La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DYNAMIQUE DES POPULATIONS ET GESTION DES RESSOURCES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DYNAMIQUE DES POPULATIONS ET GESTION DES RESSOURCES."— Transcription de la présentation:

1 DYNAMIQUE DES POPULATIONS ET GESTION DES RESSOURCES

2 Gestion des populations Répartition géographique Répartition géographique - migrations - lieux de reproduction… Quantification de la population Quantification de la population

3 PLAN Quelques définitions Quelques définitions Les techniques de pêche et sélectivité Les techniques de pêche et sélectivité Lévaluation des ressources Lévaluation des ressources Ressources en Saumon Ressources en Saumon Surexploitation du Cabillaud Surexploitation du Cabillaud

4 Quelques définitions Sélectivité Sélectivité Population biologique Population biologique Stock exploitable Stock exploitable Bilan énergétique Bilan énergétique Recrutement, réforme et accessibilité Recrutement, réforme et accessibilité Effort de pêche Effort de pêche

5 Sélectivité des engins But :pêcher une certaine taille, un certain type de poisson

6 Population et stock exploitable REFORME NON RECRUTES RECRUTEMENT STOCK EXPLOITABLE

7 Bilan Energétique Diminution de biomasse par : Diminution de biomasse par : - émigration - mortalité Augmentation de la biomasse par : Augmentation de la biomasse par : - croissance - immigration - recrutement

8 Recrutement et réforme REFORME NON RECRUTES RECRUTEMENT STOCK EXPLOITABLE

9 Age, recrutement, accessibilité et réforme Recrutement Age Réforme Individus exploitables et accessibles Phase exploitée

10 Pêche électrique Objectifs Evaluer la ressource et les caractéristiques de chaque population de la zone Evaluer la ressource et les caractéristiques de chaque population de la zone Connaître l évolution des différentes populations dans le temps Connaître l évolution des différentes populations dans le temps

11

12 Pêche électrique Principe

13 Pêche électrique Les avantages - Méthode non sélective - Non traumatisante - Efficacité élevée - Standardisée et reproductible Les inconvénients - Coût - Milieu aquatique peu profond

14 Les engins de pêche professionnels Les engins actifs ( ou de poursuite) Les engins actifs ( ou de poursuite) Les poissons repérés ou non sont poursuivis puis capturés par lengin Les poissons repérés ou non sont poursuivis puis capturés par lengin Les engins passifs Les engins passifs Reposent en permanence dans le milieu aquatique Reposent en permanence dans le milieu aquatique Le poisson se fait capturer sans dépense dénergie Le poisson se fait capturer sans dépense dénergie Nécessité dune bonne connaissance des poissons cibles Nécessité dune bonne connaissance des poissons cibles

15 Engins actifs Engins actifs Dragues: Engins remorqués qui servent à la capture des mollusques. Dragues: Engins remorqués qui servent à la capture des mollusques. Filets soulevés: Le filet posé sur le fond est soulevé une fois que le poisson a été attiré (lumière,appâts). Filets soulevés: Le filet posé sur le fond est soulevé une fois que le poisson a été attiré (lumière,appâts). Engins retombant: Engins artisanaux utilisables pour les faibles hauteur deau. Engins retombant: Engins artisanaux utilisables pour les faibles hauteur deau.

16 Les filets tournants Les filets tournants Permettent dencercler les poissons à la fois sur les côtés et par dessous. Efficaces pour les poissons se déplaçant en bancs. Efficaces pour les poissons se déplaçant en bancs.

17 Les chaluts Filets de forme conique utilisé sur le fond ou entre deux eaux.

18 Les engins passifs Les filets maillants Les filets maillants Encerclement des poissons qui semprisonnent ensuite dans la nappe de filet. Encerclement des poissons qui semprisonnent ensuite dans la nappe de filet. Les pièges Les pièges Les poissons, une fois guidés a lintérieur, ne peuvent plus senfuir à cause des chicanes. Les poissons, une fois guidés a lintérieur, ne peuvent plus senfuir à cause des chicanes.

19 Sélectivité des engins de pêche Sélectivité : Phénomène par lequel lengin capture seulement une partie des poissons selon leur taille. Courbe de sélectivité :

20 EVALUATION DES RESSOURCES Modélisation de lécosystème et de son fonctionnement Modélisation de lécosystème et de son fonctionnement Élaboration dune stratégie dexploitation Élaboration dune stratégie dexploitation

21 Peuplement total Assèchement Mise à sec dune région limitée Mise à sec dune région limitée Récolte des poissons à vue Récolte des poissons à vue Petites surfaces Petites surfaces Pêches exhaustives Engin peu sélectif Engin peu sélectif Pécher dans une air donnée Pécher dans une air donnée autant de fois quil y a de poissons

22 Peuplement total Impossibilité de ramasser tous les poissons Concentration de la toxine non uniforme Récurage des poissons Incertitude de 50 % Espèces nocturnes et cavernicoles Problème denfouisse- ment des poissons Surestima- tion si trop dindividus Inconvé- nient Simple à effectuer SélectivitéRespecte intégralement le biotope Très rigoureuse Avantage Pêches Exhaustives Empoisonne- ment Dénombre- ment direct Assèchement

23 Peuplement total Dénombrement Direct Inventaire à vue Inventaire à vue Récif de corail Récif de corail Plongeur expérimenté Plongeur expérimentéEmpoisonnement Rare dans le domaine continental Rare dans le domaine continental Principe : ajout dune substance toxique pour les organismes à respiration branchiale Principe : ajout dune substance toxique pour les organismes à respiration branchiale Toxine : roténone Toxine : roténone

24 Peuplement partiel Amputations Amputations Marques externes Marques externes Marques internes Marques internes Marquage des poissons

25 Peuplement partiel Marquer un échantillon représentatif de la population (m) Marquer un échantillon représentatif de la population (m) Non modification du comportement ni de la mortalité Non modification du comportement ni de la mortalité Redistribution aléatoire des marqués Redistribution aléatoire des marqués Deux pêches effectuées : Deux pêches effectuées : m/N = r/c Méthode de Marquage Recapture

26 Biomasse Production Y:masse capturée ou exploitée f : effort de pêche q : efficacité dunité deffort de pêche B : biomasse moyenne par unité de temps Y = f*q*B

27 La Croissance : exemple du bar Loi de type puissance : Loi de type puissance : W = a*L b Marques sur les pièces dures Marques sur les pièces dures Intégration du modèle de croissance donne celui en production Intégration du modèle de croissance donne celui en production Diagramme poids/longueur/age

28 Le saumon Atlantique Poisson migrateur amphihalin Poisson migrateur amphihalin Répartition spatiale très vaste Répartition spatiale très vaste Espèce menacée en France Espèce menacée en France Tentative de réintroduction(Loire Allier) Tentative de réintroduction(Loire Allier)

29 Cycle biologique du saumon

30 Obstacles à la remontée du saumon l'édification sur les cours d'eau de barrages l'édification sur les cours d'eau de barrages les pollutions diverses les pollutions diverses l'altération et/ou la destruction des habitats des poissons l'altération et/ou la destruction des habitats des poissons les prélèvements excessifs les prélèvements excessifs

31 Carte de la Loire et de ses affluents

32 Réintroduction du saumon Alevinage par pisciculture Alevinage par pisciculture Installation de passe à poissons Installation de passe à poissons Diminution des prélèvements Diminution des prélèvements

33 Démantèlement de barrages Démantèlement de barrages Nouvelle législation pour la pêche Nouvelle législation pour la pêche

34 Résultats des actions pour la sauvegarde Utilisations de différentes techniques de prélèvement: Utilisations de différentes techniques de prélèvement: Pêche électrique Pêche électrique Suivi des poissons par marquage Suivi des poissons par marquage Prises effectuées par les pêcheurs Prises effectuées par les pêcheurs Observations dans les passes à poissons Observations dans les passes à poissons

35 La Surexploitation du Cabillaud

36 Présentation 60 à 70 cm 60 à 70 cm Mers froides, carnivore. Mers froides, carnivore.

37 Présentation Maturité sexuelle atteinte entre 5 et 10 ans Maturité sexuelle atteinte entre 5 et 10 ans 1 œuf / 1M susceptible de devenir adulte: 1 œuf / 1M susceptible de devenir adulte: Forte prédation Forte prédation Température, salinité Température, salinité Concurrence alimentaire Concurrence alimentaire Qualité nutritive de leau Qualité nutritive de leau

38 Mise en évidence Stagnation de la production mondiale : 100 M de tonnes/an Stagnation de la production mondiale : 100 M de tonnes/an Mais aquaculture Mais aquaculture doùquantité péchée surexploitation du Cabillaud: poissons moins productifs.

39 Localisation Nouvelle Angleterre Nouvelle Angleterre Est du Canada Est du Canada Mer du Nord Mer du Nord Mer dIrlande Mer dIrlande Ouest Ecosse Ouest Ecosse

40 Causes Captures mondiales augmentent 2 fois moins vite que le nombre de bateaux Captures mondiales augmentent 2 fois moins vite que le nombre de bateaux Surcapacité de la flotte. Quantité péchée > capacité de reproduction Quantité péchée > capacité de reproduction Influence prédation: phoques… Influence prédation: phoques…

41 Conséquences Diminution des captures et du stock Diminution des captures et du stock Prise accidentelle despèces non visées Prise accidentelle despèces non visées Risque de simplification de lécosystème. Risque de simplification de lécosystème.

42 Plan de reconstitution de mai 2003 But: approche à long terme. But: approche à long terme. Elaboration par Commission européenne Elaboration par Commission européenne Avis du: -CIEM (Conseil international pour lexploration de la mer) Avis du: -CIEM (Conseil international pour lexploration de la mer) - CSTEP (Comité Scientifique Technique et Economique de la Pêche) - CSTEP (Comité Scientifique Technique et Economique de la Pêche)

43 Stock de Cabillaud Volume du stock: au moins tonnes de poissons adultes ( t en juin 2003) Objectif : atteindre t

44 Plan de reconstitution 2 mesures: - des TAC (Totaux Admissibles de Captures) 2 mesures: - des TAC (Totaux Admissibles de Captures) - limitation de leffort de pêche - limitation de leffort de pêche Renforcement des contrôles pour une meilleure application. Renforcement des contrôles pour une meilleure application. Aide financière aux exploitations touchées par les restrictions. Aide financière aux exploitations touchées par les restrictions.

45 CONCLUSION Grand nombre de méthodes dévaluation Grand nombre de méthodes dévaluation Choix de la méthode difficile Choix de la méthode difficile Recensements approximatifs Recensements approximatifs Gestion des ressources grâce à une réglementation Gestion des ressources grâce à une réglementation


Télécharger ppt "DYNAMIQUE DES POPULATIONS ET GESTION DES RESSOURCES."

Présentations similaires


Annonces Google