La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Risque Inondation du Weihergraben Rosbruck-Naßweiler

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Risque Inondation du Weihergraben Rosbruck-Naßweiler"— Transcription de la présentation:

1 Risque Inondation du Weihergraben Rosbruck-Naßweiler
SPR/DRNH-DRMSS Point d’information CIPMS du 8 avril 2014 à Trèves

2 Sommaire u Eléments de contexte (Historique succinct) ;
v La digue et la zone protégée vis-à-vis de la crue centennale ;  La surveillance (contenu, pré-alerte et alerte) ; x Risque inondation lié à la remontée de nappe (futur)  Principe de gestion de l’urbanisme en zone sensible  Résumé 8 avril 2014

3 Cartes de localisation
u Eléments de contexte Cartes de localisation Naßweiler Rosbruck Weihergraben La Rosselle La digue Naßweiler Forbach Großrosseln Rosbruck La Rosselle (Die Rossel) 8 avril 2014

4 Caractéristiques crues historiques 1981 et 1997
u Eléments de contexte Weihergraben (Naßweiler –Rosbruck): Fond de vallée transfrontalier en bordure de la Rosselle ; : Exploitation minière du charbon  Création d’une cuvette d’affaissement exposée aux crues de la Rosselle ; Source : CLCV (http://rosbruck.free.fr) 1994 : Réalisation d’une digue de protection de 350 mètres linéaires par CdF1 ; Source : CLCV (http://rosbruck.free.fr) Février 1997 Caractéristiques crues historiques 1981 et 1997 1 : Charbonnages de France (CdF) 8 avril 2014

5 u Eléments de contexte Weihergraben (Naßweiler –Rosbruck):
2006 : Procédure réglementaire de cessation des activités minières de CdF (Police des Mines)  Etudes et travaux imposés à CdF sur la digue pour contenir la crue de référence (crue centennale : HQ100) ; 2008 : CdF n’existe plus. Sur saisine du service chargé de l’application des mesures de Police des Mines, le DPSM2 du BRGM3 est chargé de réaliser des travaux de rehausse et de renforcement de la digue pour contenir la crue centennale (HQ100). Depuis : L’entretien et la surveillance de la digue sont assurés par le DPSM du BRGM ; : Révision du Plan de Prévention des Risques Inondations (PPRi4) de la commune de Rosbruck engagée ; 2012 : Production d’une étude de danger de la digue de Rosbruck ; 2013 : Réalisation d’une campagne de mesures géophysiques ; 2 : Département Prévention et Sécurité Minière (DPSM); 3 : Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) ; 4 : Plan de Prévention des Risques inondations (PPRi  gestion de l’urbanisme, prévention, protection et sauvegarde des personnes…) 8 avril 2014

6 v La digue et la zone protégée
La Digue de Rosbruck : Ouvrage de classe C (HT ≥ 1m, 10 ≤ Population protégée < 1000) Crue de référence HQ100 : Evaluée à 48 m3.s-1 avec une cote moyenne à 201 m NGF au niveau de la digue L = 350 m, incluant la bordure d’une propriété privée ; Altitude crête de digue : 201,5 m NGF, HTmax = 2,5 m ; Déversoir de sécurité calé à 201 m NGF avec une aire de dissipation d’énergie ; 8 avril 2014

7 v La digue et la zone protégée
La zone protégée de la crue de la Rosselle : Contours : Zone inondable et zone à cinétique rapide définie dans l’étude de danger (hypothèse de défaillance de l’ouvrage de protection en crue centennale : ≈ 14 hectare inondés à 201,1 m NGF) ; Zone inondée et zone à cinétique rapide en crue millénale (HQ1000) Enjeux : Coté français : 39 immeubles + 1 SRE5 (voir diapo suivante) ; Coté allemand : 29 immeubles ; 5 : Station de Relevage des Eaux (SRE) ; 8 avril 2014

8 v La digue et la zone protégée
Station de Relevage des Eaux du Weihergraben (SRE) Objectifs : Evacuer les eaux pluviales du bassin versant vers la Rosselle ; Evacuer les eaux usées d’une partie des habitations de Rosbruck et Naßweiler vers la station de traitement des eaux usées de Forbach Moyens : 2 Groupes électrogène de secours ; 1 tapis drainant des eaux pluviales ; 4 pompes de 733 l/s unitaire pour les eaux pluviales ; 2 pompes de 20 l/s unitaire pour les eaux usées ; 8 avril 2014

9 - Surveillance de la digue
Situation de routine : Entretien annuel (débroussaillage, nettoyage…) ; Inspection visuelle de l’ouvrage avec chronique photographique des talus amont, aval et de la crête : observation de l’état de la digue, identification des éventuels désordres de surface (fréquence annuelle) ; Levé altimétrique sur cinq points de nivellement localisés en crête de digue (fréquence actuelle : trimestrielle) ; Surveillance de la piézométrie locale et de son évolution (nappe alluviale et nappe des GTi6: trimestriellement) 6 : Nappe d’eau souterraine des grès du Trias inférieur (GTi) ; 8 avril 2014

10 - Surveillance de la digue
Situation de routine (illustration) 1 3 10 7 19 15 21 23 8 avril 2014

11 - Surveillance de la digue
Situation hors routine (pré-alerte et alerte) : Inspection de l’état du corps de digue après chaque crue importante de la Rosselle (cote ≥ m NGF), Dispositif de pré-alerte : une sonde mesure la hauteur de crue de la Rosselle ; Le gestionnaire de la digue reçoit une pré-alerte lorsque la cote m NGF est atteinte (1 m de hauteur d’eau au dessus du pied de digue, soit 2 m avant sollicitation du déversoir de sécurité ) ; Pré-alerte et alerte  Suivi de l’évolution de la situation (tendance) dès +199 m NGF HT > 201 m NGF NON OUI Suivi SRE Weihergraben Suivi de l’évolution de la crue par le gestionnaire de l’installation  Information BRGM Information  Mairie de Rosbruck  DREAL Lorraine Fin de la crue < m NGF Mesures de niveaux des 5 piézomètres corps de digue 8 avril 2014

12 x – Risque inondation lié à la remontée de nappe (futur)
Phénomène de remontée de la nappe des GTi consécutif à la : Fin de l’ennoyage des mines françaises et allemandes ; Diminution des prélèvements d’eau dans la nappe des GTi ; 7 Conséquences potentielles : Futur état d’équilibre modifié et fonction : Du niveau de drainage de la nappe par les cours d’eau (Rosselle) ; Des prélèvements d’eau dans la nappe des GTi ; Ennoyage du vallon du Weihergraben (> 5 m) si aucune mesure de protection n’est mise en œuvre ; 7 : Nom d’un piézomètre situé dans la nappe alluviale (Rosbruck alluvion 2) 8 avril 2014

13 x – Risque inondation lié à la remontée de nappe (futur)
Etude ANTEA de septembre 2005 (A38802/A) – Actualisation prévue 8 avril 2014

14 x – Risque inondation lié à la remontée de nappe (futur)
Mesures de protection prévues par CdF : 4 forages de rabattement de nappe de 100 m3/h unitaire (voire 200 m3/h) dont 2 à Rosbruck et 2 à Naßweiler ; Rejet dans la Rosselle ; 3 m F11 F12 F13 F10 Principe : nappe à moins de 3 m de la surface 8 avril 2014

15 - Principe de gestion de l'urbanisme en zone sensible
Principe d’un PPRi4 : Interdiction de toute nouvelle urbanisation ou construction sur les terrains vierges situés en zones à risque élevé (rouge), même en secteur déjà urbanisé (dents creuses, …) ; Contrainte forte voire impossibilité de certaines transformations ou changements de destination de l’existant dès lors qu’ils « augmentent » la vulnérabilité des biens (par exemple, création de logements supplémentaires dans un immeuble, changement de destination de hangars en bureaux, création de hangars ou de serres agricoles, etc…). Prescriptions de construction pour les zones à risque modéré (orange) ; 4 : Plan de Prévention des Risques d’inondations (PPRi) 8 avril 2014

16  - Résumé Zone inondable du Weihergraben à Rosbruck (France), Großrosseln – Naßweiler (Allemagne) Cuvette dépourvue d’exutoire naturel des eaux ; Secteur exposé : Aux crues de la Rosselle  préservé par une digue (digue rehaussée en 2008, surveillée et entretenue) ; Aux eaux pluviales du bassin versant  préservé par une SRE ; Au risque inondation suite à la remontée de la nappe des GTi  moyens de rabattement de nappe nécessaires à terme ; Gestion de la situation coté français : PPRi (2002) de la vallée de la Rosselle : Révision du PPRi de la commune de Rosbruck décidée par arrêté préfectoral du 28/12/2010 ; Gestion de l’urbanisme : Porter à connaissance + PPRi Surveillance de la digue et de la SRE par le DPSM du BRGM : Information du maire prévue en situation anormale (entrée en action du déversoir de sécurité) pour mise en œuvre du plan communal de sauvegarde (PCS) si nécessaire ; 8 avril 2014

17 -

18 Pour mémoire : Extrait de l’étude Grundwasser Und Geo-Forschung
Avril 2010 8 avril 2014

19 Pour mémoire : Extrait de l’étude Grundwasser Und Geo-Forschung
Avril 2010 8 avril 2014


Télécharger ppt "Risque Inondation du Weihergraben Rosbruck-Naßweiler"

Présentations similaires


Annonces Google