La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Spirit, MER-A Au cratère Gusev Image: NASA. PLAN Les robots Rover Spirit Les instruments danalyse Lancement – vol – atterrissage Premiers tours de roue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Spirit, MER-A Au cratère Gusev Image: NASA. PLAN Les robots Rover Spirit Les instruments danalyse Lancement – vol – atterrissage Premiers tours de roue."— Transcription de la présentation:

1 Spirit, MER-A Au cratère Gusev Image: NASA

2 PLAN Les robots Rover Spirit Les instruments danalyse Lancement – vol – atterrissage Premiers tours de roue sur le sol de Mars Découvertes Analyses géochimiques Bilan

3 Mars Exploration Rover Les robots MER, Mars Exploration Rover : MER-A et son frère jumeau MER-B baptisés Spirit et Oppotunity sont la dernière génération de robots envoyés sur la planète rouge à ce jour. Leur objectif est de confirmer la présence deau sur Mars sur une période suffisamment conséquente pour permettre lapparition de la vie. Plus grand que le robot de Mars Pathfinder, ils font près dun mètre et pèsent 185 kg car ils embarquent de nombreux instruments de mesures. image: NASA

4 SPIRIT Le robot Spirit est le premier MER lancé et à sêtre posé sur Mars doù son nom de MER-A. Son nom a été choisit en référence au « pioneering spirit », ceci avait pour but de rattaché le robot au mythes fondateur des USA et de redynamiser lintérêt du public étasunien pour les missions de la NASA. Son site datterrissage, le Cratère Gusev du nom de astronome russe Matvel Gusev, a possiblement été formé à la suite dun impact et aurait contenu un lac. Lobjectif de Spirit était donc de découvrir et détudier déventuel sédiments lacustres, une mission donc dordre principalement géologique.

5 Équipement Outre ses 3 antennes de télécommunication et ses 9 caméras le robot transporte avec lui un véritable laboratoire danalyse géologique: un spectromètre infrarouge miniature démission thermique (Mini-TES) un spectromètre Alpha Particle Rayons X (APXS) un spectromètre Mössbauer MIMOS II un outil dabrasion des roches (RAT) sept aimants destinés à piéger les particules magnétiques

6 Le voyage Le lancement de la sonde contenant le Rover a été effectué grâce une fusée Delta II 7925 depuis la station de Cap Canaveral en Floride à eu lieu le 10 juin 2003 à 17 h 58 min 47 s UTC. Puis suit un voyage denviron six mois durant lesquels la sonde parcourt la distance relativement courte de 56 millions de km, à la fin de lannée 2003 la Terre et Mars sont en effet très proche lune de lautre. Le 3 janvier 2004 la sonde entre dans latmosphère à une vitesse de km/h, et atteint le sol après une chute de 6 minutes. Lappareil rebondit pendant près dune minute avant de simmobiliser sur le sol martien.

7 Premières observations …et premières déception, en effet Spirit ne détecte au cratère Gusev que des roches basaltiques, pas de traces des sédiments possiblement recouvert par la lave et les dépôts éoliens. Spirit se dirige vers le cratère de Bonneville …

8 Cratère Bonneville Laguna Hollow, sur le chemin du cratère, Spirit tente de creuser dans le sol à la recherche dune indice confirmant la présence deau. Aucun signe. Humphrey (roche volcanique) présente au sein de fissures des minéraux cristallisé, ceci est un indice de présence deau liquide même en quantité faible dans le cratère de Gusev. Le 11 mars 2004, arrivé au cratère Bonneville.

9 Les 90 premiers jours de Spirit sur le sol martien

10 Premiers résultats géochimiques Analyses sur les silicates Le graphique 1 a été obtenu par le Mini-TES et le 2 par le APXS, ils montrent tout les deux la présence de silicates, riches en fer comme les observations de Mars Global Surveyor nous lavait déjà montré. Cependant aucune information sur la présence durable deau liquide.

11 Le résultats suivant concerne les recherches de traces deau liquide et semblent être contradictoire : Figure 1 : grâce au spectromètre de Mössbauer on note la présence de minéraux riches en fer et on peut identifié notamment lolivine, cependant létude de la surface de la roche ne montre pas daltération chimique possiblement induite par leau. Figure 2: le Mini-TES outre les silicates montre ici la présence de carbonates, ceux-ci se sont formé en présence deau.

12 Durant son ascension vers Columbia Hill Spirit recueille quelques nouveaux indices confirmant la présence deau liquide dans la région :de possibles dépôts de sulfate de magnésium et ce qui semble bien être des cristaux dhématite. The Columbia Hills, la destination finale de Spirit (March 26, 2004) Pot of Gold Columbia Hill Tranchés contenant S et Mg

13 Bilan Site datterrissage Aujourdhui le robot Spirit… 30 septembre 2005.

14 Initialement la durée de fonctionnement de Spirit avait été prévu pour 90 jours à la surface de Mars dans ce temps le robot devait parcourir une distance de 600 m. Le 3 janvier 2005, Spirit fête sa 1 ère année à la surface de Mars avec plus de 3 km parcouru à cette date. Aujourdhui il est à près de 4 km de son point datterrissage. Mission réussi sur le plan de la longévité. Les découvertes de Spirit concernant la présence deau liquide ne sont cependant pas aussi évidentes et nombreuses que celles dOpportunity et on ne peut pas affirmé que de leau liquide soit resté pour un temps géologique conséquent dans la région du cratère Gusev. Les derniers analyses effectuées sur la route pour Columbia Hill se sont montrés toutefois plus concluant et on peut admettre que de leau liquide à été présente dans cette zone.

15 Bibliographie Les informations et photographies proviennent des sites suivants : NASA : Ministère de léducation et de la recherche (France) : Encyclopédie : Missions Rover en direct : Athena, Mission to Mars :


Télécharger ppt "Spirit, MER-A Au cratère Gusev Image: NASA. PLAN Les robots Rover Spirit Les instruments danalyse Lancement – vol – atterrissage Premiers tours de roue."

Présentations similaires


Annonces Google