La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Participation démocratique et ancrage territoriale Expérience de Québec et du Québec Avril 2009 Yvon Poirier - Québec.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Participation démocratique et ancrage territoriale Expérience de Québec et du Québec Avril 2009 Yvon Poirier - Québec."— Transcription de la présentation:

1 Participation démocratique et ancrage territoriale Expérience de Québec et du Québec Avril 2009 Yvon Poirier - Québec

2 Un peu dhistoire… plus ancienne Dans les villes et villages du Québec, les alternatives économiques se sont construites (années 30 et 40) au niveau des communautés par le biais de coopératives de crédit (Caisses populaires), des magasins coopératifs et des coopératives de producteurs agricoles (ou la pêche). En somme, une prise en main avec une large participation citoyenne, avec peu de liens formels avec les instances de gouvernance (municipalités)

3 Des initiatives plus récentes Dans la deuxième moitié du XX siècle, notamment à partir de 1960, les citoyens et les mouvements sociaux sont à lorigine dun très grand nombre dinitiatives: garderies populaires sous contrôle parental, fonds de travailleurs, instances de développement local, comité de citoyens, institutions financières solidaires, la micro-finance et de nouvelles initiatives déconomie sociale.

4 Ancrage démocratique Un aller-retour constant entre les mouvements et les élus des administrations publiques, y incluant le niveau municipal, afin dobtenir des mesures ou des programmes de support Une mobilisation forte des mouvements sociaux, tels que le mouvement des femmes et le mouvement syndical en faveur des nouvelles alternatives économiques

5 Un événement historique Sommet social et économique de 1996 Pour la première fois, les organisations communautaires participent de plein droit avec le gouvernement, le patronat et les syndicats, à un Sommet socio-économique Un résultat unique : léconomie sociale est reconnu par tous les acteurs sociaux, y compris le gouvernement, comme une stratégie de développement économique de plein droit avec le rapport «Osons la solidarité»

6 Expérience de Québec En , mise en place dune organisation de développement économique communautaire (DÉC) dans les quartiers en revitalisation Un partenariat des mouvements sociaux, incluant groupes communautaires de citoyens, des organisations déconomie sociale, une partie du patronat et les syndicats, en partenariat avec la municipalité et les autres niveaux de ladministration publique (fédéral et provincial) En 1998, mise en place du Centre local de développement, dont lactivité sétend à tout le territoire de la municipalité. Forte participation des mouvements sociaux, en partenariat avec la municipalité

7 Politique de soutien à lentreprenariat collectif Nouvelle politique annoncée le 2 novembre 2008 par le gouvernement du Québec Un plan de 5 ans Ajout de 16,7$ M pour de nouvelles initiatives Ce plan intégré dans les ministères à vocation économique et non plus seulement dans les ministère à vocation «sociale»

8 Quelques leçons Forte mobilisation des mouvements sociaux, des réseaux très diversifiés à chaque niveau, local, national (y inclus des réseaux sectoriels) Construction de partenariats avec les administrations, notamment les municipalités, condition essentielle dun développement local/territorial denvergure Une lutte constante afin de faire reconnaître les initiatives et de les inclure dans les politiques publiques

9 Difficultés de mises en oeuvre Le processus de construction dalliances et de réseaux multi-sectoriels est long et souvent ardu afin de trouver lintérêt commun Obtention de la reconnaissance des administrations est un processus, à recommencer continuellement, car les élus nont dhorizon que la prochaine élection

10 Quelles sont les valeurs ajoutées, les utilités, les progrès ? Obtention de politiques publiques permettant le déploiement dactivités économiques plus solidaires, répondant aux besoins des populations et des communautés Capacité de passer à de nouvelles étapes, répondre à de nouveaux défis, notamment par le renforcement du rôle du local dans léconomie (dans une vision de développement durable)

11 Quelles contributions proposeriez-vous pour passer à laction ? Mieux identifier les processus et échanger sur les expériences afin de développer, ou dinitier, une telle approche dans lensemble des sociétés Les seules politiques publiques qui réussiront sont celles qui auront été revendiquées et obtenues par la mobilisation des mouvements sociaux et par la participation citoyenne? Comment maintenir et renouveler la mobilisation de la société civile, la participation citoyenne, dans le temps?


Télécharger ppt "Participation démocratique et ancrage territoriale Expérience de Québec et du Québec Avril 2009 Yvon Poirier - Québec."

Présentations similaires


Annonces Google