La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sommes-nous venus en Russie ? Mais non, bonnes gens ! Cest la Russie qui est venue à nous ! Débarqué en 1970 dans les Monts du Roussillon, le moine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sommes-nous venus en Russie ? Mais non, bonnes gens ! Cest la Russie qui est venue à nous ! Débarqué en 1970 dans les Monts du Roussillon, le moine."— Transcription de la présentation:

1

2

3

4 Sommes-nous venus en Russie ? Mais non, bonnes gens ! Cest la Russie qui est venue à nous ! Débarqué en 1970 dans les Monts du Roussillon, le moine Cassien, ermite orthodoxe dorigine allemande, se met à orner de fresques byzantines la chapelle de lHermitage St- Etienne, quil a préalablement restaurée de ses mains en portant les matériaux à dos dhomme sur des sentiers escarpés. Le Moine Cassien a plusieurs cordes à son arc : lorsquil ne peint pas, il se consacre à lapiculture

5

6 Ah ! Les drames qui se sont déroulés dans cette paisible campagne ! Vous voyez là en effet la lande du Pays de Pradelles, dans la Haute-Loire, en face des bois du Gévaudan. Entre 1764 et 1767, la bête du Gévaudan terrorisa ces campagnes, faisant 107 victimes en trois ans ! Les contemporains nont jamais parlé dun loup, mais « dune bête », voire « dune bête qui avait des boutons dhabit sur le ventre ». Mais je vous conseille daller lire le site « La « Bête » du Gévaudan ». La « contre-enquête ma paru tout à fait valable…

7

8 Cet animal-ci est moins dangereux, surtout sculpté dans la pierre ! Vous avez reconnu le Lion de Belfort. En , hommes résistèrent 103 jours aux armées prussiennes. Pour commémorer cet acte héroïque, Bartholdi sculpta en 1875, au pied du fort, un lion blessé et rugissant, long de 22 m et haut de 11 m. Mais ce lion tournait le dos à lAllemagne, pour éviter la provocation. Une réplique en bronze de ce lion se trouve à Paris, place Denfert-Rochereau, lequel était gouverneur de Belfort en

9

10 Du XII° au XVIII° siècle, les chants grégoriens des moines ont résonné sous les voûtes, aujourdhui ruinées, de labbaye des Vaux-de-Cernay, dans la vallée de Chevreuse (Yvelines). Les bâtiments du monastère ont été restaurés au début du XX° siècle par le baron de Rothschild. Cette abbaye était entourée de forêts qui étaient le domaine de chasse favori du fils de Louis XIV

11

12 Cet arbre têtu, qui pousse sur les pentes désertiques du Vercors (Drôme), cest un pin à crochets. Ce curieux nom lui vient de sa pomme de pin, qui porte des écailles en forme de crochet. Vénérable ancêtre des pentes ensoleillées du Vercors, possédant une écorce grise très résistante, il peut vivre ans. Il se plaît en moyenne montagne, jusquà m daltitude. Dans le Vercors, le merle à plastron aime parader sur les branches des pins à crochets

13

14 Eh oui, nous sommes toujours en France ! Nous sommes dans le Morvan, en Saône-et-Loire. Vous venez dentrer dans le temple himalayen des Mille Bouddhas, qui côtoie le monastère de Kagyu-Ling, devenu le plus grand centre bouddhiste dEurope. Bouddha et son étincelant cortège de divinités y ont élu domicile, dans le parc du Château de Plaige à La Boulaye. Chaque été, sur le parvis du temple, ont lieu les danses sacrées du festival Himalaya en Bourgogne. Pour fêter les trente ans de ce haut lieu bouddhique, des solennités particulières et des aménagements et embellissements du parc ont été prévus.

15

16 Nous voilà vraiment en France ! Et même en Bretagne ! Blottie entre deux rochers de granit qui labritent du vent -et peut-être un peu des regards – la chaumière de Menez Ham est un ancien poste de guet du XVII° siècle. Située sur la commune de Kerlouan, (Finistère), cette demeure historique faisait partie du système de défense conçu par Vauban pour empêcher les anglais de débarquer sur la côte bretonne. Plus tard, et jusquau XIX° siècle, des douaniers, depuis ce poste dobservation qui domine la mer, guettaient et surveillaient les contrebandiers.

17

18 Et là, nous sommes où ? Mais oui, toujours en France ! Sur le plateau du Vercors, déjà cité. Plus exactement dans les montagnes du Vercors. On pourrait se croire dans le désert de lArizona, mais ce cairn, (« amas de pierres ») sert de repère dans ces montagnes, face au Mont Aiguille. Les bergers élevaient ces cairns, quils coiffaient parfois de branches mortes (cétait peut-être moins désert que de nos jours ???) pour retrouver leur chemin lorsque la brume cachait les sommets des montagnes. Si vous passez un jour devant un cairn, vous vous devez dy ajouter une pierre !!!

19

20 Nous voici rendus à Wambrechies, dans le Nord, dans une distillerie de genièvre. Dans les cuves de fermentation de la distillerie Claeyssens, classée Monument historique en 1999, sélabore la plus réputée des eaux-de-vie de genièvre. Rien na changé dans le processus de fabrication inventé et mis au point en 1817… Il faut dire quil était très automatisé pour lépoque ! Les mineurs avaient coutume darroser leur café de genièvre pour se donner du cœur au ventre, avant dentamer la journée. Je me dis que cela doit faire un drôle deffet de travailler dans un monument historique tous les jours…

21

22 Jean-Baptiste Godin, industriel idéaliste, avait fait édifier à Guise (Aisne) le « Familistère Godin », qui passait pour une cité ouvrière modèle. Cette immense verrière abritait ce paradis des travailleurs construit de 1858 à Ce « palais social » ultramoderne pour lépoque, visait à améliorer les conditions de vie des travailleurs. Imaginez ! Ce « Familistère » possédait un théâtre, une crèche, une école et une piscine !

23

24 C'est à la demande de l'Archange Michel, "chef des milices célestes", qu'Aubert, évêque d'Avranches construisit et consacra une première église le 16 octobre 709. En 966, à la demande du Duc de Normandie, une communauté de bénédictins s'établit sur le rocher. Léglise préromane y fut alors élevée avant lan mil. Au XIIIème siècle, une donation du roi de France Philippe Auguste à la suite de la conquête de la Normandie, permit dentreprendre lensemble gothique de la Merveille : deux bâtiments de trois étages couronnés par le cloître et le réfectoire. Le chœur roman de léglise abbatiale, effondré en 1421 fut remplacé par le chœur gothique flamboyant à la fin du Moyen-Âge. Ce grand foyer spirituel et intellectuel fut avec Rome et Saint-Jacques de Compostelle l'un des plus importants pèlerinages de l'Occident médiéval. Pendant près de mille ans des hommes, des femmes, des enfants sont venus, par des routes appelées "chemin de Paradis", chercher auprès de l'Archange du jugement, peseur des âmes, l'assurance de l'éternité. Mais il nest plus en Bretagne, il est en Normandie, car le Couenon, rivière qui délimite les deux départements, a changé de direction… Et le Mont a été expatrié….

25

26 Cest toujours la mer. Mais cest de lautre côté de la France, dans le Var, à Port-Cros. Et cest même DANS la mer. Mais cela, vous laviez deviné ! A Port-Cros, au milieu de gorgones, sortes darbustes aquatiques, les étoiles de mer peuplent les fonds colorés du parc marin de Port-Cros, une des îles dHyères, qui possède le seul parc sous-marin de France, lequel sétend sur ha. Ces étoiles dun rouge flamboyant possèdent 5 bras. Carnivores, elles consomment des coquillages et de petits crustacés

27 Musique : Petite Fleur Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site : Photos et commentaires extraits dun magnifique calendrier Perpétuel de GEO, « La France en 365 photos ». Procurez-vous le vite, il est formidable !


Télécharger ppt "Sommes-nous venus en Russie ? Mais non, bonnes gens ! Cest la Russie qui est venue à nous ! Débarqué en 1970 dans les Monts du Roussillon, le moine."

Présentations similaires


Annonces Google