La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

- cours 10 - Les campagnes I. Société agricole, pouvoir tribal II. Le Kurdistan ottoman III. Le Liban et les émirats hétérodoxes IV. Raqqa et la sédentarisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "- cours 10 - Les campagnes I. Société agricole, pouvoir tribal II. Le Kurdistan ottoman III. Le Liban et les émirats hétérodoxes IV. Raqqa et la sédentarisation."— Transcription de la présentation:

1 - cours 10 - Les campagnes I. Société agricole, pouvoir tribal II. Le Kurdistan ottoman III. Le Liban et les émirats hétérodoxes IV. Raqqa et la sédentarisation des tribus HIS 4665 L’Empire ottoman Stefan Winter

2 I. Société agricole, pouvoir tribal 1. La population de l’Empire 2. L’agriculture 3. Les tribus

3 1. La population de l’Empire 1525 : 12,5 millions ? 1600 : 22 millions ?  faible densité de population (/km 2 ) Pays-Bas112 Italie97 France86 G.-B.56 Empire ottoman - Europe 41 Empire ottoman – Asie 20

4 une population mobile  pression démographique  nomadisme  déportations (sürgün)  exode rural  réfugiés et immigrés –Juifs, Circassiens, Russes, Allemands…  révoltes Kızılbaş et Celali

5 2. L’agriculture  propriété d’État (miri) : 85 %  propriété privée (mülk et vakıf) : 15 %  impôts proportionnels –autres prestations (cizye, avarız)  blé, orge, maïs –soie, coton, noix de galle (sur les fermes mülk)  oppression fiscale –exode rural, banditisme

6 Le pouvoir tribal  pouvoir des ayan –armée privées ; monétarisation  le problème mercenaire –levent, saruca & sekban  le prestige des tribus –paysans « pas liés à leur terre »?  recul de l’État

7 3. Les tribus  prestige historique –origines des Ottomans  rôle essentiel économique –bêtes de somme, viande, lait, cuir  importance politique –transport ; guerre  facteur de cohésion social –société multi-ethnique, multi- confessionnelle

8 les confédérations tribales  Boz Ulus : 40,000 maisonnées ?  créations artificielles ? –en flux constant  sancaks « mobiles » –avec leurs propres kadı  forces de frappe et de colonisation –institution de derbend (protection de nœuds cruciaux)  imposition par le vakıf impérial –centralisation du contrôle étatique ?

9 II. Le Kurdistan ottoman 1. Les origines des Kurdes 2. L’intégration dans l’Empire

10 1. Les origines des Kurdes  peuple de langue indo-Européen –dialectes Kurmanci, Sorani, Zaza…  originaires des montagnes Zagros –migration vers le Nord-Ouest –contact avec le monde arabe, Xe siècle  diffusion en Anatolie, chaîne du littoral syrien –nomadisme en montagne

11

12 2. L’intégration dans l’Empire  autonomie locale depuis le moyen-âge  conflit Ottoman-Safavide, 16e siècle  ralliement des émirats (sunnites) aux Ottomans après Çaldıran (1514) –diplomatie de Idris Bedlisi  reconnaissance de leur autonomie –hükümet (province autonome) –Ekrad beğliği (poste de sancak héréditaire)  utilisation floue du terme « Kürdistan »

13 Le Kürdistan ottoman Euphrate Tigre Kilis Hisnkeyfa Bedlis Cizre Hakkari Soran Imadiye Erdelan

14 III. Le Liban et les émirats hétérodoxes 1. L’institution de l’« émirat » 2. Le Liban sous les Ottomans 3. Le régime Shihabi

15 1. L’institution de l’« émirat »  émir (beğ) : commandant militaire –ainsi que chef de tribu  sous les Mamlouks : cooptation des grands chefs bédouins –protection du pèlerinage, des voies de commerce  cooptation des guerriers druzes –protection du littoral libanais contre les croisés –rang dans l’armée provincial  système repris par les Ottomans –çöl beğliği

16 2. Le Liban sous les Ottomans  les émirats tribaux –Bekaa (Chiites) – beğs de Homs (1586) –Shuf (Druzes) – beğs de Safed  l’instrument de l’iltizam  famille Ma’n (origines kurdes !) –domination des fermes fiscales –contacts indépendants avec l’Europe –base de pouvoir autonome ?

17 1579 Le Mont Liban géographique TRIPOLI DAMAS Sayda Beyrouth

18 1660 Le Mont Liban maronite TRIPOLI DAMAS Sayda Beyrouth

19 3. Le régime Shihabi  1697 : succession des Shihabis à l’« émirat » –parents sunnites (!) des Ma’n  subjugation des autres mültezim –Hamada (chiites) du Liban-Nord  financement par la France –conversion au maronitisme  zone d’autonomie « naturelle »?

20 IV. Raqqa et la sédentarisation des tribus  province « artificielle » (1586) –front pionnier ; importance stratégique  guerre de 1683 et réformes Köprülü –pertes de territoires en Europe –réfugiés musulmans –vide de pouvoir en Anatolie  poussée démographique bédouine –migration vers le Nord –(origines des Wahhabites)

21 la « iskan siyaseti »  : programme de sédentarisation de tribus –principalement à Raqqa  projet de développement agraire –soie (vallée du Balikh)  barrage turkmène et kurde contre les bédouins arabes  déportation de tribus rebelles –protection de villages anatoliens

22 La sédentarisation de tribus réfugiés bédouins RAQQA La sédentarisation des tribus

23 conclusions…  les tribus : –force économique ou menace à la société ? –piliers de l’Empire ou séparatistes ? –évidence de la décentralisation ou de la re- centralisation de l’État ?


Télécharger ppt "- cours 10 - Les campagnes I. Société agricole, pouvoir tribal II. Le Kurdistan ottoman III. Le Liban et les émirats hétérodoxes IV. Raqqa et la sédentarisation."

Présentations similaires


Annonces Google