La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LE PASSAGE SECONDAIRE / COLLÉGIAL ET LES RÉORIENTATIONS DES ÉTUDIANTS EN SCIENCES DE LA NATURE Christian Bégin Claude Julie Bourque Pierre Doray Isabelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LE PASSAGE SECONDAIRE / COLLÉGIAL ET LES RÉORIENTATIONS DES ÉTUDIANTS EN SCIENCES DE LA NATURE Christian Bégin Claude Julie Bourque Pierre Doray Isabelle."— Transcription de la présentation:

1 1 LE PASSAGE SECONDAIRE / COLLÉGIAL ET LES RÉORIENTATIONS DES ÉTUDIANTS EN SCIENCES DE LA NATURE Christian Bégin Claude Julie Bourque Pierre Doray Isabelle Gourdes-Vachon UQÀM

2 2 Objectifs de la présentation 1.Dégager les différentes dimensions présentes dans les transitions 2.Saisir de quelles manières elles interviennent dans la poursuite des études 3.Saisir les significations accordées aux départs en regard des dimensions dégagées dans les transitions

3 3 Transitions : repères théoriques DOUBLE MOUVEMENT Entrée Sortie Dimensions Projets - précis - flous - alternatives Expérience du collégial - intégration institutionnelle - intégration sociale - intégration intellectuelle Acquis du secondaire - habitudes de travail - résultats scolaires - intérêts

4 4 Léchantillon Échantillon : 28 étudiants non persévérants en sciences de la nature Majorité de garçons (17/28) Majorité arrive du secondaire (20/28) Autant au secondaire privé que public 8 NPDS, dont : 2 ont fait des sessions de transition auparavant 1 a terminé son secondaire aux adultes

5 5 Léchantillon Échantillon : 28 étudiants non persévérants en sciences de la nature Origine sociale : 13 sont des étudiants de 1ère génération au cégep 15 sont des étudiants de 2e génération au cégep dont 10 ont au moins un parent universitaire

6 6 1er mouvement La sortie du secondaire

7 7 Les acquis du secondaire Habitudes de travail : Peu détude ; à la dernière minute Facilité à lécole ; pas nécessaire dapprofondir Dissipés ou turbulents en classe Résultats scolaires de moins de 75% : 7/28 en maths ou en sciences 7/28 en maths et en sciences

8 8 Les acquis du secondaire Matières préférées : Sciences (surtout biologie) et maths Informatique, histoire, économie, langues Intérêts extra-scolaires : Musique, sports, arts, etc. Rarement des loisirs en S&T

9 9 Les projets Projet professionnel précis Sc. nature = chemin obligé pour atteindre lobjectif (anticipation étapiste et/ou stratégique) Absence de projet précis Objet : garder les portes ouvertes Indécision professionnelle Collégial = sec. 6 (navigation à vue et/ou étapiste) Ouverture vers des projets alternatifs Projet précis en sciences Mais aussi, laisser place à dautres options (anticipation stratégique)

10 10 Les projets Implications : On ne choisit pas sciences de la nature nécessairement pour faire des études universitaires en sciences Rapport aux savoirs « scientifiques » du secondaire est plus problématique que le degré de précision du projet

11 11 Les projets Choix de programme logiquement structuré : Comme chemin obligé pour poursuivre des études Comme moment de réflexion vocationnelle Mais pas subjectivement ancré : Pas daffinités avec le domaine détudes Difficultés antérieures occultées ou sous-estimées Sous-estimation des conditions de réalisation des études en sciences

12 12 En bref… Rapport aux savoirs et aux habitudes de travail problématique : La moitié avait des résultats de 75% ou moins en maths et/ou en sciences au secondaire Manque de rigueur et de régularité dans les habitudes de travail, peu détude, facilité Donc, manque doutils ou de notions et présence de difficultés Projets variés : Précis, flous ou présences dalternatives Ni plus précis ni plus flous que chez les persévérants

13 13 2e mouvement Lentrée au collégial

14 14 Lentrée au collégial Intégration institutionnelle : Milieu ouvert ; absence de jugements ; plus grand respect des différences Ambiance agréable et plus grand sérieux Relations positives avec le personnel, principalement lAPI Acquisition de plus dautonomie et de liberté : Une bouffée dair frais!

15 15 Lentrée au collégial Intégration sociale : Relations positives aux pairs ou strictement contextuelles Souvent, amis à lextérieur du cégep Contact rapide avec les pairs et intégration aisée

16 16 Lentrée au collégial Intégration intellectuelle : Rapports positifs aux professeurs : ils sont compétents, disponibles, aiment ce quils font Difficultés en mathématiques Difficultés et manque dattrait pour les sciences Expériences positives de la formation générale Difficultés avec les exigences, la charge de travail et la gestion du temps

17 17 En bref… Intégration institutionnelle positive Intégration sociale positive Intégration intellectuelle problématique : Difficultés dans les matières spécifiques Difficultés dans les méthodes et la charge de travail, dans la gestion du temps

18 18 Les départs

19 19 Les départs : 3 modes La douche froide : 1ère session (12 départs) La validation : 2e session (10 départs) Lacharnement : 3e-4e-5e sessions (6 départs)

20 20 1er départ : la douche froide Débutent souvent à la mi-session Causes : Difficultés scolaires, manque daffinités avec les contenus, échecs Transition = épreuve qui leur révèle des manques Résultat : désillusion rapide, associée parfois à des décisions impulsives

21 21 2e départ : la validation 2e session = un test Jouent stratégiquement avec le fonctionnement de linstitution Causes : Persistance des difficultés de la 1ère session Découverte ou persistance dun manque daffinité envers les contenus Désillusion professionnelle Résultat : le jeu nen vaut plus la chandelle

22 22 3e départ : lacharnement Causes : Réserves de plus en plus importantes quant à leur choix de programme Difficultés extra-scolaires importantes, conciliation travail-études difficile Difficulté à prendre la décision de quitter Événement-choc = coup de grâce Résultat : découragement à lusure

23 23 En bref… Seulement 6 départs scolaires, dont 4 sont suivis de réinscriptions à des études Certains départs sont moins prévisibles comme ceux de 3e-4e-5e sessions Retour vers le projet alternatif, pour ceux qui en avaient un

24 24 Le sens du départ : 5 significations Ladaptation : « Je maintiens mon objectif, mais je choisis une alternative. » La réorientation : « Je change de branche. » Lorientation complétée en cours de route : « Je ne savais pas quoi faire, maintenant cest plus précis » Limpasse : « Je ne savais pas quoi faire et je ne le sais pas plus. » La désorientation : « Je savais quoi faire, mais je ne le sais plus. »

25 25 Sens du départ : 5 significations Douche froide Validation Acharnement Adaptation331 Réorientation132 O. complétée en cours de route Impasse2---2 Désorientation111

26 26 En bref… Le sens accordé au départ varie beaucoup Les 2/3 des étudiants se trouvent une autre voie (adaptation, réorientation ou orientation en cours de route) Une part non négligeable détudiants ont des problèmes dorientation manifestes

27 27 1.Faiblesses dans la composition du capital intellectuel acquis au secondaire La sortie du secondaire permet dentrevoir des difficultés futures 2.Intégration intellectuelle difficile au collégial Lexpérience scolaire en cours révèle des manques Lexpérience scolaire est paradoxale 3.Lexpérience de la transition confronte les étudiants sur leurs acquis et habitudes de travail Le poids de la transition diminue en cours de route et elle nexplique donc pas tous les départs Conclusion

28 28 4.Orientation : Est multiforme Souvent réalisée en cours dexpérience scolaire Le départ du programme est plus positif que négatif 5.Maturité vocationnelle importante : Logique dessais-erreurs et non dimmaturité 6.Piste : Lécole ne peut pas toujours intervenir sur les départs et nest pas toujours en cause Conclusion

29 29 Discussion Les départs sont-il un problème ou une conséquence de la fonction orientante du cégep? Comment dépasser la contradiction suivante : les étudiants qui gagneraient le plus à consulter le font le moins? Comment briser la forme disolement dans laquelle beaucoup détudiants se retrouvent souvent dans la réévaluation de leur projet?


Télécharger ppt "1 LE PASSAGE SECONDAIRE / COLLÉGIAL ET LES RÉORIENTATIONS DES ÉTUDIANTS EN SCIENCES DE LA NATURE Christian Bégin Claude Julie Bourque Pierre Doray Isabelle."

Présentations similaires


Annonces Google