La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faculté des arts et des sciences Département de physique Astronomie Extragalactique Cours 5: Paramètres des halos non-lumineux et matière sombre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faculté des arts et des sciences Département de physique Astronomie Extragalactique Cours 5: Paramètres des halos non-lumineux et matière sombre."— Transcription de la présentation:

1 Faculté des arts et des sciences Département de physique Astronomie Extragalactique Cours 5: Paramètres des halos non-lumineux et matière sombre

2 Faculté des arts et des sciences Département de physique Distribution de masse Supposons que la masse est distribuée sphériquement, la masse intérieure à r(kpc) peut sexprimer en terme de V(r) (km/sec): M(r) = ( x 10 5 ).r.V 2 (r) M sun (1) Si on différencie (1) (2) local = (1.85 x 10 5 )[V 2 /r (V/r)(dV/dr)] M sun /pc 3 (2) Si V =cste dV/dr =0 M(r) r (r) r -2

3 Faculté des arts et des sciences Département de physique Distribution de masse dans les galaxies spirales Vitesse maximum de rotation vs types Cercles ouverts: observations optiques Cercles fermés: observations HI Masse décroit Sa ->Sm (Brosche 1971.A&A, 13, 293)

4 Faculté des arts et des sciences Département de physique M/L dans les galaxies (M/L) B (r < r HO ) vs types Sa -> Sm pop. vieille -> pop. jeune

5 Faculté des arts et des sciences Département de physique Visible vs sombre Puche & Carignan 1991

6 Faculté des arts et des sciences Département de physique Kormendy, web page

7 Faculté des arts et des sciences Département de physique Kormendy 2004 (IAU220)

8 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre - Historique Zwicky étudie la dynamique de lamas Coma. Théo. du viriel masse est 4X plus grande que la somme des masses individuelles Zwicky étudie la dynamique de lamas Coma. Théo. du viriel masse est 4X plus grande que la somme des masses individuelles Smith étudie la dynamique de lamas de la Vierge même conclusion Smith étudie la dynamique de lamas de la Vierge même conclusion Freeman analyse la courbe de rotation HI de NGC 300 autant de matière sombre que de matière visible Freeman analyse la courbe de rotation HI de NGC 300 autant de matière sombre que de matière visible

9 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre Il ny a aucune raison de supposer que tous les types de matière dans lUnivers émettent des photons détectables: Il ny a aucune raison de supposer que tous les types de matière dans lUnivers émettent des photons détectables: Aucune raison pour que les processus de formation d* naient pas produit un grand nombre d* où M * < 0.08 M soleil Aucune raison pour que les processus de formation d* naient pas produit un grand nombre d* où M * < 0.08 M soleil

10 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre Si ce nétait de la transition de H à 21cm, on ignorerait ~10% de la masse visible des Sp (HI) La poussière dans les galaxies a été découverte parce que taille des grains ~ longueurs donde visibles (lumière pas seulement absorbée mais rougie)

11 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre Masse PAS CORRÉLÉE avec la lumière Masse PAS CORRÉLÉE avec la lumière 95% lumière M * > M soleil Environnement du Soleil Environnement du Soleil 95% masse M * < M soleil

12 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre – définition On appelle matière sombre nimporte quelle forme de matière qui német aucun photon détectable à aucune longueur donde (rayons-, rayons-X, UV, visible, IR, radio, …) du spectre électromagnétique mais dont lexistence est déduite uniquement par ses effets gravitationnels On appelle matière sombre nimporte quelle forme de matière qui német aucun photon détectable à aucune longueur donde (rayons-, rayons-X, UV, visible, IR, radio, …) du spectre électromagnétique mais dont lexistence est déduite uniquement par ses effets gravitationnels

13 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre Naines blanches: bien quun grand nombre ait pu sêtre refroidies jusquau point dêtre invisibles, elles ne sont pas de la matière sombre pcq on peut déduire leur présence par: Naines blanches: bien quun grand nombre ait pu sêtre refroidies jusquau point dêtre invisibles, elles ne sont pas de la matière sombre pcq on peut déduire leur présence par: 1.Létude de la densité des naines blanches p/r aux * de la SP dans lenvironnement solaire 2.Soit à laide des théories dévolution stellaire 3.Soit à partir de lhistoire de formation détoiles dans notre environnement

14 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre dans les spirales Dans les régions intérieures, la matière visible (gaz & étoiles) suffit à expliquer les vitesses de rotationDans les régions intérieures, la matière visible (gaz & étoiles) suffit à expliquer les vitesses de rotation À la fin du disque stellaire, la matière visible et la matière sombre contribuent à peu près également aux vitessesÀ la fin du disque stellaire, la matière visible et la matière sombre contribuent à peu près également aux vitesses Dans les régions extérieures, la masse est totalement dominée par la matière sombreDans les régions extérieures, la masse est totalement dominée par la matière sombre

15 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre dans les dIrrs Le halo de matière sombre domine à tous rayons Il y a même plus de matière lumineuse sous forme de gaz que sous forme détoiles 90% de la masse est sous forme de matière sombre

16 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre dans les amas NGC 2300 (rayons-X) NGC 2300 (rayons-X) Rayons-X = gaz chaud Rayons-X = gaz chaud Devrait se disperser Devrait se disperser Confiné par la matière sombre Confiné par la matière sombre

17 Faculté des arts et des sciences Département de physique Matière sombre Type dobjetDimensionRapport (M/L) % de matière sombre Environnement solaire100 pc3-533% Spirales30-50 kpc % Systèmes binaires kpc % groupes Mpc % Amas1-5 Mpc %

18 Faculté des arts et des sciences Département de physique Mass budget total = 1 (inflation) dark energy = 0.73 matter = 0.27 baryons = non-baryonic = 0.23

19 Faculté des arts et des sciences Département de physique Candidats matière sombre

20 Faculté des arts et des sciences Département de physique Mass budget Dans les galaxies (Fukugita 2004, IAU 220): – (étoiles) = – (HI & He) = – (H 2 ) = (galaxies) = gal / baryons = 7.5% DM dans les halos de galaxies baryons

21 Faculté des arts et des sciences Département de physique Conclusion DM dans les galaxies Modèles de distribution de masse implique que 50-90% matière est sombre dans les galaxies Matière lumineuse (étoiles & gaz) représente 7.5% baryons Halos sombres constituent au plus 15-65% baryons Donc, pas besoin de matière non-baryonique pour expliquer les halos sombres des galaxies (nexclut pas la possibilité de matière non-baryonique)

22 Faculté des arts et des sciences Département de physique DM dans les amas Observations X: DM amas ~ x10 DM galaxies Baryons ne peuvent suffire, donc besoin de matière non- baryonique: –HDM (hot dark matter): particle sans masse (ou masse très petite), donc se déplace ~ c (ex.: neutrinos) –CDM (cold dark matter): particule suffisamment massive pour se déplacer à des vitesses non-relativistes (ex: neutralinos) Différence importante pour la structure à grande échelle: grandes vitesses du HDM détruit les structures à petites échelles (cf.: simulations – ruled-out par COBE)

23 Faculté des arts et des sciences Département de physique DM Cosmologique Si inflation est correct, lUnivers est plat, = 1 et donc on a besoin de ~ 0.7 = énergie sombre


Télécharger ppt "Faculté des arts et des sciences Département de physique Astronomie Extragalactique Cours 5: Paramètres des halos non-lumineux et matière sombre."

Présentations similaires


Annonces Google