La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DESINFECTION Au niveau des déchirures et lacunes, des mastics au blanc de Meudon ont été posés au revers. Ils sont enlevés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DESINFECTION Au niveau des déchirures et lacunes, des mastics au blanc de Meudon ont été posés au revers. Ils sont enlevés."— Transcription de la présentation:

1 1 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DESINFECTION Au niveau des déchirures et lacunes, des mastics au blanc de Meudon ont été posés au revers. Ils sont enlevés après pulvérisation deau tiède, localement. Le tableau est ensuite dépoussiéré par aspiration légère, sur toute la toile. Une gomme Whichab (latex souple) est ensuite utilisée pour nettoyer les fils de tissage. Un ponçage léger (calle à grain fin) est effectué pour atténuer les nœuds de la toile. La toile dorigine apparait usée et très fragile. Vaporisation dun désinfectant: « éconacide alcoolique » sur toute la surface de la toile. Un réentoilage est indispensable. Mastics, à enlever avant dépoussiérage Après nettoyage complet de la toile dorigine déchirure ancienne, en haut.

2 V. RESTAURATION CONSERVATIVE REENTOILAGE Première étape 2 1. Pose de cire résine sur la toile ancienne : Cire résine tiède versée à partir du centre du tableau, répartie avec un fer électrique chauffage doux, sur un carré de 40 x 40 cm Refroidissement avec des fers anciens, lourds, froids et des marbres sur papier kraft. Opération répétée sur toute la toile ancienne. Atténuation des déformations et pochage, après refroidissement. Rentoilage en trois étapes : Préparation de la cire-résine: - 700g de cire dabeille, 200g de Gomme Dammar, 100g de résine Elémi. Cet adhésif a été choisi afin que lhumidité ne dégrade pas les nouvelles restaurations.

3 3 2. Pose de cire résine sur une tarlatane : permet la réversibilité du rentoilage. Toile tarlatane tendue au-dessus du tableau ancien Cire résine sur toute la surface comme précédemment. 3. Pose de cire résine sur une toile de lin : troisième toile. La toile de lin est tendue sur la planche au-dessus de la tarlatane. La toile de lin est recouverte de cire sur toute la surface avec un pinceau et est ensuite chauffée de la même façon. REENTOILAGE Deuxième et troisième étapes Afin de répartir la surface de cire-résine et lencollage, le tableau est installé sur une table-chauffante- aspirante. Pose de deux « intissé « de protection sur la table. Le tableau est installé, peinture sur les intissés. Un « mélinex » recouvre la toile afin de faire le vide pour aspirer, la surface picturale est aplanie sans écrasement de la matière picturale

4 4 V. RESTAURATION CONSERVATIVE Décartonnage Le tableau est ensuite retourné, matière picturale visible. Lexcédent de cire est enlevé au white-spirit. Le chanvre, imprégné deau, est enlevé. La surface picturale adhère bien à sa toile. La surface est plane, aucun défaut de planéité ou de collage. Chanvre enlevé par bandes

5 5 V. RESTAURATION CONSERVATIVE TENSION SUR CHASSIS Tension avec pinces à tendre sur son châssis restauré. Pose de semences enduites dhuile de lin Coupe des bords de toiles neuves débordantes. Pince à tendre CHASSIS: sapin. Sur mesure, à clés, aux dimensions exactes de la toile dorigine restante. Fabrication « Châssis-France » Le bois est teinté au brou de noix. Un papier de bordage est posé sur les côtés, Kraft vergé marron.

6 6 VI. RESTAURATION ESTHETIQUE ALLEGEMENT DU VERNIS Le vernis date de la restauration précédente. Cest un vernis à restauration réversible, il ne reste pas de vernis dorigine. Il a jauni et il sera enlevé complètement avec Méthyléthylcétone 25%, éthanol 25%, White Spirit 50%. Sous les vernis, les couleurs dorigine apparaissent, elles sont de grande qualité.

7 7 VI. RESTAURATION ESTHETIQUE APRES DEVERNISSAGE Toute la surface picturale est ainsi dévernie. La restauration précédente a été très intrusive, la surface picturale est usée, des glacis dans les couleurs sombres ont disparu. Beaucoup de repeints apparaissent, les tons ont viré, ils sont à enlever.

8 8 VI. RESTAURATION ESTHETIQUE ANCIENNES RESTAURATIONS Passage du tableau à la lampe de « Wood ». Les repeints sont visibles. Ils sont marqués à la craie: 30% de la surface picturale est retouchée. Ils seront complètements enlevés, ils sont maladroits et recouvrent la matière picturale dorigine. Ces repeints ont été posés pour masquer les déchirures, lacunes et usures. Les repeints apparaissent violet foncé aux rayons ultra-violets


Télécharger ppt "1 V. RESTAURATION CONSERVATIVE DESINFECTION Au niveau des déchirures et lacunes, des mastics au blanc de Meudon ont été posés au revers. Ils sont enlevés."

Présentations similaires


Annonces Google