La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La vie associative au travers des indicateurs statistiques Guy Truchot, Frédéric Steinberg, Philippe Omnes Ministère de la jeunesse, des sports et de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La vie associative au travers des indicateurs statistiques Guy Truchot, Frédéric Steinberg, Philippe Omnes Ministère de la jeunesse, des sports et de la."— Transcription de la présentation:

1 La vie associative au travers des indicateurs statistiques Guy Truchot, Frédéric Steinberg, Philippe Omnes Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de la Vie associative, de lemploi et de la formation Mission des études, de lobservation et des statistiques DVAEF B3 Bureau de lemploi, des branches professionnelles et des territoires Journées DDVA Janvier 2007

2 Sommaire Les données denquête auprès des adhérents Lenquête Insee 2003 sur la vie associative Les données denquête auprès des associations Lenquête CNRS-Matisse 1999 et 2005 Les données administratives Déclarations annuelles de données sociales (Insee) Créations dassociations (préfectures) pour mémoire

3 Les données denquête auprès des adhérents Lenquête Insee 2003 sur la vie associative Plus de 4 français sur 10 sont membres dune association La diversité des participations associatives La force des déterminismes sociaux

4 Quatre français sur 10 membres dune association Une donnée constante depuis 1997, en légère augmentation, due à la participation active de ans, qui entraîne une augmentation sensible de lâge moyen des adhérents 60% des gens nadhèrent pas à une association – en moyenne Les adhérents adhèrent en moyenne à 1,4 associations

5 La diversité des participations associatives - Président ou consommateur dassociation ? –Les associations de loisir ou les associations humanitaires ? –Les âges de la vie associative –Les associations opérateurs pour le compte du service public (pour mémoire)

6 La diversité des participations associatives Président ou consommateur dassociation ? 20 millions dadhérents, 12 millions de bénévoles, env associations

7 La diversité des participations associatives

8 La diversité des participations associatives Les âges de la vie associative (1/2) sport parent délève logement, syndicat

9 La diversité des participations associatives Les âges de la vie associative (1/2) Humanitaire et religieuses 3e âge

10 La diversité des participations associatives Les pratiques sportives et culturelles ne se cannibalisent pas

11 La diversité des participations associatives Les associations opérateurs pour le compte du service public (pour mémoire)

12 La force des déterminismes sociaux Le sexe Lâge Le niveau de linsertion culturelle et économique Les traditions familiales

13 La force des déterminismes sociaux : le sexe détermine la faculté dadhérer … et la nature de lassociation

14 … et la nature de lassociation

15 La force des déterminismes sociaux : la bonne insertion socio économique facilite (détermine) la participation associative…

16 … et le bénévolat

17 Un modèle associatif en phase avec la société : Les cadres sont plus souvent présidents dassociation Les techniciens plus souvent animateurs dassociation Les personnes de catégorie plus modestes plus souvent simple adhérent (ou public cible) de lassociation

18 Où trouver ces informations ? (1/3)

19 Où trouver ces informations ? (2/3)

20 Où trouver ces informations ? (3/3)

21 Les données denquête auprès des associations Principaux ordres de grandeur Questions soulevées par les réalités économiques Résultats de lenquête périodique du CNRS-MATISSE auprès dun échantillon de 9000 associations (en 2005), pilotée par Viviane Tchernonog

22 Les données denquête auprès des associations Un monde hétérogène et en évolution rapide. 4 clef dentrée : –Les associations sans salariées et les associations employeuses –Les domaines dactivité des associations –Le salariat et le bénévolat –Le financement des associations

23 Une réalité complexe en quelques chiffres 1,1 million dassociations en (84%) sans salarié et (16%) employeuses Un budget cumulé de 59 milliards deuros en ,9 million de salariés représentant 1,15 million déquivalent temps plein (ETP) ETP de bénévolat, dont 24% dans les associations employeuses Les associations de sport, culture et loisir représentent 60% des associations et 13% des budgets. Les associations de laction sociale et santé représentent 11% des associations et 36% des budgets

24 Les secteurs dactivité inégaux face à lemploi

25 Bénévolat et salariat (en 1999) Mais y-a-t-il des bénévoles dans les associations employeuses ?

26 Le salariat dans une association nest pas un obstacle au bénévolat En nombre, il y a en 2005 un peu plus de bénévole par association employeuse que par association sans salarié et leur temps de bénévolat est un peu plus long

27 Salariat : Un niveau détude contrasté selon les domaines associatifs ?

28 Le total des budgets des associations représente 59 milliards d en 2005

29 Sport, culture et loisirs concentrent la majorité du budget des associations sans salarié, Action sociale et formation celle des associations employeuses

30 Le budget dune association employeuse est 24 fois supérieur à celui dune association sans salarié. Cet écart peut aller jusquà 50 fois. Les associations sportives sont les plus riches des associations non employeuses mais sont parmi les plus pauvres des associations employeuses

31 Un grand nombre dassociations a de très petits budgets…

32 … et la plupart des associations employeuses sont de très petits établissements

33 Dou vient largent des associations ?

34 Les associations employeuses concentrent 90% des financements publics, mais également une très forte majorité des financements privés

35 Qui sont les financeurs publics ?

36 Que représentent les 27 milliards deuros de financement public ? Un emploi à plein temps rémunéré au SMIC représente environ euros charges comprises. 27 milliards deuros divisés par représentent emplois au SMIC Le salaire moyen net dans les associations est voisin de euros (en région parisienne) Les financements publics aux associations représentent donc sans doute une masse comparable à la masse salariale des associations Les seules subventions publiques représentent une masse supérieure à 1 million demploi au SMIC, charges comprises

37 Quelques évolutions

38 Comment évolue le secteur associatif entre 2000 et 2005 Taux daccroissement annuel moyen en volume Communication V Tchernonog

39 Lâge des associations Éducation /formation /insertion, Culture, Développement local : un développement récent

40 Un effet « emploi jeunes » sur leffectif salarié des associations difficile à cerner : le cas du sport Programme NSEJ

41 Où trouver ces informations ?

42 Les données administratives Les déclarations annuelles de données sociales (DADS)

43 Combien demploi dans les associations (France métropolitaine) Concepts et ordres de grandeur

44 Combien demploi dans les associations (France métropolitaine) Quelques ratio à connaître, selon vos besoins danalyse (1/2) Les employés à titre permanent représentent un cinquième du nombre demploi total sur lannée et 55% du temps de travail

45 Quelques ratio à connaître, selon vos besoins danalyse (1/2)

46 En Bretagne Les ordres de grandeur

47 En Bretagne Les ratio

48 Les effectifs des différentes catégories dassociations en 2003 en ETP

49 Évolution de lemploi associatif (source DADS)

50 Évolution de lemploi associatif en Bretagne entre 1995 et 2003(source DADS, ETP)

51

52 Les évolutions de lemploi associatif en Bretagne sont ils différents de lévolution générale de lemploi en Bretagne ? Lemploi associatif a augmenté plus vite que lemploi de service en général Insee fiche « emploi Bretagne »

53 Ou trouver ces informations ? (1/4) Le site de lUNEDIC donne des informations de cadrage à un niveau économique assez fin, très facilement accessibles (unedic.fr)

54 Où trouver des informations (2/4) insee.fr et taper « économie solidaire » Léconomie sociale et solidaireLéconomie sociale et solidaire Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Version HTML léconomie solidaire a été créé. Ses attributions ont été reprises essentiellement... revendiquent de léconomie solidaire sont de plus en plus nombreuses… Pages similairesVersion HTMLPages similaires Léconomie solidaire : mosaïque socialeLéconomie solidaire : mosaïque sociale Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Version HTML plus complet de l'économie sociale et solidaire en Limousin. Ce dossier qui s'appuie sur une exploitation statistique approfondie de fi Pages similairesVersion HTMLPages similaires Bibliographieibliographie Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Version HTMLVersion HTML

55 Où trouver des informations ? (3/4)

56 Où trouver des informations ? (4/4)

57 Quelques questionnements

58 Le secteur est dynamique. Très dynamique. Mais quelle est la signification sociale de laccroissement du nombre des associations ? Lemploi dans les associations peut il encore continuer de croître longtemps, compte tenu de la part des financements publics et de laugmentation du nombre dassociations? En ce qui concerne les associations employeuses, nest on pas en face, pour une partie appréciable dentre elles, à une quatrième fonction publique ? La « crise du bénévolat » ne transparaît pas dans les données disponibles; Dans les associations qui fonctionnent à la fois avec du bénévolat et du salariat, ce dernier nuit-il au bénévolat ou le renforce-t-il ?

59 Annexe Quelques tableaux du futur STAT- Info sur les associations en 2005 (enquête CNRS)

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "La vie associative au travers des indicateurs statistiques Guy Truchot, Frédéric Steinberg, Philippe Omnes Ministère de la jeunesse, des sports et de la."

Présentations similaires


Annonces Google