La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LUnivers la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution Armel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LUnivers la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution Armel."— Transcription de la présentation:

1 LUnivers la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution Armel Boutard

2 Lévolution après le Big Bang ans

3 La théorie du Big Bang

4 Le rayonnement fossile (mm) Intensité relative T = 2,73 K Arno Penzias (gauche) et Robert Wilson ont détecté le rayonnement fossile en 1965 (Prix Nobel)

5 Labondance relatrive des éléments légers densité actuelle de lunivers (g/cm³) masse critique c = g/cm³ m p = 1, g

6

7 Le rayonnement fossile Composante dipolaire de leffet Dopler dû au mouvement de la Terre par rapport au rayonnement fossile, v = 400km/s, somme vectorielle du mouvement de la Terre autour du Soleil, du soleil autour de la Galaxie et de la Galaxie dans le groupe local et le super amas de la Vierge ans ou 1, s après le Big Bang = 53 GHz T = 2,7 K

8 Le rayonnement fossile = 53 GHz T = 2,7 K Fluctuations primordiales du rayonnement fossile au niveau de 0,001%

9 Linflation cosmique, une croissance de du volume en seconde Les lignes donnent la direction de polarisation du rayonnement

10 Croissance des fluctuations de densité Les premières étoiles: ans ou 6, s après le Big Bang

11 Vue en profondeur des galaxies

12 Ce ciel qui nous entoure La structure hiérarchisée de lUnivers les super-amas de galaxies (cinq à six amas), m S les amas (des milliers de galaxies), m S les groupes de galaxies (une dizaine), 10 9 m S les galaxies (100 à 1000 milliards détoiles) les étoiles, < 100 m S les planètes

13 Lapparition des forces de la nature temps après le Big Bang température énergie des particules électromagnétique nucléaire faible s10 13 K 1 Gev maintenant, 4, s après le Big Bang 3 K10 -4 ev s K10 19 Gev force universelle s gravitationnelle K10 14 Gev force de la grande théorie unifiée électrofaible nucléaire forte s K 100 Gev

14

15 Les composants de lUnivers La matière «ordinaire» ( protons, neutrons et électrons) qui interagit par le biais des grandes forces en particulier la gravitation et les rayonnements électromagnétiques. Les neutrinos ont aussi une masse La matière «noire», car elle ninteragit pas avec les rayonnements électromagnétiques, de nature inconnue, interagit par le biais de la gravitation (85% de toute la matière) Lénergie sombre, forme inconnue dénergie répulsive

16 La matière noire de lUnivers équilibre dune masse (m) en rotation : GM m/d² = m v²/d doù: v = (GM/d) ½ courbe A mais:mesures courbe B Conclusion: existence dune grande quantité de matière «noire» dans les régions extérieures des galaxies Distribution: dans les galaxies naines, la matière noire prédomine partout, même au centre dans les galaxies spirales, la matière noire réside principalement dans les régions extérieures; elle est plus prépondérante dans les galaxies spirales qui ont formé moins détoiles et qui possèdent encore une fraction significative de leur masse sous forme gazeuse Interface, nov-déc. 1996, p.34

17 La matière noire (la masse manquante) Collision entre deux amas de galaxies: en rouge la matière «visible» telle que délimitée par le rayonnement R-X et en bleu la matière «sombre» déduite de la mesure de la masse totale telle que définie par leffet de lentille subie par la lumière déviée de galaxies lointaines

18 Lénergie sombre Forme inconnue dénergie répulsive, uniformément distribuée dans lUnivers (densité de lordre de kg/m³), à lorigine de laccélération du mouvement dexpansion (observation récente) Elle affecte également les étoiles, galaxies et amas de galaxies Autre conclusion possible, à léchelle des galaxies et au- delà, la loi de la gravitation diffère de celle que nous connaissons aux plus petites échelles (rejetée actuellement)

19 La densité critique et le futur de lUnivers c ~ kg/m³ de lordre de 10 atomes dhydrogène /m³ dunivers évaluations actuelles matière visible : = 0,01 c masse des neutrinos : 0,03 c Matière noire : 0,23 c énergie sombre: 0,73 c évolution de lUnivers ouvert: c plat: c fermé: c Interface, nov-déc. 1996, p.36

20 M 0 masse solaire Dossier, Pour la science, «Galaxies: fenêtres sur lUnivers», n 0 56, juillet-septembre 2007, p.82 La hierarchie des structures cosmiques

21 Courbe de lumière dune supernova Mesures de supernovae à différents redshift M densité de matière densité dénergie noire

22 Les univers multiples la partie observée de notre univers : années lumières notre bulle, un univers de années lumières un nouveau Big Bang

23 La théorie des cordes et la création continue dUnivers 2. Les deux «membranes» rentrent en collision par leurs «vaguelettess», lénergie collossale générée par ces interactions donne naissance à un bébé univers, les deux membranes se repoussent violemment 3. Lunivers naissant prend de lexpansion. Lanisotropie propre au processus initial se retrouve alors et lévolution reprend les séquences de la théorie du Big bang 1. Deux univers «membranes» pratiquement vides, sattirent mutuellement 1 cycle 10 9 ans 4. Lexpansion est telle que la densité tombe et lattraction continue entre les deux membranes va générer un nouveau cycle

24 Discover, mai 2005, p.14

25 Grande Ourse Le Lion Cassiopée maintenant dans ans Les signes du Zodiac

26 La précession des équinoxes et les signes du Zodiac

27 Lastrologie : science exacte ou énoncés de lieux communs ?


Télécharger ppt "LUnivers la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution la création de lUnivers selon la théorie du «Big Bang» son évolution Armel."

Présentations similaires


Annonces Google