La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ÊTRE ÉLÈVE EN ÉDUCATION PRIORITAIRE Semaine du 1er au 05 février 2010 Le travail des élèves Patrick Rayou Paris 8 Circeft-Escol.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ÊTRE ÉLÈVE EN ÉDUCATION PRIORITAIRE Semaine du 1er au 05 février 2010 Le travail des élèves Patrick Rayou Paris 8 Circeft-Escol."— Transcription de la présentation:

1 ÊTRE ÉLÈVE EN ÉDUCATION PRIORITAIRE Semaine du 1er au 05 février 2010 Le travail des élèves Patrick Rayou Paris 8 Circeft-Escol

2 1.Travailler à l'école 2. Travail et métier d'élève 3. Contraintes et épreuves 4. Des malentendus

3 1.Travailler à l'école - Une difficulté d'appréciation en EP... et ailleurs. « Cet(te) élève travaille-t-il(elle) ?»

4 1.Travailler à l'école - La loi de l' « équivalent travail » (Anne Barrère) et ses limites Des difficultés à qualifier le travail Un souci de justice

5 1.Travailler à l'école Des inéquivalences BosseursFumistes Forçats Touristes

6 1.Travailler à l'école -Une réalité socio-cognitive un travail intellectuel spécifique : la forme scolaire succès et limites de la forme scolaire. Une homonymie du travail accentuée par sa « porosité »

7 2. Travail et métier d'élève Le « métier d'élève » (Ph. Perrenoud) Faire face (P.Woods). Des épreuves cognitives et identitaires. Trois épreuves (A.Barrère): Épreuve du sens : Les élèves sont aussi nostalgiques que les enseignants dun intérêt intellectuel stable. Épreuve de lautonomie : se mettre au travail seul. Épreuve du verdict scolaire : Une frontière toujours fragile entre évaluation du travail et évaluation de la personne.

8 3. Contraintes et épreuves Les segments et épreuves du système éducatif Des savoirs pour grandir Des savoirs qui exposent

9 3. Contraintes et épreuves Le statut de l'élève préféré Pitres et bouffons (Dubet et Martucelli) Chouchous, collabos et pauvres types

10 4. Des malentendus Malentendus vs culpabilisation Des décrochages de l'intérieur

11 4. Des malentendus Le prisme de la justice. Justine BEP secrétariat. Justine. « Et je sais une fois, par exemple, on était en cours, et je sais plus … je vais vous dire je sais plus ce qui sétait passé… mais il disait que les élèves se relâchaient, quils ne travaillaient plus, quil ny avait plus de travail de fait… et moi je sais que sur son exercice javais travaillé jusque 23 heures 30 avec mon père, et javais pas compris… je veux dire je peux pas faire une chose que javais pas compris… et donc moi je lui ai dit et il a dit « oui mais vous vous relâchez, vous travaillez pas », il disait toujours la même chose ; jai dit « mais si vous pensez que je me relâche appelez mon père, il vous confirmera que jai travaillé avec lui, et que lui non plus il a pas réussi à trouver la solution ! » Et après il savait plus quoi dire, et il a réfléchi pendant quelques minutes, et ensuite il ma dit des trucs qui navaient rien à voir avec ce que je lui avais dit ! Mais il voulait absolument avoir raison !

12 4. Des malentendus - Donc il a dit que les élèves ne travaillaient pas… Jessica. Oui, quon se relâchait… Justine. … quon se relâchait, quon ne travaillait plus… je vais pas mentir, cest vrai que dans la classe il y en a qui font plus rien, cest la vérité, il y en a ils viennent plus en cours, ils font plus rien… mais il faut pas mettre tout le monde dans le même panier ! »

13 4. Des malentendus La crainte de la disqualification Jihane (TL, A.Blanqui) Cest le prof qui nous dit de pas mettre des trucs personnels. Donc moi jessaie de les mettre en prenant dautres exemples : un juge, un avocat ou un truc…Un médecin. Mais pour mettre… moi, personnellement, on na pas le droit.

14 4. Des malentendus Hachkim, STT Blanqui Y en a quune dans la classe, cest C., ouais, elle, elle touche en philo. Elle va toujours dire.. En fait elle est pas, elle se vante pas, cest ça qui est bien. Elle fait son sujet, elle le lit. Elle fait : Oh jaime pas mon sujet, mais elle le rend quand même. Et puis bon, la prof lui rend sa copie euh... Dailleurs toute lannée, elle a eu que des 14. Y a quau bac elle a eu une note de 11, je crois, un truc comme ça. Mais sinon dans la classe, on tourne tous autour des 7,8, ça dépend du sujet, comme dit Gary quoi. Cest vrai qui en a quont eu 2 au sujet en classe ou à la maison quoi. Ça cest parce quils travaillent pas du tout. -Donc C., le fait quelle soit bonne et pas vantarde, cest plutôt apprécié ? H. Ben ouais, nous on aime bien ça parce que bon, quand une personne se vante trop de ce quil sait faire ou quoi, y a deux solutions, soit on laime plus, on lapprécie pas, donc on la rejette, sinon on se sent inférieur. Donc, vu que, ici, dans les banlieues, se sentir inférieur cest pas admis, on la rejette quoi. Cest clair. Donc cest un phénomène aussi dentourage et puis de personnalité quoi. Ça dépend de la personne.

15 4. Des malentendus Tâche, activité, mise en règle Transactions et re-normalisations

16 Conclusion Comprendre l'épaisseur du travail scolaire Le travail autonome des élèves dans un contexte d'externalisation des tâches

17 Bibliographie Barrère, A. (2003). Travailler à l'école. Que font les élèves et les enseignants du secondaire ? Rennes : PUR. Bautier, É. et Rayou, P. (2009). Les inégalités d'apprentissage. Programmes, pratiques et malentendus scolaires. Paris : PUF. Bernstein, B. (2007/1975). "Classe et pédagogies : visibles et invisibles", in Deauvieau J. et Terrail J.-P. Dir., Les sociologues, l'école et la transmission des savoirs. Paris : La Dispute Bonnéry, S. (2007). Comprendre l'échec scolaire. Paris : La Dispute. Dubet, F. Martuccelli, D., (1996). À lécole. Sociologie de lexpérience scolaire. Paris : Seuil. Perrenoud (1994) Métier délève et sens du travail scolaire, Paris : ESF. Rayou, P. (2009), Dir. Faire ses devoirs. Enjeux cognitifs et sociaux d'une pratique ordinaire. (dir.). Rennes : PUR. Woods P. (1990), Lethnographie de lécole, Paris : Armand Colin.


Télécharger ppt "ÊTRE ÉLÈVE EN ÉDUCATION PRIORITAIRE Semaine du 1er au 05 février 2010 Le travail des élèves Patrick Rayou Paris 8 Circeft-Escol."

Présentations similaires


Annonces Google