La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lycée dAltitude 05100 Briançon Projet « Horloges dAltitude » Les carillons F.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lycée dAltitude 05100 Briançon Projet « Horloges dAltitude » Les carillons F."— Transcription de la présentation:

1 Lycée dAltitude Briançon Projet « Horloges dAltitude » Les carillons F

2 Richard William 2° SI, F

3 Un carillon est un instrument de musique composé d'au moins quatre cloches accordées à des fréquences différentes et émettant chacune leur propre son. Dans un carillon, les cloches restent immobiles : ce sont des marteaux ou des battants qui viennent les frapper. Un carillon est joué par un carillonneur qui frappe sur un clavier. Cloches de carillonRichard William 2° SI F

4 Au Moyen-Âge les carillonneurs tintaient les cloches directement à l'aide de petits maillets appelés « clipotiaux». Les carillons de l'époque ne pouvaient donc pas posséder de nombreuses cloches car cela aurait nécessité la présence de plusieurs carillonneurs. Au XVI° siècle l'invention du clavier permet d'augmenter le nombre de cloches. Depuis près de 500 ans la qualité des carillons ne fait que s'améliorer notamment grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux. Gravure d'un carillonneurRichard William 2° SI F

5 Les carillons automatiques utilisent un fonctionnement sans carillonneur. Ils sont utilisés pour marquer l'écoulement du temps dans la journée, en général à chaque quart d'heure. On parle de ritournelle (motif musical à caractère répétitif). Tambour et mécanisme du carillon automatique Richard William 2° SI F

6 C'est ainsi que l'on nomme la technique traditionnelle du jeu de carillon. L'instrument est équipé d'un clavier et d'un pédalier composés chacun de touches réparties sur deux niveaux : les touches du bas équivalent aux touches blanches du piano, les touches du haut aux touches noires. Le clavier permet d'actionner la totalité des cloches. Le pédalier est couplé à la partie gauche du clavier (les notes graves) sur un nombre plus ou moins important de cloches selon les carillons. Un clavier et un pédalier de carillon F Richard William 2° SI

7 Schéma du fonctionnement et du rôle du carillonneur Le geste du carillonneur, coup de poing pour tinter une cloche, main à plat pour réaliser des accords sur plusieurs cloches, coup de pied pour le pédalier, est transmis au battant de la cloche mécaniquement, par un dispositif composé de tringles, de barres et d'équerres.. Lartiste peut donner une impulsion plus ou moins forte et réaliser des nuances musicales qui font la particularité du carillon traditionnel. Richard William 2° SI F

8 F

9 Il se trouve à Chambéry. Il est composé de 70 cloches installées dans la Tour Yolande de la Sainte- Chapelle gothique du Château des Ducs de Savoie. Richard William 2° SI F

10 Il se trouve à Daejeon en Corée du Sud. Il est le plus grand en terme de cloches car il en possède 77. Ses concerts annuels très connus s'entendent à 8 km à la ronde. Il partage la première place au monde avec celui de Bloomfield Hills aux Etats- Unis. Richard William 2° SI F

11 Il s'agit, sans aucun doute, de celui de Bergues, dans le nord. Très connu grâce au film à entrées, Bienvenue chez les Ch'tis. Il est l'objet de très nombreuses visites touristiques. Richard William 2° SI F

12 F

13 Hugo Eymard 2° SI, F

14 Un carillon est une série d'au moins 4 cloches et comprenant deux octaves ou plus, jouées manuellement à l'aide d'un clavier. DÉFINITION Hugo Eymard 2° SI F

15 Les cloches sont disposées en une succession diatonique ou chromatique pouvant atteindre le plus couramment quatre octaves et jusquà 6 octaves. L'instrument peut cependant ne compter que quelques cloches si elles sont destinées à jouer de simples fragments de mélodies. DISPOSITION Hugo Eymard 2° SI F

16 TROIS PARTIES Hugo Eymard 2° SI Les cloches Le clavier Le pédalier F

17 Le carillonneur est la personne qui fait sonner le carillon. Il doit posséder un certain nombre de connaissances concernant notamment la sonorité des cloches et leur entretien. Le carillonneur maîtrise à merveille les divers types de sonneries ainsi que les événements marquants du calendrier religieux. LE CARILLONEUR Hugo Eymard 2° SI F

18 Le plus grand carillon à clavier en France est celui de Chambéry (Château des Ducs de Savoie) qui comporte 70 cloches. La France possède 63 instruments d'au moins 23 cloches. EN FRANCE Hugo Eymard 2° SI F

19 Le plus grand carillon au monde (avec celui de Corée du Sud) est celui de Bloomfield Hills aux États-Unis avec 77 cloches. Le pays qui possède le plus grand nombre de carillons à clavier d'au moins 23 cloches sont les Pays-Bas avec 182 instruments. DANS LE MONDE Hugo Eymard 2° SI F

20 Le carillon qui apparaît dans Bienvenue chez les ch'tis est le carillon de Bergues. Ce carillon comporte 50 cloches. BIENVENUE CHEZ LES CHTIS Hugo Eymard 2° SI F

21 David Martin 2° SI, F carillons

22 Un carillon est un instrument de musique composé de cloches, accordées à des fréquences différentes et émettant chacune leur son propre. Pour des carillons de grande taille, les battants des cloches sont actionnés par le carillonneur au moyen d'un clavier manuel. David Martin 2° SI F

23 Le mot « carillon » vient du latin quaternio, signifiant « groupe de quatre ». Un carillon comporte donc un ensemble d'au moins quatre cloches consonantes entre elles. David Martin 2° SI F

24 Le plus grand carillon à clavier en France est celui de Chambéry (Château des Ducs de Savoie) qui comporte 70 cloches. Le plus grand carillon au monde (avec celui de Corée du Sud) est celui de Bloomfield Hills aux États-Unis (Kirk-in-the-Hills Presbyterian) avec 77 cloches. Les cloches restent immobiles et c'est un marteau ou un battant qui vient les frapper. David Martin 2° SI F

25 La Fédération mondiale de carillon ne prend en compte que les carillons d'au moins 23 cloches mus par claviers manuels à bâtons. Cependant la dénomination « carillon » peut être employée pour des instruments ayant au moins 4 cloches « quadrillon ». Les américains ne donnent le nom de carillon qu'à des ensembles d'au moins 23 cloches. En dessous de 23 cloches ils appellent les ensembles des chimes. Merci à Christine Laugié, Maître-carillonneur à Pamiers, qui a corrigé et complété ces informations. David Martin 2° SI F

26 F


Télécharger ppt "Lycée dAltitude 05100 Briançon Projet « Horloges dAltitude » Les carillons F."

Présentations similaires


Annonces Google