La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIASPORA HAÏTIENNE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE NOUVEAU CONTEXTE DES RELATIONS HAITI-RD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIASPORA HAÏTIENNE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE NOUVEAU CONTEXTE DES RELATIONS HAITI-RD."— Transcription de la présentation:

1 DIASPORA HAÏTIENNE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE NOUVEAU CONTEXTE DES RELATIONS HAITI-RD

2 ASPECTS GENERAUX La Présence haïtienne remonte a prés de 130 ans en RD La plus grande colonie étrangère du pays Doyenne de la diaspora haïtienne dans le monde 2eme communauté en termes numérique, après celle des Etats Unis L Unique communauté haïtienne de l extérieur, frontalière avec notre pays d origine Très bas niveau de délinquance et criminalité ( environ 700 prisonniers, la majorité en prison préventive) dont les cas sont hautement publicises. N a jamais été bénéficiaire d un programme de régularisation (La RD a annonce le lancement d un programme) Ses apports a la RD et Haïti ne sont pas officiellement reconnus.

3 FACTEURS DE LA MIGRATION HAITIENNE EN RD Intensification de l´usage de la main d´œuvre haïtienne en RD Embauche annuel irrégulier de coupeurs de canne (10,000 a 13,000) Trafic de personnes a la frontière (+ de 40,000 l´an/GARR) Situation socio politique haïtienne Croissance macro-économique de la RD qui la transforme en Pole d´attraction (Développement de l´industrie de la construction et du tourisme) Migration interne et externe dominicaine Faible capacité d´accueil au niveau des études supérieures et techniques en Haïti

4 ZONES DE PROVENANCE DES MIGRANTS

5 Durant les 30 dernières, a la faveur des troubles politiques en Haïti et la croissance économique dominicaine, des capitaux haïtiens ont été transférés en RD. (zone franche, banque, tourisme, communications, immobilier etc.…) De moyennes et petites entreprises fondées par des haïtiens dédiées a l´export-import, la restauration, les soins de beauté (Andrea Hair Center) ont vu le jour en RD Les affairistes et entrepreneurs haïtiens sont des acteurs importants dont quelques uns contribuent a des initiatives communautaires (Michael R, Philipe M, Frantz F, J. Saati, Office Star, JB. Constant, Gilbert B, Capital Coach Line) Les mots « bracero » et « batey » ne constituent plus les références principales a propos du collectif haïtien Présence croissante de la jeunesse universitaire haïtienne Population des bateys environ 200,000/coupeurs de canne: 10 a 13,000 4% d électeurs, et un nombre important de cadres professionnels dominicains, ne pouvant revendiquer ouvertement leur origine haïtienne. CHANGEMENT DE PROFIL DE LA COMMUNAUTE

6 COMPOSITION ACTUELLE DE LA COMMUNAUTE HAITIANO-DOMINICAINE Ouvriers agricoles saisonniers et transfrontaliers/Braceros (Riz, café, bananes, avocats)* Travailleurs de la construction (prive et public) Gens de maison (Femmes de ménage/gardiens et sécurité) Vendeurs ambulants/Chauffeurs de Motoconcho et Taxi Ecoliers (40,000) et Etudiants Universitaires (8,000) Cadres professionnels (médecins, avocats, Gérants d´entreprises),et techniques (Call centers et Tourisme) Religieux Artistes/Artisans et musiciens Gens d´Affaires/Entrepreneurs (*Groupes majoritaires)

7 PRINCIPALES ONG FONDEES ET DIRIGEES PAR DES HAITIENS OU DES DOMINICAINS D´ORIGINE HAITIENNE Centro Cultural Dominico Haitiano* (CCDH) 1982 Movimiento de Mujeres Dominico Haitianas (MUDHA) Movimiento Socio Cultural de los Trabajadores Haitianos (MOSTCHA) Janvier ´85 Alas de Igualdad (octobre ´89) Grupo de Pastores Interdenominacional (GPI) Dec.´90 Asociacion para el Desarrollo de la Mujer y el medio Ambiente (APRODEMA) (Dec. ´94) Organizacion para el Desarrollo de las Mujeres Inmigrantes Haitianas y sus familias (ODEMIHF) (Oct.´95) Fundacion Etnica Integral (FEI) 2000 *Ces ONG ont des projets en Haiti/Criteres: Enregistrement legal, local, personnel, financement permanent, programmes en cours

8 INITIATIVES DIVERSES Ninos de las Naciones (Barahona, 1997) Batey Relief Alliance (BRA) USA/2000 SOS CRIS D´ENFANTS (Genève/Suisse) HUFI (Boston/USA) Association des Etudiants Haïtiens (AEH-RD/2000) Fundacion Zile (2005) Association des Médecins Haïtiens Résidents en RD (´06) Association Haïtienne des Professeurs de Français (´06)

9 ZONES DE FORTE CONCENTRATION D´HAITIENS

10 ORGANISATION COMMUNAUTAIRE Très bas niveau d´organisation en relation a la dimension de la communauté. Les Eglises et les ONG mobilisent un pourcentage à prendre en considération. La presse haïtienne, 5 programmes de radio et 1 programme de télévision, touche peu de gens a cause de divers facteurs: fréquence utilisée (AM), l´horaire (a la TV 6:00 Am, les samedis), la qualité de l´animation et le contenu des programmes. Le foot ball draine le public dans certaines régions de l´intérieur et des quartiers de la capitale ainsi que Haina. Des soirées dansantes sont occasionnellement organisées avec des Groupes Musicaux d´Haïti ou de la diaspora. Les travailleurs ne sont pas syndiques ou organises, ce qui crée des difficultés de mobilisation.

11 EXCLUSION SOCIALE ET POLITIQUE La communauté haïtienne en RD est traitée a tort en parent pauvre par les dirigeants haïtiens, a cause de son origine majoritairement paysanne, le prolétariat qui domine sa composition et le statut de sans papiers de la plupart de ses membres. Aucun parti politique haïtien n a une représentation en RD Seulement deux candidats ont visite la communauté lors de la campagne électorale de 2006 Néanmoins, sa contribution en termes socio économiques aux relations haïtien-dominicaines est évidente.

12 CONTRIBUTIONS AUX DEUX PAYS Appui solidaire 1965 (Jacques Viau) Production sucrière (2.5% PIB)) Agro-industrie (30% PIB/CCDH) construction privée et public Développement touristique Taxes (ITBIS) Investissements et création d emplois Education (Enseignants + Universitaires), sports, culture Transferts, communications, immobilier Tourisme commercial religieux et de sante Transferts d argent (US$ 35 Millions/BID) Transferts de compétences Services consulaires et taxes de sortie d Haïti Apports a la stabilité sociopolitique Entreprises de services (Tel, maisons de transfert, lignes aériennes et d autobus etc.…) Développement des marches binationaux a la frontière REPUBLIQUE DOMINICAINEHAITI

13 FAIBLESSES STRUCTURELLES ET CONTEXTUELLES Le terme « Diaspora » en RD doit être applique de manière littérale « haïtiens disperses en RD » Individualisme dans le leadership, au lieu du renforcement institutionnel Instabilité du travailleur saisonnier et la proximité d´Haïti posent des embuches au travail organisationnel Méfiance de la part des immigrants Débordement par la nouvelle vague de l´immigration haïtienne en RD, du cadre traditionnel de travail des ONG Reproduction en RD de préjugés propres de la société haïtienne rendant difficile l´inter-action entre compatriotes de niveau social différend (particulièrement dans les Universités) Contexte sociopolitique en RD/Approche différente des autres communautés de l´extérieur, de la question de la diaspora

14 RAPPORTS AVEC SECTEUR OFFICIEL HAITI-RD Dos a dos avec les deux gouvernements (a exception des entrepreneurs et étudiants) Difficultés politiques de gestion des relations Haïti-diaspora en RD (dernière visite du Ministre des Haïtiens vivant a l´étranger remonte a 2005) Discontinuation du programme d octroi de documents (passeport, acte de naissance) aux sans papiers ( ) ayant bénéficié a quelques 80,000 personnes en RD Les ONGs sont accusées de mener une campagne de diffamation contre la RD. Les efforts d´organisation sont perçus comme une menace Collaboration entre ONG et organismes publics dans les secteurs sante et éducation dans les zones rurales Annulation d actes de naissance de citoyens dominicains d origine haïtienne dénoncée par les groupes de Droits humains Rapatriements massifs

15 RELATIONS HAITI-RD Harmonieuses et de coopération entre les deux gouvernements, mais délicates (visite LF 05 PAP, Manifs devant l ambassade RD en Mai 09) Relance annoncée des travaux de la CMB en veilleuse depuis 1999 Projets bi nationaux finances par la communauté internationale Indéfinition sur des thèmes clés: Migration, commerce, sécurité frontalière Intensité et diversification des échanges entre les deux peuples Ambiguïtés de la politique dominicaine face a Haïti Faiblesses de la politique haïtienne dans les rapports de force avec la RD Aide dominicaine a Haïti (éducation, sante) Contribution de la diaspora haïtienne a la RD Interdépendance socio économique (main d œuvre et marche) Répercutions internationales du contentieux migratoire

16 LES GRANDES CONTRADICTIONS Convivialité a la frontière et dans les villes Croissance des couples et familles mixtes Présence dominicaine en Haïti (+ de 25,000) Haïti 2 e marche pour la RD (+ US$ 600 Millions) Apports de la communauté a l´économie locale (+ US$ 1 Milliard) Recrudescence campagne anti haïtienne par le biais des medias ( /13 ans) Violences collectives contre des haïtiens (décapitation, cas du marche de Dajabon etc…) Violation des droits socio économiques, civils et politiques des dominico-haïtiens Protectionnisme dominicain La présence haïtienne est une charge pour la RD (Immigration/frontière: sante et éducation)

17 POSITION PUBLIQUE DE CERTAINS SECTEURS FACE A LA COMMUNAUTE La migration haïtienne est une invasion pacifique La présence haïtienne est une menace pour la RD Haïti et les Haïtiens constituent un danger écologique et sanitaire Haïti est un pays en faillite La régularisation migratoire et le droit a la nationalité mettent en péril la souveraineté et la dominicanite

18 LES DEFIS Lancement d une alliance intersectorielle communautaire Création d un nouveau leadership/établissement de nouveaux rapports avec les deux Etats et sociétés Incidence sociale et politique (double nationalité, vote a l extérieur etc.…) Nouvelle approche de la question des Droits humains/Dialogue Confluer et renforcer les interventions en Haïti des ONG de la communauté (Mosctha, Alas de Igualdad, Aprodema), sous forme d´action collective de la diaspora locale au développement. Incorporer de façon plus méthodique et dynamique les acteurs commerciaux et économiques Intégrer les centres d influence de la diaspora haïtienne internationale Liaison entre Haïti et la RD Construire une nouvelle image pour les haïtiens et Haïti en RD

19 DEUX PROPOSITIONS FINALES Projet pilote en République Dominicaine de participation électorale des haïtiens de la diaspora pour les élections de 2010 Organisation en RD de la 3e conférence de l Unité de la Diaspora Haïtienne Merci de votre attention! Edwin Paraison


Télécharger ppt "DIASPORA HAÏTIENNE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE NOUVEAU CONTEXTE DES RELATIONS HAITI-RD."

Présentations similaires


Annonces Google