La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nicole Tourneur Autour de la maison, jai planté les voix des saisons. Depuis, mon jardin abrite mille oiseaux, des piafs, des rouges-gorges, des merles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nicole Tourneur Autour de la maison, jai planté les voix des saisons. Depuis, mon jardin abrite mille oiseaux, des piafs, des rouges-gorges, des merles."— Transcription de la présentation:

1

2 Nicole Tourneur

3 Autour de la maison, jai planté les voix des saisons. Depuis, mon jardin abrite mille oiseaux, des piafs, des rouges-gorges, des merles qui investissent les arbres et saturent lespace de leurs gazouillis joyeux. Assourdies par ce tintamarre gracieux, les plantes fredonnent. Si, si, je vous lassure.

4 Quand les rayons brûlants du soleil bassinent la nature et quelle frissonne sous la chaleur, je larrose généreusement. Alors, un murmure cristallin sélève, cest la pelouse qui déploie voluptueusement ses brins. Aujourdhui, jai le plaisir de vous présenter mon orchestre végétal. Nous commencerons par la fin de lhiver. Mesdames et messieurs les musiciens, veuillez vous nommer !

5

6 Galant Hus Nivalis. Mais, je vous en prie Appelez-moi Perce-neige. Je suis le LA du solfège, La note blanche des sols ombragés, La reine du froid et des gelées.

7

8 Timide, sans défaillance Ma clochette se balance De février à mars. Hélas, Avril le cruel me chasse.

9

10 Je suis une Apocynacée, Une pervenche si vous préférez. On me dit vivace… Peut-être ! Mes feuilles senchevêtrent Là où se joue la gaudriole

11

12 Excusez-moi pour les bémols. Souvent, on me juge futile À cause de mes tiges stériles. Cramponnée aux rocailles, Je suis le Fa des broussailles.

13

14 Linum perenne, je suis. Sans lin, que serait votre nuit ? Fragile comme une chanterelle Jaccompagne le violoncelle.

15

16 Je balance mes fleurs. Mi, Mi, Mi Au rythme du métronome. Mi, Mi, Mi. À cinquante centimètres du sol Elles imitent les parasols. Bleu de ciel, roi du jardinet, Vous me trouverez de mai à juillet.

17

18 Vraiment, dois-je me présenter ? Rose, vous me connaissez. Diva des massifs et des haies, Soprano des jardinières, je hais Capucines et pucerons qui sont Les couacs de la partition.

19

20 Selon ma variété, une fragrance Légère sévapore en abondance Vous me plantez, me bichonnez. Vous maimez, à nen point douter !

21

22 Au milieu de ce tableau chatoyant, Surgissent les chœurs dantan. Coquelicots, tulipes, dahlias Lupins, Glaïeuls, camélias. Issues de la vieille noblesse, Il arrive quon nous délaisse

23

24 Mais il y a toujours un jardinier Pour nous réveiller et nous planter. Alors, débute un merveilleux festival, Tout au long duquel nous offrons un récital !

25

26 Je vais sembler bien terne. Bon, trêves de balivernes, Il faut assumer les différences, Octave inférieur sans importance, Je mappelle Chrysantheum indicum.

27

28 Daucuns me surnomment Fleur des morts. Ou des cimetières ! Je prospère avec la bruyère. Belphégor estival, ténor de lautomne. Mes couleurs vives barytonnent.

29

30 Comme le temps passe ! Nous avons fait le tour de mes plantations et déjà quatre saisons se sont écoulées. Toujours, elles sévanouissent ainsi. Elles emportent dans un dernier tourbillon leur multitude de pétales colorés, abandonnant sur mon visage une ride par-ci, une tache par-là. Cest ce quon appelle La Vie Nicole Tourneur

31

32 Texte : Nicole Tourneur - Photos de différentes sources, libres de droit Musique : André Rieu : La dernière rose de lété. Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix /


Télécharger ppt "Nicole Tourneur Autour de la maison, jai planté les voix des saisons. Depuis, mon jardin abrite mille oiseaux, des piafs, des rouges-gorges, des merles."

Présentations similaires


Annonces Google