La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Toujours je prie pour vous, Je vous vois, Je vous suis, Je suis unie à vous Maestra Tecla a toujours dessiné, illuminé la vie paulinienne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Toujours je prie pour vous, Je vous vois, Je vous suis, Je suis unie à vous Maestra Tecla a toujours dessiné, illuminé la vie paulinienne."— Transcription de la présentation:

1 Toujours je prie pour vous, Je vous vois, Je vous suis, Je suis unie à vous Maestra Tecla a toujours dessiné, illuminé la vie paulinienne

2 Certaines fois me vient une grande envie de partir pour venir vous trouver… Je vous vois en esprit et souvent je me trouve au milieu de vous… Je vous veux beaucoup de bien, je désire tant vous voir Elle a dessiné la vie paulinienne avec son grand cœur

3 A la Prima Maestra vous devez tout et moi aussi je lui dois beaucoup car elle ma illuminé et orienté en des choses et circonstances joyeuses et tristes: elle a été de réconfort dans les difficultés qui entravaient le chemin (Bienheureux Alberione, 1960)

4 La Prima Maestra a marqué la voie avec beaucoup de sacrifices et elle a fait des pas difficiles qui, parfois, semblaient aussi risqués. Elle était faible quant à la santé, mais forte quant à lesprit; tenace et obéissante jusqu'au sacrifice. Don Alberione

5 Ne la sentez pas lointaine, mais sentez-la toujours proche... Si vous étiez saintes comme la été la Prima Maestra, il faudrait élargir le paradis!. Don Alberione, 1964

6 La Congrégation va bien et elle plait au Seigneur: la Prima Maestra la bien guidée avec la charité, la prière et lexemple… (don Alberione).

7 Je vis avec vous Maestra Tecla a dessiné la vie paulinienne même à travers ses lettres qui nous présentent son être mère, amie, proche de chaque sœur, médiatrice du charisme.

8 Maestra Tecla écrit aux missionnaires tous les quinze jours mais aussi plus souvent: elle se préoccupe de tout… je vis avec vous…..

9 A Sr. Addolorata Baldi, novembre 1931 Vous trouvez aussi les difficultés dont vous a fait allusion le Primo Maestro, cest le signe des œuvres de Dieu. Commencer de létable de Bethléem pour suivre le Maître Divin jusquau Calvaire, voilà notre vie.

10 Alle sorelle in partenza per il Brasile Partez au nom de la Très Sainte Trinité (1932)

11 Aux sœurs Au départ pour les USA …Je vous envoies du profond du cœur une salutation et un souhait que la nouvelle terre que vous allez habiter soit pour vous le champ de travail de votre sainteté avant tout. Faites-vous très saintes; que les grands sacrifices qui vous attendent là-bas vous soient rendus suaves à la pensée du Paradis et par lespérance de porter beaucoup dâmes au Seigneur.

12 Je pense à vous toujours, nous vous nommons, vous êtes toujours au milieu de nous et nous sommes ici avec vous. Courage! Vous avez le Seigneur avec vous, attachez-vous beaucoup à Lui… (1932)

13 Attache-toi bien au Seigneur (…) Tout sert pour les fondations de l'édifice. Tu sens le poids de la croix? Mais le morceau le plus lourd cest le Seigneur qui le porte. (a Sr. Stefanina, 1932)

14 En Jésus tu trouveras tout ce que ton cœur désire, tu trouveras tout et l'amour de la maman et l'affection des sœurs. Tiens-toi toujours sous le manteau de la Sainte Madone. (1934, à Sr. Stefanina) Reste recueillie, et perdue en Lui…

15 Avec toute la prudence mais avec largesse de vues… Une chose cest bien de soigner… létude de la langue

16 … Jattends maintenant un écrit de ta part, pas des histoires mais de toutes les nouvelles de la maison, et des Filles. Si tu me lenvoies par voie aérienne tu me fais plaisir… (1932 à Sr. Addolorata)

17 Je suis tellement en peine pour vous Très chère M. Paola (…) A ta maman écris une fois par mois et si tu le crois bien tu peux mettre une feuille quand vous mécrivez, je la lui fais parvenir. Elle est seule et toi tu es si loin

18 Un voyage solitaire… Je suis sur la mer….Ce sont 15 longs jours dont neuf sont déjà passés, ainsi je me fais courage. Je les trouve longs plus que tout du jeûne quil faut faire… sans Messe, sans Communion… Je me suis faite, dans la cabine, un petit autel…. Le 26 mars 1936 M. Tecla part seule pour les Amériques

19 Je ne saurais même pas ce quil faut dire, nous sommes vraiment dans la nuit… faisons comme on nous dit et ainsi nous ne nous tromperons pas ( )

20 Rome Très chère M. Paolina, désormais tu sauras déjà que jai dû partir d'urgence. On ma appelée pour voir si on peut aider un peu le Primo Maestro qui se trouve dans des besoins très étroits. Jamais comme maintenant il y a eu des besoins matériels si pressants. Il me fait tellement de peine que je ne sais ce que je ferai pour aider…

21 Je vous vois en esprit et je me trouve au milieu de vous souvent. Je vous veux du bien, beaucoup de bien, je désire tant vous voir A M. Paola, 1940

22 Durant la guerre la Providence nous a toujours aidées

23 Toujours je tai voulu du bien, beaucoup de choses je ne les savais pas et quand jécrivais je navais pas beaucoup de choses à dire. Maintenant que jai parlé avec toi, avec les sœurs, je sais davantage et de votre vie et de vos besoins, puis vous avez beaucoup souffert en ces années de guerre. Quand tu écris dis tout, mois je ne mémerveille de rien. Si je peux aider en quelque chose dis-le- moi que je le fais très volontiers …. A Sr. Elena Ramondetti (Philippines- 1946)

24 Regardons lessentiel Il ne faut pas être tant méticuleuses… nous ne sommes pas si petites à nous attacher à des sottises… Il faut passer dessus à plusieurs choses… (à Sr. Cleofe, 1947)

25 Portez la chaleur à tant dâmes qui vous attendent et sont assoiffées de vérité…

26 Le Primo Maestro est en souci car il dit que lEvangile marche peu… Vous, priez même pour ceci

27 En grandes difficultés économiques… Je ne voudrais pas te le dire, mais si vous pourriez nous aider un peu en ces deux mois vous nous feriez une grande charité. Mais nous- nous sommes trouvées si mal pour les paiements… Savez-vous que nous avons même le pain à payer depuis le mois de mai… (à M. Cleofe, 1949)

28 Tu es ma très chère amie A M. Paola, 1954

29 Très chère Dolores, après 40 jours en Orient je suis à nouveau en Italie. Mais cette fois mal en santé… La grande chaleur de lInde nous a épuisés … Je suis contente du Brésil. Je voudrais que vous prépariez deux sœurs pour lInde. Je pense que la pensée des missions les anime …. (à Sr. Addolorata, 1953)

30 Jaurais préféré que lon me laisse à part… Jai accepté pour faire la volonté de Dieu et jaccepte la croix Au Chapitre de 1957

31 Saintement fixées à nous faire saintes…

32 Que tout marche… Vous avez déjà fait beaucoup avec les disques. Certes que les difficultés ne manquent pas… Il ne faut pas se décourager, mais que tout marche… A Sr. Stefanina, 1961

33 Que les maîtresses soient maternelles

34 Il est bon dinformer les Maîtresses quelles aient de lattention à la santé des Sœurs… Même si elles le veulent quelles ne fassent pas plus de 5 – 6 heures par jour de propagande et plus un jours de repos outre le dimanche, autrement elle ne peuvent durer longtemps et nous avons la responsabilité…

35 Cétait LA PATERNELLE, DOUCE, FORTE PROVIDENCE DE DIEU… (paroles du cardinal Larraona Référées à M. Tecla)

36 Chacune de vous sest sentie embrassée par cette sollicitude maternelle qui savait pressentir, savait prévoir, qui pour toutes elle avait un remède et un réconfort. Card. Larraona

37 Je mets dès maintenant lintention dans mes prières, oraisons, souffrances, toutes ces intentions que Jésus a dans lHostie Sainte, et jentends renouveler cette offrande à chaque battement du cœur. Dans la nuit et quand je dors Je veux que ma respiration soit une communion continuelle avec mon Dieu. A chaque respiration jentends dire: Jésus est avec nous et nous sommes avec Jésus(…). Deo gratias. Fiat voluntas tua. (janvier 1927)

38 La voie tracée Par la Prima Maestra est une voie grande, spacieuse, lumineuse, qui monte vers Les hauteurs de la perfection. Cest un dessein de grand amour et dabandon dans le Seigneur.

39


Télécharger ppt "Toujours je prie pour vous, Je vous vois, Je vous suis, Je suis unie à vous Maestra Tecla a toujours dessiné, illuminé la vie paulinienne."

Présentations similaires


Annonces Google