La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Santé publique : comprendre les rouages de la santé publique dans un événement de sécurité civile Marco Blanchet Agence de la santé et des services sociaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Santé publique : comprendre les rouages de la santé publique dans un événement de sécurité civile Marco Blanchet Agence de la santé et des services sociaux."— Transcription de la présentation:

1 Santé publique : comprendre les rouages de la santé publique dans un événement de sécurité civile Marco Blanchet Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides Dr Michel Savard Direction de la santé publique

2 2 Objectifs secondaires Rouages entre les niveaux provincial, régional et local; Menaces de santé publique au sens de la Loi; Les pouvoirs et les devoirs des autorités de santé publique; La place de la santé publique au sein de la mission « Santé ». Objectif principal

3 3 Méthode Rappel des activités globales de santé publique Trois exemples concrets de contamination de leau de survenus dans la région des Laurentides comme fils conducteurs, impliquant: le CRSC de lASSS; le directeur de santé publique (DSP); le MDDEP; les communications; et autres partenaires ( MSP, MAMROT, municipalité…).

4 Volet santé publique au sein de la mission « Santé » Quatre activités globales : vigie et surveillance des menaces à la santé de la population; enquête épidémiologique au sens de la Loi sur la santé publique; protection de la santé publique; expertise durgence sanitaire (INSPQ, CAPQ, DSP).

5 Volet santé publique au sein de la mission « Santé » Quatre activités globales : vigie et surveillance des menaces à la santé de la population enquête épidémiologique au sens de la Loi sur la santé publique; protection de la santé publique; expertise durgence sanitaire (INSPQ, CAPQ, DSP). 5

6 Menaces au sens de la Loi sur la santé publique Biologique Chimique Physique MADO biologiques Peste, salmonelle, rougeole, MATO tuberculose MIADO chimiques Monoxyde de carbone, Chlore, ammoniaque Matières radioactives Exemples ? 6

7 CHAPITRE X SIGNALEMENT AUX AUTORITÉS DE SANTÉ PUBLIQUE Article 92 Les ministères, les organismes gouvernementaux et les municipalités doivent signaler: au directeur de santé publique du territoire concerné ou au directeur national de santé publique les menaces à la santé de la population dont ils ont connaissance ou les situations qui leur donnent des motifs sérieux de croire que la santé de la population est menacée. Vigie et surveillance Loi sur la santé publique En plus des MADO par les médecins et les laboratoires … 7

8 Deux niveaux dautorités de santé publique au sens de la Loi sur la santé publique Directeur (régional) de santé publique Directeur national de santé publique Ministre de la santé Pour les dossiers de nature régionale ou locale Pour les dossiers de nature suprarégionale Particularité du réseau de santé publique 8

9 Arrimages Régional - Provincial (MSSS) DGSP CMSC DRSP CRSC 9

10 Directeur général, coordonnateur local de sécurité civile, info-santé … Arrimage Régional - Local CLSC CSSS DRSP CRSC 10

11 Volet santé publique au sein de la mission « Santé » Quatre activités globales : vigie et surveillance des menaces à la santé de la population (biologique, chimique, physique) enquête épidémiologique au sens de la Loi sur la santé publique; protection de la santé publique; expertise durgence sanitaire (INSPQ, CAPQ, DSP). 11

12 CHAPITRE XI Pouvoirs des autorités de santé publique et du gouvernement en cas de menace à la santé de la population SECTION I ENQUÊTES ÉPIDÉMIOLOGIQUES DES DIRECTEURS DE SANTÉ PUBLIQUE Pouvoir dinspection ou denquête Pouvoirs Art. 100 : Exiger, faire, avoir accès à tout lieu Pouvoirs Art. 106 : Ordonner, si menace réelle … Pouvoir disolement, limiter la mobilité des personnes … Pouvoir de mobilisation de ressources en santé publique Pouvoir dinterpellation Recours à un agent de la paix Toute autre mesure nécessaire (attention à linterprétation abusive) Activités de protection: Pouvoirs même si renseignements personnels et confidentiels (Art. 100) 12

13 11 organisations reconnues par le MSP pour leur mandat denquête reposant sur des assises légales Pouvoirs denquête intégrés dans la documentation du MSP 13

14 Loi sur la santé publique et la Loi sur la sécurité civile adoptées le même jour ! 14

15 Sidentifier et exhiber un certificat délivré par le directeur de santé publique Article

16 16

17 Volet santé publique au sein de la mission « Santé » Quatre activités globales : vigie et surveillance des menaces à la santé de la population (biologique, chimique, physique) enquête épidémiologique au sens de la Loi sur la santé publique; protection de la santé publique; expertise durgence sanitaire (INSPQ, CAPQ, DSP) 17

18 Activités de protection : Devoirs légaux Prendre les mesures nécessaires pour protéger et informer la population face à une menace à la santé de la population Santé publique ? 18

19 Volet santé publique au sein de la mission « Santé » Quatre activités globales : vigie et surveillance des menaces à la santé de la population (biologique, chimique, physique) enquête épidémiologique au sens de la Loi sur la santé publique; protection de la santé publique; expertise durgence sanitaire (INSPQ, CAPQ, DSP) 19

20 La place de la santé publique au sein de la mission santé Expertise de santé publique INSPQ (expertise scientifique) (Loi de lInstitut national de santé publique du Québec) Table de concertation nationale de santé publique et tables associées mais aussi CAPQ, DSP 20

21 Rôle du groupe scientifique sur les urgences et de léquipe de garde de lINSPQ Groupe scientifique: volets de la prévention, de la préparation et du suivi (ou rétablissement) des urgences Équipe de garde: interventions urgentes en santé environnementale En lien avec différents partenaires: (ex.: DSP, MSSS, SECOURS, TNCSE) 21

22 Offre de service de léquipe de garde Précisions Le système de garde provincial ne remplace pas le système de garde régional. La DSP ou le MSSS le cas échéant, demeurent responsables de lévaluation de la situation, de la réponse et de lintervention de santé publique. Durant les heures ouvrables, les DSP et le MSSS peuvent toujours sadresser directement à lexpert désiré. Lintervenant de garde de lINSPQ sattend à discuter avec un intervenant régional capable dévaluer la situation face à une urgence de santé environnementale. 22

23 La place de la santé publique au sein de la mission santé Expertise en soutien pour les partenaires du PNSC Taga du MDDEP 23

24 Santé publique dans une intervention de sécurité civile mission « Santé » « Il était une fois… » Première situation 24

25 Centre hospitalier en octobre 2010 (Laurentides ) Avis d ébullition prolongé (quelques semaines) Rupture dapprovisionnement en eau de courte durée (quelques heures)

26 Santé publique en soutien aux partenaires Eaux souterraines exposées à des contaminants « Il était une fois… » Deuxième situation 26

27 Signalement à la DSP, le mardi 2 février 2010 Découverte fortuite de TCE dans un puits sur le terrain du pénitencier fédéral de la Macaza Dans le contexte dune recherche deau souterraine pour alimenter le futur réseau deau potable du pénitencier 27

28 28

29 Santé publique face à une menace à la santé de la population ( Population exposée à un contaminant ) Avis de santé publique pour plus de 600 personnes Non consommation et restrictions dusage deau potable pour des mois … « Il était une fois… » Troisième situation 29

30 30

31 Nos apprentissages 31

32 Les « apprentis-sages » Limportance: du respect des champs de compétences –à linterne dans le réseau; –avec les partenaires du réseau de la santé. du soutien entre le CRSC de lASSS et la DSP en tenant compte dune évaluation de la situation, peu importe la porte dentrée du signalement à lASSS; des arrimages entre les niveaux provincial, régional et local du réseau de la santé 32

33 Les « apprentis-sages » Limportance de bien circonscrire les devoirs, les pouvoirs et les modalités denquête, de la Loi sur la santé publique: des autorités régionales de santé publique; en cas de « menace réelle ou appréhendée à la santé de la population » 33

34 Les « apprentis-sages » Limportance: de savoir concilier avec des organisations dont les niveaux de gestion sont à des niveaux différents (provincial versus régional) de savoir concilier avec la perception durgence variable selon les organisations 34

35 Les « apprentis-sages » Limportance de respecter les croyances et les valeurs reposant sur: le « Cadre de référence en gestion des risques pour la santé dans le réseau Québécois de la santé publique », INSPQ, 2003; qui ont inspiré celles quon retrouve dans le « Cadre de coordination de site de sinistre au Québec », du MSP. 35

36 Nos coordonnées Dr Michel Savard (514) M. Marco Blanchet (450) poste

37 Période déchanges 37


Télécharger ppt "Santé publique : comprendre les rouages de la santé publique dans un événement de sécurité civile Marco Blanchet Agence de la santé et des services sociaux."

Présentations similaires


Annonces Google