La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lenseignement supérieur du 21 ème siècle en Communauté française de Belgique Journées Bruxelles 2009 Colloque « Enseignement supérieur » Bruxelles, EPHEC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lenseignement supérieur du 21 ème siècle en Communauté française de Belgique Journées Bruxelles 2009 Colloque « Enseignement supérieur » Bruxelles, EPHEC."— Transcription de la présentation:

1 Lenseignement supérieur du 21 ème siècle en Communauté française de Belgique Journées Bruxelles 2009 Colloque « Enseignement supérieur » Bruxelles, EPHEC – 23 janvier 2009 Chantal Kaufmann, Directrice générale Direction générale de lenseignement non obligatoire et de la recherche scientifique

2 Enseignement supérieur en CF : Faits et chiffres Liberté denseignement: garantie par la Constitution belge Mais: seuls les établissements « reconnus » par les pouvoirs publics sont financés et délivrent des diplômes reconnus. ( poursuite détudes et accès aux professions réglementées) Longue tradition académique: Université catholique de Louvain fondée en 1425 Missions: Formation de haut niveau Développement et épanouissement personnel Services à la société Recherche fondamentale et appliquée

3 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Modernisation de lenseignement supérieur: Belgique signataire de la déclaration de Bologne en 1999 Zone dattractiviténaturelle Accès démocratique Grande diversité de loffre d enseignement supérieur: universitaire, non universitaire, type court, type long, plein exercice, promotion sociale… Enseignement supérieur considéré comme bien public

4 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Pour accroître la visibilité des établissements denseignement de la CF face à linternationalisation: Tendance au regroupement des établissements denseignement supérieur: 9 universités regroupées en 3 académies : incitants financiers 2010: projet de fusion de 4 universités en une Fusion de hautes Ecoles Projet dintégration des instituts darchitecture aux universités

5 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Universités Hautes Ecoles Instituts supérieurs darchitectur e Ecoles supérieures des Arts Total Etablissements Personnel (en ETP) Financement public (en milliers )

6 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Année académiqueUniversitésISAÉSAHautes Écoles TL : TC : TL : TC : TL : TC : Sources : CRef - DGENORS-ETNIC

7 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Année académique Total BEFRReste UE27Reste du monde Total Court Agronomique Arts appliqués Economique Paramédicale Pédagogique Sociale Technique Long Agronomique Economique Paramédicale Sociale Technique Traduction et interprétation

8 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Année académique Total BEFRReste UE27Reste du monde Total Court Agronomique Arts appliqués Economique Paramédicale Pédagogique Sociale Technique Long Agronomique Economique Paramédicale Sociale Technique Traduction et interprétation

9 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Année académique Total BEFRReste UE27Reste du monde Total Court Agronomique Arts appliqués Economique Paramédicale Pédagogique Sociale Technique Long Agronomique Economique Paramédicale Sociale Technique Traduction et interprétation

10 Enseignement supérieur : Faits et chiffres Programmes universitaires 19 domaines détudes différents philosophie, langues et lettres, sciences politiques et sociales, sciences juridiques, sciences économiques et de gestion, sciences appliquées, sciences médicales, etc.

11 Enseignement supérieur: Faits et chiffres Programmes denseignement supérieur hors université: type court et type long 10 domaines détudes différents architecture, arts, arts appliqués, paramédical, social, agronomique, économique, pédagogique, technique,traduction-interprétation

12 Enseignement supérieur: Faits et chiffres Programmes denseignement supérieur de promotion sociale : méthodes didactiques appliquées à un public adulte Décret du 12 novembre 2008 réorganisant lenseignement supérieur de promotion sociale en vue de favoriser son intégration à l EES Possibilité dorganiser des études dans 8 catégories : technique, économique, agronomique, paramédicale, sociale, pédagogique, maritime, arts appliqués ( Type court et type long) Délivrance de grades équivalents à ceux délivrés par lenseignement supérieur de plein exercice: bachelier, master, grade de spécialisation (type court) Délivrance de grades spécifiques à lenseignement supérieur de promotion sociale : brevet de lenseignement supérieur, certificats

13 Modernisation de lenseignement supérieur : Bologne, Prague, Berlin, Bergen, Londres …Lisbonne Jusquaux années , lenseignement supérieur est basé sur le modèle « traditionnaliste » de lUniversitas magistrorum et scholarium (Bologne en 1088, Paris en 1150, Cambridge en 1209, Louvain en 1425) A partir des années , processus de modernisation de lenseignement supérieur: Démocratisation Rôle dans le développement de la société Professionnalisation / Diversification Internationalisation Massification

14 Modernisation de lenseignement supérieur Au début des années 90, changement radical du contexte européen et international: Chute du Mur de Berlin Réalisation de lUnion européenne (Traité de Maastricht, 1992) Globalisation économique, sociale et culturelle Nouveaux défis pour lEurope: Construction dune Europe de la connaissance Construction dune Europe compétitive et attractive Construction dun espace de mobilité MAIS un obstacle majeur : la disparité des systèmes européens denseignement supérieur

15 Modernisation de lenseignement supérieur Accélération du processus de modernisation de lenseignement supérieur: 1998: Déclaration de la Sorbonne 800 ème anniversaire de lUniversité de Paris Objectif principal : harmonisation de lenseignement supérieur 1999: Déclaration de Bologne Lancement dun véritable processus de réforme et de modernisation de lenseignement supérieur en Europe (UE et non-UE) Lignes dactions : structure en 3 cycles, mobilité des étudiants et des personnels, assurance de la qualité, dimension européenne, etc.

16 Modernisation de lenseignement supérieur Communiqué de Prague (2001) ; Communiqué de Berlin (2003) ; Communiqué de Bergen (2005) ; Communiqué de Londres (2007) : Formalisation et systématisation du processus intergouvernemental basé sur la coopération et le dialogue avec toutes les parties prenantes Complexification du processus Multiplication des lignes dactions et des objectifs : Structure en 3 cycles Lien recherche / enseignement Apprentissage tout au long de la vie Dimension sociale de lEEES Employabilité des diplômés Cadres nationaux de qualifications Principes et standards en matière dassurance de qualité, etc.

17 Modernisation de lenseignement supérieur Promoting Mobility student/staff Reinforce Social Dimension Availability of Data Improve Employability Strategy the EHEA in a global setting

18 Modernisation de lenseignement supérieur Parallèlement, lUnion européenne développe et met en place des instruments et programmes : Stratégie de Lisbonne: « faire de lUnion européenne l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde (…) » ECTS / Supplément au diplôme Programmes Erasmus / Socrates Programme Erasmus Mundus Directives relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles Mise en œuvre du Cadre européen de Certifications

19 Classifications/typologies Face à la compétitivité, nécessité de développer des instruments qui rendent compte de la diversité de lenseignement supérieur Alternative au « ranking » Objectif: transparence, attractivité, diversité, compétitivité et qualité de lenseignement supérieur Appel doffres de la Commission européenne pour développer et évaluer un système global de classification

20 Enseignement supérieur en Communauté française et EEES Cadre légal: Décret « Bologne » du 31 mars 2004, arrêtés dexécution et décrets spécifiques par type denseignement Structure en 3 cycles: Introduite progressivement en Implémentée dans tous les établissements et tous les programmes en % des étudiants dans la structure en 3 cycles

21 Enseignement supérieur en Communauté française et lEEES

22 Enseignement supérieur en Communauté française et EES ECTS/Supplément au Diplôme : Crédits définis légalement et utilisés obligatoirement par tous les établissements denseignement supérieur dans la définition de leurs programmes Délivrance automatique et gratuite du Supplément au diplôme (cadre légal)

23 Enseignement supérieur en Communauté française et EEES Mobilité Axe prioritaire au niveau politique et institutionnel Création du Fonds pour la Mobilité étudiante (19 mai 2004) Visant une mobilité de qualité pour tous Création du Conseil supérieur de la Mobilité (13 juillet 2007) Gestion des fonds pour la mobilité, par exemple : Erasmus, Erasmus Belgica, etc. Création de lObservatoire de lenseignement supérieur (18 juillet 2008) Collecte systématique de données et de statistiques

24 Enseignement supérieur en Communauté française et lEEES Reconnaissance académique Ratification de la Convention de Lisbonne par le Parlement de la Communauté française (19 juillet 2007) Principes de Lisbonne mis en oeuvre par le Service des Equivalences Plus de 30% de demandes proviennent de France: Tout type de diplôme : BTS, DEUG, maîtrise, licence, diplôme dEtat, DES, etc. Développement dune jurisprudence pour un nombre limité de diplôme (p.ex. licence STAPS) Possibilité de reconnaissance partielle si différences substantielles reconnaissance du niveau détudes ou du nombre dannées (ex. : BTS)

25 Enseignement supérieur en Communauté française et EEES Co-diplomation Décret de Bologne autorise la co-diplomation (programmes conjoints, doubles diplômes) avec des établissements denseignement supérieur belges ou étrangers Autonomie des établissements via des accords de coopération et de partenariat Pas de liste exhaustive disponible à ce jour Concerne principalement le second cycle Nouvelles opportunités via Erasmus Mundus II

26 Enseignement supérieur en Communauté française et EEES Apprentissage tout au long de la vie Cadre légal existant: enseignement de promotion sociale, formations continuées, valorisation des acquis personnels et professionnels, passerelles, dispenses, jurys Valorisation des acquis de lexpérience valorisation, via évaluation, des savoirs et compétences des étudiants acquis par leur expérience personnelle ou professionnelle Permet daccéder à un programme de 2nd cycle OU dobtenir des dispenses dans tout programme Passerelles : Processus automatique défini par la législation (AGCF 30 juin 2006) Possibilités consultables sur le site du Ministère Passerelles dans un même type denseignement Passerelles du non universitaire vers luniversité (et vice-versa) Deux possibilités: une année supplémentaire ou des crédits additionnels

27 Enseignement supérieur en Communauté française et lEEES Assurance de la qualité Création de lAgence pour lévaluation de la qualité de lenseignement supérieur - AEQES (14 novembre 2002) planification et suivi des procédures dévaluation externe Pas d accréditation mais uniquement des évaluations externes de programmes Participation étudiante Participation dexperts internationaux Restructuration de lAEQES (22 février 2008) renforcement de lautonomie, augmentation des moyens financiers, plan décennal, etc.

28 Enseignement supérieur en Communauté française et EEES Cadre de certifications de lenseignement supérieur Etabli pour lenseignement supérieur par le décret du 9 avril 2008 : niveaux 6 (bachelier), 7 ( master), 8 (doctorat) Cadre global pour tout lenseignement en développement Dimension européenne et globale Groupe dexperts académiques sur l attractivité et la compétitivité Groupe des Bologna promoters Projet de création dune agence de promotion, du type EduFrance, DAAD, Nuffic, etc. Missions ministérielles au Brésil, Chili, Mexique, Canada, Québec, Vietnam, Israël, etc.

29 Bologne : et après? Au niveau « Bologne » Bologne après 2010 Finalisation de lagenda Défis et nouvelles orientations pour 2010 Structure de suivi Ouverture vers les pays tiers Au niveau de la Communauté française Favoriser laccessibilité à lES: stratégies dinformation et dorientation, incitants financiers accordés aux établissements pour favoriser laide à la réussite ( recrutement de personnel, développement de méthodes didactiques permettant un suivi pédagogique renforcé, mise à disposition doutils dauto- évaluation permettant de déceler les lacunes des étudiants…)

30 Bologne : les défis: Promouvoir les sciences et technologies auprès des femmes Garantir un enseignement de qualité Promouvoir une mobilité de qualité: encouragement à lorganisation de diplômes conjoints et à la conclusion daccords de collaboration Maintenir lES en tant que bien public, renforcer son financement Favoriser la collaboration entre établissements denseignement plutôt que la compétition pour garantir loffre la plus adéquate denseignement supérieur

31 Bologne: prochaine étape Conférence ministérielle de Louvain-La-Neuve/ Leuven: avril 2009 Partenariat Bénélux Préparation des réunions du BFUG Secrétariat et appui logistique Préparation du Communiqué

32 Quelques adresses utiles


Télécharger ppt "Lenseignement supérieur du 21 ème siècle en Communauté française de Belgique Journées Bruxelles 2009 Colloque « Enseignement supérieur » Bruxelles, EPHEC."

Présentations similaires


Annonces Google