La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Comment intégrer dans notre enseignement lapproche centrée sur lapprenant? p ar Joseph Chbat Professeur de philo retraité et chercheur Comment intégrer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Comment intégrer dans notre enseignement lapproche centrée sur lapprenant? p ar Joseph Chbat Professeur de philo retraité et chercheur Comment intégrer."— Transcription de la présentation:

1 1 Comment intégrer dans notre enseignement lapproche centrée sur lapprenant? p ar Joseph Chbat Professeur de philo retraité et chercheur Comment intégrer dans notre enseignement lapproche centrée sur lapprenant? p ar Joseph Chbat Professeur de philo retraité et chercheur

2 2 1- Objectifs de la rencontre: - S ensibiliser à limportance dune approche pédagogique centrée sur lapprenant et lapprentissage et - F ournir des idées et des outils pour un début dintégration dune telle approche dans notre vécu pédagogique

3 3 2- Plan de la rencontre A) Introduction (8 points) B) Développement : 1- Qualités dun bon prof 1.1 Réponse spontanée 1.2 Point de vue de Denise Barbeau 2- Évolution récente au Québec : dune approche encyclopédiste à une approche socioconstructiviste 2.1 Explication 2.2 Changement de paramètres 2- Plan de la rencontre A) Introduction (8 points) B) Développement : 1- Qualités dun bon prof 1.1 Réponse spontanée 1.2 Point de vue de Denise Barbeau 2- Évolution récente au Québec : dune approche encyclopédiste à une approche socioconstructiviste 2.1 Explication 2.2 Changement de paramètres

4 4 3- Ce que font les profs qui soccupent de lapprentissage Point de vue de 5 enseignants-chercheurs, pionniers dans ce domaine au collégial 3.1 Denise Barbeau, 3.2 Denis Blondin, 3.3 Annette Huot, 3.4 Guy Archambault, 3.5 Francine Lauzon.

5 5 4) Une mise en pratique: Choisir en sous-groupes de cinq personnes un minimum de 5 idées ou stratégies pouvant aider à intégrer cette approche à votre enseignement, et ce en vous laissant guider par la grille suivante : - Quoi? - Pourquoi? - Comment? N.B.- Détails plus loin…

6 6 C) Conclusion : 1) Mise en commun des points retenus par les sous-groupes 2)Retour sur lensemble de latelier : - vos remarques, - votre appréciation, - vos recommandations. C) Conclusion : 1) Mise en commun des points retenus par les sous-groupes 2)Retour sur lensemble de latelier : - vos remarques, - votre appréciation, - vos recommandations.

7 7 En prévision des suites à cette rencontre Une documentation placée sur notre site web : sous la rubrique « Documentation – Conférence-LaSalle »Documentation

8 8 3- Contenu 3- Contenu

9 9 A)Introduction (8 points) -1- Lenseignement collégial au Québec - une évolution constante : regard rapide sur cette évolution.

10 Un moment-clef dans cette évolution : la réforme des années 1990 et lapproche par compétence.

11 Par la suite, passage graduel dune approche magistrale basée sur la transmission des connaissances : (vision encyclopédiste), à une approche centrée sur lapprentissage (vision socioconstructiviste) où tous les paramètres fondamentaux vont changer, (comme on les verra tantôt).

12 Suite à cette réforme, la communauté collégiale a travaillé à mettre sur pied et à expliciter des approches pédagogiques mettant laccent sur la nécessité de mettre lapprenant et son apprentissage au centre de nos préoccupations

13 Ces travaux ont mis entre nos mains de précieux outils qui nous ont permis de mieux comprendre la nouvelle vision pédagogique et de lexercer en lintégrant à notre pratique quotidienne.

14 Et cela nous a permis de mieux comprendre linsuffisance de notre approche magistrale et la nécessité réelle de la nouvelle voie centrée sur lélève et sur son apprentissage.

15 Dans notre conférence nous allons montrer la nécessité actuelle de changer de paradigme dans lenseignement collégial en nous laissant éclairer par des personnes inspirantes qui ont contribué à redéfinir le design de lenseignement actuel. -7- Dans notre conférence nous allons montrer la nécessité actuelle de changer de paradigme dans lenseignement collégial en nous laissant éclairer par des personnes inspirantes qui ont contribué à redéfinir le design de lenseignement actuel.

16 16 et ce, dans le double but - de mieux comprendre ce « virage pédagogique » dune ère denseignement à une ère dapprentissage; - et de nous outiller pour pouvoir lintégrer à notre quotidien

17 Dans lensemble de notre intervention, nous gardons une idée majeure au centre de nos préoccupations: le but premier de tout enseignant et de tout enseignement, cest de permettre à lélève dapprendre.

18 18 B) Développement : 1) Qualités dun bon prof 1.1 Dans un premier temps nous signalerons intuitivement les qualités dun bon prof ou dun enseignant professionnel. Vos idées?

19 Dans un deuxième temps nous présenterons le point de vue de Denise Barbeau sur cette question (Entrevue avec Sophie Doucet) Aler au fichier PP: «01-2Qu'est-ce qu'un bon prof- D-Barbeau-condensé-max» Fichier Fichier

20 20 2. Évolution de lenseigne- ment collégial au Québec d une approche classique encyclopédiste à une approche socioconstructi- viste centrée sur lélève et sur son apprentissage

21 Explication Lapproche classique en éducation était - une approche magistrale (centrée sur le maître) - encyclopédiste (axée sur lamoncellement du savoir)

22 22 La nouvelle approche - une approche Socio- constructiviste (participation de lapprenant à la construc- tion de son savaoir, avec les autres) - une approche par compé- tence (axée sur le développement des savoirs…)

23 Changement des paramètres: - Le savoir nest pas une fin, mais une ressource; - Lélève nest pas un récepteur, mais une acteur;

24 24 - Lenseignant nest pas un dispensateur, mais une guide; - Lenseignement nest pas centré sur la matière, mais sur les compétences;

25 25 - Lactivité dapprentissage nest pas une prise de notes, mais des projets dintégra- tion du savoir. - Lévalution nest pas une récitation mais un lieu dexercice de la compétence acquise.

26 26 Selon la mouvance éducative au Québec, lapproche qui prévaut aujourdhui et qui est supposée remplacer graduellement mais sûrement lapproche traditionnelle ou classique, est une approche centrée sur lélève et sur son apprentissage.

27 27 Retenons donc bien le mouvement de cette évolution récente de léducation au Québec où tous les paramètres classiques se sont transformés engendrant une mutation radicale dun modèle encyclopédiste en un modèle socioconstructiviste où

28 28 le savoir a cessé dêtre considéré comme une fin pour devenir une ressource;lélève a cessé dêtre un récepteur pour devenir un acteur;lenseignant a cessé dêtre un dispensateur pour devenir un guide;lenseignement a cessé de se centrer sur la matière pour se centrer sur les compétences;le savoir a cessé dêtre considéré comme une fin pour devenir une ressource;lélève a cessé dêtre un récepteur pour devenir un acteur;lenseignant a cessé dêtre un dispensateur pour devenir un guide;lenseignement a cessé de se centrer sur la matière pour se centrer sur les compétences;

29 29 lactivité dapprentissage a cessé dêtre une simple prise de notes pour se transformer en des projets dintégration du savoir;lévaluation a cessé dêtre une simple récitation du savoir appris pour devenir un lieu dexercice de la compétence acquise.lactivité dapprentissage a cessé dêtre une simple prise de notes pour se transformer en des projets dintégration du savoir;lévaluation a cessé dêtre une simple récitation du savoir appris pour devenir un lieu dexercice de la compétence acquise.

30 30 Cette mutation na pas fini de seffectuer; on peut dire quelle vient de commencer, mais quelle ne nous laisse pas le choix, car elle a tout ce quil faut pour simposer… et il est impératif et avantageux pour léducation que nous la suivions

31 31 Pour comprendre comment cette évolution a commencé à se réaliser sur notre terrain, nous allons référer à des personnes inspirantes qui y ont œuvré et qui nous laissent devant diverses perspectives pour la considérer et des outils ou des stratégies pour limplanter dans notre agir pédagogique.

32 32 3- Ce que font les profs qui soccupent de lapprentissage Recours au point de vue de 5 personnes inspirantes dans ce domaine au collégial 3.1 Denise Barbeau, 3.2 Denis Blondin, 3.3 Annette Huot, 3.4 Guy Archambault, 3.5 Francine Lauzon.

33 33 Ces 5 personnes ont participé activement à lévolution de lenseignement au collégial dans les deux dernières décennies Ces 5 personnes ont participé activement à lévolution de lenseignement au collégial dans les deux dernières décennies

34 34 Une première personne inspirante : Denise Barbeau Fichier P.P. Fichier P.P. Fichier P.P.

35 35 Une deuxième personne inspirante : Denis Blondin Fichier P.P. Fichier P.P. Fichier P.P.

36 36 Une troisième et une quatrième personne inspirante : Annette Huot et Guy Archambaut Fichier P.P. Fichier P.P. Fichier P.P.

37 37 Une cinquième personne inspirante : Francine Lauzon Fichier P.P. Fichier P.P. Fichier P.P.

38 38 4) Une mise en pratique: Choisir en sous-groupes de cinq personnes un minimum de 5 idées ou stratégies pouvant aider à intégrer cette approche à votre enseignement, et ce en vous laissant guider par la grille suivante : - Quoi? - Pourquoi? - Comment? N.B.- Détails plus loin…

39 39 - Quoi? (Donner un nom à la stratégie retenue.) - Pourquoi? (Justifiez brièvement le choix de cette stratégie, en disant dans quel but précis vous la retenez.) - Comment? (Expliquez comment vous allez utiliser cette stratégie, dans quel contexte, dans quel cours, et ce que vous avez lintention de faire pour lintégrer graduellement à votre pratique pédagogique.)

40 40 N.B.- Pour faire cette mise en pratique, se laisser guider par le thème général de la conférence et emprunter des idées ou des procédures à lun ou lautre des chercheurs abordés dans la conférence. Pendant que vous écoutez la conférence, prenez note de ce qui pourrait être une stratégie à retenir, cela facilitera pour vous lexercice. (Allusion à Gestion mentale contenant Projet mental et Évocation cf. Antoine de la Garanderie in Wikipedia)

41 41 Détails de cet exercice 4.1 Placez-vous spontanément en sous- groupes de 5 personnes. (Si vous arrivez dans un groupe en formation et quil a déjà atteint 4 personnes, continuez vers un autre groupe en formation, jusquà trouver le groupe où vous vous intégrez.)

42 Aussitôt le groupe formé, quelquun doit se proposer pour le gérer afin déliminer la perte de temps, car vous navez que 15 minutes pour faire lexercice. 4.3 Une petite réflexion de 2 à 3 minutes devrait permettre à chacun de trouver au moins une stratégie qui devrait sappliquer :

43 43 - soit à un contenu important pour un cours; - soit à un texte auquel vous avez lhabitude de recourir; - soit à un thème sur lequel vous aimeriez faire travailler vos élèves; - soit à une habileté que vous voulez leur faire acquérir, - etc.

44 Après avoir convenu des stratégies à retenir, vous mettrez ces stratégies par ordre dimportance, et en plénière, vous les communiquerez selon cet ordre. On passera la première stratégie chez chacun des sous-groupes, ensuite la deuxième, et ainsi de suite. Il faudra être expéditif et précis, car le temps va être très serré.

45 Conclusion Que faut-il retenir de tout cela? Consultation rapide en petits groupes spontanés et communication en plénière

46 Références supplémentaires sur les qualités ou les stratégies dun bon prof ou dun enseignant professionnel

47 47 Pour les qualités de lenseignant professionnel, nous avons développé un modèle inspiré par lensemble de la littérature collégiale: Consulter - un fichier PP, qui est sur notre site web : - 01-trois qualités maitresses-isolées-Extraits01-trois qualités maitresses-isolées-Extraits - ou dans le texte intitulé: « contenu de la conférence »

48 48 Questionnaire sur les attitudes et les pratiques pédagogiques au collégial: -Vous pourrez passer par le site du questionnaire qui est encore en opération sept ans après le dépôt de notre rapport de recherche :

49 49 - Vous pourrez aussi consulter notre rapport final de cette recherche déposée au PAREA en 2004 et disponible sur le site du CDC à ladresse suivante : hbat_cgrasset_2004_rapport_PAREA.p df hbat_cgrasset_2004_rapport_PAREA.p df

50 50 -Vous pourrez aussi lire notre article dans le magazine électronique du CAPRES : (Consortium dAnimation sur la Persévérance en la Réussite en Enseignement Supérieur) rs/art_CAG_nov04.shtml

51 51 -Vous pourrez aussi accéder directement -au texte du questionnaire -de cette recherche disponible en format PDF, en activant le lien suivant : ages/art_CAG_nov04- questionnaire.pdf ages/art_CAG_nov04- questionnaire.pdf

52 52 -Vous pourrez aussi consulter notre présentation Power Point à lAQPC 2005 intitulée « Du savoir des professeurs à celui des élèves », accessible à ladresse suivante : 5/chbat_joseph_509.ppt 5/chbat_joseph_509.ppt

53 53 - Vous pouvez aussi ajouter à tout cela le texte dune entrevue réalisée par Sophie Doucet avec madame Denise Barbeau en mars 2009, quelques mois avant le décès de cette dernière.

54 54 Ce texte a pris la forme dun article intitulé « Quest-ce quun bon prof en 2009 ? », paru dans le Bulletin Formation et Profession, Volume 17, numéro 1, avril 2010, et auquel on peut accéder en suivant le lien ci-après :

55 55 Idées principales de cette entrevue Fichier PP: 08-Entrevue avec D Barbeau- Qu'est- ce qu'un bon prof Fichier PDF Fichier Word travaillé

56 Fin…


Télécharger ppt "1 Comment intégrer dans notre enseignement lapproche centrée sur lapprenant? p ar Joseph Chbat Professeur de philo retraité et chercheur Comment intégrer."

Présentations similaires


Annonces Google