La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Vertébrés. Stade 3 vésicules (vue dorsale) avant prosencéphalemésencéphale rhombencéphale Stade 5 vésicules (vue dorsale)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Vertébrés. Stade 3 vésicules (vue dorsale) avant prosencéphalemésencéphale rhombencéphale Stade 5 vésicules (vue dorsale)"— Transcription de la présentation:

1 Les Vertébrés

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15 Stade 3 vésicules (vue dorsale) avant prosencéphalemésencéphale rhombencéphale Stade 5 vésicules (vue dorsale) Stade 5 vésicules (vue de profil)

16

17 Stade bourgeon caudal

18 Espèce 1 (donneuse) pigmentée Espèce 2 (receveuse) non pigmentée Expériences de transplantation. Un fragment dectoderme neural présomptif est prélevé et transféré dans le territoire présomptif de lépiderme du receveur. (A) au stade jeune gastrula (B) au stade gastrula avancé

19

20 Expérience de Gimlich et Gerhard (1984) (A) un embryon donneur normal et un embryon receveur irradié aux UV (pôle végétatif uniquement). Puis on transplante ou non un blastomère végétatif dorsal. (B) Même expérience, mais le receveur nest pas irradié. dosventre PA (avant) PV (arrière)

21 Expérience de Nieuwkoop (années 1970). Il découpe une blastula, il isole la calotte (ou coiffe) animale et le pôle végétatif, quil met en contact. La calotte animale acquiert alors les caractères du mésoderme, elle a été induite en mésoderme. (zone marginale) Expérience de Spemann et Mangold (1924) Transplantation dune lèvre blastoporale (dune espèce pigmentée) vers lépiderme présomptif dune espèce non pigmentée, en début de gastrulation.

22

23

24

25

26

27 27 Les règles de colinéarité et de combinatoire donne une information de position aux différents groupes cellulaires 35 Direction de la transcription des gènes Hox -Gènes dexpression précoce -Gènes exprimés dans la partie antérieure de lembryon -Gènes dexpression tardive -Gènes exprimés dans la partie postérieure de lembryon Le Moigne Dunod

28

29

30 spiracle Repli operculaire Patte postérieure Climax Pattes antérieures Queue en cours de régression Pattes postérieures développées

31 Fin de Climax Pattes postérieures en Z Queue en fin de régression

32 Evolution des activités hydrolases lysosomiales au cours de la métamorphose, dans la queue de la larve de Xenopus laevis (en Quantité de substrat hydrolysé par heure). Activité déterminée à 37°C, à partir dhomogénats de tissus Evolution dune cellule en apoptose 1– cellule normale 2– condensation de la chromatine en périphérie du noyau, condensation cytoplasmique: début de lapoptose 3– Invagination de la membrane, formation de corps apoptotiques 4– Phagocytose dun corps apoptotique 5– Dégradation des débris dans un lysosome du phagocyte

33

34 A- Têtard – Lammoniac est éliminé au niveau des branchies (1), de la peau (2) et des reins (3). B- Adulte – Lurée est éliminée par le rein (1). Lurée est aussi éliminée par la peau (2).

35 Chez le têtard: Lorganisation de la circulation sanguine est adaptée au mode de respiration branchiale. Le cœur est subdivisé en 4 cavités qui se succèdent : sinus veineux, atrium, ventricule et bulbe. Le sang suit ce trajet : le sinus veineux récolté le sang appauvri en dioxygène, de retour des organes. Après passage dans latrium et le ventricule, le bulbe artériel propulse le sang dans une artère aorte ventrale. Le sang dessert ensuite les 4 arcs branchiaux (de chaque côté), numérotés III, IV, V et VI. Lhématose se réalise, le sang se charge en O 2. Puis il est collecté par une artère aorte dorsale qui distribue tous les organes. Après la métamorphose : - Le cœur se cloisonne partiellement : 1 oreillette droite collecte le sang de retour des organes pauvre en O 2, une oreillette gauche collecte le sang en provenance des poumons riche en O 2. Puis les deux types de sang se mélange au niveau dun ventricule unique. Via le bulbe, le sang est envoyé dans la circulation artérielle. - les artères adultes dérivent des arcs branchiaux : Larc III se sépare de laorte pour former les carotides desservant la tête. Larc IV correspond aux 2 crosses aortiques qui desservent les organes. Larc V disparaît par histolyse. Larc VI devient lartère pulmonaire (et cutanée), où se réalise lhématose. Les modifications sont en lien avec les changements de lappareil respiratoire, mais néanmoins, il existe un mélange entre les 2 types de sang.


Télécharger ppt "Les Vertébrés. Stade 3 vésicules (vue dorsale) avant prosencéphalemésencéphale rhombencéphale Stade 5 vésicules (vue dorsale)"

Présentations similaires


Annonces Google