La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institut de la communication et des médias 1 1 Information spécialisée La veille stratégique en entreprise 2ème partie Viviane Clavier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institut de la communication et des médias 1 1 Information spécialisée La veille stratégique en entreprise 2ème partie Viviane Clavier."— Transcription de la présentation:

1 Institut de la communication et des médias 1 1 Information spécialisée La veille stratégique en entreprise 2ème partie Viviane Clavier

2 Institut de la communication et des médias 2 Veille stratégique : aperçu dun secteur professionnel 2 1. Introduction 2. La surveillance de lenvironnement 3. Mise en œuvre pratique 4. Identification des sources dinformation 5. Traitements automatiques 6. Diffusion : les livrables de la veille 2

3 Institut de la communication et des médias 3 Intelligence économique : définition de référence Indiquée dans le rapport du Commissariat Général du Plan de 1994 "Intelligence Economique et Stratégie des Entreprises"(rapport Martre) : Lintelligence économique est lensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement, de distribution et de protection de linformation obtenue légalement, utile aux acteurs économiques en vue de la mise en œuvre de leurs stratégies individuelles et collectives.

4 Institut de la communication et des médias 4 De Michaël PORTER, célèbre consultant américain en stratégie Lintelligence économique consiste à fournir la bonne information, au bon moment, à la bonne personne pour lui permettre de prendre la bonne décision, de bien agir et idéalement de faire évoluer son environnement dans un sens propice. Intelligence économique : définition opérationnelle

5 Institut de la communication et des médias 5 Définitions La norme expérimentale française XP X de lAfnor « Prestation de veille et prestation de mise en place dun système de veille » (avril 1998) définit la veille comme : « lactivité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de lenvironnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions » et lanticipation comme la « détection dune situation avant quelle se soit réellement manifestée ».

6 Institut de la communication et des médias 6 La veille stratégique : définition de Humbert Lesca La veille stratégique est le processus informationnel par lequel des individus ou des organisations traquent et utilisent de façon volontariste des informations à caractère anticipatif. Ces informations concernent les changements susceptibles de se produire dans lenvironnement extérieur dans le but de créer des opportunités daffaires, de réduire des risques et lincertitude en général. (Humbert Lesca, UPMF Grenoble)

7 Institut de la communication et des médias 7 Intelligence économique et politique des états : deux rapports MARTRE Henri, Intelligence économique et stratégie des entreprises (La Documentation Française, Paris, 1994) /BRP/ /0000.pdf CARAYON Bernard, Intelligence Economique, compétitivité et cohésion sociales, Documentation Française, 2003, 176 p. /BRP/ /0000.pdf

8 Institut de la communication et des médias 8 Questions de PME-PMI extraites de Lesca, Caron-Fasan « Nous risquons de perdre un ou plusieurs clients importants dans les mois qui viennent. Nous voudrions prendre les devants pour réduire le risque » Secteur de lénergie « Nous voulons élargir notre domaine dactivité. Nous voulons entrer dans le domaine du Biomédical en utilisant notre savoir- faire actuel. Mais comment faire ?». Equipement paramédical « Devons-nous nous lancer dans ce nouveau projet ? Ne courons-nous pas trop la tête baissée. »Secteur Informatique « Nous voulons déborder le domaine actuel de notre offre, tout en nous appuyant sur notre savoir-faire. Nous voulons innover au plus près du client et, pour cela, détecter leurs besoins latents ». Secteur des télécommunications « Nous sommes inquiets au sujet de lavenir de notre produit. Notre marché risque-t-il de disparaître ? » Equipementier Automobile

9 Institut de la communication et des médias 9 Environnement de lentreprise

10 Institut de la communication et des médias 10 La veille « fonctionnelle » Au sein de l'organisation Service R&D Service financier Veille concurrents, veille marchés Veille technologique Veille image, e-reputation Veille clients Veille réglementaire Veille boursière, financière Stratégie des concurrents, recrutements, politique tarifaire, rachats, alliances, partenariats Nouveaux entrants / produits, suivi des fournisseurs Nouveaux produits, procédés Technologies, innovation Marchés financiers, fusions Acquisitions Lois et décrets, fiscalité, Mesure de l'image, De la réputation, communication des concurrents Service achatService client Service communication Service juridique

11 Institut de la communication et des médias 11 Finalité 11 La veille dans un domaine donné est une activité de surveillance permanente des connaissances sur ce domaine pour y déceler des signaux révélateurs de changements importants. La veille traque le repérage de ressources pertinentes et permet de maintenir un flux constant dinformations appropriées dans des champs dintérêt précis. 11

12 Institut de la communication et des médias 12 Les objectifs stratégiques de la veille 12 Anticiper Limiter les risques Progresser Innover Grandir Détecter les changements Détecter les dangers Détecter les écarts Détecter les idées nouvelles Détecter les partenaires 12

13 Institut de la communication et des médias /

14 Institut de la communication et des médias Identification dun problème décisionnel Décideur 2. Transformation de ce problème décisionnel en un problème de recherche dinformation 3. Identification et validation des sources 4 collecte et sélection 5 traitement de linformation 6. Mise en forme des résultats Veilleur 7. Interprétation et prise de décision Décideur 14 14

15 Institut de la communication et des médias 15 La détermination des besoins 15 POURQUOI fait-on de la veille, sur quoi, pour qui pendant combien de temps ? QUI va le faire ? Qui va être impliqué durablement dans le projet ? Avec quels moyens techniques et humains et combien cela va-t-il coûter ? Où va-t-on la faire (étendue géographique, linguistique) ? Pendant combien de temps ? et à quelle fréquence ? COMMENT va-t-on sy prendre, avec quels outils, sur quels contenus, sources, avec laide de quels experts ? A QUI cela va-t-il servir, sous quelle forme doit-on diffuser les résultats, à quelle fréquence ? quels sont les destinataires 15

16 Institut de la communication et des médias 16 Qualification de linformation dans le contexte de veille 16 Linformation est évaluée ce qui la rend crédible Elle est sélectionnée ce qui permet de la hiérarchiser Elle est qualifiée elle est analysée et critiquée Elle est communiquée elle est accessible et fait sens Elle est (généralement) fraîche elle décrit lactualité Elle a une valeur ajoutée, elle est donc utile 16

17 Institut de la communication et des médias 17 17

18 Institut de la communication et des médias 18 18

19 Institut de la communication et des médias 19 Web visible et web invisible Source Digimind, Découvrir et exploiter le web invisible pour la veille stratégique

20 Institut de la communication et des médias Source Digimind, Découvrir et exploiter le web invisible pour la veille stratégique

21 Institut de la communication et des médias 21 Répartition des sites du « deep web » Source Digimind, Découvrir et exploiter le web invisible pour la veille stratégique

22 Institut de la communication et des médias 22 2 méthodes complémentaires pour identifier les sources dinformation 22 La méthode par mots-clés Requête par mots-clés sur les moteurs et métamoteurs Monitoring mot-clé La méthode sourcing Identification des sources dexploration, abonnement aux flux RSS Pré-sourcing 22

23 Institut de la communication et des médias 23 Sources dinformation à surveiller dans la méthode sourcing 23 OPAC, catalogues d'éditeurs et de libraires Sites Web et portails thématiques Banques de données Dépôts darchives ouvertes (mémoires, thèses, articles, rapports, …) Blogs, forums, listes de diffusion et wikis Bookmarks, pages de liens Agendas dévénements et de manifestations Presse Web invisible Etc. 23

24 Institut de la communication et des médias 24 Définition 24 Sérendipité est un néologisme issu de langlais "serendipity". On définit la sérendipité comme le résultat dune démarche qui consiste à trouver quelque chose dintéressant de façon imprévue, en cherchant autre chose, voire rien de particulier. 24

25 Institut de la communication et des médias 25 Adresses mentionnées 25 Trouver des sites portails ou des sites fédérateurs Cismef.org - legifrance.gouv.fr - indexa.fr Opendirectory - Signets de la BNF – wikipedia ecteurs/index.htm25

26 Institut de la communication et des médias 26 Adresses mentionnées 26 Trouver des sites pointant vers une source déjà connue Ex. link :www.digimind.fr 26

27 Institut de la communication et des médias 27 La veille automatisée 27 « … désigne tout le processus de traitement des informations jugées sensibles, depuis leur mise à disposition au système jusquà leur livraison à lutilisateur sous différentes formes, en général condensées et graphiques. Ces formes de présentation plus suggestives permettent à lutilisateur final de daccroître sa compréhension du sujet. » (Ibekwe : 231) 27

28 Institut de la communication et des médias 28 La fouille de textes daprès (Ibekwe, 2007 : 41) Statistiques probabilités Informatique IA apprentissage Linguistique Visualisation de linformation La fouille de textes Extraction dinformation Catégorisation de textes Classification de textes Filtrage dinformation Résumé automatique Question-réponse Recherche dinformation Découverte de motifs Criminalité (détection de fraudes) Détection dopinion Veille commerciale et concurrentielle Découverte scientifiqueVeille S&T

29 Institut de la communication et des médias Yippy.com

30 Institut de la communication et des médias

31 Institut de la communication et des médias

32 Institut de la communication et des médias 32 Comment représenter un document dans un espace à deux dimensions ? 32 D1 = je je vais D2 = je je je je vais vais D3 = je vais vais D4 = vais vais 32 Va1 = {1, 1} Va2 = {1, 1} Va3 = {1, 1} Va4 = {0, 1} Vb1 = {2, 1} Vb2 = {4, 2} Vb3 = {1, 2} Vb4 = {0, 2} Représentation des documents sous la forme de vecteurs

33 Institut de la communication et des médias 33 Représentation vectorielle des documents D1, D2, D3, D4 (critère de fréquence) Fréquence du mot vais Fréquence du mot je V1 V2 V V4

34 Institut de la communication et des médias 34 Technique de classification non supervisée suivant la méthode K-means

35 Institut de la communication et des médias 35 Quintura.com 35 35

36 Institut de la communication et des médias

37 Institut de la communication et des médias

38 Institut de la communication et des médias

39 Institut de la communication et des médias

40 Institut de la communication et des médias 40 lator6.htm 40 40

41 Institut de la communication et des médias

42 Institut de la communication et des médias

43 Institut de la communication et des médias

44 Institut de la communication et des médias 44 n-terminologie/ 44 44

45 Institut de la communication et des médias

46 Institut de la communication et des médias Extrait Transformer du texte brut en information à valeur ajoutée Organise Catégorise ? Concurrents Concurrents Produits Produits Métiers Métiers Rachat Cible Cible Acquéreur Acquéreur Lieu Lieu Date Date Montant Montant Warner-Lambert Co. was acquired by Pfizer Inc. en 2000Warner-Lambert Co. Pfizer Inc.in 2000 Cible Company Acquéreur Company Lieu Temps Action Acquisition

47 Institut de la communication et des médias 47 point-de-vue-it/sinequa-context- engine.aspx 47 47

48 Institut de la communication et des médias

49 Institut de la communication et des médias 49 Requête : 11 september 49 49

50 Institut de la communication et des médias 50 Les produits bruts 50 Le RSS (Really Simple Syndication) est un système dalerte qui permet dêtre prévenu dès que de nouvelles informations sont publiées sur des sites web ou rendues disponibles par des moteurs de recherche où des bases de données. [Serge Courrier : p6]

51 Institut de la communication et des médias 51 Les agents dalerte ou de surveillance : Update Scanner 51

52 Institut de la communication et des médias 52 art.html 52

53 Institut de la communication et des médias

54 Institut de la communication et des médias 54 Newsletter 54 Une newsletter, ou lettre d'information (terme recommandé en par la DGLF), ou infolettre ou cyberlettre est un document d'information envoyé de manière périodique par courrier électronique à une liste de diffusion regroupant l'ensemble des personnes qui y sont inscrites. [Wikipedia]

55 Institut de la communication et des médias 55 Les produits à valeur ajoutée La note dinformation ou le compte rendu Létude, le dossier, le rapport de veille Lexecutive summary Le rapport détonnnement La synthèse, etc.

56 Institut de la communication et des médias 56 Références AMOS David (dir.), Intelligence é conomique, Paris : Hermes Lavoisier, DL 2010, cop. 2009, 192p. BALMISSE Gilles et MEIGNAN, Denis, La veille 2.0 et ses outils, Paris : Herm è s science publications : Lavoisier, impr p. BALMISSE Gilles, Du web 2.0 à l'entreprise : usages, applications et outils; avec la participation de Ali Ouni. - Paris : Hermes science : Lavoisier, impr. 2009, 238 p. (Management et informatique / Collection dirig é e par Nicolas Manson, ) COGGIA V é ronique, Intelligence é conomique et prise de d é cision dans les PME : le d é fi de l adaptation des proc é d é s d intelligence é conomique aux particularit é s culturelles des petites entreprises. Paris : L Harmattan, GUYOT B., Dynamiques informationnelles dans les organisations, Herm è s Sciences Publications, HERMEL Laurent, Veille strat é gique et intelligence é conomique : ma î triser et pratiquer..., La Plaine Saint-Denis : AFNOR, 2007, 102 p. IBEKWE-SANJUAN Fidelia, Fouille de textes : m é thodes, outils et applications, Herm è s- Lavoisier, Paris-London, 2007, 352p. (Collection "Syst è mes d'information et organisations documentaires).

57 Institut de la communication et des médias 57 Références JAKOBIAK Fran ç ois, L'intelligence é conomique : techniques & outils, 2e é dition, Paris : Eyrolles, É d. d'Organisation, DL 2009 (Paris : Impr. Jouve), 196 p. LESCA Humbert, Veille strat é gique : la m é thode L.E.SCAnning, Edition Management et Socit é t é, 2004, 190 p. LESCA Humbert et Elisabeth Lesca, Gestion de l information, 2e é dition, Cormelles-le- Royal : É d. EMS, Management & soci é t é, DL 2010, 220 p. (Les essentiels de la gestion) MESGUICH V et THOMAS A., Net recherche 2010 : le guide pratique pour mieux trouver l'information utile et surveiller le web, 4e é dition mise à jour. - Paris : ADBS é ditions, DL 2010, 341 p. (Sciences et techniques de l'information, ) ROUACH Daniel, La veille technologique et l'intelligence é conomique, Paris : Presses universitaires de France, 5 è me é dition 2010, 127 p (Que sais-je ? ; N 3086) SAMIER Henri et SANDOVAL Victor La veille strat é gique sur l internet, Edition Hermes Sciences, 2002.

58 Institut de la communication et des médias 58 Sur la veille sanitaire : pour les curieux BRÜCKER G. «Information des usagers et crises sanitaires » in ADSP, n°33, décembre [Document en ligne] BUTON François, « De lexpertise scientifique à lintelligence épidémiologique : lactivité de veille sanitaire », Genèses, 2006/4, n° 65, p [Document en ligne] CORNEC N., MARTIN A., MASSE C., VAILLANT H., « La veille en santé », Documentaliste, Sciences de linformation, vol. 43, n°1, 2006, pp


Télécharger ppt "Institut de la communication et des médias 1 1 Information spécialisée La veille stratégique en entreprise 2ème partie Viviane Clavier."

Présentations similaires


Annonces Google