La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

©Jean Paradis, ing Le métré CTN-430 Chapitre 5 Revoir ces acétates pour être plus près du livre spécialement les généralités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "©Jean Paradis, ing Le métré CTN-430 Chapitre 5 Revoir ces acétates pour être plus près du livre spécialement les généralités."— Transcription de la présentation:

1 ©Jean Paradis, ing Le métré CTN-430 Chapitre 5 Revoir ces acétates pour être plus près du livre spécialement les généralités

2 ©Jean Paradis, ing Le relevé des quantités Fonctionnalité Nest pas une simple compilation de la liste des matériaux requis Une liste de mesures subdivisées de façon à pouvoir leur appliquer des prix unitaires réalistes pour ainsi obtenir le coût des travaux

3 ©Jean Paradis, ing Le relevé des quantités- Méthode Séparé par spécialité Identifie litem Inscrire les dimensions dans lordre –Longueur –Largeur –Hauteur Faire vérifier les calculs par dautres

4 ©Jean Paradis, ing Le relevé des quantités- Généralité (1) Mesures lues plutôt que mesurées International : 3 décimales Impériales : 2 décimales Total dune addition: arrondi à lunité suivante Tous les calculs vérifiés par 2 personnes différentes

5 ©Jean Paradis, ing Le relevé des quantités- Généralité (2) Sur des feuilles de quantité Subdivision: plutôt plus que pas assez Ne pas raturer : effacer et réécrire Noter la provenance Sommaire pour chaque spécialité Éviter de reprendre les mêmes mesures

6 ©Jean Paradis, ing Ordre de prise des quantités Béton et coffrage Divers de structure Excavation-remblais Aménagements extérieurs Maçonnerie Charpente et menuiserie Divers darchitecture

7 ©Jean Paradis, ing Inscription des valeurs

8 ©Jean Paradis, ing Formulaire

9 Inscrire le nom du projet Indiquer le groupe

10 ©Jean Paradis, ing Béton Unité de base: le mètre cube Subdivision des quantités selon –Le matériau lui-même –Les conditions de mise en place La phase des travaux La méthode de mise en place

11 ©Jean Paradis, ing Séparation des items de béton(1) Sur le sol –Semelles des murs et des colonnes –Têtes de pieux et poutres dattachement –Radiers et dalles sur sol Sur semelles –Murs de fondations de soutènement, de cisaillement, murets –Colonnes et pilastres

12 ©Jean Paradis, ing Séparation des items de béton (2) Structural –Poutres et poutres isolées –Dalles –Colonnes Éléments divers : –Chapes sur béton précontraint et pontage métallique –Escaliers –Éléments spéciaux

13 ©Jean Paradis, ing Prise des quantités de béton Prendre les quantités brutes Soustraire : –Les dépressions –Les ouvertures Sur le sommaire des quantités prévoir une quantité pour la perte

14 ©Jean Paradis, ing Coffrages Unité de base : le mètre carré dans certains cas : –Le mètre linéaire –Le nombre dunités –Subdivision des quantités selon : La nature de lélément La phase des travaux La méthode de mise en place

15 ©Jean Paradis, ing Séparation des coffrages(1) parois verticales: Semelles, têtes de pieux, poutre dattaches et radiers Clé:ajouter un item séparé

16 ©Jean Paradis, ing Séparation des coffrages(2) Murs: parois verticales Ouvertures : –>10 m2 : soustraire – 1 m2: ne pas soustraire mais ajouter un item séparé (contour) –<1 m2 : en unités –Boîtes pour ouvertures et variations dépaisseur ajouter un item séparé

17 ©Jean Paradis, ing Séparation des coffrages(3) Colonnes –Carraé ou rectangulaires : parois verticales –Rondes : longueur (pour chaque diamétre) Pilastres : parois verticales (ne pas soustraire les murs Dalles structurales : –surface complète du dessous –ouvertures comme pour les mur –Chapiteaux et abaques : en unités

18 ©Jean Paradis, ing Séparation des coffrages(4) Poutres –Incorporées : excédent sous la dalle –Isolées : item séparé Escaliers dessous, contre-marches et côtés Fini texturé ou «particulier : ajouter des items séparés

19 ©Jean Paradis, ing

20 Excavation-remblais

21 Excavation-Particularités Travaux : –Pas clairement définis sur les plans –Sous-entendus Donc : difficiles à estimer

22 ©Jean Paradis, ing Excavation – Informations de base(1) Étude de sol : –Rapport descriptif : Nature du terrain Recommandations pour fondations Méthodes à utiliser Précautions à prendre –Dessins schématiques : Localisation des forages Différents types de sol Niveau de la nappe phréatique

23 ©Jean Paradis, ing

24 Pentes dexcavation Roc : pente ± verticales Sable : 1 : 1 Autre granulaires humides : 2: 1 Sols silteux : 1 : 2 Palplanches : 1 : 1

25 ©Jean Paradis, ing Excavation – Informations de base(2) Niveaux du terrain naturel : –Plans dimplantation : Points délévation Courbes de niveau –Étude de sol –Relevé du terrain Plans des fondations et des services –Dimension des éléments à installer –Niveaux dexcavation

26 ©Jean Paradis, ing Excavation-points à considérer Décapage : –Requis ? –Si présence de terre végétale : Réutilisable sur le chantier ? Espace dentreposage disponible ? Matériaux dexcavation : –Réutilisables ? –Sinon peut-on remplir les terrains adjacents ? –Doit-on les charger et les transporter ? Où ?

27 ©Jean Paradis, ing Remblais - points à considérer Matériel excavé réutilisable ? Doit-on acheter du matériel ? Source de matériel à proximité ? Compaction requise ?

28 ©Jean Paradis, ing Excavation – prise des quantités (1) Décapage (« stripping ») Nivellement (« cut and fill ») Excavation de terre : –En masse –En tranchée : Semelles périmétriques, intérieures ou isolées Différents services Autres items spéciaux à faible productivité (ex. puits dascenceur) –manuelle

29 ©Jean Paradis, ing

30 Excavation – prise des quantités (2) Excavation de roc : –Par dynamitage : En masse En tranchée : –Mécanisée : (ex. : défonceuse, marteua-piqueur sur pelle, forage linéaire, etc.) –Manuelle avec marteau piqueur Excavation en sous-oeuvre

31 ©Jean Paradis, ing Excavation bâtiment étapes Toujours calculer à partir dun niveau plat(voir calculs nivellement) Préparer un plan dexcavation Relever les quantités

32 ©Jean Paradis, ing Préparer un plan dexcavation 1. Tracer les éléments à excaver 2. Calculer et inscrire les niveaux dexcavation 3. Tracer les limites du fond des excavations 4. Ajuste les limites théoriques 5. Calcule les profondeurs dexcavation

33 ©Jean Paradis, ing Préparer un plan dexcavation(suite) 5. Établit les pentes à respecter 6. Établir les limites du haut des excavations 7. Ajuste les limites du haut des excavations 8. Calcule le volume dexcavation

34 ©Jean Paradis, ing

35 Décapage et nivellement

36 ©Jean Paradis, ing

37

38

39

40

41 Excavation nivellement Sections en travers PlanimétrieParallélépipèdes

42 ©Jean Paradis, ing

43

44

45

46

47 NoLongueur eur LargeurProfondeurEXCAVATI ON REMBLAI S 1-101,570,263-4, /2108,430,149-6,28 31/2108,430,1335, ,2512,5- 5-1/22,311,570,018-0, ,430,36330, ,55527, ,31731, ,62231, ,77549,6 111,572,310,0220,08 127,691,570,151,81 TOTAL19110

48 ©Jean Paradis, ing Matériaux de remblai Matériaux dexcavation : –Compactables : utiliser où requis –Non compactables : sous le gazon et les plantations –Inutilisables : sortir du chantier Sable (densité de 2,2 TM / m3) : –Excellent si bonne granulométrie Gravier naturel ou concassé (2,4 TM / m3 Pierre concassée (2,4 TM / m3 –Nette : non compactable

49 ©Jean Paradis, ing Types de remblais De masse (sur le terrain) : compacté ou non En tranchée : –À lextérieur des murs : compacté ou non –À lintérieur des murs : compacté Sous la dalle sur sol : compacté Mécanique selon les exigences Spécial : pierre nette

50 ©Jean Paradis, ing Prise des quantités de remblai Murs extérieurs avec sous-sol : (Vol. tot. dexcav.) – (Vol. des fond.) Tranchées et murs sans sous-sol :

51 ©Jean Paradis, ing Maçonnerie

52 Maçonnerie – Prise de quantités (1) Séparation selon les critères suivants: –Nature des matériaux –Dimension des unités –Type dappareillage –Épaisseur des joints –Armature horizontale ou verticale –Cellules remplies –Échafaudage spéciaux –Hauteurs spéciales

53 ©Jean Paradis, ing Maçonnerie – Prise de quantités (2) Soustraire les ouvertures supérieures à 0,2 m2 (2 pi2) Lintaux : Selon le type et les dimensions –Par qui? –En blocs (Prévoir armature et béton) –Pertes 5% pour les unités de maçonnerie –Ajouter 10% pour le mortier

54 ©Jean Paradis, ing Maçonnerie- variables importantes Conditions atmosphériques Disponibilité des matériaux Complexité du travail Hauteurs spéciales Quantités douvertures températures et humidité, etc.

55 ©Jean Paradis, ing Charpenterie (1 de 2) Se mesure en : –PMP pour les sections > 6 po2 –M.lin. (ou pi.lin) pour les sections< 6 po2 –M2 ou pi2 pour les panneaux Inscrire lessence du bois et sa qualité (grade) Sortir séparément le bois traité –Contre lhumidité –Résistant au feu Pertes : variables

56 ©Jean Paradis, ing Charpenterie (2 de 2) Grosses pièces (i.e. H>6): longueur complété à 2 pi.li. Chevrons : selon la pente du toit Fermes et poutrelles par type, longueur, pente, etc. Planches bouvetés : vérifier la perte

57 ©Jean Paradis, ing Charpenterie standardisation DIMENS. (po. X po.) ESPACEM.(po.)BOISPMP/pi2)CLOUS(lbs/MPMP) 2 X X , , ,306 2 x , , ,565

58 ©Jean Paradis, ing Menuiserie Cadarages (portes et fenêtres, moulures et boiseries (ex. plinthes, cimaises, ¼ Rond, gorges, etrc.): –Type, dimensions,longueur et perte Revêtements muraus (Planches ou panneaux): –Essesce et qualité, perte

59 ©Jean Paradis, ing Ébénisterie Items préfabriqués à lusisne et insatallés au chantier (ex. comptoirs, armoires, vanités) –Type et longueur Tablettes : –Essence, type et dimensions Escaliers –Essence et éléments décomposés

60 ©Jean Paradis, ing Éléments divers sur les plans architecture Tout ce quaucun sous-traitant ne va inclure

61 ©Jean Paradis, ing Trucs pour métré de la menuiserie et divers Relevé les quantités de détails qui contiennent des éléments Traiter ensuite chaque élément en trouvant les détails où ils apparaissent et se servant de la quantité du détail.

62 ©Jean Paradis, ing Placoplâtre Vérifier les plans, les devis et le tableau des finis Sépare les surfaces selon : –La nature des travaux(plafonds, murs, colonnes,…) –Le type de gypse –La hauteur (si > 12 pi.) –Les formes spéciales ( enrond, etc.) Ne pas soustraire les ouvertuyres < 2 m2 mais les compter Moulures, détails, etc. : en longueurs

63 ©Jean Paradis, ing Plafonds acoustiques Mesure les surfaces selon : –Le type de suspension –La tuile –La résistance au feu requise –La résistance sonore requise

64 ©Jean Paradis, ing Le relevé des finis Démarrer avec le tableau des finis pour faire une liste des locaux Trouver les dimensions sur les plans. Vous pouvez relevé plusieurs finis à la fois plan par plan.

65 ©Jean Paradis, ing Métré en conclusion Le relevé vous permet de connaître les quantités mais surtout de connaître le projet. Le relevé est un travail mineur pour lestimateur.


Télécharger ppt "©Jean Paradis, ing Le métré CTN-430 Chapitre 5 Revoir ces acétates pour être plus près du livre spécialement les généralités."

Présentations similaires


Annonces Google