La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La création de sinistre, la sélection à des fins de consultation, modification ou impression sont accessibles grâce à la barre de menu à gauche de l'écran.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La création de sinistre, la sélection à des fins de consultation, modification ou impression sont accessibles grâce à la barre de menu à gauche de l'écran."— Transcription de la présentation:

1 La création de sinistre, la sélection à des fins de consultation, modification ou impression sont accessibles grâce à la barre de menu à gauche de l'écran Ici nous sommes en sélection de sinistre où l'on peut voir tous les modes d'accès possibles.

2 Les nombreux critères de sélection peuvent se combiner et permettent de retrouver les dossiers de sinistre à partir de n'importe quelle référence ou nom d'intervenant. Ici on a demandé tous les dossiers d'un assuré qui apparaissent dans une grille avec les informations essentielles de la police et du sinistre, qui permettront à coup sûr de trouver le dossier cherché. La partie basse de l'écran présente les quittances et les évaluations du dossier sélectionné

3 La grille de saisie ou de consultation de sinistre est identique. Ici tous les champs sont grisés et non modifiables car nous sommes en consultation et n'avons pas encore demandé à modifier le sinistre. La présentation du dossier de sinistre se fait par onglet et nous voyons actuellement le premier de ces six onglets.

4 Nous sommes passé en modification pour compléter le dossier. Les zones en gras sont les champs obligatoires qu'il faudra saisir avant de valider le dossier. La zone de texte en bas de l'écran est le mémo du dossier. La zone "numéro de prime" permet de lier le sinistre à une prime et surtout de vérifier que la prime correspondante a bien été payée.

5 Deuxième onglet du dossier de sinistre. Toutes ces informations peuvent être remplies automatiquement à partir d'un ordre d'assurance que l'on sélectionne ici. S'il n'y a pas d'ordre d'assurance, ces informations-là seront à saisir librement.

6 Onglet évaluation. Dans Marsys, on peut évaluer le principal et les frais annexes du sinistre dans n'importe quelle devise. On garde, si on le souhaite, un historique des évaluations successives. A noter que les quittances de sinistre viendront se déduire de cette évaluation et qu'un solde de l'évaluation en francs ou en euros convertis se met constamment à jour.

7 Tous les intervenants habituels d'un sinistre ainsi que leurs références sont saisis à ce niveau, l'intérêt étant de pouvoir retrouver les dossiers à partir de ces données, ainsi que de pouvoir éditer un courrier lié au dossier de sinistre au nom de chaque intervenant.

8 Dans Marsys, dossier de recours et dossier de sinistre sont intimement liés. Dès décision de l'engagement d'un recours, on remplira certaines informations sur le recours à ce niveau et on pourra là aussi l'évaluer selon le même principe que pour l'évaluation de sinistre.

9 On peut saisir dans un même dossier plusieurs quittances de sinistre et de recours. Ces quittances sont liées à des tables précisant la nature du règlement, les natures de frais… A noter que le calcul des droits se fait selon les desiderata du client et sera paramétré au départ.

10 Plusieurs traitements sont accessibles depuis le dossier de sinistre notamment l'impression d'une fiche technique, l'édition d'un courrier ou le stockage du dossier dans le logiciel de GED.

11 L'édition de courriers dans Marsys se fait grâce à Microsoft Word, qui, en plus d'être un traitement de texte, offre de puissantes fonctions de fusion et de publipostage. Chaque utilisateur définira son répertoire de travail pour chaque type de courrier et aura le choix entre tous les modèles de document fournis au départ ou définis par le client. Tous les champs définis dans le sinistre ou la police sont accessibles et des champs spéciaux permettent de concevoir des documents complexes comme un avis de sinistre.

12 Chaque document peut être directement imprimé envoyé par ou prévisualisé dans Word ce qui permet éventuellement de le compléter. En tout, plus de 120 champs du sinistre ou de la police sont accessibles et donc peuvent être fusionner dans un document avec le dossier de sinistre actif.

13 L'impression d'une fiche technique plus ou moins complète selon le choix de l'utilisateur permet d'avoir sur papier une vue synthétique du dossier de sinistre.

14 Dans l'onglet "Quittance", des actions spécifiques à une quittance-sinistre sont accessibles, en particulier le règlement de sinistre par lettre-chèque ou l'édition de courriers propres à cette quittance. Ex : édition d'un dispache avec ou sans répartition ventilée.

15 Pour créer un sinistre, on doit au préalable définir la date du sinistre et choisir la police. Ensuite les valeurs par défaut se chargeront et on se retrouvera dans la même grille de saisie que pour la modification d'un dossier de sinistre.

16 A tout moment, on peut éditer des listes de sinistres dans Microsoft Excel à partir des critères que l'on spécifie dans cette fiche.

17 Voici le résultat de notre recherche. Tous les dossiers répondant aux critères apparaissent en ligne avec plus de 50 champs décrivant le sinistre. Toutes les fonctions de tri et de formatage d'Excel sont alors possibles ainsi que les macros définies spécialement pour Marsys.

18 On édite les états de suspens (évaluation de sinistre et de recours) dans le menu "Etats/sinistre-évaluation". On peut éditer ces états par apporteurs ou par compagnie. Pour chaque dossier ouvert on présentera un résumé du sinistre, le solde des évaluations et le détail de ce solde.


Télécharger ppt "La création de sinistre, la sélection à des fins de consultation, modification ou impression sont accessibles grâce à la barre de menu à gauche de l'écran."

Présentations similaires


Annonces Google