La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire national BTP Nouvelles pratiques professionnelles liées à la transition énergétique Le 25 Novembre 20131 Christina NIRUP, ADEME Jean-Pierre COLLIGNON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire national BTP Nouvelles pratiques professionnelles liées à la transition énergétique Le 25 Novembre 20131 Christina NIRUP, ADEME Jean-Pierre COLLIGNON."— Transcription de la présentation:

1 Séminaire national BTP Nouvelles pratiques professionnelles liées à la transition énergétique Le 25 Novembre Christina NIRUP, ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

2 Les enjeux Pour mémoire : Au rythme actuel de la consommation mondiale dénergie (140x10 12 kWh/an), les réserves en énergies fossiles sont limitées dans le temps. De plus, la demande énergétique mondiale croît de lordre de 2,2% par an. Limpact des émissions des gaz à effet de serre du aux sources fossiles est encore plus déterminant. Dans tous les cas: Le prix de l'énergie augmentera beaucoup, le risque écologique aussi. Le système de production évolue (EnR et production déconcentrée). Le 25 Novembre 20132Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON – IGEN

3 Les enjeux Pour mémoire : Les réactions au niveau mondial : -niveau mondial : Protocole de Kyoto, sommets de Rio (1992), de Montréal (2005), de Bali, etc., -niveau européen : Stratégie de Lisbonne, -niveau français : Grenelle de lenvironnement et débat sur la transition énergétique. Le 25 Novembre 20133Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON – IGEN

4 Les enjeux Le plan de rénovation énergétique de lhabitat (PREH) a été lancé en mars 2013 par le Président de la République : - il vise à rénover logements par an dici 2020, -réduire la consommation énergétique de 38%, -augmenter la part des EnR dans la production à 23%, -lensemble de la profession du bâtiment doit se préparer (éco-conditionnalité). Le 25 Novembre 20134Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON – IGEN

5 Evolution des compétences et des formations Plusieurs éléments clés doivent être pris en compte : –lefficacité énergétique (passive et active): le diagnostic et la performance énergétique, lapproche globale, les nouveaux matériaux, lévolution des équipements techniques, les nouvelles méthodes constructives, la gestion active du bâtiment, –les méthodes de « conception » permettant de limiter limpact environnemental des divers activités humaines, –lintroduction des sources renouvelables, du mix énergétique et de la gestion coordonnée des réseaux de gaz, délectricité et de chaleur, le développement des modes de stockage, Le 25 novembre 20135Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

6 Evolution des compétences et des formations Plusieurs éléments clés doivent être pris en compte : – la fin dun système descendant et la mise en place de « réseaux communicants » gérant des productions centralisées, locales, intermittentes ou non, du stockage, de leffacement et permettant le lissage des pics de consommation, –les réglementations associées : RT 2012, 2020, la normalisation, –une nouvelle approche de lurbanisme. Le 25 novembre 20136Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

7 Evolution des compétences et des formations Le 25 novembre 20137Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

8 Evolution des formations en 5 axes dactions 1/ Créer des plateformes de recherche, de formation technologique : Ex : INES, Campus des métiers et des qualifications, recherche dans lenseignement supérieur. 2/ Adapter les contenus des référentiels pour faire face à ces enjeux : démarche engagée, 3/ Sensibiliser les jeunes à la compréhension des enjeux énergétiques dès leur plus jeune âge, du primaire à lenseignement supérieur, pour former des citoyens éco-responsables. Le 25 novembre 20138Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

9 Evolution des formations en 5 axes dactions 4/ Produire des ressources pédagogiques : Ex : RNR Energie Informations, Architecture et construction. Ex : 5/ Formation de personnes ressources au niveau national et déploiement local des formations vers les autres enseignants : Ex : partenariat avec lADEME (Praxibat), Ex : partenariat avec lINES (stages éventuellement décentralisé).. Le 25 novembre 20139Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

10 Dispositif PRAXIBAT ® Un tronc commun : létanchéité à lair Des formateurs référents sous Licence ADEME répartis sur la France Un dispositif de formation de formateurs pour les professionnels actuels et en devenir Des plateaux techniques conformes au CDC national, disponibles pour la formation initiale et continue Des kits pédagogiques conçus en lien avec les CDC des plateaux techniques Charte dengagement régionalisée… … avec tous les acteurs : Région, Education Nationale, organisations professionnelles, … Déploiement de PRAXIBAT

11 RÉPARTITION DES PLATEAUX PRAXIBAT® SUR LE TERRITOIRE 1 2 Ventilation Parois Opaques Mise à jour le 02/09/2013 Eclairage

12 Déploiement de PRAXIBAT Dispositif de formation composé de plateaux techniques et de formation de formateurs pour leur utilisation. Les formateurs référents suivent un parcours de formation de 5 jours décomposé comme suit : - module technique de 3 jours, - module pédagogique de 2 jours leur permettant de sapproprier les techniques de transmission du geste professionnel, - évaluation des acquis, sils veulent intervenir en formation de professionnels. 12 Formateurs EN référents 5 jours Enseignants 3 ou 5 jours Élèves/ stagiaires Le 25 novembre 2013 Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

13 Déploiement de PRAXIBAT Un engagement réciproque… LADEME : - se charge de former les formateurs référents sur son budget (chaque académie a désigné un responsable Praxibat), - prend en charge les frais de déplacement de ceux-ci pour une période de 1 an. LEducation Nationale sengage à : - communiquer sur le dispositif, - rendre compte du nombre denseignants formés par les référents, - rendre compte des difficultés rencontrées et des bonnes pratiques 13 Le 25 novembre 2013 Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN

14 LADEME et lINES sengagent à : - former des formateurs référents 1 semaine à lINES ou ailleurs (frais pédagogiques pris en charge, 3 semaines de 12 stagiaires/an, déjà >250 formés (CERPEP)). LEN sengage à : - prendre en charge les frais de déplacement, - tenir informée lADEME de la mise en œuvre de formations dans les académies, - les formateurs référents forment les autres enseignants en académie. Le 25 novembre Christina NIRUP - ADEME Jean-Pierre COLLIGNON - IGEN INES et ADEME


Télécharger ppt "Séminaire national BTP Nouvelles pratiques professionnelles liées à la transition énergétique Le 25 Novembre 20131 Christina NIRUP, ADEME Jean-Pierre COLLIGNON."

Présentations similaires


Annonces Google