La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Belgique et LUE 06 mai 2010

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Belgique et LUE 06 mai 2010"— Transcription de la présentation:

1

2 La Belgique et LUE 06 mai 2010

3 Introduction sur la Belgique La Belgique???

4 Introduction sur la Belgique L'histoire commence en 1857 quand Jean Neuhaus arrive de Neuchâtel à Bruxelles et s'installe dans la nouvelle et prestigieuse Galerie de la Reine. Il y ouvre une confiserie pharmaceutique où sont vendus bonbons pour la toux, réglisses et autres bâtons de chocolat amer fabriqués dans la cave de la boutique. Son fils Jean inventera en 1912 la « praline » et son épouse le « ballottin »

5 Introduction sur la Belgique La Belgique???

6 Introduction sur la Belgique Un peu dhistoire LIndépendance: la rébellion contre les Pays-Bas – la neutralité 21 juillet 1831: Roi Léopold I de Saxe-Cobourg-Gotha La Belgique: expansion en Afrique La Belgique: pouvoir industriel Les guerres mondiales:

7 Introduction sur la Belgique Malines pendant la deuxième guerre mondiale ( ) Louvain pendant la première guerre mondiale ( )

8 Belgique: terre ancienne, pays jeune 57AC: Julius Caesar: De Bello Gallico 1830: indépendance 1831: prestation de serment de Léopold I 1921: UEBL 1948: Benelux 1948: Organisation européenne de Coopération Economique 1949: Le Conseil de lEurope 1949: OTAN : West European Union 1950: CECA 1954: Europe de défense « le rêve brisé » 1957: Traité de Rome

9 Leçons de lhistoire Historique:La neutralité Respectée = CH, Bafouée = B Géographique:centre de lEurope de lOuest Economique:Belgique = petit marché Militaire: Terre disputée

10 LUE une longue Histoire Winston Churchill «discours à la jeunesse étudiante» à l'université de Zurich en 1946: «Il existe un remède qui [...] redonnerait en l'espace de quelques années la liberté et la sérénité à toute l'Europe. Il consiste à recréer la famille européenne, du moins dans une aussi large mesure que possible, et de la doter d'une structure au sein de laquelle elle puisse vivre en paix, en sécurité et en liberté. Nous devons construire une sorte d'États-Unis d'Europe.» C'est ainsi que l'homme qui avait été le moteur de la coalition contre Hitler devint un militant actif de la cause européenne

11 LUE une longue Histoire Robert Schuman déclaration, inspirée par Jean Monnet, conduisant en 1951 au Traité instituant la Communauté européenne du charbon et de lacier (Paris, 9 mai 1950) «La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent» «La contribution quune Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de 20 ans le champion dune Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. LEurope na pas été faite, nous avons eu la guerre» «LEurope ne se fera pas dun coup, ni dans une construction densemble: elle se fera par des réalisations concrètes créant dabord une solidarité de fait.»

12 LUE lidéale dune vie PAUL-HENRI SPAAK – ( ) National: 1932: élu député socialiste arr. Bruxelles à la Chambre des Représentants : Ministre des Transports et PTT : Ministre des Affaires étrangères : Premier Ministre : Ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement en exil de Londres Entre 1945 et 1965: Ministre des Affaires Etrangères International: Un des fondateurs du Benelux Président de lAssemblée générale des Nations Unies en Président de lAssemblée consultative du Conseil de lEurope Président de lAssemblée parlementaire de la CECA de 1952 à 1954 Secrétaire général de lOTAN de 1957 à 1961 Le Rapport Spaak recommandait la création de la CEE et dEuratom = Considéré comme lun des Pères dEurope

13 LUE lidéale dune vie PAUL-HENRI SPAAK La réussite de la CECA suscite un projet de « Communauté européenne de défense » (CED). Mais en 1954, ce projet darmée européenne échoue. Après cet échec, la conférence de Messine (1955) réunit les ministres des affaires étrangères des six pays fondateurs. Objectif : redynamiser lintégration européenne en se recentrant sur le domaine économique. Paul-Henri Spaak représente la Belgique. La conférence débouche sur lélaboration de la « déclaration de Messine » qui préconise une nouvelle étape dans la construction européenne : lunion économique par le développement dinstitutions communes, la fusion progressive des économies nationales, la création dun marché commun et lharmonisation progressive des politiques sociales. Les participants à la conférence de Messine nomment également Paul-Henri Spaak président dun comité chargé de formuler des propositions claires et précises sur la création de nouvelles communautés dans les domaines économique et nucléaire. Ces propositions sont présentées à la conférence intergouvernementale qui a lieu au château de Val Duchesse à Bruxelles durant lété Deux années de négociations et de réunions seront ainsi nécessaires au comité Spaak pour déboucher sur la signature de traités à lorigine de nouvelles communautés : la Communauté économique européenne (traité CEE) et la Communauté européenne de lénergie atomique (traité Euratom). Ces deux traités ont été signés à Rome le 25 mars 1957 par lAllemagne, la Belgique, la France, lItalie, le Luxembourg et les Pays-Bas et sont entrés en vigueur le 1er janvier Mais… Léo Tindemans sy attèlera près de 20 ans plus tard.

14 LUE lidéale dune vie Quelques idées de Spaak « Europe Unie – Premier Bilan » dans le « Monde » du 13 mai 1950 Plus aucun des pays européens, même les plus grands et les plus fiers, même ceux dont la tradition militaire est la plus forte et la plus glorieuse, ne peut aujourdhui se défendre seul contre une agression venant de l Est. Et tous ensembles ne le pourraient dailleurs quavec laide des Etats-Unis. Cest une certitude. Tant de malheurs peuvent être épargnés, à la seule condition quen Europe les meilleurs, voyant au-delà des difficultés immédiates, sattachant aux vérités essentielles, balayant quelques préjugés, surmontant un égoïsme économique à courte vue, soient décidés à donner leur vieux continent des institutions nouvelles.

15 LUE lidéale dune vie Quelques idées de Spaak « Intégration ou décadence » avril 1955 Lintégration européenne comme condition de la liberté et de la prospérité (après léchec de la CED) « si nous ralentissions le grand effort qui nous porte vers lunité, nous irons alors, par notre faute, à une décadence irrémédiable et naurions plus que nos larmes pour pleurer une civilisation qui fût grande, mais que nous aurions refusé de sauver quand il en était encore temps ».

16 LUE lidéale dune vie Quelques idées de Spaak Paris O.C.D.E. (son dernier discours en 1972) Il faut accepter cette idée fondamentale qui est lidée que les pères de lidée européenne avaient réussi à faire triompher pendant un certain temps, cest quau-dessus des intérêts nationaux il y a un intérêt européen. Si vous nêtes pas daccord avec cela, ce nest pas la peine de parler dune Europe Unie.

17 LUE lidéale dune vie Paris O.C.D.E. (son dernier discours en 1972) Pourquoi un système que personne ne songerait à proposer pour régler nos problèmes nationaux, cest-à-dire le système de lunanimité, système qui apparaît comme tellement absurde que personne noserait lénoncer, pourquoi ce système deviendrait-il efficace quant il sagit des organisations internationales. Cest à une Europe politique quil faut penser, une Europe qui pourrait jouer un rôle important et peut-être même un rôle essentiel, étant donné sa tradition, son histoire, létat actuel de sa civilisation, cette Europe qui pourrait jouer un rôle essentiel dans la construction de la paix ou dans la solution possible dun problème comme celui du tiers-monde, et qui aujourdhui est absolument écartée, et qui est de plus en plus écartée. Lintégration économique totale exige lintégration politique Ma conviction chaque jour renouvelée, cest que ceux qui étaient de bons Européens en 1949 et 1950, dans les années héroïques, ont vu juste, et ce quil faut faire, ce nest pas de détruire leur œuvre, mais la consolider et la continuer.

18 LUE une longue Histoire Le Rapport Leo Tindemans 1975 Le sommet de Paris des 9 et 10 décembre 1974 charge Leo Tindemans, Premier ministre de Belgique, de préparer un rapport permettant de définir ce qu'il y a lieu d'entendre par le concept d'"Union européenne". Les Neuf marquent de la sorte leur accord sur une relance de la construction européenne freinée par la crise économique et les menaces de désintégration de la Communauté. Fédéraliste de la première heure, Tindemans consulte les institutions européennes qui, toutes, lui soumettent un rapport mais aussi des centaines de personnalités représentatives des milieux politiques, économiques, syndicaux, associatifs et intellectuels dans les neuf pays de la Communauté. Le rapport sur l'Union européenne est rendu public le 29 décembre Il est présenté le 2 avril 1976 au Conseil européen de Luxembourg qui lui consacre un échange de vues préliminaire. Sans aller jusqu'à proposer l'élaboration d'un nouveau traité, le rapport Tindemans plaide pour une consolidation des institutions existantes et pour un développement des politiques communes. Il veut élargir le pouvoir et l'autorité de la Commission et propose, pour ce faire, une procédure de désignation du président par le Conseil suivie d'une investiture par le Parlement. Tindemans suggère aussi de renforcer le pouvoir du Parlement européen, qu'il espère voir élu au suffrage universel dès 1978, en lui conférant un pouvoir d'initiative jusque-là réservé à la seule Commission. Le rapport plaide enfin pour l'extension du vote majoritaire au sein du Conseil et pour l'allongement de la durée de la présidence de la Communauté par un État membre à une année complète au lieu des six mois pratiqués.

19 LUE une longue Histoire Le Rapport Leo Tindemans 1975 Le rapport Tindemans préconise en outre un élargissement des compétences de la Communauté européenne dans les domaines monétaires, énergétiques, sociaux et régionaux. En matière de politique étrangère, le document prévoit une obligation juridique des États membres de parvenir à une position commune, éventuellement par recours au système majoritaire. Dans un contexte de détente sur la scène diplomatique internationale, l'objectif du chef du gouvernement belge est de permettre à l'Europe des Neuf de s'exprimer d'une seule voix vis-à-vis de l'extérieur. Il plaide également pour la création d'une agence européenne d'armements. Soucieux de rapprocher l'Europe des citoyens, Tindemans préconise la mise sur pied d'une politique européenne de l'éducation ainsi qu'une plus grande protection de l'environnement et des droits des consommateurs. Sur le plan économique, le Premier ministre belge développe enfin une série de propositions visant à consolider et à communautariser les mécanismes du serpent monétaire européen afin d'assurer une plus grande stabilité monétaire internationale.

20 LUE une longue Histoire Malgré son caractère pragmatique et volontairement modéré, le rapport Tindemans ne provoque pas l'enthousiasme au sein des gouvernements des États membres. Dans un contexte difficile de grave récession économique – on compte alors près de six millions de chômeurs dans la CEE- le rapport déçoit en effet les milieux fédéralistes qui le jugent trop timoré alors que les responsables politiques nationaux estiment au contraire déjà faire tout ce qui apparaît alors de l'ordre du possible. De nouveaux abandons de souveraineté nationale ne sont pas davantage à l'ordre du jour. Le projet du démocrate-chrétien Tindemans irrite enfin les cercles de gauche qui estiment dangereux de laisser aux forces de droite l'initiative en matière d'unification européenne. Le rapport Tindemans, qui est examiné lors du Conseil européen de La Haye du 30 novembre 1976, ne connaît aucune suite concrète immédiate hormis la demande faite au Conseil des ministres des Affaires étrangères et à la Commission européenne de rédiger un rapport annuel sur les progrès de l'Union européenne.

21 LUE une longue Histoire Jean-Monnet ( ) Jean Monnet consacra sa vie à la cause de l'intégration européenne. Il fut l'inspirateur du plan Schuman, qui prévoyait l'unification de l'industrie lourde de l'Europe de l'Ouest. Commissaire général au plan du gouvernement français, il fut le principal inspirateur de la fameuse «déclaration de Robert Schuman» du 9 mai 1950, qui conduisit à la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier et que l'on considère en tant que telle comme la naissance de l'Union européenne. De 1952 à 1955, il fut le premier président du comité exécutif de la CECA. On aurait tort toutefois de limiter l'influence de Monnet au domaine économique. Sa phrase la plus célèbre et que l'on cite le plus souvent est la suivante: «Nous unifions des peuples, pas des États.» Les programmes actuels d'échanges dans les domaines de la culture et de l'éducation de l'UE s'inscrivent dans cette tradition.

22 LUE une longue Histoire Bronislav Geremek "On s'est consacré à faire l'Europe, maintenant il faut se consacrer aux Européens LEurope des et pour les Européens

23 LUE une longue Histoire Motif? Relancer les économies après la deuxième guerre mondiale, créer des systèmes sociales Former un bloc contre lEst = USSR: Le Communisme LArme nucléaire Sauvegarder la Paix et assurer la sécurité de ses citoyens Favoriser la réunification du continent Préserver lidentité des peuples européens et respecter leur diversité; Faire rayonner les valeurs auxquelles sont attachés les Européens, tels la liberté, les droits de lhomme, léconomie sociale de marché.

24 LUE une longue Histoire Cest quoi lUE? Un partenariat économique et politique unique en son genre, qui réunit aujourdhui vingt-sept pays européens démocratiques. Objectifs? La paix, la prospérité et la liberté pour ses 491,582,852 citoyens (estimation juillet 2009). Comment l'Union fonctionne-t-elle? Les principales institutions de l'Union sont les suivantes: Le Parlement européen (qui représente les citoyens européens) élu au suffrage universel; le Conseil de lUnion européenne (qui représente les gouvernements nationaux); la Commission européenne (qui représente l'intérêt commun de l'UE). La Cour de Justice (G.D. de Luxembourg)

25 Cest quoi lUE? Un partenariat économique et politique unique, qui réunit aujourdhui vingt-sept pays européens démocratiques qui ont décidés de réunir certains éléments de leurs souverainetés pour le bénéfice de lunité et la promotion des valeurs communes. LUE est basée sur les valeurs de la liberté, la démocratie, la loi et le respect pour les êtres humains, inclus les droits des minorités. LUnion tâche de promouvoir la paix, la prospérité et la liberté pour ces citoyens - dans un monde plus juste, plus sauf et plus écologique. LUE est basée sur le principe de la solidarité mutuelle. Dans un monde globalisé, la politique de LUnion résout des problèmes qui ne peuvent être résolus que sur un niveau international où les mesures Européennes ont un bénéfice. Par exemple le marché commun, la protection de lenvironnement, un politique dasile commun. LUE est plus que seulement une collection des pays, mais ce nest pas une confédération. Cest une structure unique et nouvelle. La plus grande différence avec une confédération est que les Pays membres retiennent leur autorité individuelle pour la sécurité et la défense (mais ils peuvent participer volontairement dans des actions de sécurité)

26 Les avantages –1/1/2002: Ladoption de lEuro –Avantages? - ne plus payer de frais de change - stabilité des prix - stabilité pendant la crise économique

27 Les avantages 1985: Les accords de Schengen-Dublin sont signés dans les pays suivants: -Benelux -Allemagne -France L'espace Schengen est l'espace constitué par le territoire des États ayant mis en œuvre en totalité l'acquis Schengen, à savoir les États qui, notamment: délivrent des visas valables pour l'espace Schengen ; acceptent la validité des visas délivrés par les autres États Schengen pour entrer sur leur territoire ; ont supprimé les contrôles aux frontières intérieures ; appliquent le code des frontières à ses frontières extérieures.

28 Les avantages Quelques avantages pour la Belgique et ses citoyens: –Bruxelles: Capitale de lUE – siège de plusieurs institutions européennes

29 Les avantages Pour les étudiants –La participation des étudiants belges au programme Erasmus –Bologne: création dun espace européen de lenseignement supérieur –Reconnaissance des diplômes

30 Les avantages Pour la sécurité des citoyens et la paix dans le monde: –Coopération entres les polices nationales pour garantir la sécurité des citoyens: Europol –Les ressortissants des Etats membres bénéficiant de la protection des autres Etats membres en dehors de lUnion européenne: Entraide consulaire –Coopération défense: Eurocorps Eufor EU Maritime Task Group

31 Les avantages Une voix démocratique pour les citoyens: –Le droit de voter et délire des représentants aux élections locales et européennes dans lEtat de résidence. –Le droit de soumettre une pétition au Parlement européen ou denvoyer une plainte au Médiateur européen

32 Une UE sociale Protection des citoyens sur le plan social : -La santé -La sécurité sociale -Indemnités de chômage -Pension -Congés de maladie et de maternité -Non-discrimination -Protection des consommateurs

33 Une UE économique Stratégie de Lisbonne = la croissance et lemploi (objectif 2020) Défis = Vieillissement de la population mondialisation dégradation de lenvironnement Comment? - Création économie fondée sur la connaissance par ex: 3% du PIB investir en R&D - La libération du potentiel des entreprises par ex: alléger les formalités administratives par ex: cibler les petites et moyennes entreprises - Investir dans les ressources humaines:- Formation - Réduire lécart entre les plus défavorisés et les plus aisés (personnes et régions) - Une économie plus respectueuse de lenvironnement:- énergie durable - bien gérer les ressources naturelles La BASE:Libre circulation dans lUE des connaissances, des marchandises, des services, des capitaux et des personnes!!

34 Une UE solidaire –Par exemple: aide humanitaire –Accords de Cotonu et Lomé: principe de la non – réciprocité (avec les « ACP ») –Possible création dun Fast-team (voir Haiti) –Plus de 50% de laide en Haïti vient de lUE

35 LUE à lheure : Le traité de Lisbonne a été signé le 13 décembre Ratifié par les 27 États membres et entré en vigueur le 1 décembre Le traité modifie les traités CE et UE en vigueur, mais ne les remplace pas Ses principaux objectifs sont : - Une Europe plus démocratique et plus transparente - Une Europe plus efficace - Une Europe des droits et des valeurs, de la liberté, de la solidarité et de la sécurité - LEurope en tant quacteur sur la scène mondiale

36 Le Traité de Lisbonne Objectif 1: - Une Europe plus démocratique et plus transparente Objectif 2: - Une Europe plus efficace avec une plus grande cohérence - Le président Permanent du Conseil Européen -Le président de la Commission -La présidence tournante -Le Haut représentant -Le président du Parlement Européen Citation: Kissinger: A qui téléphoner si je veux parler à lEurope ? Réponse (anno 2010): Herman Van Rompuy et Catherine Ashton Objectif 3: - Une Europe des droits et des valeurs, de la liberté, de la solidarité et de la sécurité Objectif 4: - LEurope en tant quacteur sur la scène mondiale avec une plus grande capacité daction pour faire face aux questions stratégiques - Mme Catherine Ashton comme une vraie Ministre des Affaires extérieures

37 LUE en 2010 Traité de Lisbonne entrée en vigueur Herman Van Rompuy: élu premier Président permanent du Conseil dEurope Haut Représentant : Catherine Ashton représente lUE pour les affaires étrangères 01/07/2010: Présidence de la Belgique

38 La présidence de la Belgique 4 objectifs: Une période de transition –Léconomie européenne: la crise financière, principes du Pacte de Stabilité: JOBS (EURES) & sécurité sociale –Concrétiser les ambitions politiques internationales Renforcer le rôle du Président Permanent du Conseil Européen, Monsieur Herman Van Rompuy et le Haut Représentant Mme Cathérine Ashton comme Ministre des Affaires étrangères -Intensifier la coopération entre les pays membres -Une Europe cohérente dans les grandes questions internationales. -Consolider les changements et nouvelles institutions.

39 Mais encore… - Prochain projet: Stratégie Devenir un acteur important sur la scène internationale. - Elargir lUE -> Croatie et Turquie? Intégrer les pays du Balkan: VISA et Schengen-Dublin - Le Climat et lEnergie: réussir où Copenhague na pas réussi?

40 Stratégie UE 2020 Objectifs: –Créer léconomie la plus performante au monde –Climat & Energie: accélérer la transition de nos économies vers des énergies renouvelables et des technologies propres Diminuer la consommation dénergie Réduire lémission de CO2: engagé à réaliser 20% de notre énergie sur base de technologie renouvelable. Aller au-delà des déclarations !

41 Conclusions LEU une réalité en devenir Basée sur des valeurs communes: démocratie, droits de lhomme, justice sociale Ouverte sur le monde Solidaire Assurant lépanouissement et la prospérité de ses citoyens

42 La Belgique et LUnion Européenne Questions ?

43 En savoir plus? Liens utils: –Europedirect.europa.eu –Europarl.europa.eu –Consilium.europa.eu –Ec.europa.eu –Curia.europa.ey –Eca.europa.eu –Eesc.europa.eu –Cor.europa.eu –ecb.int –Eib.org –Publications.europa.eu –youtube.com/eutubeyoutube.com/eutube –http://www.ena.lu/


Télécharger ppt "La Belgique et LUE 06 mai 2010"

Présentations similaires


Annonces Google