La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fabula, Phaedrus [1,1] I. Lupus et Agnus Ad rivum eundem lupus et agnus venerant, siti compulsi. Superior stabat lupus, longeque inferior agnus. Tunc fauce.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fabula, Phaedrus [1,1] I. Lupus et Agnus Ad rivum eundem lupus et agnus venerant, siti compulsi. Superior stabat lupus, longeque inferior agnus. Tunc fauce."— Transcription de la présentation:

1 Fabula, Phaedrus [1,1] I. Lupus et Agnus Ad rivum eundem lupus et agnus venerant, siti compulsi. Superior stabat lupus, longeque inferior agnus. Tunc fauce improba latro incitatus jurgii causam intulit; 'Cur' inquit 'turbulentam fecisti mihi aquam bibenti?' Laniger contra timens 'Qui possum, quaeso, facere quod quereris, lupe? A te decurrit ad meos haustus liquor'. Repulsus ille veritatis viribus 'Ante hos sex menses male' ait 'dixisti mihi'. Respondit agnus 'Equidem natus non eram'. 'Pater hercle tuus' ille inquit 'male dixit mihi'; atque ita correptum lacerat injusta nece. Haec propter illos scripta est homines fabula qui fictis causis innocentes opprimunt. lien

2 Vocabulaire à retenir uenio is, ire, ueni, uentum : venir ille illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle inquit vb. inv. : dit-il, dit-elle facio is, ere, feci, factum : faire aqua ae, f. : eau tu tui, pron. : tu, te, toi ego mei : je possum potes, posse, potui : pouvoir meus mea, meum : mon malus a, um : mauvais dico is, ere, dixi, dictum : dire, appeler atque conj. : et, et aussi ita adv. : ainsi homo minis, m. : homme, humain

3 ? Qui est lauteur de ce texte ? Quels sont les personnages principaux ? Cela te rappelle-t-il un autre texte ? Quels indices as-tu relevé ? Que peux-tu dire sur la mise en forme du texte ? Quelle différence y a-t-il avec le texte que tu connais ? Repère deux parties dans ce texte et souligne les passages dialogués. Quels mots signifient « dire » ? Qui commence à parler ? Qui a le dernier mot ? Indique les marques de personnes qui révèlent qui parle. Situe sur ce schéma, la place de chaque personnage.

4

5 Traduction 'Ante hos sex menses male' ait 'dixisti mihi'. Respondit agnus 'Equidem natus non eram'. 'Pater hercle tuus' ille inquit 'male dixit mihi'; avant Hic, haec, hoc : celui-ci, ce six Mensis,is,m : mois certes

6 W. Aractingy 81 x 100 cm, Juillet 1997

7 Où est la traduction ? La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l'allons montrer tout à l'heure. Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure. Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure, Et que la faim en ces lieux attirait. "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage? Dit cet animal plein de rage : Tu seras châtié de ta témérité. -Sire, répond l'agneau, que Votre Majesté Ne se mette pas en colère ; Mais plutôt qu'elle considère Que je me vas désaltérant Dans le courant, Plus de vingt pas au-dessous d'Elle ; Et que par conséquent, en aucune façon, Je ne puis troubler sa boisson. - Tu la troubles, reprit cette bête cruelle, Et je sais que de moi tu médis l'an passé. -Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ? Reprit l'agneau ; je tette encor ma mère -Si ce n'est toi, c'est donc ton frère. - Je n'en ai point. -C'est donc quelqu'un des tiens : Car vous ne m'épargnez guère, Vous, vos bergers et vos chiens. On me l'a dit : il faut que je me venge." Là-dessus, au fond des forêts Le loup l'emporte et puis le mange, Sans autre forme de procès. Au bord du même ruisseau étaient venus un loup et un agneau pressés par la soif. En amont se tenait le loup et loin de là, en aval, était l'agneau. Alors, poussé par sa voracité sans scrupules, le brigand prit un prétexte pour lui chercher querelle. « Pourquoi, dit-il, as-tu a troublé l'eau que je bois? » Le porte- laine répondit tout tremblant : « Comment pourrais-je, je te prie, Loup, faire ce dont tu te plains? C'est de ta place que le courant descend vers l'endroit où je m'abreuve. » Repoussé par la force de la vérité, le loup se mit à dire : « Il y a six mois tu as médit de moi. » - « Moi? répliqua l'agneau, je n'étais pas né. » -- Ma foi, dit le loup, c'est ton père qui a médit de moi. » Et là-dessus il saisit l'agneau, le déchire et le tue au mépris de la justice. Cette fable est pour certaines gens qui, sous de faux prétextes, accablent les innocents.


Télécharger ppt "Fabula, Phaedrus [1,1] I. Lupus et Agnus Ad rivum eundem lupus et agnus venerant, siti compulsi. Superior stabat lupus, longeque inferior agnus. Tunc fauce."

Présentations similaires


Annonces Google