La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Si lhistoire nous a oublié, nous avons le devoir de ne pas oublier notre histoire CONFERENCE - DEBAT: Les professionnels dorigine Africaine dans le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Si lhistoire nous a oublié, nous avons le devoir de ne pas oublier notre histoire CONFERENCE - DEBAT: Les professionnels dorigine Africaine dans le."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Si lhistoire nous a oublié, nous avons le devoir de ne pas oublier notre histoire CONFERENCE - DEBAT: Les professionnels dorigine Africaine dans le domaine de santé en Belgique : Problématique et incidences socio- économiques For, we can no longer afford to remain the footnote of history …….. Afax

4 Agenda Mot de bienvenue Introduction Impacts socio-économiques en Belgique Impacts socio-économiques pour lAfrique Synthèse Conclusion

5 Introduction

6 Le saviez-vous? : Africains ont quitté le continent pour les pays industrialisés , ce chiffre a atteint Depuis 1990, personnes au moins quittent le continent chaque année. (CENUA) Plus de la moitié des étudiants africains restent dans les pays industrialisés où ils ont étudié expatriés non africains coûtent 4 milliards de dollars chaque année au pays africains Commission Economique de NU pour lAfrique

7 Et dans le domaine de la santé? Au moins 60 % des médecins formés au Ghana dans les années 80 ont quitté le pays. (PNUD) : Première vague - retour 1980 – Présent: > 80% - établis dans le pays hôte Pénurie détudes statistiques – le rôle dAfax Ordre: Hainaut(5600) ; Brabant (9950) : 1,45% (*) En tenant compte que des inscriptions à partir de 1990 : 6,1% PNUD: Programme de Nations Unies pour le développement (*) : Exclus dautres secteurs: infirmière, aides soignantes, etc..

8 Implications en Belgique Une contribution concrète à lamélioration de la qualité des soins de santé en Belgique un moteur dintégration au sein de la population hôte – ghettoïsation un facteur de différenciation positive de limmigré africain Une contribution proportionnellement significative au financement des pensions de retraites etc..

9 Implications pour lAfrique Fuite des cerveaux et des cadres (-) Frein au développement Perte de qualité des systèmes de santé Manque à gagner fiscal Mauvais investissement Transfert de capitaux (+) Aide médicale (+) Relais dans la coopération médicale (+)

10 Conclusion

11 De " brain drain " à " brain gain " Création dune clinique qui sintéresserait en priorité aux pathologies propres aux africains. Base: professionnels de santé dorigine africaine, mais pas exclusivement. Evolution vers une structure médicale permettant: le transfert de technologie les échanges avec les hôpitaux ou autres structure de santé en Afrique la recherche sur les pathologies rencontrées sur le continent En collaboration avec Université Libre Internationale

12 Création dun site web à destination des professionnels de santé dorigine africaine: La mise en réseau Léchange dinformations en Belgique et avec lAfrique avec le public De " brain drain" à " brain gain" " la population qualifiée expatriée peut être considérée comme un avantage potentiel plutôt quune perte définitive "

13 Solutions South African Network of Skills Abroad (SANSA) offrir de former leurs homologues sud-africains ou bien proposer de les aider dans leurs recherches faciliter des contacts commerciaux communiquer des informations sur des recherches introuvables en Afrique du Sud contribuer au transfert de technologie la population qualifiée expatriée peut être considérée comme un avantage potentiel plutôt quune perte définitive. ces liens sporadiques, exceptionnels et limités peuvent maintenant devenir systématiques, denses et multiples.


Télécharger ppt "Si lhistoire nous a oublié, nous avons le devoir de ne pas oublier notre histoire CONFERENCE - DEBAT: Les professionnels dorigine Africaine dans le."

Présentations similaires


Annonces Google