La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4 e leçon : Généalogie de la modernité. « Occident » « Occident » > < « Orient » < occidere : tuer, achever < occidere : tuer, achever « choc des civilisations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4 e leçon : Généalogie de la modernité. « Occident » « Occident » > < « Orient » < occidere : tuer, achever < occidere : tuer, achever « choc des civilisations."— Transcription de la présentation:

1 4 e leçon : Généalogie de la modernité

2 « Occident » « Occident » > < « Orient » < occidere : tuer, achever < occidere : tuer, achever « choc des civilisations » « choc des civilisations » Généalogie de la modernité

3 Le choc des civilisations (1993) Le choc des civilisations (1993) Samuel Huntington ( )

4 Lorientalisme. LOrient créé par lOccident (1978) Lorientalisme. LOrient créé par lOccident (1978) Edward Said ( )

5 « Europe » « Europe » civilisation avec une conscience commune civilisation avec une conscience commune pas dunification politique (« Empire ») pas dunification politique (« Empire ») Union Européenne Union Européenne Généalogie de la modernité

6 « Europe » : entité géographique floue « Europe » : entité géographique floue Généalogie de la modernité

7 « modernité » « modernité » dynamique historique: déclin de la tradition et accélération de lhistoire dynamique historique: déclin de la tradition et accélération de lhistoire « progrès » « progrès » technoscience > < désastres écologiques droits de lhomme > < colonialisme, etc. démocratie > < totalitarisme Généalogie de la modernité

8 « modernité » « modernité » démarre en Europe mais est devenue universelle démarre en Europe mais est devenue universelle – personne na le monopole de la modernité pas de nécessité historique mais bifurcation, contingence pas de nécessité historique mais bifurcation, contingence Généalogie de la modernité

9 « modernité » « modernité » = effondrement de lordre théologico- politique = effondrement de lordre théologico- politique -> émergence de lordre marchand Généalogie de la modernité

10 Ordre rituel: pouvoir religieux -> « sociétés premières » Ordre théologico-politique: pouvoir militaire -> « grandes civilisations » ( AJC) Ordre marchand: pouvoir économique -> « société moderne » (13 e ) Généalogie de la modernité

11 dans les Empires dans les Empires le P théologico-politique se méfie du P marchand le P théologico-politique se méfie du P marchand Europe : Europe : le P politique et P théologique sont en concurrence le P politique et P théologique sont en concurrence -> le P marchand sautonomise Généalogie de la modernité

12 Pape Grégoire VII Pape Grégoire VII Empereur Henri IV Empereur Henri IV Canossa Canossa querelle entre le Pape et lEmpereur

13 Villes-Etats : Venise

14 suzerains = propriété; allégeance suzerains = propriété; allégeance rois = appareil dEtat centralisé rois = appareil dEtat centralisé –P législatif –P administratif –P judiciaire Etats monarchiques

15 Généalogie de la modernité 2 scénarios modernité = autonomie (>< hétéronomie) – –accent sur le citoyen = acteur engagé, émancipé des appartenances communautaires modernité = individualisme (>< holisme) – –accent sur lhomme = entité singulière ayant sa valeur propre 15

16 autonomieindividualisme Athènes : raison Jérusalem : révélation 16

17 Cornélius Castoriadis ( ) philosophe & psychanalyste la base de la société nest pas matérielle (économique), mais imaginaire Linstitution imaginaire de la société (1974) 17

18 Cornélius Castoriadis imaginaire de lhétéronomie : sociétés qui simaginent instituées par un « Autre » (Dieux ou Dieu) – – pas de mise en question des fondements de la société imaginaire de lautonomie : sociétés qui sassument comme auto-instituées – –mise en question des fondements de la société 18

19 Cornélius Castoriadis Athènes = « germe » dautonomie a permis à la société moderne de devenir une société de lautonomie ; autonomie = menacée par le capitalisme individualisme + technique La montée de linsignifiance (1996) 19

20 Cornélius Castoriadis Critiques ED la civilisation grecque = asiatique Europe : redécouvre tardivement la culture grecque ce que lEurope hérite de la Grèce: la philosophie, pas la démocratie autonomie politique autonomie philosophique 20

21 Louis Dumont ( ) anthropologue Homo hierarchicus 1971 – –castes Inde = sociétés holistes Essais sur lindividualisme 1983 – –civilisation européenne = société individualiste 21

22 Louis Dumont anthropologue la source de lindividualisme moderne = la religion chrétienne Christ = être singulier - humain + divin 22

23 Louis Dumont anthropologue « moine » (< monos = seul) : valorisation de la conscience intérieure 23

24 Louis Dumont anthropologue engagement militant du fidèle 24

25 Louis Dumont anthropologue individualisme : base de la démocratie mais tentation holiste moderne non plus holisme religieux, mais politique nationalisme nazisme communisme stalinisme 25

26 éthique biblique judaïsme / christianisme / islam 1.Loi de Dieu accessible intérieurement 2. les hommes désobéissent : péché => les H sont responsables du Mal 3. Dieu pardonne => les H peuvent se sauver espérance : temps linéaire, histoire prophètes 26

27 Jérusalem la justice ordre, équilibre = don infini à Dieu le salut vivre heureux dans une Cité = combattre la misère morale du monde 27

28 AthènesJérusalem AthènesJérusalem éthique naturaliste éthique naturaliste prudence, raison prudence, raison la justice la justice = harmonie du Tout = harmonie du Tout linjustice linjustice =démesure, ignorance =démesure, ignorance éthique impérative éthique impérative charité, compassion charité, compassion la justice la justice = la Loi de Dieu = la Loi de Dieu linjustice linjustice = péché, désobéissance = péché, désobéissance 28

29 christianisme christianisme rapport compliqué entre religion et politique rapport compliqué entre religion et politique base antipolitique et anti-juridique base antipolitique et anti-juridique Judaïsme et islam Judaïsme et islam Moïse / Mahomet = chefs politiques Moïse / Mahomet = chefs politiques 29

30 Islam : le califat Islam : le califat Calife < khalîfa = « successeur » (du Prophète Calife < khalîfa = « successeur » (du Prophète chef politique => chef religieux chef politique => chef religieux –« Commandeur des Croyants » 632 -> 1924 (aboli par Atatürk) 632 -> 1924 (aboli par Atatürk) le religieux sous le contrôle du politique le religieux sous le contrôle du politique

31 Jésus-Christ Jésus-Christ < christos = oint < christos = oint Messie = envoyé de Dieu Messie = envoyé de Dieu Fin du Monde Fin du Monde = Royaume de Dieu 31

32 1. pas roi dIsraël –Royaume spirituel 2. Fils de Dieu –incarnation sacrifice sacrifice –Passion Jésus-Christ 32

33 « Préparer lavènement du Royaume de Dieu » « Préparer lavènement du Royaume de Dieu » eschatologie eschatologie < eschaton : dernier < eschaton : dernier

34 Quel rapport au pouvoir politique ? « Mon Royaume nest pas de ce monde » 34

35 Quel rapport au pouvoir politique ? « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » 35

36 « Entrée à Jérusalem » Rembrandt (17e) 36

37 anti-juridisme chrétien – –Loi des Romains – –Loi des Rabbins 37

38 ambiguïté du pouvoir théologico-politique chrétien : autonomie du pouvoir politique maintien des hiérarchies sociales et politiques christianisme mouvement de libération politique 38

39 v° révolte des paysans Allemagne 1525 Martin Luther >< Thomas Müntzer 39

40 v° théologie de la libération Gustavo Gutiérrez, Théologie de la libération (1972) Gustavo Gutiérrez, Théologie de la libération (1972) « cette conception d'un Jésus politique, révolutionnaire, du dissident de Nazareth, n'est pas en harmonie avec l'enseignement de l'Église » « cette conception d'un Jésus politique, révolutionnaire, du dissident de Nazareth, n'est pas en harmonie avec l'enseignement de l'Église » (Jean-Paul II) (Jean-Paul II) 40

41 ambiguïté du pouvoir théologico-politique chrétien : supériorité du pouvoir spirituel « tout pouvoir vient de Dieu » « tout pouvoir vient de Dieu » Saint Paul, Romains, 13,1 41

42 ambiguïté du pouvoir théologico-politique chrétien : – –autonomie du pouvoir politique – –supériorité du pouvoir spirituel

43 Saint Augustin 354 /

44 Saint Augustin Hippone Hippone Confessions Confessions La Cité de Dieu La Cité de Dieu 44

45 « misère de lhomme « misère de lhomme sans Dieu » péché originel péché originel prédestination prédestination Saint Augustin 45

46 La Cité de Dieu Sac de Rome (410) Alaric Saint Augustin Saint Augustin 46

47 Cité terrestre « lamour de soi jusquau mépris de Dieu» Cité céleste « lamour de Dieu jusquau mépris de soi » Saint Augustin Saint Augustin 47

48 Cité céleste Cité terrestre Saint Augustin Saint Augustin 48

49 « Sans la justice, en effet, les royaumes sont-ils autre chose que de grandes troupes de brigands ? Et quest-ce quune troupe de brigands, sinon un petit royaume ? Car cest une réunion dhommes où un chef commande, où un pacte social est reconnu, où certaines conventions règlent le partage du butin. Si cette troupe funeste, en se recrutant de malfaiteurs, grossit au point doccuper des villes, de subjuguer des peuples, alors elle sarroge ouvertement le titre de royaume, titre qui lui assure non pas le renoncement à la cupidité, mais la conquête de limpunité. Cest une spirituelle et juste réponse que fit à Alexandre le Grand ce pirate tombé en son pouvoir. quoi penses-tu, lui dit le roi, dinfester la mer ? quoi penses-tu dinfester la terre ? répond le pirate avec une audacieuse liberté. Mais parce que je nai quun frêle navire, on mappelle corsaire, et parce que tu as une grande flotte, on te nomme conquérant » (La Cité de Dieu, Livre IV, 4).

50 quasi-juspositivisme le fondement du droit la Nature = Dieu base de toute légitimité : Evangile le Prince chrétien met « sa puissance au service de la Majesté divine pour étendre le plus possible le culte de Dieu » Saint Augustin Saint Augustin 50

51 « révolution papale » « révolution papale » Pape Grégoire VII 1073 Pape Grégoire VII 1073

52 tentation impériale Grégoire VII (1073) « seul le Pape est universel » 3 e scénario « catholique » modernité : Rome ?

53 Grégoire fait réétudier le droit romain Grégoire fait réétudier le droit romain Irnérius Irnérius compilations de Justinien (6 e ) compilations de Justinien (6 e ) Corpus juris civilis Corpus juris civilis Bologne : 1 ère Université (1080) Bologne : 1 ère Université (1080) renaissance du droit

54 lEglise veut contrôler la vie sociale à travers le droit lEglise veut contrôler la vie sociale à travers le droit –naissances, éducation, mariage, héritages, contrats échanges, etc. le P politique va reprendre linstrument et supplanter lEglise le P politique va reprendre linstrument et supplanter lEglise -> Etats monarchiques -> Etats monarchiques renaissance du droit

55 Rois / marchands Rois / marchands juristes (« légistes ») juristes (« légistes ») –magistrats –avocats (13 e ) Louis IX (13 e ) rend la justice sous un chêne Louis IX (13 e ) rend la justice sous un chêne renaissance du droit

56 Rome = synthèse de Rome = synthèse de – la Raison grecque : Athènes – lindividualisme chrétien : Jérusalem ? Généalogie de la modernité

57 autre hypothèse : autre hypothèse : modernité : déviation, subversion modernité : déviation, subversion monastères, universités: redécouverte souterraine de la liberté de pensée monastères, universités: redécouverte souterraine de la liberté de pensée Généalogie de la modernité

58 subversion du grand récit théologique par la raison philosophique subversion du grand récit théologique par la raison philosophique subversion du rationalisme philosophique par la compassion chrétienne subversion du rationalisme philosophique par la compassion chrétienne double subversion de Dieu / Nature double subversion de Dieu / Nature -> espace libre pour lHomme Généalogie de la modernité

59 Le nominalisme « via moderna » franciscanisme St François dAssise St François dAssise (13 e ) (13 e ) Ordre des frères mineurs Ordre des frères mineurs

60 conflit avec la Papauté conflit avec la Papauté résistance politique et intellectuelle résistance politique et intellectuelle errants, mendiants errants, mendiants François dAssise ( )

61 pauvreté pauvreté « non-droit » « non-droit » partisans de lEmpereur partisans de lEmpereur –« rendez à César » François dAssise ( )

62 Court traité du Court traité du pouvoir tyrannique Traité des pouvoirs Traité des pouvoirs impérial et pontifical Guillaume dOccam ( )

63 Umberto Eco Le nom de la rose Guillaume de Baskerville Guillaume dOccam ( )

64 les « réalistes » les « réalistes » –Platon : Idées –Aristote : Formes les Idées ne sont pas des constructions mentales, elles sont réelles les Idées ne sont pas des constructions mentales, elles sont réelles la « querelle des universaux »

65 La voie naturaliste Saint Thomas dAquin Somme théologique

66 éthique impérative éthique impérative –Christ éthique naturaliste éthique naturaliste –Aristote droit naturel objectif droit naturel objectif Saint Thomas dAquin

67 les « nominalistes » les « nominalistes » seuls les individus existent seuls les individus existent les idées les idées = constructions = noms la « querelle des universaux »

68 1. la pensée est langage « le rasoir dOccam » : « le rasoir dOccam » : = ne pas multiplier les entités explicatives au-delà de ce qui est nécessaire = ne pas multiplier les entités explicatives au-delà de ce qui est nécessaire la « querelle des universaux »

69 Guillaume dOccam ( ) 2. il ny a de réalité quindividuelle holisme du droit naturel holisme du droit naturel = individualisme = individualisme individu = volonté individu = volonté

70 Guillaume dOccam ( ) le droit dun individu : le droit dun individu : droit romain : la part qui lui revient dans lordre objectif des choses droit romain : la part qui lui revient dans lordre objectif des choses –> primat du droit objectif via moderna : sa volonté (besoins, désirs, intérêts via moderna : sa volonté (besoins, désirs, intérêts –> primat du droit subjectif


Télécharger ppt "4 e leçon : Généalogie de la modernité. « Occident » « Occident » > < « Orient » < occidere : tuer, achever < occidere : tuer, achever « choc des civilisations."

Présentations similaires


Annonces Google