La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Validation des acquis non formels et informels Le point de vue de la CNCP (commission nationale de la certification professionnelle)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Validation des acquis non formels et informels Le point de vue de la CNCP (commission nationale de la certification professionnelle)"— Transcription de la présentation:

1 La Validation des acquis non formels et informels Le point de vue de la CNCP (commission nationale de la certification professionnelle)

2 Quelques dates : Les ingénieurs bougent… 1970 : unités capitalisables 1985 : dispense pour accéder aux formations de lenseignement supérieur : V.A.P :positionnement réglementaire et accès aux Bac pro et aux BTS sans obligation de formation formelle pour les candidats ayant trois ans dexpérience 2002 : V.A.E. loi du 17 janvier 2002 Décembre 2012 :recommandation européenne sur la validation des acquis de lexpérience Et lon reparle de la VAE dans le cadre de la future loi form pro…

3 La loi L du 17 janvier 2002 : deux axes principaux « Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de lacquisition dun diplôme, dun titre à finalité professionnelle ou dun certificat de qualification […] » -> un droit individuel dans le cadre de la formation tt au long de la vie « Les diplômes ou les titres à finalité professionnelle sont obtenus par les voies scolaire et universitaire, par l apprentissage, par la formation professionnelle continue ou, en tout ou en partie, par la validation des acquis de l expérience » -> une nouvelle forme dobtention de diplôme

4 La VAE : un outil de reconnaissance individuel et collectif Reconnaissance de la maîtrise de compétences acquises au cours dun parcours professionnel (« savoirs expérientiels ») Reconnaissance de la diversité des formes dexcellence Égale dignité entre différentes manières dapprendre et donc daccéder aux diplômes Acquisition dun signal social pour le marché du travail Outil de valorisation personnelle, de rattrapage par rapport à un « échec en formation initiale » Outil de léducation et de la formation tout au long de la vie Un instrument de « reconnaissance » : le RNCP

5 La VAE : un levier de changement dans la conception des diplômes Dune approche en termes de contenus de connaissances (savoirs) et de programme scolaire ou universitaire à une approche en termes de finalités dapprentissage et donc en terme dactivité et de compétences

6 La VAE : un dispositif qui repose sur toute une architecture Des dispositions réglementaires Une organisation spécifique Des acteurs quil faut professionnaliser Des modalités et des processus particuliers à mettre en œuvre

7 La démarche de VAE : les dispositions réglementaires Le code de léducation (document qui présente la loi relative à lenseignement) Enseignement secondaire technique et professionnel ( art. L I et L II + décrets ) Enseignement supérieur (art. L 613-1,2,3,4,5,6 + décrets) + Décret n° du 15 février 2006 : création du comité interministériel de développement de la validation des acquis de lexpérience pour 3 ans

8 Le lien entre le RNCP et la VAE? La même loi, et les mêmes objectifs: une expression en termes de compétences, Une vision plus professionnelle des diplômes Un lien fort entre le financement des opérations liées à la VAE et linscription au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles)

9 Rappel des fonctions du RNCP Classement des certifications et reconnaissance du niveau sur tout le territoire, éligibilité à certains financements dont ceux pour les actions de validation des acquis de lexpérience éligibilité aux concours, etc. Support du cadre national de qualifications *vis à vis de létranger (* au sens de la convention de Lisbonne et des qualifications professionnelles )

10 Le lien entre la CNCP et la VAE Une approche par compétences qui se combine avec la logique de résultats dapprentissage Un lien renforcé avec les avis dopportunité de la CNCP avant la création dun diplôme dit de droit ( ex : les 2 avis négatifs: pas de VAE prévue par les diplômes dès le départ…)

11 Un facteur dévolution des diplômes ? Peut on encore parler de VAE sans parler de résultats dapprentissage ? En formation initiale : des résultats attendus à lissue de la formation En VAE : des résultats dapprentissage étayés par le vécu ( correspond à la logique dévaluation ex post des enregistrements sur demande)

12 Un facteur dévolution des diplômes? Un lien suffisant entre les parties prenantes à la conception du diplôme et la VAE? Pour donner du sens aux avis dopportunité de la création dun diplôme par la CNCP penser aussi à ce lien

13 Un facteur dévolution des mentalités? Une avance conceptuelle de la France… Qui risque dêtre mise en question par la mise en œuvre de la recommandation de 2012 dans les années qui viennent.

14 Un facteur dévolution des mentalités? Quapprendre des autres pays? Comprendre pourquoi lexpérience française napparaît pas reproductible par de très nombreux pays (ceci devrait être plus simple que pour les autres types de « qualifications » qui ne sont pas structurées dans un processus LMD Lorsque cest la construction des diplômes qui est en jeu, proposer le savoir faire français Et parler du niveau 5 de l EQF (nos cycles universitaires courts)…

15 Quapprendre des autres (pays) ? Une vision positive de ce qui a été obtenu - >valoriser les validations partielles (pas uniquement un problème universitaire) Toute validation partielle est un plus dans le cursus tout au long de la vie Trouver des outils pour lexprimer et des partenaires pour la valorisation


Télécharger ppt "La Validation des acquis non formels et informels Le point de vue de la CNCP (commission nationale de la certification professionnelle)"

Présentations similaires


Annonces Google