La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

25 avril 2012 Observatoire de la petite entreprise Alain TOURDJMAN, BPCE Directeur Etudes, Veille & Prospective Tendances économiques et sociologiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "25 avril 2012 Observatoire de la petite entreprise Alain TOURDJMAN, BPCE Directeur Etudes, Veille & Prospective Tendances économiques et sociologiques."— Transcription de la présentation:

1 25 avril 2012 Observatoire de la petite entreprise Alain TOURDJMAN, BPCE Directeur Etudes, Veille & Prospective Tendances économiques et sociologiques des secteurs professionnels

2 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Un contexte tendu pour la consommation Un sentiment de détérioration structurelle de la situation économique et de montée du risque de déclassement social

3 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Un contexte tendu pour la consommation Un diagnostic confirmé par lévolution du pouvoir dachat > une progression moyenne de 1% depuis 2008 (contre 2,4% de 2000 à 2007) > mais une stagnation du pouvoir dachat par ménage depuis 2008 Une tentative déquilibrer la préservation du bien-vivre (le maintien de la consommation) et la préparation du futur (lépargne)

4 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Un contexte tendu pour la consommation La perception dune dégradation conjoncturelle après le rebond de (remontée des perspectives de chômage)… … qui se traduit par un recul des intentions de consommer

5 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Un « effet crise » spécifique… Les périodes de crise pèsent spécifiquement sur les consommations les plus arbitrables (CHR…) mais traduisent aussi des effets « prix » (pétrole…) La question de lalimentation en mais aussi des loisirs!

6 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 … mais aussi une transformation des préférences consommatoires Le couple économies – préservation de la qualité de vie conduit à des arbitrages fins : HCR traditionnels délaissés au profit des campings, courts séjours et traiteurs Un choix qui nest pas seulement économique…

7 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 … mais aussi une transformation des préférences consommatoires Une même logique de réorientation des choix de consommation plaisir de la coiffure et de la bijouterie vers les soins de beauté et lesthétique

8 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 … mais aussi une transformation des préférences consommatoires Parmi les loisirs, un net clivage entre tabac et journaux dune part et les instruments modernes de la qualité de vie (sport, plantes, animaux de compagnie…) La « réalisation de soi » nest pas superflue !

9 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Attention à linfluence des prix ! Comme pour le tabac (hausse en valeur mais stagnation en volume), les évolutions de prix peuvent conduire à des arbitrages Des dépenses en valeur préservées sur la viande, le poisson ou les fruits dissimulent une forte baisse en volume

10 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Attention à linfluence des prix ! La baisse des prix constitue parfois un levier au développement des volumes et les valeurs minimisent alors les tendances à loeuvre La réalisation de soi et le confort de vie principaux moteurs de ces consommations

11 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 La vente par internet, enjeu décisif pour certains secteurs ! Dans lélectro-ménager Hifi ou dans lhabillement et les produits culturels, le risque procède moins dun épuisement de la demande que dune transformation de loffre

12 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Alors que la proximité est plébiscitée Le tassement des ventes des hypermarchés bénéficie aux supérettes et aux supermarchés : la proximité et la maîtrise de ses choix (ne pas être tenté par linutile) simposent

13 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Le bâtiment après le rebond de limmobilier Une année 2011 exceptionnelle : > Un record de transactions qui a dopé lactivité des agences immobilières et les travaux (plâtriers, électriciens, menuisiers… ) Une année 2011 exceptionnelle : > Un redressement de la construction neuve qui a relancé le gros œuvre et soutenu le second œuvre après deux années difficiles

14 Observatoire de la petite entreprise – Conférence de presse – 25 avril 2012 Le bâtiment après le rebond de limmobilier Une année 2012 préoccupante : > La réduction de lavantage Scellier et la montée de la TVA > La fin du PTZ dans lancien > Un très haut niveau des prix > Des anticipations de durcissement fiscal et de baisse de la rentabilité de la propriété immobilière Une perspective de fort recul de la construction neuve et du gros œuvre Une année 2012 préoccupante : > Un redressement de la construction neuve qui a relancé le gros œuvre et soutenu le second œuvre après deux années difficiles Une perspective de baisse de 20% des transactions dans lancien et de recul significatif du second oeuvre


Télécharger ppt "25 avril 2012 Observatoire de la petite entreprise Alain TOURDJMAN, BPCE Directeur Etudes, Veille & Prospective Tendances économiques et sociologiques."

Présentations similaires


Annonces Google