La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse économique de lEPC SEPM État de situation et résultats préliminaires Juin 2010 François-Robert Nadeau, STEE Stéphane Tremblay, DRF Jean Chouinard,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse économique de lEPC SEPM État de situation et résultats préliminaires Juin 2010 François-Robert Nadeau, STEE Stéphane Tremblay, DRF Jean Chouinard,"— Transcription de la présentation:

1 Analyse économique de lEPC SEPM État de situation et résultats préliminaires Juin 2010 François-Robert Nadeau, STEE Stéphane Tremblay, DRF Jean Chouinard, DOI 02 Michel Huot, DEPF Sébastien Meunier, DAFPP

2 2 Analyse économique de lEPC SEPM Contexte Groupe de travail Méthode et travail réalisé Résultats préliminaires Modélisation forestière Analyse économique Travail à réaliser

3 3 Contexte EPC au Québec ( ): 66k ha/an - 70M $/an Évaluation de programme « EPC SEPM » Document dévaluation (Mai 2008) Plan daction (Avril 2009) Formation dun groupe de travail - Analyse de rentabilité (Hiver 2009)

4 4 Groupe de travail - EPC économique Mandat: Sur la base dune analyse de rentabilité économique, identifier les principaux paramètres qui permettent de cibler les sites favorables au traitement Positionner lEPC par rapport aux autres traitements

5 5 Méthode Modélisation forestière 25 ans après traitement (réseau EPC-DAT) Scénarios à analyser EPC + CR EPC + EC + CR EPC + CR (contexte TBE) Projection à maturité Pothier et Savard (1998); Artémis (Fortin et Langevin, 2010); Natura (Pothier et Auger, 2010)

6 6 Modélisation de lévolution des caractéristiques des peuplements naturels témoins et traités en éclaircie précommerciale : résultats 25 ans après éclaircie Stéphane Tremblay, ing. f., M. Sc. Mathieu Fortin, ing. f., Ph. D. Direction de la recherche forestière Stéphane Tremblay, ing. f., M. Sc. Mathieu Fortin, ing. f., Ph. D. Direction de la recherche forestière

7 7 Les données utilisées

8 8 Modélisation forestière

9 9 Lanalyse économique Basée sur létat et lévolution naturelle de la forêt les revenus et les coûts pour lÉtat, les travailleurs (gain social) et les entreprises (gain financier) les étapes de la sylviculture, de la récolte et de la première et deuxième transformation le moment où les revenus et les coûts sont réalisés le critère économique VANP/C

10 10 Hypothèses - Coûts Coût dexécution (100%) Taux variable : Arrêté ministériel 2010 Suivi/planification : Taux fixe = 75 $/ha Hébergement : + 12,6 % Historique % avec campement, ne doit pas appliquer une moyenne : (oui/non) Autres coûts Réfection des chemins, des ponceaux et des ponts ( $/ha)

11 11 Hypothèses - Revenus économiques État Redevance Entreprises (sylviculture/récolte/transformation) Bénéfice financier Travailleurs (sylviculture/récolte/transformation) Gain social (Rente salariale) Ajustement de la rente de la ressource (quantité/qualité)

12 12 Hypothèse - Revenus économiques Valeur nette du panier de produit d'une tige à la 1ère transformation en fonction du DHP 40,0 50,0 60,0 70,0 80,0 90,0 100,0 110, DHP (cm) Valeur ($/m³) EPN EPB SAB PIG

13 13 Hypothèse - Coûts Adapté de Favreau (2005) Coût de récolte en fonction du diamètre d'une tige 0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 30,0 35,0 40,0 45,0 50, DHP (cm) Coût ($/m³)

14 14 Hypothèses - Rendements forestiers Projection à maturité - scénario EPC + CR Outils Modélisation forestière 25 ans réseau EPC-DAT Les courbes Pothier et Savard (1998) EE, SS, PgPg Hypothèses : m³/ha et m²/ha égal dans les peuplements naturels et traités Maintien du gain diamétral observé après 25 ans Égal pour différents IQS traités et témoins Variable en fonction de la densité avant traitement dm³/tige dérivé à partir des tables (m³/ha et tiges/ha) Récolte à âge de maturité absolue

15 15 Hypothèse - Rendements forestiers Évolution du diamètre quadratique moyen des tiges marchandes en SEPM en fonction du temps après traitement

16 16 Hypothèse - Rendements forestiers Adapté de Pitt et Lanteigne (2008) Dq SEPM (cm) Temps après traitements (années) Évolution du diamètre quadratique moyen des tiges marchandes résineuses en fonction du temps après traitement

17 17 Hypothèse - Rendements forestiers Gain en diamètre quadratique moyen des tiges marchandes en SEPM 25 ans après traitement en fonction de la densité initiale 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1, Ntt SEPMinitial (tiges/ha) Gain Dq SEPM (cm) PgPg - IQS 15,1 EE - IQS 11,1 SS - IQS 13,2

18 18 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1, Ntt SEPMinitial (tiges/ha) Gain Dq SEPM (cm) PgPg - IQS 15,1 EE - IQS 11,1 SS - IQS 13,2 Hypothèse - Rendements forestiers 1.0 cm 1.3 cm Gain en diamètre quadratique moyen des tiges marchandes en SEPM 25 ans après traitement en fonction de la densité initiale

19 19 Résultats - Analyse économique Revenus économiques supplémentaires à maturité absolue à la suite d'une EPC Âge de maturité absolue EE : 74 ans PgPg : 54 ans SS : 54 ans 3,0 3,5 4,0 4,5 5,0 5,5 6,0 6, Ntt SEPMinitial (tiges/ha) Revenus supplémentaires ($/m³) EE - IQS 11,1 PgPg - IQS 15,1 SS - IQS 13,2

20 20 Résultats - Analyse économique Coûts et revenus supplémentaires en fonction de la densité initiale en SEPM Valeur ($/ha) PpPg - IQS 15,1 SS - IQS 13,2 EE - IQS 11,1 Ntt SEPMinitial (tiges/ha)

21 Valeur ($/ha) PpPg - IQS 15,1 SS - IQS 13,2 EE - IQS 11,1 Résultats - Analyse économique Coûts et revenus supplémentaires en fonction de la densité initiale en SEPM Coût d'exécution - sans campement Ntt SEPMinitial (tiges/ha)

22 22 Résultats - Analyse économique Rentabilité en fonction de la densité initiale -0,80 -0,70 -0,60 -0,50 -0,40 -0,30 -0,20 -0,10 0,00 0, VANP/C PgPg - IQS 15,1 SS - IQS 13,2 EE - IQS 11,1 PgPg (+1,33) SS (+1,26) EE (+1,24) Ntt SEPMinitial (tiges/ha)

23 23 Rentabilité relative - EPC vs Autres travaux

24 24 Résultats - Constats préliminaires (EPC +CR) Peu de situations rentables sauf PgPg, densité de près de tiges/ha Sites très productifs de faible densité La rentabilité relative Diminue avec laugmentation de la densité Accroissement du coût > Accroissement des revenus Augmente en fonction de lIQS Peuplement plus productif et volume plus élevé Moment de récolte Varie selon le groupe dessence traité PgPg > SS > EE Généralement moins rentable que dautres traitements

25 25 EPC vs TBE Facteurs de risque Gestion des sapinières sans dépasser leur âge de maturité, sauf dans le cas où il y a un objectif lié à la biodiversité (vieille forêt). La mortalité occasionnée par la TBE survient à la suite de 3 à 4 années de défoliation grave. Les secteurs défoliés en premier sont souvent des peuplements de densité élevée (A). Les secteurs dEPC situés à proximité de sapinières matures semblent être plus à risque. Il est préférable de ne pas éclaircir un peu avant ou au cours dune épidémie Source des connaissances La dernière épidémie de TBE ( ) Revue de la littérature sur les dommages causés par la TBE

26 26 EPC vs TBE Outil utilisé Lutte : pulvérisations au Btk selon les populations locales de tordeuses des bourgeons de lépinette Protéger 50 % du feuillage et assurer la survie des espèces hôtes Mesures à valider Prévention : augmenter la résistance des peuplements Favoriser EPX au détriment du SAB (Strates ES, SE) Enjeu de composition Prévention : meilleure gestion de la densité de tiges Accroître la vigueur des tiges Augmenter la croissance des tiges davenir

27 27 Travail à réaliser (pour octobre) Projection à maturité Modélisation avec Natura et Artémis Contexte TBE Traité qualitativement Comparaison avec arrosage Contexte EC Tests avec Artémis Cas des peuplements très denses

28 28 Conclusion Résultats préliminaires Généralement moins rentable que dautres traitements Prioriser les sites les plus productifs et de densité peu élevée Explorer dautres traitements/scénarios Contexte budgétaire limité = nécessité dutiliser des outils danalyse économique


Télécharger ppt "Analyse économique de lEPC SEPM État de situation et résultats préliminaires Juin 2010 François-Robert Nadeau, STEE Stéphane Tremblay, DRF Jean Chouinard,"

Présentations similaires


Annonces Google