La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction aux réseaux I. Introduction 1. Définition : Un réseau informatique est un ensemble d'équipements informatiques reliés entre eux, via un support.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction aux réseaux I. Introduction 1. Définition : Un réseau informatique est un ensemble d'équipements informatiques reliés entre eux, via un support."— Transcription de la présentation:

1 Introduction aux réseaux I. Introduction 1. Définition : Un réseau informatique est un ensemble d'équipements informatiques reliés entre eux, via un support de communication (câbles ou ondes) pour échanger des données numériques. 2. Utilité : Communication (mail, chat, forum…) Partage des ressources logicielles et matérielles. Diminuer les coûts grâce à ce partage. Sécuriser les données. Chapitre n°4:

2 Introduction aux réseaux II. Types des réseaux Les réseaux informatique peuvent être classés suivants leurs étendus géographique. PAN (Personal Area Network) : Cest un réseau constitué autour dune personne (de lordre de quelques mètres). LAN (Local Area Network) : Réseau limités à un établissement, à une entreprise, à un service dentreprise, à un immeuble… MAN (Metropolitan Area Network) : C'est la liaison de plusieurs LAN au niveau d'une ville. WAN (Wide Area Network) : Cest un réseau qui relie des réseaux locaux et métropolitains entre eux. Un réseau étendu peut être réparti sur tout un pays ou plusieurs pays du monde. Exemple : Internet. Chapitre n°4:

3 Introduction aux réseaux III. Architecture des réseaux Dans un réseau informatique les machines s'échange des informations. Cet échange peut être effectué de plusieurs manières. 1. Client / Serveur a. Le serveur : C'est un ordinateur qui centralise les ressources et qui les rend disponible en permanence. A fin de satisfaire toutes les demandes, un serveur possède une configuration assez puissante. (Plusieurs CPU, HDD…) b. Les clients : Ce sont des postes de travail qui exploitent les ressources mises à leur disposition par le serveur. Chapitre n°4:

4 Introduction aux réseaux c. Les avantages : Administration au niveau du serveur. Centralisation des ressources. Sécurité. Ajout / suppression des clients d. Les inconvénients : Une panne du serveur engendre un blocage total du réseau. La saturation du serveur (trop de requêtes). Le coût élevé de l'implémentation. L'effort d'administration Chapitre n°4:

5 Introduction aux réseaux 2. Poste à poste (peer to peer) P2P : Appelée aussi architecture d'égale à égale. Dans cette architecture n'y a pas de serveur. Tous les ordinateurs mettent certaines ressources à la disposition des autres. a. Les avantages Le coût bas. La déconnexion d'un ordinateur du réseau n'entraîne pas le blocage du système. b. Les inconvénients Non centralisé. Difficile à administrer. Moins de sécurité. Chapitre n°4:

6 Introduction aux réseaux IV. Topologie des réseaux : On distingue deux types : 1. Topologie physique : Décrit la façon dont sont connectées les différentes entités du réseau. Les topologies physiques couramment utilisées sont : Topologie en bus : Dans une topologie en bus tous les ordinateurs sont reliés à une même ligne de transmission par l'intermédiaire de câble. Le mot « bus » désigne la ligne physique qui relie les machines du réseau. Chapitre n°4:

7 Introduction aux réseaux Topologie en Anneau : Chaque poste est connecté à son voisin. Le dernier poste se connecte au premier. Cette topologie crée un anneau physique de câble. Chapitre n°4:

8 Introduction aux réseaux Topologie en étoile : Tous les ordinateurs du réseau sont reliés à un système matériel central appelé concentrateur (en anglais hub). Chapitre n°4:

9 Introduction aux réseaux Topologie en étoile étendue : Repose sur la topologie en étoile. Elle relie les étoiles individuelles entre elles en reliant les nœuds centraux. Cette topologie étend la portée et limportance du réseau. Chapitre n°4:

10 Introduction aux réseaux Topologie hiérarchique : La topologie hiérarchique ressemble à la topologie en étoile étendue, la principale différence étant qu'elle n'utilise pas un noeud central. Elle utilise plutôt un noeud de circuit duquel partent des branches vers d'autres noeuds. Il existe deux types de topologies arborescentes : l'arbre binaire (chaque noeud se divisant en deux liaisons) et l'arbre de base (un circuit de base comportant des branches de noeud avec des liaisons). Chapitre n°4:

11 Introduction aux réseaux Topologie maillée : Chaque poste possède ses propres connexions à tous les autres postes. Inconvénient majeur: nécessite beaucoup de câbles (pour n machines, il faut n(n-1)/2 câbles). Chapitre n°4:

12 Introduction aux réseaux 2. Topologie logique : Problème : Plusieurs ordinateurs cherchent à transmettre au même temps. Comment l'accès va-t-il être géré ? a. Méthodes d'accès : La diffusion (Broadcast) : Chaque poste envoi ses données à tous les autres postes à un moment aléatoire. Il y'a donc risque de collision en cas d'une émission simultanée de deux postes. Accès à jeton : Un jeton circule entre les postes du réseau. Le noeud qui possède le jeton peut alors émettre. Chapitre n°4:

13 Introduction aux réseaux b. Technologies des réseaux : Ethernet Topologie logique diffusion, topologie physique bus ou étoile. Token ring Elle fonctionne sur un réseau en anneau. Sur un tel réseau, un ordinateur doit capturer une trame spéciale, appelée jeton, pour pouvoir envoyer des données. Cette méthode évite les collisions. Chapitre n°4:

14 Introduction aux réseaux V. Ethernet Dans un réseau Ethernet, le câble diffuse les données à toutes les machines connectées. Elle est basée sur la gestion des collisions. Cette norme va définir la méthode d'accès CSMA/CD (Carrier Sense Multiple Access/Collision Detection). Un noeud du réseau est constitué par tout élément matériel (carte réseau, dispositif répétant le signal…) connecté au réseau. Il est identifié par une adresse unique appelée adresse MAC (Medium Access Control) affecté par le fabricant. Chapitre n°4: DiffusionJeton AttenteRéduiteImportante CollisionImportanteInexistante

15 Introduction aux réseaux VI. Réseau sans fil : 1. Définition : C'est un réseau non câblé, les données sont transmises sous forme d'ondes hertzienne. Sa portée dépend de la fréquence et la puissance utilisées. a. Avantages : Pas de travaux de câblage. Mobilité. Facilité d'évolution. b. Inconvénients : Sensibilité aux interférences. Problèmes des obstacles. Problème de sécurité à cause de l'importance du périmètre de propagation du signal. Chapitre n°4:

16 Introduction aux réseaux 2. Types de réseaux sans fil : a. WPAN (Wireless Personal Area Network) : Portée : dizaines de mètres. Technologies : Bluetooth, Infrarouge (IrDA) b. WLAN (Wireless Local Area Network) : Portée : centaines de mètres. Technologies : WiFi (Wireless Fidelity) Au plus 54 Mbps. c. WMAN (Wireless Metroplitan Area Network) : Portée : quelques Km. Technologies : WiMax. d. WWAN (Wireless Wide Area Network) : Portée : longues distance. Technologies : GSM, GPRS V-SAT. Chapitre n°4:

17 Introduction aux réseaux 3. Fonctionnement du WIFI a. Équipements : Carte réseau WIFI (PCI, PCMCIA, Dongle) Point d'accès. b. Modes de fonctionnement Mode ad hoc : interconnexion directe entre machines sans point d'accès. Mode infrastructure : un point d'accès assure le partage de la bande passante. Topologie en étoile. c. Sécurité : Un réseau WIFI est généralement sécurisé grâce à des clé WPA ou WEP à fin de limiter l'accès au réseau. Chapitre n°4:


Télécharger ppt "Introduction aux réseaux I. Introduction 1. Définition : Un réseau informatique est un ensemble d'équipements informatiques reliés entre eux, via un support."

Présentations similaires


Annonces Google