La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Indicateurs Quelques éléments de réflexion Des indicateurs pour faire quoi ? Types d'indicateurs Types d'indicateurs Exemple d'indicateurs Exemple d'indicateurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Indicateurs Quelques éléments de réflexion Des indicateurs pour faire quoi ? Types d'indicateurs Types d'indicateurs Exemple d'indicateurs Exemple d'indicateurs."— Transcription de la présentation:

1 Indicateurs Quelques éléments de réflexion Des indicateurs pour faire quoi ? Types d'indicateurs Types d'indicateurs Exemple d'indicateurs Exemple d'indicateurs

2 Des indicateurs : pourquoi ? Décrire l'état d'un système Evaluer les conséquences et l'efficacité des actions Aide à la décision pour déterminer des stratégies adaptatives de management Communiquer vers différentes communautés

3 Propriétés des indicateurs Concret et observable Repose sur une propriété concrète, mesurable Sensible Doit être sensible aux processus indentifiés. Cette sensibilité doit être qualifiée (linéaire, rapide,...) Parlant L'indicateur doit être facile à appréhender. Il doit également répondre aux objectifs de management. Peu coûteux Facile à mesurer ou à produire Acceptable

4 Les grandes classes d'indicateurs Indicateurs contextuels ou descriptifs Indicateurs qui donnent une description du système, que l'homme ait un contrôle ou pas dessus. Ex : température, SOI, etc... Indicateurs de contrôle ou de management ou de performence. Résument l'information sur des conditions sur lesquelles l'homme a une action. Doivent servir à évaluer les résultats d'action de management. Indicateurs d'efficacité. Indique les résultats de l'action humaine par rapport à la pression sur l'environnement. Ex : volume de fuel/tonnes de captures. Indicateurs du bien-être total ou de développement durable Mesure de la soutenabilité pour l'environnement et les sociétés humaines.

5 Les indicateurs : physique biogéochimie Forçage climatique PhysiqueBiogéochimie autotrophes Chaine trophique hétérotrophes) CO2 ou Forcage Radiatif Ph, SST (1)NPP intégrée (1)Pente du spectre (2) et R2 (4) Indice de stratification (2) Drho, D20 Dgrad_Tmax Chl de surfaceAutotrophes/hétérotrophes (biomasse) SOI (global)Pompage d'Ekman Extension des gyres (0.07) (3) Bmezo (200u--> 2mm) (1) NAO, MOI, SAMVitesse du ventChloro >1 mg:m3 (4)Bmicro (2-200 u) (4ex.) Meta indices ?02 et ZMO100) = volume ou 02 faible, Zoxycline Zcm (Depth of Chloro Maximum)) Respiration Totale /indice d'hétérotrophie (5) Rapport μphyto /Total (2) Sels nut (Znitracline, moyenne 100m Chloro/nitrate ? Calcifiants (5) C/N de POM Totale

6 Les indicateurs : Niveaux trophiques supérieurs, pêches LEVIERS&DRIVERSETAT&STRUCTUREFONCTIONS&SERVICE Effort nominal de pêche par flottille (cartes) Profondeur de leffort MPAs : nombre, surface, position Cosinus du produit scalaire spatial (biomasse. effort) FADs (nombre, distribution) Volume dhabitat et contribution de ses différentes composantes par espèce et taille Spectres de taille spatialisés / communauté / espèce, pente et intercept, rupture de pente, variabilité Cartes et hovmuller de biomasse par espèce, communauté, classe de taille Cartes de profondeur moyenne et transects verticaux de biomasse par communauté et espèce jour / nuit Ratios epipel / migrant et epipel / meso Distribution en taille des bancs Fraction schoolée de la biomasse /espèces, taille, communauté Fonction, agrégation de en spectres de diversité fonctionnelle marginale Stabilité, résilience, homéostasie : indicateurs basés sur la variance des captures, biomasses, CPUEs, et sur leurs modes de (co)variabilité du saisonnier aux tendances multi-décennales Captures par espèces, engins, tailles (cartes, fréquences de taille) Rapports captures / biomasses, captures / mortalité, captures / maintenance, mortalité / maintenance, captures totales au niveau de la communauté versus MSY multispécifique / primary production, captures / NPP Fluxes diagnostiques : reproduction (recrutement), mortalité, croissance, maintenance Fluxes de prédation inter-communautés & inter-spécifiques, export de biomasse, Elasticités inter-communautés, inter- spécifiques et inter-pêcheries (dB1*B2)/(B1*dB2) ou (dC1*C2)/(C1*dC2) Capturabilité de la ressource par engin et contribution (de la taille, de la profondeur, de la fraction schoolée)

7 Les indicateurs : Economie FLOTTES DE PÊCHE (PRESSION) : par type de pêche et par nationalité DEGRE/NIVEAU DEXTRAVERSION DES ZONES DE PÊCHE : navires étrangers/extérieurs et évolutions dans loccupation de lespace CONNAISSANCE ET INTENSITE PÊCHE INN : par zones de pêche ESTIMATION VALEUR RESSOURCE OU CAPTURE : par zone et valorisée au prix du commerce international GLOBALISATION DES PÊCHES/VERSUS SECURITE ALIMENTAIRE (« bonne » gouvernance) : niveau local, régional ou international et mise en lien avec les flottes de pêche

8 Les indicateurs : Droit CAPACITE DINTERVENTION OU EFFICACITE ETATIQUE: analyse des moyens à la mer, des budgets et de linvestissement scientifique (capacité de suivi, de prise en compte des évaluations et préconisations scientifiques) PROTECTION SPATIALE (aires marines protégées pêche et conservation) : % dAMP & % no-take dans les zones sous juridiction, en haute mer (pélagique et grands fonds) ZONE « NON DROIT » OU NON REGULEES : tentative dindentification (cartographique) à léchelle mondiale ou régionale (Océan Indien) COMPETENCE DES ORGP: typologie du droit des ORGP (nature et contenu) en termes de compétences juridiques et de capacité enforcement (approche comparé et grille danalyse)


Télécharger ppt "Indicateurs Quelques éléments de réflexion Des indicateurs pour faire quoi ? Types d'indicateurs Types d'indicateurs Exemple d'indicateurs Exemple d'indicateurs."

Présentations similaires


Annonces Google