La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ETUDE et INTERPRETATION du PATRIMOINE ARCHITECTURAL TRADITIONNEL de ROCBARON Atelier de Pratique Opérationnel Centre Européen de Formation P.A.R.T.I.R.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ETUDE et INTERPRETATION du PATRIMOINE ARCHITECTURAL TRADITIONNEL de ROCBARON Atelier de Pratique Opérationnel Centre Européen de Formation P.A.R.T.I.R."— Transcription de la présentation:

1 ETUDE et INTERPRETATION du PATRIMOINE ARCHITECTURAL TRADITIONNEL de ROCBARON Atelier de Pratique Opérationnel Centre Européen de Formation P.A.R.T.I.R. Véronique LANG Cynthia DURAND-LASSERVE Août 2007 Commune de Rocbaron ~ Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ~ Département du Var (83)

2

3 QUAPPELONS-NOUS « ARCHITECTURE TRADITIONNELLE » ? Techniques de construction empiriques Prise en compte du milieu naturel Mise en œuvre de matériaux locaux Faible usage de matériaux manufacturés Fonctionnalité, réponse aux besoins vitaux ARCHITECTURE TRADITIONNELLE Architecture spontanée, sans architecte

4 OBJECTIFS de LETUDE Porter un regard nouveau sur larchitecture du village Mieux comprendre ses caractéristiques Apprendre à reconnaître ses particularités Découvrir ou redécouvrir le passé pour mieux envisager lavenir Lancer un débat sur sa conservation et sa mise en valeur

5 SITUATION GEOGRAPHIQUE - FORMATION ET TRANSFORMATIONS

6 SITUATION GENERALE N A A B B 00,5 12km A A B B Coupe AA 250 m Hauteurs de Théméré culminant à 579 m. Hauteurs des Fayssonnes culminant à 546 m. Coupe BB LA COMMUNE DE ROCBARON EN PROVENCE VERTE (1) MORPHOLOGIE GENERALE DE LA COMMUNE (2) IMPLANTATION DU BATI Fonds de plan : (1) site Internet de la Provence Verte; (2) assemblage des cartes IGN 3445OT et 3345OT

7 Sources N mistral Écoulement Nature du sol matériaux de construction, nature des fondations nature des accès, présence ou non de caves orientation, inclinaison de la toiture nature des ouvertures IMPLANTATION DU BATI PAR RAPPORT AUX ELEMENTS NATURELS SITUATION GENERALE INFLUENCE DES ELEMENTS NATURELS SUR LE BATI DéniveléÉcoulement des eauxSens des vents dominantsCourse du soleil CRITERES DETERMINANTS POUR LE CHOIX DUN SITE DIMPLANTATION Accessibilité à leau Présence de terres cultivables Présence dun lieu de culte Situation du terrain par rapport aux éléments naturels Possibilités de se protéger dattaques extérieures

8 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON CARTE DE SYNTHESE IMPLANTATION ET EXTENSION DE LOCCUPATION HUMAINE DE ROCBARON AGE DU FER : HABITAT PERCHE DE à THEMES Fond de plan : assemblage des cartes IGN 3345OT et 3445OT

9 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON Fortin de Saint-Sauveur Rocbaron centre ancien Château de Forcalqueiret Rocbaron centre ancien Château de Forcalqueiret Fortin de Saint-Sauveur Rocbaron centre ancien … SOUS PROTECTION FEODALE MOYEN AGE : PROBABLE DEVELOPPEMENT DU PREMIER HAMEAU DE ROCBARON … Vue depuis le château de ForcalqueiretVue depuis le fortin de Saint-Sauveur Vue depuis la commune de Néoules

10 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON Paroisse Fermes ou métayerie Hameau Château ruiné Chapelle SOUS LANCIEN REGIME : UNE PAROISSE ET UN HAMEAU Fond de plan : carte de Cassini - fin XVIIème – début XVIIIème siècle

11 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON DEBUT DU XIXème SIECLE : UN TISSU GROUPE DHABITATIONS ET DE BATIMENTS AGRICOLES Document élaboré sur la base du cadastre napoléonien de 1830 et du registre des propriétés de 1832 (archives municipales et départementales)

12 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON SUPERPOSITION DES CADASTRES DE 1830 et 2007 Documents élaborés sur la base du cadastre napoléonien de 1830, du registre des propriétés de 1832 (archives municipales et départementales) et du cadastre actuel approximativement remis à jour par les opérateurs (Service Urbanisme – Mairie de Rocbaron)

13 APERCU HISTORIQUE – FORMATION ET TRANSFORMATIONS DE ROCBARON ROCBARON DEPUIS SAINT-SAUVEUR EN 1958 (1) UN TERRITOIRE AGRICOLE ROCBARON DEPUIS SAINT-SAUVEUR EN 2007 UN TERRITOIRE RURBANISE (1) photographie de particulier

14 ELEMENTS DE LECTURE

15 LES BATIMENTS STRUCTURANTS UNE ACTIVITE LIMITEE AUX RUES F. GUEIT et M. BIHAN

16 UN VILLAGE OUVERT VERS LEXTERIEUR – LE RÔLE DES PERCEES REPERAGE DES PRINCIPALES PERCEES INTERIEURES ET EXTERIEURES Percée de la rue des Saint Sauveur vers Théméré (C) Percée de la rue Fernand Gueirt vers la plaine (C) Percée de la D12 vers la Mairie (A) Percée de la rue Louis Martin vers léglise (B) Percée de la rue Louis Martin vers le Pilon de Saint-Clément (B) Percée de la rue du ruisseau vers Théméré (D) A B B C D C

17 SPECIFICITES DU RESEAU VIAIRE Axe principal de circulation dest en ouest EVOLUTION DU RESEAU VIAIRE Carrossable à sens unique Carrossable à double unique Parking Voie piétonne Jardin privé Place aménagée « Rupture » REPERAGE DU TYPE DE VOIE

18 LES TRAITEMENTS DE SOL CARTE DES TRAITEMENTS DE SOL Ancienne calade en pierre rue Fernand Gueit Ancien pavage en brique rue Fernand Gueit goudron, asphalte gravier et terre briques ciment,béton sol végétal traces dancienne calade Trace de calade en pierre place de la Liberté Pierres de déroutage Angle de bâtiment tronqué ADAPTATION A LA CIRCULATION

19 LES PONTS LE PONT RUSTIQUE PONTS PIETONS DE LA RUE DE LA BERGERIE (1) (1) photographie de particulier

20 LES PONTS QUELQUES PONTS DE LA COMMUNE – des constructions oubliées

21 TYPOLOGIES DU BATI

22 FORMES et VOLUMES : IDENTIFICATION DES TYPOLOGIES TYPE 1 – BATI A VOCATION DE LOGEMENT ORGANISATION INTERIEURE VARIANTES réserves hommes animaux vin

23 FORMES et VOLUMES : IDENTIFICATION DES TYPOLOGIES TYPE 2 – BATI A VOCATION MIXTE TYPE 3 – BATI A VOCATION AGRICOLE

24 FORMES et VOLUMES : IDENTIFICATION DES TYPOLOGIES TYPOLOGIES PARTICULIERES

25 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION CARTE DES PRINCIPAUX MATERIAUX VISIBLES EN FACADE MATERIAUX EMPLOYES EN CONSTRUCTION Pierre Terre cuite Bois Chaux - Plâtre Métal Verre

26 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION PIERRES de TAILLE POUR LES SOUBASSEMENTS ET ENCADREMENTS DE PORTES MOELLONS EQUARRIS et PIERRES TAILLEES EN CHAINES DANGLES

27 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION cas n°2 cas n°1 intérieur extérieur MOELLONS DEGROSSIS EN MACONNERIE GENERALE MISE EN ŒUVRE DE LA MACONNERIE – quartier de la Fardèle

28 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION LES RUINES DE CASCAVEOU : UN CAS PARTICULIER TERRE CUITE sous forme de BRIQUES pour les ENCADREMENTS DE BAIES intérieur extérieur Coupe schématisée

29 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION TERRE CUITE sous forme de TUILES pour les GENOISES (1) Massot, Jean-Luc, Maisons rurales et vie paysanne en Provence, Berger-Levrault, 1985, p. 366 (1)

30 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION TERRE CUITE sous forme de TUILES pour les TOITURES

31 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION TERRE CUITE sous forme de CARREAUX TERRE CUITE comme CONDUITS

32 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION LE BOIS en FACADE LE BOIS en CHARPENTES et PLANCHERS

33 LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION LA CHAUX Peintures couvrantes synthétiques Peintures au lait de chaux QUELQUES DETAILS A NOTER (1) Tripart, V., Ocres et peintures de Provence, les Ateliers de Provence, 2000 (1)

34 TYPOLOGIES DES OUVERTURES REZ-DE-CHAUSSE – PORTES DENTREE

35 TYPOLOGIES DES OUVERTURES PETITES OUVERTURES REZ-DE-CHAUSSE – PORTES de REMISE DEVANTURES DE COMMERCES

36 TYPOLOGIES DES OUVERTURES OUVERTURES DE GRENIERS FENETRES et VOLETS des PIECES dHABITATION

37 LES ORNEMENTS LES DATES LES INSCRIPTIONS LES ELEMENTS DE DECORATION 1904 – place du Souvenir Français, campanile 1869 – rue Fernand Gueit, entre les parcelles 132 et – place de la Liberté, parcelle – place de lÉglise, Église Saint-Sauveur

38 PRINCIPAUX DESORDRES DESORDRES DUS AUX INTERVENTIONS DE LHOMME DESORDRES DUS AUX EFFETS DU TEMPS et/ou A LABSENCE DENTRETIEN Ouverture des pans de toiture Obstruction douverturePercement douvertureRecouvrement au ciment Fissures, chute de la maçonnerie Chute des enduitsHumidité, moussesAltération des mortiers

39 REGARD SUR LES RUES DE ROCBARON

40 REPERAGE DES FACADES RELEVEES

41 RELEVES REPRESENTATIFS RUE SAINT-SAUVEUR

42 RELEVES REPRESENTATIFS RUE de la BERGERIE

43 RELEVES REPRESENTATIFS PLACE de la LIBERTE RUE FERNAND GUEIT

44 AUTOUR DE LARCHITECTURE - thématiques -

45 LES FERRONNERIES ANNEAUX dATTACHE

46 LES FERRONNERIES FERRONNERIES DE PORTES

47 LES FERRONNERIES POTENCES GRILLES

48 LES FERRONNERIES AUTRES FERRONNERIES

49 LARCHITECTURE RELIGIEUSE CALVAIRE Saint-Sauveur Notre-Dame Saint-JosephSaint-Eloi Calvaire à lemplacement de lancien cimetière EGLISE SAINT-SAUVEUR ORATOIRES

50 LES FOURS LE FOUR A PAIN Cycle de la chaleur Évacuation de la fumée four fournil Coupe longitudinale dun four à bois traditionnel 1 Vestiges des fours à chaux LES FOURS A CHAUX Hypothèse 1Hypothèse 2 Four à pain 1 maisons rurales et vie paysanne en Provence, JL Massot, édition Berger-Levrault, 1985

51 LES FOURS LES FOURS A CADE Coupe du four à cade pendant la distillation (2) partie initiale partie restaurée Plan et coupe du four à cade de la Verrerie (1) Plan de situation Four à cade restauré de la rive droite vue de faceFour à cade restauré de la rive droite vue de dessus 1 et 2 : HAMEAU, Philippe, Le Four à cade de la Verrerie de Rocbaron, Cahier de lASER n°2, 1981, réédition 1988, pp. 105 et 108

52 LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU - les canaux ……………………. - les rigoles ……………………. - les systèmes dévacuation …… - les réservoirs ………………… - les citernes …………………… - les sources aménagées ………. - les fontaines …………………. - les puits ………………………. - les lavoirs ……………………. CANALISER STOCKER DISTRIBUER TYPES dAMENAGEMET REPARTITION et PROPRIETE des POINTS dEAU EN 1830 PRINCIPAUX TYPES DE PUITS

53 LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU PUIT de RESTANQUELES POINTS dEAU du VILLAGE en 1830 EVOLUTIONS du POINT dEAU de la PLACE de lÉGLISE 1830 puit milieu du XVIII ème – début XX ème fontaine et lavoir Deuxième moitié XX ème Suppression du lavoir (1) (1) photographie de particulier

54 citerne LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU LE COMPLEXE des PUITS dits « ROMAINS » Plan schématisé Coupe schématisée puit aqueduc

55 LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU LE COMPLEXE de la FONTAINE de RICO PRINCIPE COURANT DE GESTION de lEAU Plan Coupe

56 LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU LE COMPLEXE de PREGAJOUR Plan schématisé Coupe schématisée source citerne puit canalisation puit canalisation fontaine puits

57 LES AMENAGEMENTS RELATIFS A LEAU LE COMPLEXE du SECTEUR GRENOUILLETS - QUINSONNETS source puit - regard canalisation canaux irrigation réservoir fontaine canalisationlavoir canaux irrigation Plan schématisé

58 QUELQUES AMENAGEMENTS INTERIEURS

59 LES CAVES à VIN Carreau pivotant Plancher du 1° étage Plafond arqué de la cave Carreaux de faïence sur les parois Entrée pour le raisin foulé Robinet pour la sortie du vin Cuvette de récupération Entrée pour le jus de raisin au plafond Pierre taillée pour accueillir le robinet Robinet en bois pour la sortie du vin Trait de coupe Coupe Plan Coupe et plan dune cave à vin traditionnelle avec ses aménagements

60 QUELQUES CONSEILS et RECOMMANDATIONS

61 Aménagements intérieurs Arcs de décharge Caves à vin Cheminées Chaux et ciment Couleurs Circulations dans le village Fontaines Ferronneries Gouttières Génoises Lavoir Mitage du territoire Gravures et inscriptions CONSEILS et RECOMMANDATIONS Ouvertures - portes et fenêtres Pavements intérieurs Pierres apparentes Pierres de déroutage Ponts Puits Réseaux EDF-GDF et Telecom Restanques Salpêtre Termites Toitures et matériaux de couverture Trottoirs Volets et contrevents

62 Véronique Lang Etudiante à lEcole Nationale Supérieure dArchitecture de Paris-la-Villette Cynthia Durand-Lasserve Architecte DPLG diplômée de lEcole Nationale Supérieure dArchitecture de Paris-la-Villette CEF PARTIR Syndicat Mixte de la Provence Verte Commune de Rocbaron


Télécharger ppt "ETUDE et INTERPRETATION du PATRIMOINE ARCHITECTURAL TRADITIONNEL de ROCBARON Atelier de Pratique Opérationnel Centre Européen de Formation P.A.R.T.I.R."

Présentations similaires


Annonces Google