La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Soumission des données en Afrique francophone et lusophone : un bilan globalement satisfaisant mais ….

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Soumission des données en Afrique francophone et lusophone : un bilan globalement satisfaisant mais …."— Transcription de la présentation:

1 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Soumission des données en Afrique francophone et lusophone : un bilan globalement satisfaisant mais ….

2 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Plan de la présentation: Bilan de la soumission des données des pays de la région (progrès, avancée ou stagnation, recul) Taux de réponse QA, QB, QC, module régional »Comparaison dans le temps et dans lespace 2. Bilan des problèmes les plus fréquemment rencontrés ainsi que les « nouveaux » problèmes dans la région ces dernières années questionnaire par questionnaire

3 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Rappel du rôle et du mandat de lISU l LISU : Principale source de données comparables sur léducation à léchelle mondiale Statistiques de lenseignement préprimaire au niveau supérieur des données financières consacrées à lEducation Responsable et gardien de la CITE (fournit des conseils pour une utilisation efficace et cohérente de la CITE)

4 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Les différentes enquêtes de lISU Comporte trois questionnaires anuelles : A, B & C A : du préprimaire au post secondaire non supérieur B : questionnaire sur le financement de lEducation C :questionnaire sur lenseignement supérieur Introduction du module régional en ASS en 2011 Questionnaire sur le temps destiné à lenseignement

5 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Les différentes enquêtes de lISU

6 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Les principaux utilisateurs des données de lISU l Les États membres de lUNESCO l ACDI, DFID ET USAID l DSNU Objectifs du Millénaire pour le développement et les Annuaires statistiques l PNUD Rapport mondial sur le développement humain l UNICEF État des enfants dans le monde l UNESCO- Recueil de données mondiales sur léducation (ISU) - EPT– Le rapport sur le suivi de lÉducation pour tous - Les femmes en sciences l FNUAP l OMS l Banque mondialeIndicateurs du développement dans le monde l ADEA outlook database

7 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Autres utilisations/disséminations de nos données Site web de lISU (actualisé 3 fois par an) Organismes officiels téléchargent directement nos données sur notre site web pour leur publication

8 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Autres utilisations/disséminations de nos données Site web de lISU (actualisé 3 fois par an) Organismes officiels téléchargeant directement nos données sur notre site web pour leur publication 2 partenaires financiers /utilisateurs clés de nos données Millénium Challenge Corporation Global Partnership for Education (ancien FTI)

9 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Taux de réponse année 2012 (1 mois après léchéance) Questionnaire A : 87% soit 20 pays sur 23 Questionnaire B : 35% soit 8 pays sur 23 Questionnaire C : 48 % soit 11 pays sur 23 Module régional 87 % soit 20 pays sur 23 tous les pays ayant répondu au QA ont répondu au module

10 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Comparaison dans le temps sur la ponctualité de la soumission (un mois après léchéance) ?

11 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Taux de retour du questionnaire A par région (%): une avance par rapport aux autres régions

12 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Taux de retour du questionnaire C par région (%): une performance moyenne

13 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Taux de retour des questionnaires B : encore faible… comme pour les autres régions

14 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Au delà des taux de réponse, quen est il de la qualité des données soumises? l Disponibilité, ponctualité : Une ponctualité satisfaisante en terme de taux de réponse au questionnaire A Performance moyenne pour le questionnaire C (enseignement supérieur) Recul dans la soumission du Questionnaire de Financement de léducation

15 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Aspects de la qualité des données : Disponibilité, ponctualité des taux de réponse satisfaisant au questionnaire A 1 seul pays na envoyé aucune statistique en matière déducation pour la deuxième année consécutive Données récentes (au plus tard 2010) existent pour les 23 pays Tous les pays ont soumis le module régional dès la deuxième année de collecte 11 pays ont soumis avant léchéance du 30 avril (12 en juin 2011) 3 pays sont à jour sur les 3 questionnaires 2012 (contre 12 en juin 2011).

16 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Performance moyenne pour le questionnaire C (enseignement supérieur) 2 pays ont soumis récemment pour la première fois 4 pays nont jamais soumis les données du supérieur ou nont pas soumis depuis plus de 5 ans 4 pays qui ont lhabitude de soumettre à temps, nont pas encore envoyé le questionnaire (raisons de ce retard?)

17 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Recul dans la soumission du Questionnaire de Financement de léducation Performance moyenne pour le questionnaire C (enseignement supérieur) 2 pays ont soumis récemment pour la première fois 4 pays nont jamais soumis les données du supérieur ou nont pas soumis depuis plus de 5 ans 4 pays qui ont lhabitude de soumettre à temps, nont pas encore envoyé le questionnaire (raisons de ce retard?) Recul dans la soumission du Questionnaire de Financement de léducation Le taux de réponse a diminué (passé de 48% à 35%) 4 pays nont fourni aucune donnée financière quelconque depuis au moins 5 années consécutives

18 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Au delà des taux de réponse, quen est il de la qualité des données soumises? l Recul dans la quantité de données fournies Des pays qui avaient fournis des données désagrégées nen fournissent plus ou en fournissent moins ( désagrégation par sexe, par institution, public ou privé, formation des enseignants, données par âge, par CITE, par domaines détudes ). Raison de ce recul? Moins de données dans le formulaire de recensement scolaire? réponse rapide au prix de la quantité de données envoyées La collecte de données dans certains niveaux et programmes ne sont pas régulières ou sont partielles (ETP, public seulement) l Recul dans la qualité/fiabilité des données Beaucoup de données envoyées ne sont pas utilisables et ne peuvent être publiées. Les indicateurs obtenues sont aberrants.

19 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Aspects de qualité des données: cohérence des données statistiques envoyées l Statistiques envoyées ne sont pas toujours cohérentes dans le temps et dans lespace Définition (enseignants formés) ou classification appliquées (public/privé) peuvent varier dune année sur lautre Inconsistance avec les autres sources de données (annuaires, documents officiels du pays, DSRP…) Inconsistance à lintérieur même du questionnaire (même données, valeurs différentes à différents endroits du questionnaire) Variations très importantes des données (avec pas ou peu de justifications )

20 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Au delà des taux de réponse, quen est il de la qualité des données soumises? l Recul dans lapplication des normes, concernant notamment lapplication de la CITE Qd un niveau peu connu, inclusion dans certains niveaux plus connus de la CITE (technique niveau CITE 3 ou CITE 5) Programme classé suivant létablissement dans lequel il est fourni (Programme de CITE4 fourni au sein dune université sera classé comme relevant du supérieur; exple Capacité droit ) Programme classé suivant le M de rattachement (BTS rattaché au M de ETP, classé CITE 4 au lieu du supérieur

21 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Au delà des taux de réponse, quen est il de la qualité des données soumises? l Aspects de la qualité des données : méconnaissance de la CITE Programme de même nom classé dans un même niveau de la CITE (formation des enseignants classés CITE 4 or certains relèvent de 3, dautres de 5…) Distinction entre léducation des adultes et le deuxième cycle du secondaire général Assigner aux enseignants des niveaux spécifiques de la CITE quand ils enseignent à différents niveaux dans les programmes

22 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Aspects de qualité des données: cohérence des données statistiques envoyées Nous avons demandé la resoumission totale ou partielle de plusieurs questionnaires cette année suite à de graves inconsistances et des problèmes rencontrés

23 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Principaux problèmes dans la région pour le Q A : Préprimaire Données par âge: certains pays nont jamais pu fournir les données par âge du préprimaire Les effectifs des élèves envoyés ne sont pas conformes à la CITE (inclusion de programmes de crèches et garderies…) Effectifs des enseignants envoyés incluent le personnel administratif Incluent dans primaire Niveau souvent négligé Le M d E fait la collecte mais partielle (Difficultés de collecte des données du préprimaire privé) Ce niveau reste souvent sous la supervision dautres Ministères (peu de collecte, pas de réponse ou réponse tardive,…)

24 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Principaux problèmes rencontrés dans la région QA : primaire l les données par âge sont manquantes ou non fiables indicateur TNS, ou nouveaux entrants par âge sont pourtant des indicateurs clés EPT ou GPE l Les effectifs des enseignants envoyés De mauvaise qualité et en fin de compte non utilisables incluent parfois le personnel administratif sans activité enseignante l Pas de données ou des données problématiques pour les redoublants (impact sur taux d achèvement) l Données sur les diplômés sont souvent manquantes è 10 pays ont fourni des données publiables pour les diplômés du primaire pour lannée en cours è 16 pays disposent des données publiables sur les diplômés si on couvre la période mais les résultats de 4 pays ne sont pas publiables (sous couverture, effectifs inscrits – et non diplômés - sont fournis …)

25 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Principaux problèmes dans la région: secondaire Données manquantes ou partielles pour lETP empêchant la publication des données du secondaire totale ou retardant la soumission des données Données par âge empêchant le calcul des taux nets de scolarisation Les enseignants: couverture incomplète, qualité des données laisse parfois à désirer Données sur les redoublants (parfois problématiques) Problèmes de classification des programmes de lETP entre les niveaux de la CITE (tous les programmes ETP classés dans le niveau 3, pour 2 pays) Données sur le diplômés secondaire 1 er cycle rares (pourtant indicateur de référence FTI)

26 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Un bilan positif mais… l La région semble avoir répondu à la demande croissante des données è Des soumissions dans les délais ou en avance malgré laddition du module ou de thèmes supplémentaires

27 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Mais quelques anciens et nouveaux axes damélioration sont à signaler Améliorer la quantité et la qualité des données soumises concernant Données désagrégées en général par âge Secteur Par orientation (ETP) Par domaines détudes les données sur les enseignants Lapplication de la CITE

28 UNESCO INSTITUTE for STATISTICS l Merci


Télécharger ppt "UNESCO INSTITUTE for STATISTICS Soumission des données en Afrique francophone et lusophone : un bilan globalement satisfaisant mais …."

Présentations similaires


Annonces Google