&Principe Sénégal Somalie Togo RaisonAmérique, caraïbes Asie centrale Moyen-orient Afrique du Nord Asie orientale et du sud Pacifique EuropeAfrique au sud du Sahara

15 législation marocaine(1) larticle 449 du code pénal:quiconque par aliments,breuvages,médicaments,manœuvres, violence ou par tout autre moyen,a provoqué ou a tenté de provoquer lavortement dune femme enceinte ou supposée enceinte,quelle y ait consenti ou non,est puni de lemprisonnement dun à cinq ans et dune amende de 200 à 500 DH.Si la mort en est résultée la peine est la réclusion de dix à vingt ans Art 450: si lindividu se livre habituellement à ces actes les peines sont doublées

16 LEGISLATION(3) Art 453: lavortement nest pas puni quand il vise à sauvegarder la vie ou la sante de la mère à condition quil y est consentement du conjoint En labsence de ce consentement il faut avoir celui du médecin chef de la préfecture et en cas durgence il suffit que ce dernier soit seulement avisé Art 454 :la femme qui sest livrée à lavortement est punie de six mois à deux ans de prison Art 455 puni lavorteur de deux mois à deux ans même si lacte na pas abouti. Et des mêmes peines le vendeur des produits avortant et les complices davortement

17 CONSEQUENCES(1) –AVORTEMENT CLANDESTIN 1.MEDICALISE GYNECOLOGUES-GENERALISTES- CHIRURGIENS-AUTRES ENVIRON: /JOUR TRES LUCRATIF: DH STRESS AVEC RISQUE INCARCERALE

18 CONSEQUENCES(2) 2 – NON MEDICALISE /jour INFIRMIERES S.F (kablates) FAISEUSES DANGES AUTRES –PRIX MOINS ELEVE –COMP¨LICATIONS GRAVISSIMES

19 TEMOIGNAGES K.T, 19ans est admise à la Maternité le col de lutérus déchiré par lintroduction dun objet contendant dans le vagin. Quasi exsangue, ravagée de surcroît par linfection elle décédera 48heures plus tard de choc septique. F.M est admise aux urgences de la maternité pour hémorragies génitales incœrcibles ;lexamen du vagin retrouve des sphacèles vaginales a lemporte pièce dues à la mise en place de CP de permanganate de potassium. son TT nécessite une réanimation intensive et une intervention de plusieurs heures:elle sen sort avec une synéchie vaginale totale

20 TEMOIGNAGES B.S 19 ans est admises aux urgences dAvicennes pour tétanos,lexamen révèle des plaies vaginales en rapport avec lutilisation dinstruments souillés ;elle en meurt 48h + tard R.T admise aux urgences dAvicennes pour sd dintoxication aigue,elle est en détresse respiratoire et insuffisance hépatique aigue. linterrogatoire retrouve la consommation de produits abortifs conseillés par la voisine. Elle en meurt le jour même

21 TEMOIGNAGES Quotidiennement le service reçoit des patientes aux alentours de 20S.A pour RPM : que faire?

22 CONSEQUENCES(3) POURSUITE DE LA GROSSESSE: 1.Abandon denfants:* Rue -orphelinat *charges socio économiques élevées Septembre 2007 K.S,célibataire,niveau licence accouche à la maternité des orangers de triplets quelle abandonne Octobre 2007 M.N accouche dans le même service de jumeaux quelle abandonne

23 CONSEQUENCES(4) 2. Suicides M.F,est admise aux urgences de lhôpital Avicenne dans un état comateux pour tentative de suicide lexamen révèle quelle est enceinte de quatre mois,une réanimation intensive la sauve de la mort, mais elle sen sort avec une hémiplégie définitive.

24 AUTRES CONSEQUENCES 3. Expulsion du giron familial: prostitution 4. incarcération de médecins

25 SOLUTIONS PREVENTION: éducation sexuelle (école- associations – parents promouvoir des méthodes de contraception efficaces Contraception durgence

26 SOLUTIONS Assouplissement de la loi: - Débat national :presse audio visuelle -militer: association AMLAC * prévention: éducation sexuelle-contraception *interpeller les responsables politiques et les leaders dopinion *mettre en place un projet de loi autorisant lavortement dans les situations sus citées et aussi certaines situations sociales(parlement) -mettre en place un comité déthique; liste exhaustive des situation sociales -Autoriser lavortement jusquà S.A -Autoriser lavortement jusquà SA devant une malformation fœtale grave.

27 CONCLUSIONS Les grossesses non désirées existent ( environ1000/jour):-AVORTEMENT médicalisé non médicalisé(complications) ITG - GROSSESSE GARDEE :100 -suicide- expulsion - médecins incarcérés

28 CONCLUSIONS ASSOUPLISSEMENT DE LA LOI CONSEQUENCES: 1.Meilleures conditions sanitaires doù réduction de la mortalité maternelle(13%) 2.Travailler dans un cadre légal 3.Transparence vis-à-vis du monde 4.Coût moins élevé


Télécharger ppt "DEBAT: GROSSESSES NON DESIREES Pr C.Chraibi chef de service gyneco-obstetrique –maternité des orangers Rabat Président fondateur de l association marocaine."

Présentations similaires


Annonces Google