La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le rendement acéricole nest pas étranger à laménagement forestier pratiqué Normand Gendron, ing.f. Unité de gestion Grand-Portage et Stéphane Tremblay,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le rendement acéricole nest pas étranger à laménagement forestier pratiqué Normand Gendron, ing.f. Unité de gestion Grand-Portage et Stéphane Tremblay,"— Transcription de la présentation:

1 Le rendement acéricole nest pas étranger à laménagement forestier pratiqué Normand Gendron, ing.f. Unité de gestion Grand-Portage et Stéphane Tremblay, ing.f., M.Sc. Direction de la recherche forestière

2 Depuis environ 10 ans … AMÉNAGEMENT DE LÉRABLIÈRE - POUR UNE FORÊT VIVANTE ET EN SANTÉ Par: Petr Smetanka, ing. Forestier Lors du colloque en acériculture Dans la région Chaudière-Appalaches Janvier 1998

3 Plan de la présentation Ce quil faut savoir Les traitements possibles La protection des gaules Ce quil nous reste à faire

4 Ce quil faut savoir Caractéristiques écologiques de lérable à sucre Caractéristiques écologiques de lérable à sucre –Maturité (200 à 250 ans) –Longévité (plus de 400 ans) –Reproduction –Tolérance à lombre –Produit une litière des plus acides –Possède un très bon mécanisme de défense

5 Ce quil faut savoir Caractéristiques de la station où il se développe Caractéristiques de la station où il se développe –Dépôt –Drainage Caractéristiques de production recherchées Caractéristiques de production recherchées –Sève –Bois dœuvre –Les deux

6 Développement dun peuplement de structure équienne DHP (cm) Nombre de tiges/ha

7 Peuplement de structure équienne Gaule (DHP de 1,1 à 9 cm incl.) Régénération Arbres (DHP de 20 cm et +) Perchis (DHP de 9,1 à 19 cm)

8 Peuplement de structure inéquienne DHP (cm) Nombre de tiges/ha

9 Peuplement de structure inéquienne Gaule (DHP de 1,1 à 9 cm incl.) Régénération Perchis (DHP de 10 à 19 cm) Arbres (DHP de 20 cm et +)

10 Les traitements possibles Coupe dassainissement Différents types déclaircies jardinatoires Jardinage acérico-forestier Autres travaux adaptés au diagnostique sylvicole

11 Les traitements possibles Objectifs Objectifs –Conserver ou restaurer la structure (inéquienne) –Maintenir la biodiversité du peuplement –Favoriser la croissance des arbres résiduels en laissant les arbres de meilleure qualité –Favoriser linstallation de la régénération en espèces désirées –Accélérer le développement de la régénération préétablie –Maintenir la production de sève

12 Objectif Objectif favoriser le passage dune structure équienne à inéquienne Éclaircies jardinatoires Application Application récolter des grosses arbres DHP (cm) Nombre de tiges/ha Avant Après Projeté

13 Jardinage acérico-forestier Caractéristiques recherchées Caractéristiques recherchées –Un peuplement de structure inéquienne –Une certaine proportion en espèces compagnes –Une surface terrière de plus de 24 m 2 /ha –Une proportion dérable dau moins 60 % et un nombre dentailles suffisant –Des éléments de biodiversité

14 La technique La technique –Établir les caractéristiques dendrométriques de lérablière à laide dun inventaire forestier –Obtenir une prescription sylvicole signée par un ingénieur forestier –Engager des travailleurs consciencieux –Contrôler les travaux –Peut être admissible en paiement Jardinage acérico-forestier

15 La technique La technique –Prélèvement moyen de 20 % (entre 15 et 25 %) en surface terrière –Prélèvement maximum de 8 m 2 /ha de la surface terrière –Minimum de 20 m 2 /ha après traitement en surface terrière –Minimum de 180 entailles par ha après traitements Jardinage acérico-forestier

16 La technique La technique –Minimiser les bris aux arbres et racines Jardinage acérico-forestier –Minimiser limpact des chemins

17 La technique La technique –Règles de martelage Prélèvement le plus uniforme possible Prélèvement le plus uniforme possible Prélèvement dans toutes les classes de diamètre ou selon la structure Prélèvement dans toutes les classes de diamètre ou selon la structure Enlever prioritairement les arbres les moins vigoureux (M - S - C - R) Enlever prioritairement les arbres les moins vigoureux (M - S - C - R) Conserver des espèces compagnes (au moins 10 % de la surface terrière) Conserver des espèces compagnes (au moins 10 % de la surface terrière) Jardinage acérico-forestier

18 Exemple dapplication du jardinage acérico-forestier DHP (cm) Nombre de tiges /ha Idéale Initiale Résiduelle

19 Classes de priorité de récolte M. Tige très défectueuse, qui risque de renverser, de se rompre ou de Mourir avant la prochaine coupe déclaircie M. Tige très défectueuse, qui risque de renverser, de se rompre ou de Mourir avant la prochaine coupe déclaircie S. Tige défectueuse, en perdition dont le volume de bois marchand diminuera en raison de la carie mais dont la urvie nest compromise avant la prochaine coupe déclaircie S. Tige défectueuse, en perdition dont le volume de bois marchand diminuera en raison de la carie mais dont la Survie nest compromise avant la prochaine coupe déclaircie

20 . Tige peu défectueuse, quon peut onserver, la qualité de bois marchand se maintiendra C. Tige peu défectueuse, quon peut Conserver, la qualité de bois marchand se maintiendra Tige saine en éserve qui pourrait profiter dun dégagement le cas échéant R. Tige saine en Réserve qui pourrait profiter dun dégagement le cas échéant Classes de priorité de récolte

21 La base dévaluation des défauts 1.SPOROPHORES, STROMAS ET FAUX BASIDIOMICÈTES 2.NÉCROSE DU CAMBIUM 3.DÉFORMATION DU TRONC ET BLESSURES MÉCANIQUES 4.ANOMALIES DU PIED ET DES RACINES 5.FENTES ET FISSURES DE LÉCORCE 6.VERMOULURES ET PIQÛRES DOISEAUX 7.ANOMALIES DU HOUPPIER 8.DÉFAUTS DÉLAGAGE ET DEMBRANCHEMENT

22 Exemple dun arbre M – SP08X

23 Exemple dun arbre S – NC01X

24 Exemple dun arbre C – VP01X

25 Exemple dun arbre R –FE13X

26 Lentaille - FE05X -

27 La qualité du bois

28 PâteBois d'œuvre

29 La qualité du bois

30

31 Attention aux effets collatéraux

32 –Optimisation dune production double (sève et bois dœuvre) –Déterminer la meilleure méthode daménagement –Établissement de dispositifs dans plusieurs régions Projet de la mené par la Direction recherche forestière Contexte des forêts publiques

33 Projet de recherche de la DRF Suivi de la coulée

34 Quantité de sirop vs le diamètre de la cime

35 Quantité de sirop vs le DHP

36 Quantité de sirop vs laccroissement à hauteur de poitrine

37 Autres traitements sylvicoles Fertilisation Fertilisation –Correction de carences en éléments minéraux –Correction du pH si déséquilibre nutritif –Les expériences montrent de bonnes réactions de lérable à sucre (croissance et teneur en éléments minéraux)

38 Autres traitements sylvicoles Drainage Drainage –Fort dépérissement sur les stations mal drainées Sites marginaux associés au frêne noir Sites marginaux associés au frêne noir Faible vigueur des érables à sucre Faible vigueur des érables à sucre –Risque de chablis sur les stations humides –Drainage pourrait améliorer la situation –Risque dexportation des éléments minéraux

39 La protection des gaules Nettoyage du sous-bois - élimination des gaules, cest-à-dire des recrues du peuplement

40 La protection des gaules Dans les strates ER et ERBJ Acéricole Témoin Bouleau jaune Bouleau à papier ÉpinetteÉrable à sucre Érable rouge FrêneHêtreSapin Essence Nombre de tiges / ha

41 La protection des gaules Nombre de tiges par ha 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10,0 11, Distance en m Distance moyenne entre 2 tigesEspacement minimum (3 m) Espacement maximum (5 m) Espacement entre les érables à sucre AcéricoleForestière

42 0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 30,0 35,0 40,0 45, DHP (cm) Nombre de tiges/ha Distribution des tiges dans une érablière entaillée depuis 20 ans La protection des gaules Initiale Après coupe Théorique ( q = 1,13)

43 En conclusion Pas de recette unique daménagement Pas de recette unique daménagement Le choix du traitement sylvicole et de son mode dapplication dépend : Le choix du traitement sylvicole et de son mode dapplication dépend : –De la structure du peuplement –De la composition du peuplement –Des contraintes du marché –Des contraintes dexploitation

44 Le mot de la fin! Attitude Attitude favorable au développement durable Intention Intention : savoir et adhérer Action Action : décider et agir : ça vous appartient


Télécharger ppt "Le rendement acéricole nest pas étranger à laménagement forestier pratiqué Normand Gendron, ing.f. Unité de gestion Grand-Portage et Stéphane Tremblay,"

Présentations similaires


Annonces Google