La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réglementation des nouvelles technologies Réglementation des nouvelles technologies (RNT) - Partie IV. La recherche - Les collaborations entre secteurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réglementation des nouvelles technologies Réglementation des nouvelles technologies (RNT) - Partie IV. La recherche - Les collaborations entre secteurs."— Transcription de la présentation:

1 Réglementation des nouvelles technologies Réglementation des nouvelles technologies (RNT) - Partie IV. La recherche - Les collaborations entre secteurs public & privé Lundi 2 mai 2011 (10 ème et) 12 ème leçons

2 RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 2 Où en sommes-nous? A

3 Revue de presse (I) A

4 Revue de presse (II) A

5 Revue de presse (III) A

6 Revue de presse (IV) A

7 RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 7 Plan de cette leçon Partie A. Les enjeux Les chiffres Partie B. Les bases légales Les principes régissant les collaborations Les principales autorités

8 RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 8 Pourquoi ce thème? Thème transversal: –Contrats; droit du travail –Ethique, science –Droit administratif: subventionnement. Concerne l'Université. Vous concerne: –en tant que futur chercheur, en tant que futur entrepreneur. Peut concerner votre entreprise A

9 Partie A. Les enjeux & les chiffres A RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

10 Quelques questions A quoi doit servir la recherche? Doit-elle servir à quelque chose? En quoi la recherche publique doit-elle se distinguer de la recherche privée? Quelles doivent être les priorités attribuées à la première? Le secteur public doit-il collaborer avec le secteur privé? Pourquoi? Quels sont les risques d'une telle collaboration? Comment minimiser ces risques? Quels sont les bénéfices d'une telle collaboration? Y a-t-il des limites à poser? Lesquelles? Combien allouer à la recherche (en % du PIB)? Que faire en période de crises?

11 Les risques (I) Trop favoriser certains thèmes "commerciaux" ou "faciles" – et délaisser les thèmes plus difficiles / intellectuels. d'autres Tarissement du financement pour ces thèmes Ne pas laisser assez de place à la recherche fondamentale, libre, inventive. Sur-formater un certain type de chercheurs? Ne pas pouvoir publier. (ex: doctorat). Ne pas pouvoir accéder pleinement aux résultats. Manque de transparence. Finir avec des produits/services trop chers ou inaccessibles à certaines populations. –Ralentir leur commercialisation. Trop de bureaucratie dans la mise en place. Partage des droits inéquitables. Déséquilibre des pouvoirs dans la négociation.

12 Les risques (II) Décisions irrationnelles au sein des entreprises. La fuite des cerveaux La tentation des salaires. La pression internationale

13 Les avantages Disposer de nouveaux et meilleurs produits/services. Prendre conscience des défis pratiques. Favoriser l'insertion professionnelle des étudiants. Favoriser les transferts des chercheurs. Acquérir d'autres types de compétences (plus pratiques). Favoriser les échanges intellectuels. Collaborer au travers les frontières nationales. Aussi: Promouvoir la compétitivité suisse.

14 Les choix à faire Qui doit encourager les collaborations? –Confédération, cantons, écoles, individus, entreprises. Comment les financer? –Projets, personnes, chèques, cours, réseaux. Comment les encadrer? –Lois, directives, contrats.

15 Les chiffres: résumé (I) Dépenses R&D de la Confédération: + 1,5 milliard en 2008 (+ 13% par rapport à 2006). Dépenses R&D des entreprises privées suisses: CHF 12 milliards en 2008 (+ 24% par rapport à 2005). –Surtout au sein des grandes entreprises. –Surtout dans les branches: pharmacie, chimie, machines. 3% du PIB est dépensé pour la R&D. La Suisse est en tête du classement TBEI Proportionnellement à sa population, la Suisse dépose énormément de brevets (2 ème position après le Japon).

16 Les chiffres: résumé (II) La population suisse bénéfice, en moyenne, d'un excellent niveau de formation (30%; au-dessus de la moyenne OCDE). 12 personnes sur 1'000 travaillent dans la R&D, dont 6 directement comme chercheurs. –Mais surtout des hommes… En 2009: les universités et les EPF ont eu des dépenses totales de CHF 6,5 milliards. –4.4 milliards pour les universités et 2,1 pour les EPF –Financement de la Confédération à hauteur de 46% (90% pour les EPF) des cantons: 38% (57% pour les unis) privé: 16% –FNS: 464 millions. –Mandats de recherche du privé: 401 millions.

17 Aperçu (I)

18 Aperçu (II)

19 Partie B. Les définitions Les grands principes Les principales mesures Les principales autorités RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

20 Partie B.1. Les définitions RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

21 Faut-il définir… La recherche scientifique? L'innovation? –Cf. LERI 16a: "recherche appliquée et le développement", "entrepreneuriat" " développement d'entreprises" La valorisation? –Cf. LERI 16a.2.c: "mise en valeur du savoir et le transfert de savoir et de technologie entre les hautes écoles et les entreprises". B RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

22 Partie B.2. Les bases légales RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

23 Aperçu du droit national RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

24 Parcours de la LERI Vieille loi, mais révisée en Message initial du Conseil fédéral du 18 novembre 1981 Révision partielle en : –Message du Conseil fédéral de 5 décembre 2008 (ici).ici –Débats parlementaires (objet ) en mars-septembre 2009 et vote le 25 septembre –Entrée en vigueur au de la nouvelle LERI (ici) et de son ordonnance modifiée.ici Révision totale en cours: Octobre 2009 – février 2010: procédure de consultation. –Rapport explicatif du SER ici; projet de loi ici.ici –Prises de position ici; Résumé des résultats ici (septembre 2010).ici RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

25 Suivi LERI

26 Structure de la LERI (2011) Chapitre 1: Généralités [LERI 1-5] –Buts, principes, champ d'application, organes, Chapitre 2: Encouragement [LERI 6-16f] –Tâches de la Confédération, des institutions, FNS, Académies –Bonnes pratiques scientifiques –Financements octroyés –Encouragement de l'innovation –Accords internationaux Chapitre 3: Coopération [LERI 17-31a] Chapitre 4: Dispositions finales [LERI 32-33] RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

27 Champ d'application Loi-cadre englobant toutes les formes d'encouragement financiers provenant de la Confédération en faveur de la recherche et de l'innovation. La loi s'applique: –aux entités qui octroient des subventionnement Ex: FNS, CTI, EPF, Universités, HES –et aux personnes qui en bénéficient. Ex: chercheurs, entreprises.

28 Gros plan sur les dispositions constitutionnelles RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

29 Gros plan sur les dispositions constitutionnelles RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

30 Gros plan sur les dispositions constitutionnelles RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

31 Et aussi: autres textes Loi sur les produits thérapeutiques & ordonnance sur les essais cliniques Loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques fédérales (Loi sur les EPF; RS ) Loi fédérale sur l'aide aux universités (LAU; RS ) Loi fédérale du 6 octobre 1995 sur les hautes écoles spécialisées (LHES; RS ) Code des obligations: obligations du travailleur et PI Loi du 9 octobre 1992 sur la statistique fédérale (LSF) Loi sur l'impôt fédéral direct (LIFD) RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 31

32 Aperçu CO

33 Partie B.3. Les grands principes RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

34 Aperçu de la partie B.3. Les buts visés par la loi Les moyens à disposition Les règles en matière de collaboration public-privé Les règles sur la propriété intellectuelle La transparence B RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

35 Les buts visés [LERI 1 & 2] Encourager la recherche scientifique –De qualité; diversifiée (liberté de la recherche); bonnes pratiques. Encourager l'innovation scientifique Valoriser les résultats qui en découlent – transfert de technologie Favoriser le lien entre l'enseignement et la recherche Maintenir l'équilibre entre la recherche fondamentale et la recherche appliquée Encourager la relève scientifique [cf. aussi LERI 16b.1.e] Favoriser l'emploi durable des ressources [cf. aussi LERI 16b.3] Aussi: Coordonner les initiatives et utiliser au mieux les fonds disponibles. Participer aux initiatives internationales [cf. par ex. LERI 16a.3; 16d; 16j]. Indirectement: Agir en faveur de la compétitivité suisse, apporter une valeur ajoutée, créer des emplois. B RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

36 Les moyens à disposition Encouragements financiers: –d'institutions EPF [LERI 5.b.1; 6.1.a], Universités [LERI 5.b.2; 6.1.b], HES [LERI 5.b.3; 6.1.c], etc. Académies [LERI 5.a.2; 9]. D'organes de financement –FNS [LERI 5.a.1; 8], CTI [LERI 5.d; 6.1.f; 16e] –de projets – via des organes de financement PNR, Pôle de recherches –de personnes – via des organes de financements Bourses du FNS, cours de la CTI, chèques de la CTI. B

37 Quelques principes Liberté de la recherche & indépendance des chercheurs [LERI 7.4.b] ; Validité scientifique [LERI 11a] ; Evaluation indépendante [LERI 29] Validité éthique de la recherche ? [indirectement LERI 9.1.b] ; Utilité sociale de la recherche? Dialogue et partage entre chercheurs et société [indirectement LERI 9.1.c] ; Droit de publier [LERI 7.4.d; 28] ; Caractère international de la recherche – encouragement des réseaux; Valorisation [LERI 28.2; 28a.1.b] : –Interaction avec le secteur privé –création de nouveaux produits/services [LERI 8.3] –partage de la propriété intellectuelle [LERI 28a] –partage des bénéfices [LERI 12] –remboursement ? [LERI 12] RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

38 Gros plan sur LERI 11a: Les bonnes pratiques B

39 Et aussi à l'Unil B

40 Gros plan sur LERI 28: la publication, mais … B

41 Voir aussi à l'Unil B

42 Gros plan sur LERI 12: la valorisation … mais B

43 Et aussi à l'Unil B

44 B

45 Le partage standard des bénéfices Règlement Unil de 2009 B

46 La propriété intellectuelle Si des droits de PI sont produits dans le cadre d'un projet financé, il est préférable de savoir d'emblée à qui ils appartiennent. En cas de collaboration public/privé, une convention doit régler d'emblée ce point. –En principe, l'institution publique est titulaire et le partenaire privé a droit à une licence. –Les bénéfices sont partagés "équitablement" entre l'institution, les chercheurs et le partenaire privé. B

47 A l'Unil: la loi cantonale prévoit B

48 Les principales collaborations public/privé LERI 16b: encouragement de l'innovation via la CTI [LERI 16e.1] Partage en principe 50% (CTI) - 50% (privé) [LERI 16b.1.d] Initiative peut venir de l'un (privé) ou de l'autre (Uni, EPF, HES, etc. ). La CTI reçoit les dossiers, les évalue, accorde son financement et surveille B

49 Gros plan sur LERI 16a B

50 Aperçu du registre on-line ARAMIS (I) B

51 Aperçu des résultats pour les projets CTI en cours (1014) B

52 Partie B.4. Les principaux instruments CTI RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

53 Le chèque innovation: une idée simple B

54 Des projets en partenariat Domaines concernés: - Sciences de la vie: - Micro & nanotechnologies: - Ingénierie - Enabling Sciences: B

55 Bref survol des conditions (I) (source ici)ici "Un projet CTI implique un partenariat associant au minimum une entreprise et une institution de recherche à but non lucratif, reconnue par la CTI. Il sagit de préférence dun projet en réseau ou multi-entreprises. Le partenaire industriel assume en général 50% des coûts du projet, à titre dengagement pour une commercialisation rapide et fructueuse des résultats obtenus. Conformément au principe «bottom-up», les partenaires définissent eux-mêmes le contenu du projet. Dans l'idéal, la direction du projet est assumée par le partenaire de l'économie respectivement partenaire chargé de la mise en valeur. Le projet se focalise sur la mise en œuvre industrielle de technologies ou de connaissances novatrices. Il peut aussi concerner des innovations dans le domaine de lorganisation et de la gestion. Le projet est évalué en fonction de son importance économique, scientifique et technique, son potentiel commercial, sa contribution au développement durable, son plan de travail et de financement, et la mise de fonds consentie par le partenaire industriel comme preuve de son engagement. Les objectifs du projet doivent être clairement formulés. Sa réalisation doit être subdivisée en différentes étapes. […]" B

56 Bref survol des conditions (II) "Les questions relatives à la valorisation de la propriété intellectuelle doivent être réglées par contrat avant le début du projet. Une clause de confidentialité est convenue si nécessaire. Le projet doit aboutir à court ou à moyen terme et permettre une commercialisation rapide des résultats. Des experts indépendants vérifient régulièrement que le contenu et le calendrier du projet sont respectés, ce qui permet dajuster le projet en cours de route. Lorsquune direction de projet externe est nécessaire pour des projets complexes ou multi-entreprises, la CTI en assure le financement. Le projet sachève par un rapport présentant les résultats obtenus. Il peut sagir dun modèle de fonctionnement, dun prototype ou dune installation pilote de démonstration." B

57 Et aussi des cours: à plusieurs niveaux CTI Start-Up –Admission sur dossier –Accompagnement sur toute la période de lancement de votre start-up. –Label de qualité pour les start-up soutenues. –Prix pour les meilleures. Cours venturelab –Admission sur dossier –Encourager lesprit dentrepreneuriat chez des jeunes. –Modules de cours à choix. B

58 Niveau élevé B

59 Niveau moins élevé B

60 Page venturelab RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 60

61 Partie B.5. Les principales autorités RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

62 Les principales autorités DFE: Département fédéral de l'économie SER: autorité principalement compétente [LRCS 7-10; 13]. CCST: autorité consultative créée par la LERI CTI: octroi de subsides (surtout R&D + collaborations public/privé) FNS: octroi de subsides (surtout universités) EPF: EPFL + EPFZ Autres instituts de recherche fédéraux Cantons Universités cantonales Bureaux de transfert de technologie B RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( )

63 Page DFE B

64 Page SER RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 64 B

65 Page CSST [LERI 5a] B

66 Page des Académies suisses des sciences B

67 Page CTI RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 67 B

68 Page FNS RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) B

69 Page: conseils des EPF B

70 A l'Unil: PACTT B

71 RNT - Prof. Junod - Leçon 12 ( ) 71 Pour la prochaine fois Thème n° 11: animaux de laboratoire: –Lecture: ordonnance sur les animaux d'expérience. Léquipe n° 9 présentera "son" cas. Rappel: –Site du cours: consulter les checklists ! –Nouveau calendrier. Le lundi 9 mai: cours s'achève à 18h (thème n° 11 + nanotechnologies) Le lundi 16 mai: cours s'achève à 18h (thème n° 12 sur l'énergie + vos questions) Pas de cours le 23 mai Répétitoire facultatif avec les assistantes le 30 mai


Télécharger ppt "Réglementation des nouvelles technologies Réglementation des nouvelles technologies (RNT) - Partie IV. La recherche - Les collaborations entre secteurs."

Présentations similaires


Annonces Google