La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lhiver Anna de Noailles ( Le cœur innombrable) Par Nanou et Stan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lhiver Anna de Noailles ( Le cœur innombrable) Par Nanou et Stan."— Transcription de la présentation:

1

2 Lhiver Anna de Noailles ( Le cœur innombrable) Par Nanou et Stan

3 Cest lhiver sans parfum ni chants, Dans le pré, les brins de verdure Percent de leurs jets fléchissants La neige étincelante et dure

4 Quelques buissons gardent encor Des feuilles jaunes et cassantes Que le vent âpre et rude mord Comme font les chèvres grimpantes

5 Et les arbres silencieux Que toute cette neige isole Ont cessé de faire entre eux Leurs confidences bénévoles

6 Bois feuillus qui, pendant lété, Au chaud des feuilles cotonneuses Avez connu les voluptés Et les cris des huppes chanteuses

7 Vous qui dans la douce saison, Respiriez la senteur des gommes, Vous frissonnez à lhorizon Avec des gestes quon les hommes

8 Vous êtes las, vous êtes nus, Plus rien dans lair ne vous protège, Et vos cœurs tendres ou chenus Se désespèrent sur la neige

9 Et près de vous, frères orgueilleux Le sapin où le soleil brille Balancent ces fruits écailleux Qui luisent entre les aiguilles

10 La comtesse Anna-Élisabeth de Noailles, née princesse Bibesco Bassaraba de Brancovan, est une poétesse et romancière française, d'origine roumaine, née à Paris le 15 novembre 1876 et morte à Paris le 30 avril 1933 Biographie Née à Paris, descendante des familles de boyards Bibescu de Roumanie, elle est la fille du prince Grégoire Bibesco Bassaraba de Bassaraba lui-même fils du prince valaque Georges Bibesco et de la princesse Zoé Bassaraba de Brancovan. Sa mère est la pianiste grecque Raluca Moussouros, à qui Paderewski dédia nombre de ses compositions. Sa tante, la princesse Hélène Bibesco, a joué un rôle actif dans la vie artistique parisienne à la fin du XIXe siècle jusqu'à sa mort en Anna est la cousine germaine des princes Emmanuel et Antoine Bibesco, amis intimes de Proust. En 1897 Anne-Élisabeth, dite Anna, épouse, à l âge de 19 ans, le comte Mathieu de Noailles ( ), quatrième fils du septième duc de Noailles. Le couple, qui fait partie de la haute société parisienne de l'époque, aura un fils, le comte Anne Jules ( ). Anna de Noailles fut la muse et entretint une liaison avec Henri Franck normalien et poète patriote proche de Maurice Barrès, frère de Lisette de Brinon et cousin d'Emmanuel Berl, mort de tuberculose à 24 ans en Elle fut également rendue responsable du suicide, en 1909, du jeune Charles Demange, un neveu de Maurice Barrès qui souffrait pour elle d'une passion qu'elle ne partageait pas. Au début du XXe siècle, son salon de l'avenue Hoche attire l'élite intellectuelle, littéraire et artistique de l'époque parmi lesquels Edmond Rostand, Francis Jammes, Paul Claudel, Colette, André Gide, Maurice Barrès, René Benjamin, Frédéric Mistral, Robert de Montesquiou, Paul Valéry, Jean Cocteau, Alphonse Daudet, Pierre Loti, Paul Hervieu, l'abbé Mugnier ou encore Max Jacob, Robert Vallery-Radot et François Mauriac. C'est également une amie proche de Clemenceau. En 1904, avec d'autres femmes, parmi lesquelles Julia Daudet et Judith Gautier, fille de Théophile Gautier, Anna de Noailles crée le prix « Vie Heureuse », issu de la revue du même nom, qui deviendra plus tard le prix Fémina, récompensant la meilleure œuvre française écrite en prose ou en poésie. …../….

11 Elle meurt en 1933 dans son appartement de la rue Scheffer, et est inhumée au cimetière du Père-Lachaise à Paris, mais son cœur repose au cimetière d'Amphion-les-Bains. Distinctions Elle fut la première femme commandeur de la Légion d'honneur ; la première femme reçue à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique (au fauteuil 33 ; lui ont succédé Colette et Cocteau). Elle était aussi membre de l'Académie roumaine. En 1920 son premier recueil de poèmes (Le cœur innombrable) est couronné par l'Académie française ; en 1921 elle en reçoit le Grand prix de littérature. Plus tard l'Académie française créera un prix en son honneur. Elle a été décorée de l'Ordre du Sauveur de Grèce et de Pologne. Nanou et Stan le 17/06/2014


Télécharger ppt "Lhiver Anna de Noailles ( Le cœur innombrable) Par Nanou et Stan."

Présentations similaires


Annonces Google