La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Balade du 31/10/2013 la chasse à la palombe/ Uso Urdina. Chaque automne, lorsque le vent souffle du Nord ou de l'Est, le ciel d Etxalar se couvre de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Balade du 31/10/2013 la chasse à la palombe/ Uso Urdina. Chaque automne, lorsque le vent souffle du Nord ou de l'Est, le ciel d Etxalar se couvre de."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Balade du 31/10/2013 la chasse à la palombe/ Uso Urdina. Chaque automne, lorsque le vent souffle du Nord ou de l'Est, le ciel d Etxalar se couvre de milliers de palombes. Il y a plus de 600 ans, un berger prit l'habitude de leur jeter des pierres, et en constatant qu'elles plongeaient vers le sol, un évêque le persuada d'installer des filets pour les attraper, les pantières étaient nées. C'est ainsi que cette singulière modalité de chasse, unique dans la péninsule ibérique, et pratiquée encore de nos jours. Admirée, au fil de l'histoire, par des personnages illustres tels que l'empereur Napoléon III ou les rois Alfonso XII et XIII, elle a été récemment classée Bien d'Intérêt Culturel. Des améliorations techniques furent rapidement apportées : on remplaça les pierres par des palettes de bois peintes en blanc, on installa des hommes le long de la vallée pour crier et secouer des drapeaux blancs (chatars) dans le but de diriger les vols vers les emplacements des filets, on laissa des trouées dans le manteau forestier du col pour faire croire à la palombe qu'il y avait une voie possible pour s'échapper. Les chasseurs jouent sur l'instinct de survie de la palombe face à ses principaux prédateurs : lépervier et lautour. Ceux-ci attaquent les palombes avec une très grande vitesse par le dessous en frappant la palombe à la poitrine. Pour acquérir cette vitesse, ces rapaces plongent de très haut et passent au dernier moment sous le vol. C'est ce qu'imitent les raquettes lancées par les chasseurs. Pour déjouer ces attaques, les palombes n'ont qu'une seule solution : réduire la distance qui les sépare du sol pour empêcher l'oiseau d'attaquer par dessous. C'est pour cela qu'elles plongent elles aussi vers le sol. Et c'est là que les attend le piège des filets.

4 Col de Lizarrieta frontière Sare/Etxalar

5

6 Comptage des oiseaux migrateurs

7

8

9

10

11 Xatar

12 Village d Etxalar en Navarre

13

14 Poste de chasse au vol

15 Emplacement des Pantières

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27 Peñas de Haya

28

29 Ancien poste Frontière Espagnole

30

31

32

33

34 Ibanteli 698 m

35 Xalbadorren heriotzean Hitzak: X. Lete Musika: X. Lete Interpretazioa: X. Lete Adiskide bat bazen orotan bihozbera, Poesiaren hegoek Sentimentuzko bertsoek antznldatzen zutena. Plazetako kantari bakardadez josia, Hitzen lihoa iruten Bere barnean irauten oinazez ikasia. Nun hago, zer larretan Urepeleko artzaina, Mendi hegaletan gora Oroitzapen den gerora Ihesetan joan hintzana. Hesia urraturik libratu huen kanta, Lotura guztietatik Gorputzaren mugetatik aske senditu nahirik. Azken hatsa huela bertsorik snkonena, Inoiz esan ezin diren Estalitako egien oihurik bortitzena. Nun hago... À LA MORT DE XALBADOR Il y avait un ami, en toutes choses sensible, transfiguré par les ailes de la poésie et les vers bien sentis. Un chanteur de places, transi de solitude, qui avait appris avec douleur à tisser les mots et à être réservé. Où est-tu, dans quels pâturages berger d'Urepel? Toi qui avais fui montant vers les flancs des montagnes, vers l'avenir qui est souvenir... Tu avais libéré la chanson en démolissant les barrières en voulant la sentir libre de toutes attaches et des limites du corps. Ton dernier soupir était le vers le plus profond, le cri le plus violent des vérités cachées qui ne peuvent jamais être dites.


Télécharger ppt "Balade du 31/10/2013 la chasse à la palombe/ Uso Urdina. Chaque automne, lorsque le vent souffle du Nord ou de l'Est, le ciel d Etxalar se couvre de."

Présentations similaires


Annonces Google