La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SPPPI du 23 janvier 2009 GUYANE les populations de poissons en 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SPPPI du 23 janvier 2009 GUYANE les populations de poissons en 2007."— Transcription de la présentation:

1 SPPPI du 23 janvier 2009 GUYANE les populations de poissons en 2007

2 Stations échantillonnées Karouabo : sous influence directs des retombées Malmanoury : en limite dinfluence Crique des Pères : Crique témoin sans influence

3 Méthodologie Méthode standardisée et reproductible : 2 Batterie de 10 Filets mono-filaments de 50m2 de mailles croissantes allant de 10 à 70 mm Pose des filets les soir vers 17h et relève le lendemain matin vers 7h Chaque poisson collecté est soumis aux manipulations suivantes : Détermination de lespèce Mesure de la longueur standard et du poids Dissection pour détermination du sexe et du stade de maturité sexuelle Prélèvements de chairs pour analyses des teneurs en Alumines Prélèvements (éventuel) destomacs pour détermination du régime alimentaire

4 En terme dabondance Malmanoury et Crique des Pères : En amélioration régulière sur les 4 dernières années Karouabo: f onctionnement erratique sous influence saisonnière (à confirmer) Constat général : diminution puis relative stabilisation des captures Résultats Peuplement

5 En terme de diversité Crique des Pères : Tient son rôle de crique témoin Karouabo : Régulière mais fortement influencée par les conditions du milieu Malmanoury : très inconstante Constat général : Hiérarchisation des stations

6 Résultats Peuplement Différentiation géographique Crique des Pères possède un peuplement spécifique très différent des deux autres criques Karouabo et Malmanoury sont plutôt hiérarchisées selon les conditions climatiques et/ou du milieu

7 Premières conclusion de saison sèche Karouabo : Capture saison sèche > 6 à 10 fois capture saison pluies Structure trophique Saison des pluies Piscivore Saison Sèche Omnivore Structure peuplement Assez homogènePlutôt hétérogène Malmanoury : Capture dépendantes des conditions climatiques Résultats Peuplement

8 Résultats Alumine Evolution Temporelle du taux dAl ( g/g Poids sec) dans la chair des poissons

9 2007 présente un retour à des niveaux comparables à la période mais qui restent inférieurs à ceux de la période Quelque soit lespèce ou le groupe alimentaire : : moy = 6,7-8 µg/g PS 2006 (pluie et sec) : moy = µg/g PS 2007 (Pluie et sec) : moy = 9 µg/g PS Résultats Alumine Carnivores Omnivores

10 Résultats obtenus : Déficit dexcrétion dAL ou augmentation brutale des teneurs dans leau ou …? Augmentation du nombre déchantillons par station et par espèces régulièrement pêchées sur chaque station (3 à 4) Taux dAlumine Toxicité plus importante si : pH acide Complexation avec dautres éléments métalliques (Zn, Cu notamment) ou substrats organiques La majorité de lAl ne franchit pas la barrière des branchies, le reste est assez facilement excrété par le poisson Mesurer les différentes formes de lAluminium dans le milieu Connaissances : Absence de bio-amplification dans les individus ou le long de la chaîne trophique (bio-accumulation)

11 Malmanoury: Comportement des populations de poissons très influencé par les conditions du milieu Crique des Pères: Les poissons y subissent des pressions anthropiques saisonnières (pollutions agricoles probable en Al). Est une station témoin sur le plan fonctionnel mais pas structurellement choix dune autre crique témoin? Karouabo: les populations de poissons sont sous influence constante et limitante des conditions climatiques système fragile sur lequel les activités anthropiques ont dautant plus de répercutions. Dans des conditions optimales, elle peut sensiblement saméliorer

12 Continuer un suivi biannuel sur plusieurs années Faire une mesure régulière sur la zone inondée très en amont sur la Karouabo: Meilleure évaluation des stocks de poissons Meilleure interprétation de lévolution des peuplements en fonction des conditions du milieuPerspectives Distinction entre les différentes doses dAlumine supportées par les poissons : selon le type de milieu (sol/eau) et de formes (complexes AL-Métaux) induites par les tirs Prendre en compte dautres éléments métaux complexants et augmenter le nombre danalyses par stations Augmentation du nombre déchantillons par station (> 75) et par espèces régulièrement pêchées sur chaque station


Télécharger ppt "SPPPI du 23 janvier 2009 GUYANE les populations de poissons en 2007."

Présentations similaires


Annonces Google