La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NOTE : Pour faire évoluer le diaporama, si le clic de souris ne fait rien utilisez les touches du clavier : Pg up Pg down.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NOTE : Pour faire évoluer le diaporama, si le clic de souris ne fait rien utilisez les touches du clavier : Pg up Pg down."— Transcription de la présentation:

1 NOTE : Pour faire évoluer le diaporama, si le clic de souris ne fait rien utilisez les touches du clavier : Pg up Pg down

2 La communication MODBUS RTU Généralités sur la communication Le protocole MODBUS RTU

3 Liaison série : La ligne ne comporte qu'un fil ; les éléments binaires d'informations (bits) d'un mot ou caractère sont alors envoyés successivement les uns après les autre (serialisation) au rythme d'un signal d'horloge. Le récepteur effectue I'opération inverse: transformation Série/parallèle à partir de son horloge ayant la même fréquence que celle de I'émetteur. La liaison série asynchrone est retenue pour la communication entre divers appareils dans un contexte industriel. Les informations (octets) sont transmises de manière irrégulière. Lintervalle de temps entre 2 bits de loctet est cependant fixe. Souvent un bit de start et de stop encadrent chaque octet. Il existe la liaison série synchrone qui nécessite la mise en œuvre dun troisième fil qui nest autre que le signal dhorloge permettant de synchroniser lémetteur et le récepteur. Les informations (octets) sont transmises de manière continue.

4 La vitesse de transmission : Elle définit la vitesse d'émission d'une information élémentaire. L'information élémentaire dans le cas des machines, c'est le bit. Cette vitesse se mesure en bits par seconde ( BPS ). Pour pouvoir communiquer correctement, l'émetteur et le récepteur doivent fonctionner à la même vitesse. Certaines vitesses sont souvent utilisées : 4800 BPS, 9600 BPS, BPS, BPS, etc... Plus la vitesse de transmission est élevée,et plus un message sera transmis rapidement. Par exemple : Une vitesse de transmission de bit/s permet de transmettre un bit en : 1/19200 s soit 52,1 µs Nombre de bits Vitesse = temps démission

5 Les demandes du Maître sont adressées à un Esclave donné. La réponse est attendue en retour de la part de l'Esclave interrogé Le Protocole MODBUS RTU : Le protocole MODBUS RTU utilise une communication série asynchrone en HALF-DUPLEX multipoint. Le protocole de communication MODBUS RTU possède une structure hiérarchisée. (un maître et plusieurs esclaves) Question/réponse :

6 Les fonctions MODBUS : Le tableau suivant indique les 19 fonctions Modbus : Tous les équipements ne supportent pas toutes les fonctions. L'Altivar 31 nen gère que 4. Le tableau précise ces 4 fonctions gérées, et en précise les limites. Utilisé par exemple quand le maître (automate) veut connaître le courant circulant dans lesclave (variateur ou démarreur contrôleur)

7 Les trames MODBUS de codage RTU : Une question, une réponse ou une diffusion est une trame envoyée au correspondant désiré Trame : suite de bits émis de façon interrompue par un équipement sur le réseau et dont lensemble constitue une information cohérente interprétable par le ou les destinataires (messages, questions ou réponses, diffusion dune valeur…) Une trame de question se décompose en plusieurs éléments qui sont envoyés suivant cet ordre : 1Tout dabord ladresse de lesclave avec lequel communique le maître 2En suite le code de la fonction (lecture, écriture..) 3Puis des information concernant la fonction (exemple : numéro de registre à lire suivi du nombre de registres à lire) 4Enfin 2 octets contrôlent les erreurs de transmission clôture la trame Adresse 1 octet Fonction 1 octet Informations n octets (dépend de la fonction) Contrôle 2 octets TRAME COMPLETE : Rappel : un octet représente 8 bits

8 EXEMPLE : lecture du registre 3201 (ETA) de lesclave 5 Trame dune question (lecture): Adresse 1 octet Fonction 1 octet Informations n octets (dépend de la fonction) Contrôle 2 octets Adresse de lesclave interrogé : 5 Soit en binaire : Soit en binaire : Les informations à transmettre sont pour une lecture : Le numéro du registre à lire : 3201 ( 16#0C18) Soit en binaire : Le nombre de registres à lire à partir du numéro précédent : 1 Soit en binaire : xxxx xxxx 2 Octets pour contrôler la communication (valeur issue dun calcul avec ladresse, le code fonction et les informations) 2 octets (N° registre) + 2 octets (Nbre de regitres)

9 ? Transmission dun octet : La transmission dun octet ne consiste pas à envoyer que les 8 bits de données : Il est précédé par un bit de start qui indique au destinataire le début de l'émission dun octet Suivi des 8 bits de données à transmettre Viens ensuite un bit de parité. Le bit de parité est un des systèmes de contrôle les plus simples. La valeur du bit de parité est fonction du nombre total de bits à 1 lorsquon prend en compte les bits de données et de parité. S'il apparaît une discordance entre le nombre de 1 Logiques dénombré à la réception et le nombre indiqué par ce bit de parité,c'est qu'il y a erreur de transmission. Et enfin 1 ou 2 bits de stop qui indique la fin d'émission Adresse 1 octet Fonction 1 octet Informations n octets (dépend de la fonction) Contrôle 2 octets xxxx xxxx Exemple : transmission de ladresse de lesclave Bit 0 0 Bit 1 1 Bit 2 0 Bit 3 0 Bit 4 0 Bit 5 0 Bit 6 0 Bit 7 01 StopParitéStart Parité : 2 réglages PAIRE ou IMPAIRE Pour que le bit de parité soit égal à 1 : Si le réglage est Paire, il faut que le nombre de bits de données à 1 soit impaire. Si le réglage est impaire, il faut que le nombre de bits de données à 1 soit paire. Ici il a 2 bits à 1 (le bit 0 et le 2) le réglage est paire donc le bit de parité est égal à 0

10 Lecture de N mots (fonction 3)

11 FIN


Télécharger ppt "NOTE : Pour faire évoluer le diaporama, si le clic de souris ne fait rien utilisez les touches du clavier : Pg up Pg down."

Présentations similaires


Annonces Google